undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de Nicolas Levy > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Nicolas Levy
Classement des meilleurs critiques: 2.663
Votes utiles : 461

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Nicolas Levy "lenicolas" (France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
1.8m Apple Mini Display Port vers HDMI Convertisseur par Neet®. (Video + Audio pour unibody MacBook -Pro- Air-iMac+PC avec Mini Display Port etc...) Compatible avec le nouveau THUNDERBOLT port ****AVEC AUDIO****
1.8m Apple Mini Display Port vers HDMI Convertisseur par Neet®. (Video + Audio pour unibody MacBook -Pro- Air-iMac+PC avec Mini Display Port etc...) Compatible avec le nouveau THUNDERBOLT port ****AVEC AUDIO****

5.0 étoiles sur 5 Bon cable, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Rien à signaler, le cable marche tres bien, est assortis aux cables blancs apple pour un prix beaucoup plus raisonnable.


All My Friends Are Dead
All My Friends Are Dead
par Avery Monsen
Edition : Relié
Prix : EUR 5,54

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Drole, touchant, magnifique, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : All My Friends Are Dead (Relié)
Magnifique petit livre, et pas besoin d'être billingue pour l'apprecier, un niveau basique d'anglais suffit
Même ma mère a tout compris ;)


Polaroid Optics Filtre de protection UV multicouche 77 mm Optics
Polaroid Optics Filtre de protection UV multicouche 77 mm Optics
Proposé par ECON
Prix : EUR 14,24

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas un filtre "neutre" mais excellent pour qui recherche un rendu vintage, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Je n'ai jamais pris au serieux ceux qui disent qu'un filtre UV bas de gamme peut afaiblir la netteté d'une optique.
Pour moi, ils ne s'agissait que d'une légende difusée par les vendeurs d'équipement photo parcequ'ils font plus de marge sur un filtre UV nikon que sur un Hoya...
Pourtant pour les filtres UV polaroid, je pense qu'un avertissement est necessaire.
Ces filtres ne sont pas neutres.
Ils adoucissent les couleurs et le contraste, rendent les optiques plus sensibles au flare, et introduisent une teinte magenta dans les ombres.
En gros, ils donnent un rendu "vintage" aux optiques, mais sans jamais faire perdre en netteté!
L'image peut sembler moins piquée que d'habitude, c'est parcequ'elle est moins contrastée.
Remontez le réglage du contraste et la netteté revient.
De nos jours, avec la mode d'Instagram ou de la Lomo, je constate que le rendu que j'obtiens avec ces filtres UV polaroid plait beaucoup à mes clients et permet de démarquer mes images des milliers de photographes équipés des mêmes boitiers et des mêmes optiques. Que du bonheur!


Sac de voyage en cuir 2070 signé Ashwood "Gladstone" - Marron
Sac de voyage en cuir 2070 signé Ashwood "Gladstone" - Marron
Proposé par Shoes International
Prix : EUR 146,92

5.0 étoiles sur 5 Magnifique, bien fait grande contenance, 6 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sac de voyage en cuir 2070 signé Ashwood "Gladstone" - Marron (Chaussures)
Le sac est bien plus grand que les photos ne le laissent supposer.
Je suis parti une semaine en voyage avec et toutes mes affaires sont rentrées sans probleme, j'ai même pu ramener quelques souvenirs.


Clubman Cire à moustaches avec brosse Noir
Clubman Cire à moustaches avec brosse Noir
Proposé par Cosmetic Solutions depuis USA par avion
Prix : EUR 6,14

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tres bonne tenue, 10 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Clubman Cire à moustaches avec brosse Noir (Divers)
J'uttilisais auparavant une cire plus "cireuse" (parafine) qui ne tenait pas toute la journée si j'avais le malheur de transpirer ou de la mouiller en buvant.
La cire clubman n'est pas vraiment une cire, elle me fait penser à un mascara.
Elle seche tres vite au contact du poil et permet des looks plus precis.
Elle est tres rigide et tient bien toute la journée.

Pour l'application, la brosse ne marche pas vraiment, vous allez devoir mettre les doigts.
La cire est noire et tachera vos joues si vous ne faites pas attention, mais ça part à l'eau tiede savoneuse.


J H Engstrom - La Residence
J H Engstrom - La Residence
par Engstroem
Edition : Relié

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pour les amateurs de Engstrom, 30 mars 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : J H Engstrom - La Residence (Relié)
La demarche de J H Engstrom est double : des photographies visiblement tres spontannées de personnages présentées en triptyques, et des paysages plus "silencieux", techniquement mal photographés, mais qui portent indubitablement la patte du photographe suedois.
Le tout est entrecoupé d'extraits de son journal.

