undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Antoine Martin > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Antoine Martin
Classement des meilleurs critiques: 452
Votes utiles : 1444

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Antoine Martin (Saint Brieuc, Bretagne)
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Chirac, Hollande, une histoire corrézienne
Chirac, Hollande, une histoire corrézienne
par Denis Tillinac
Edition : Broché
Prix : EUR 17,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La Corrèze fraternelle, 20 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chirac, Hollande, une histoire corrézienne (Broché)
Livre émouvant et savoureux comme beaucoup d'opus de DT ; où on découvre une France rad-soc chaleureuse loin des invectives parisiennes et un parcours pas si eloigne des deux héros de Tillinac.
Naturellement sa tendresse va vers le grand ( JC ) qu'il côtoie depuis des années mais l'évolution de FH au contact de la réalité corrézienne est aussi prégnante .
A déguster à Ussel ou Tulle , les deux mètropoles des héros de ce livre attachant .


Berg:Lulu Suite/R.Strauss:Salo
Berg:Lulu Suite/R.Strauss:Salo
Prix : EUR 36,81

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 1974 Vienne et Lulu ..., 27 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Berg:Lulu Suite/R.Strauss:Salo (CD)
Alban Berg n'était pas au répertoire de la philharmonie de Vienne lors de cet enregistrement de 1974 et Christof von Dohnanyi, chef allemand toujours en activité ( né en 1929 ) était le chef idoine pour leur faire découvrir cette musique .
Splendeur de l'orchestre aux cordes fauves et aux climax ensorcelants , les Wiener sont naturellement dans leur monde qu'ils refusaient encore un peu à cette époque pas si ancienne ; même dédain pour les symphonies de Mahler qui leur seront révélés par Leonard Bernstein . Anja Silja à l'époque épouse du chef participe avec sa voix tendue et pourtant fruitée à la mise à mort .
Elle nous semble moins à l'aise dans la scène finale de la Salomé de Richard Strauss ou on préfère des voix plus juvéniles . Il reste qu'il était important que le disque officiel garde un témoignage de la soprano allemande dans ce role qu'elle a beaucoup chanté .


Warm Breeze
Warm Breeze
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les héros ne meurent jamais, 24 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Warm Breeze (Téléchargement MP3)
On partage naturellement les commentaires élogieux de l'ami Émilio .
3 ans avant sa mort Count Basie nous offre un somptueux enregistrement ou le swing rythme avec élégance, souplesse et perfection instrumentale .
Harry Edison assure la partie de première trompette ; Freddie Green, fidèle sideman depuis le début, est toujours là dans la section rythmique.
Ecole d'optimisme, mieux que les antidépresseurs ou les voyages au soleil écouter le Count est une formidable leçon de vie .


The Basie Big Band
The Basie Big Band
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'été indien, 24 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Basie Big Band (Téléchargement MP3)
Disque de la série Pablo, cet enregistrement montre qu'en 1975 ( 1904-1984) le count n'avait rien perdu de son swing et de son optimisme.
Merveilleux morceaux ou naturellement les solistes ne sont plus ceux des années grandioses ( Lester Young 1944 ) mais tout avance de manière brillante . Freddie Green, guitariste devant l'éternel ( présent dans tous les enregistrements de Basie) assure un continuo subtil en sideman fidèle qu'il était.
À thésauriser et écouter les jours pluvieux ou quant le blues vous envahit.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 23, 2016 9:54 PM MEST


Introduction & Allegro op.92, Introduction & Concert Allegro op.34...
Introduction & Allegro op.92, Introduction & Concert Allegro op.34...
Prix : EUR 15,17

4.0 étoiles sur 5 Schumann / Barto, 21 juillet 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Introduction & Allegro op.92, Introduction & Concert Allegro op.34... (CD)
Le protégé d'Eschenbach nous offre un disque singulier.
Lui et son mentor ne transcendent pas les 2 oeuvres pour piano et orchestre ( opus 92 et 134 ) qui nous semblent toujours un peu gauches .
Par contre 2 très beaux recueils de pièces pour piano
- des Geister variations blafardes ou Barto trouve le ton juste et nous entraîne au plus noir de la nuit romantique. Personnage un peu hagard mais bouleversant que ce Schumann de 1854 ; il s'agit de sa dernière oeuvre .
- les 6 études canoniques pour piano pédalier et transcrites pour 2 pianos par Debussy en 1891 ; pièces peu connues mais singulièrement belles .
T Barto ; pianiste américain un peu oublié et sorti des radars notamment du disque. Ce disque émouvant le montre à son meilleur.


