undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de RELANE > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par RELANE
Classement des meilleurs critiques: 329.670
Votes utiles : 43

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
RELANE

Afficher :  
Page : 1
pixel
Le Siècle, Tome 2 : L'Hiver du monde
Le Siècle, Tome 2 : L'Hiver du monde
par Ken FOLLETT
Edition : Broché
Prix : EUR 24,50

23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un ouvrage inachevé et raté, 11 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Siècle, Tome 2 : L'Hiver du monde (Broché)
L'idée de balayer les événements clefs de la seconde mondiale était un pari difficile et ambitieux (trop ?). Il a choisi de relater la grande histoire au travers de plusieurs destinées familiales européennes et américaines. La petite idée dans la grande étant de faire participer ces personnages aux tournants majeurs du conflit (Guerre d'Espagne, Incendie du Reichstag, Pearl Harbor, Projet Manhattan, Opération Barbarossa, le Débarquement etc...)

Sur ce livre, Ken Follet est plus cinéaste que romancier si j'ose dire. Il balaye le sujet en se servant de sa plume comme d'une caméra en se focalisant essentiellement sur les aspects militaires du conflit à l'image d'un reporter de guerre.
Alors, les événements s'enchaînent à un rythme très soutenu tout au long du livre en zappant au passage des dates majeures comme la bataille de Stalingrad par exemple où des événements ultras importants comme la bataille de l'Afrique du Nord qui permettra aux Alliés de débarquer en Europe du Sud.

Même si le talent de KF apporte du plaisir à la lecture, l'on sent tout au long de l'ouvrage qu'il a eu du mal à trouver son rôle. Historien ou romancier ? Ou romancier dans l'histoire ?
Du coup, l'aspect historique est très incomplet et la partie romance manque de profondeur avec des personnages très superficiels.
Au final, le bouquin s'essouffle petit à petit et c'est dommage, car la première partie se situe en Allemagne où KF met en lumière des faits de résistance commis par des allemands ayant pris le parti de se battre contre leur gouvernement au nom de la démocratie et des droits de l'homme. J'ai trouvé cela intéressant car en général peu évoqué.
En conclusion nous sommes très loin de la qualité de ces précédents livres comme les « piliers de la Terre » où « d'un monde sans fin »


Dôme tome 1
Dôme tome 1
par Stephen King
Edition : Poche
Prix : EUR 8,90

5.0 étoiles sur 5 Genial - le Meilleur de Stephen King, 30 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dôme tome 1 (Poche)
Ce fut un trés grand moment de lecture. L'un des meilleurs de SK.
Le récit est d'une grande qualité et il est mené d'une main de maître.
SK n'a pas d'équivalent actuellement pour écrire une histoire dingo avec ce Dôme venue d'ailleurs qui emprisonne cette petite ville et ses personnages incroyables de vérité (aussi bien les bons que les méchants).
Je crois que tous les commentaires ont trés bien décrit les qualités de ce livre.
Je veux juste rajouter ceci, c'est l'humour noir caractérisque de SK qui agrémente le récit, il est d'une cruauté impitoyable avec ses concitoyens du Maine qu'il décrit souvent comme étant des ploucs et des abrutis et franchement cela est parfois trés drôle.
N'hesitez pas ! ce livre tout en donnant du plaisir à son lecteur offre aussi une vraie description du côté sombre et violentissime d'une société qui vit dans la peur et qui est prête à se livrer pieds et poings liés au premier berger venue, du moment qu'il offre un discours réconfortant et sécuritaire. (voir Bush se servant des attentats du 11 septembre pour faire la guerre en Irak).. A méditer..