Ce livre est assez particulier puisque de l'aveu meme de l'auteur, les deux residences à Bruxelles dont sont tirées les images furent un échec.
Difficulté à trouver un sujet, Solitude de l'etranger dans une grande ville, alcool...
Tous les tourments d'un auteur photographe sont abordés dans ce livre intime et touchant.

Au final, même si ce n'est pas un "beau" livre, il gagnera sa place dans les bibliotheques pour sa valeur de document sur l'acte photographique et la condition des auteurs...


Nikon D800 Appareil photo numérique Reflex 36.2 Boîtier nu Noir
Nikon D800 Appareil photo numérique Reflex 36.2 Boîtier nu Noir

214 internautes sur 220 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur reflex numérique à ce jour, 25 mars 2012
Apres le D70, le D200 et le D700, c'est mon quatrieme Reflex numérique nikon.
J'ai également uttilisé un canon 5DmkII et des moyen formats numériques.
Je l'ai depuis trois jours, et j'ai deja fait un peu plus de 500 photos.

Par rapport au D700, les menus sont les mêmes, la pluspart des controles sont les mêmes.
Le gabarit est quasiment le même mais il semble plus leger.
La construction est tres bonne, du revetement à la qualité de l'écran et au "feeling" des boutons, ça respire la qualité. Par rapport à la concurence (5DmkII par exemple), la prise en main est largement meilleure grace au caoutchouc vulcanisé.
Nikon est également le seul à proposer un flash intégré dans cette gamme de boitiers.

Le viseur est un vrai 100%.
Quel joie d'avoir enfin un viseur ou l'ont voit éxactement ce qu'on va capturer!

Le contrôle de l'auto-focus a été un peu simplifié, le live-view est moins bruité et plus fluide.

Quelques nouvelles options de retouche ont fait leur apparition (correction yeux rouges, correction de couleurs, effets...) et on pourrait sans doute sortir des jpegs directement exploitables du boitier, même si ce n'est pas vraiment le but avec un boitier de ce prix.

Le boitier corrige la distortion, le vignetage et les abherations chromatiques à la volée : autant de temps gagné à la retouche!

Le boitier est tres réactif, les images s'affichent imédiatement des qu'on presse le bouton "play", le buffer est largement suffisant pour une uttilisation en reportage. A aucun moment on ne ressent les 72Mo des fichiers RAW!

Evidement, le gros morceau, c'est le monstrueux capteur de 36 millions de pixels.
De ce coté là, que des bonnes surprises :
- les images sont nettes et piquées, sans avoir eu à changer mes objectifs, malgres les rumeurs qui disaient que seules des optiques de course seraient efficace sur ce capteur,
- la dynamique est encore plus étendue que celle du D700 ; on shoote en contre jour face au soleil sans probleme,
- les images contiennent une quantité de detail et une finesse des dégradés qui rappellent le moyen format,
- les performances en haute sensibilité sont exeptionelles. le bruit est tres discret meme à 3200iso, et si on redimentionne en 15mp, il disparait tout simplement!
- je l'ai deja dit, le processeur expeed manie ces enormes fichiers aussi rapidement que si c'etait de petits jpegs!

N'ayant que des cartes 20mo/s, les vidéos en 1080p sont legerement saccadées.
Je n'ai donc fait que des vidéos en 720p.
Elles sont magnifiques, et on peut monter à 3200iso sans aucun grain.
J'ai pu filmer en interieur de nuit sans probleme.
Le son du micro intégré est bon, mais il faut désactiver l'auto-focus qui s'entend.

Comme tous les boitiers haut de gamme nikon, il est compatible avec toutes les optiques Ai, Ai-s, Af, Af-d, Af-s, Af-i. Il y à un menu pour rentrer la focale et l'ouverture des optiques anciennes pour les EXIFS.

Ce boitier permet de tirer en 50x70 @240dpi sans ré-échantillonner.
Mais au dela de cette résolution record, le capteur est veritablement tres performant et a un rendu exeptionnel.
C'est sans aucun doute le meilleur reflex numérique 24x36 que j'ai uttilisé.
Si on considere la possibilité de monter en sensibilité, la vitesse de traitement des images, et la petite taille du boitier, ce D800 sera meme plus performant que les Moyen formats numériques 40mp quand la vitesse et la comodité sont des criteres importants.

Je recomande l'achat d'une courroie plus confortable et plus discrete que celle d'origine.
Attention : le boitier fonctionne en USB3, et le cable fournit est trop court pour la capture connéctée.
Il faudra donc se ré-équiper en cables usb3...