Jeunes loups
Jeunes loups
par Colin Barrett
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 rien de neuf sous le rare soleil irlandais, 12 juin 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jeunes loups (Broché)
Nouvelles assez communes avec des thématiques ressassées d'Amérique du Nord à l'Europe en passant certainement à coté d'autres littératures moins connues sous nos cieux ; tout cela avec plus ou moins de succès
Jeunes destructurés , drogue et délinquance allant jusqu'au meurtre, grossesses précoces et enfants handicapés et tout ce qui s'en suit ; rien de nouveau dans ces textes irlandais.
Sans doute un style direct, sans fioritures et "coup de poing" mais nous manquent un peu de lumière voire la grace qui pourraient sublimer ces personnages errant sous un ciel gorgé d'eau et uniformément sombre .
Les références de la 4ème de couverture ( comme d'habitude R Carver et K Loach ) sont également convenues . Hormis la découverte d'un prolétariat qu'ils méconnaissaient auparavant on comprend mal les critiques dithyrambiques saluant outre manche et outre atlantique ces nouvelles qui n'ont justement rien de neuf !


Ludwig van beethoven trios a cordes
Ludwig van beethoven trios a cordes
Prix : EUR 16,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La fabrique, 31 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ludwig van beethoven trios a cordes (CD)
Naturellement l'enregistrement n'est pas de très bonne qualité ( live de juin 1960 pendant le festival du printemps de Prague) , début violent voire criard de chaque trios puis on s'y habitue vite !
Surtout ces trois trios un peu à la traîne dans le riche corpus de la musique de chambre de Beethoven sont là transfigurés par trois fortes personnalités de la musique: Kogan au violon dirigeant assez clairement le discours ; Rostropovitch déjà un peu sentimental et Barchai altiste de haut rang .
La vie est sans doute plus douce sur les bords de la Vltava qu'à Moscou ou Brejnev vient de prendre le pouvoir.
Dans beaucoup de mouvements nous retrouvons la rage dynamique de la fabrique Beethoven , parfois proche des fonderies d'acier chers aux soviets de la même époque !
Peut être un peu hors sujet mais quelle soirée que ce 2 juin 1960 .
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 5, 2016 10:43 PM MEST


Palpitations
Palpitations
par Yves-Marie Beauverge
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Extrasystoles et trot enlevé, 28 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Palpitations (Broché)
Des barrages de CSO à la compréhension d'un trouble du rythme en passant par une mort suspecte un récit mené à vive allure mais de manière cadencée par un ex-cardiologue et cavalier .


Feria / Corrente II / Arena
Feria / Corrente II / Arena
Prix : EUR 18,50

5.0 étoiles sur 5 La lumière finlandaise, 23 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Feria / Corrente II / Arena (CD)
Musique brillante, extrêmement bien écrite pour le grand orchestre qui a toujours fasciné Magnus Lindbergh ( "l'énergie produite par 100 personnes sur scène est une chose unique ") . Les3 oeuvres de ce disque nous réconcilie ( si besoin en était) avec la musique contemporaine : la notion de plaisir est une de celles qui guident le compositeur finlandais, plaisir du musicien et plaisir de l'auditeur.
On partage un peu l'opinion de l'excellent Cetalir ( précédent commentaire) avec peut-être une impression de tourner un peu en rond : y a-t-il toujours une véritable nécessité intérieure de chaque création ou s'agit-il de moments musicaux bien tournés virant au travail bien fait ?
Magnus Lindberg est un "compositeur financièrement indépendant" ceci pouvant expliquer celà: commande des diverses fondations et orchestres s'intéressant à la musique d'aujourd'hui avec des "impératifs commerciaux" évidents ne l'empêchant cependant absolument pas d'écrire de la belle et bonne musique.
J'avoue être très convaincu par ces geysers musicaux que je retrouve toujours avec étonnement et plaisir.
Citations issues de la plaquette Radio France du dernier concert du Philharmonique dirigé par ML, compositeur en résidence auprès de cet orchestre pour la saison 2016/2017 .


L'amour humain
L'amour humain
par Andreï Makine
Edition : Broché
Prix : EUR 18,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Homme noir ; passion blanche ., 16 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'amour humain (Broché)
Kaleidoscope somptueux fourmillant d'images s'imprimant fortement en nous ce roman d'Andrei Makine est passé un peu inaperçu à sa sortie en 2006 .
Et pourtant se juxtaposent et s'entrechoquent comme toujours chez lui la grande histoire et l'aventure de personnages projetés dans des aventures qui les dépassent et les foudroient : les indépendances africaines et leurs tristes lendemains ; le jeu trouble et pervers des grandes puissances, en l'occurrence l'URSS.
Mais aussi la fidélité, qualité "makinienne" guidant toujours ses héros .
Et l'amour humain dans ce magnifique imbroglio, lui aussi malmené au gré de la grande histoire même si le souvenir d'une "femme regardant la route blanche sous l'étagement noir de la taïga" apporte un court répit avant l'anéantissement final .


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20