EDIT : Apres un mois d'uttilisation du boitier, je me rend compte que pour obtenir la netteté maximum, il faut changer un peu mes habitudes de prise de vue.
Le moindre flou de mouvement se voit tout de suite avec les optiques non VR. Par exemple à 1/125s au 35mm il m'arrive d'avoir des images molles!
Il faut également fermer un cran de plus par rapport au D700 sur pratiquement toutes les optiques pour avoir le piqué. Par exemple le 85 f/1,8 etait excellent des f/2,2 sur le D700, il faut fermer à f/3,2 avec le D800.
ça ne change (pratiquement) rien niveau p.d.c, mais ajouté à l'histoire de flou de bougé, ça oblige à monter en iso plus vite qu'avec le D700 puisqu'on uttilise à la fois des vitesses plus rapides et des diaphs plus fermés.
Mais quand l'image est bien nette, quel bonheur!
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (28) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 30, 2014 11:07 PM MEST


Paul Graham: Photographs, 1981-2006
Paul Graham: Photographs, 1981-2006
par Paul Graham
Edition : Relié

5.0 étoiles sur 5 un indispensable, 25 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Paul Graham: Photographs, 1981-2006 (Relié)
Depuis la publication de A1 - The Great North Road au debut des années 80, Paul Graham fait partie des photographes les plus influents de sa génération.
Des la fin des années 90, avec des series comme American Night ou A Shimmer Of Possibility, Graham donne une nouvelle direction à sa photographie, plus proche de l'art conceptuel mais sans rien perdre de l'acuitée de son commentaire social.

Les éditions originales de ses livres etant épuisés et tres prisés des collectionneurs, il ne reste plus qu'a se procurer cette premiere rétrospective pour avoir certaines de ses plus belles images chez soi.


Tal Uf Tal Ab
Tal Uf Tal Ab
par Robert Frank
Edition : Broché
Prix : EUR 18,44

3.0 étoiles sur 5 Difficile d'acces, 12 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tal Uf Tal Ab (Broché)
Ce (trop?) petit livre de 29 images est superbement imprimé par Steidl en allemagne.

Il presente une poignée de photos en noir et blanc du maitre Robert Frank.

Depuis la réédition des Américains en 2008, on dirait que Steidl sort un livre de Franck tous les six mois... Certains sont tres réussis (Come Again, sur Beyrouth) et d'autre un peu moins.

Dans Tal Uf Tal Ab, Frank presente surtout des portraits de proches et de visiteurs.
Sa femme June est presente sur plusieurs clichés, en compagnie des amis venus rendre visite à son mari (François Marie Banier, Gerart Steidl...)
Vers la fin du livre, un portrait tres simple de Jack Kerouac une valise à la main est l'une des seuls images marquantes.
Au milieu des portraits on trouve quelques photos plus énigmatiques ; le parking d'un hotel, une tête de poupée, un stand de journaux à New York, le bureau de Frank à Mabou...

Clairement, on est loin des Americains.
On ne retrouve pas ici l'energie, le mouvement et le jazz que contenait ce livre.
Tal Uf Tal Ab est plustot un livre silenieux, qui se parcourt en quelques minutes seulement (29 images, aucune qui merite qu'on s'y attarde plus d'une disaine de secondes).
Je vois ce livre comme une parenthese au milieu d'une bibliotheque peutetre saturée de tant d'icones...

ça me fait penser à ce dicton : le silence apres du Mozart, c'est encore du Mozart.


Joel Meyerowitz
Joel Meyerowitz
par Colin Westerbeck
Edition : Relié
Prix : EUR 22,77

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Une retrospective qui ratisse trop large, 12 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Joel Meyerowitz (Relié)
Meyerowitz est un des grands photographes coloristes qui (avec eggleston et une poignée d'autres) ont ouvert la voie à la photographie couleur dans l'art contemporain.
Mieux, en tant que New Yorkais, ami proche de Diane Arbus et Gary Winogrand, il incarne a merveille la transition entre la photographie de rue des années 60 (genre qu'il a été le premier à pratiquer en couleur) et les paysages grand format de la decénie suivante.

J'ai donc été un peu deçu quand j'ai reçu ce livre, de découvrir que la moitié des photographies présentées sont en noir et blanc!

Ce volume s'attarde trop sur les photos "de jeunesse" en noir et blanc et oublie quelques unes des photos couleurs les plus celebres de Meyerowitz (et de l'histoire de la photographie en general) comme "red interior 1976" par exemple.

Plustot que des analyses de Colin Westerbeck, les textes qui acompagnent les images sont la pluspart du temps de brefs commentaires de Meyerowitz sur les circonstances de la prise de vue.
C'est dommage car l'interet de cette collection Phaidon est le regard éclairant du critique sur le travail du photographe (à ce titre, le "Martin Parr" de la même collection est bien plus interressant)

Conclusion ; je prefere desormais achetter des livres representant une periode ou une serie dans la carriere d'un photographe plustot que des retrospectives qui brassent trop large, et dont les textes "cassent" le rythme de lecture des photographies (on a envie de lire le texte, on s'attarde moins sur l'image) et n'apportent pas grand chose d'interressant.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6