La formule de Dieu
La formule de Dieu
par José Rodrigues DOS SANTOS
Edition : Pocket Book
Prix : EUR 9,30

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon bouquin pour débuter en physique, 5 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La formule de Dieu (Pocket Book)
Non ! ce n'est pas un roman facile. Quiquonque débute sur ces thémes passionnantissimes liés à la physique ferait bien de se prémunir du Hors Série de Science et Vie N° 260 qui résume l'ensemble des acquis scientifiques sur ces sujets là. Sinon coulage à pic garantit !!
Non ! ce livre n'est pas une histoire d'amour et d'espionnage, celle-ci est présente uniquement pour permettre au livre de s'appeller "Roman" et non pas "Essai".. C'est evidemment plus facile à vendre !!
Non ! je ne suis pas d'accord de le comparer au Da Vinci Code, c'est beaucoup plus ardu et les théories scientifiques émises dans ce livre reposent sur de l'acquis scientifique.
C'est un bouquin passionnant qui permet tout à chacun de réfléchir sur notre destiné finale et ce en dehors du cadre stricte et rigide proposé par les 3 religions monotheistes. (je parle ici de la vision strictement anthropomorphique de Dieu). il propose une théorie finale qui est interressante et qui est cohérente compte tenu du bouleversement informatique que nous sommes entrain de vivre (voir tout ce qui concerne les recherches liées à l'intelligence artificielle et à la singularité).
Alors n'hesitez pas ! et faites fi des docteurs en physiques et autres qui réagissent à ce bouquin en pratiquant le dénigrement systèmatique, étant moi-même scientifique je trouve super qu'un auteur (et peu importe qu'il ne fasse pas partie de la sphère des grands sachants !!) permette à tout à chacun d'acquérir un savoir sur ces questions de physiques qui se révélent certes ardues mais tellement extraordinaires pour chacun d'entre nous. Car au final c'est l'histoire de nos origines du point de vue de la cosmologie et de notre devenir en tant qu'être vivants qui nous est proposée.


Le Passage
Le Passage
par Justin CRONIN
Edition : Poche
Prix : EUR 11,80

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une réelle déception, 20 juillet 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Passage (Poche)
Voilà un livre dont la qualité est très inégale.
Une première partie que je qualifie d’intéressante au niveau du rythme. A défaut d'originalité (encore ces vilains militaires américains qui fabrique un vilain virus qui va vilainement s'échapper d'un labo pour tuer tout le monde !), l'on ne s'ennuie pas. La seconde partie est confuse. On met du temps pour faire le lien avec tous les personnages et surtout c'est lent beaucoup plus lent que la première partie et donc c'est déroutant. LA troisième partie est plus enlevée mais bof !! Perso, je ne me suis pas attachée aux personnages et les scènes d'action ne vont pas vraiment au bout de l'intensité dramatique.

C'est une évidence Cronin est fortement inspiré par Stephen KING. Ce livre évoque sans cesse le Fléau mais il est très en dessous à tous les niveaux (déroulement de l'histoire, attachement aux personnages et description des scènes d'action)
Au final, 1300 pages qui auraient dû en faire la moitié et aucune envie de lire le Tome II.


Enlevés par les extraterrestres
Enlevés par les extraterrestres
par John E. Mack
Edition : Poche
Prix : EUR 10,50

12 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Difficilement crédible, 24 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enlevés par les extraterrestres (Poche)
L'auteur rappelle constamment dans cet ouvrage qu'il n'existe actuellement aucune preuve d'ordre physique, matérielle, visuelle ou sonore des récits rapportés par ses patients. C'est un point trés important et finalement trés dérangeant lorsque l'on prend connaissance de ces histoires. Autre point qui pertube est le fait que John Mack est psychiatre et donc il se comporte comme tel. Autrement dit, il laisse ses patients libres totalement de leurs paroles sans jamais les soumettre à un quelquonque contre-interrogatoire. Ceci est trés gênant car l'on peut considérer que la somme des récits contenus dans cet ouvrage sont crédibles alors que manifestement ces "patients" ont pu raconter tout et n'importe quoi sans aucun frein. Mais ceci ne doit pas remettre en cause l'honnêtete de John Mack qui avec son équipe a fait le constat (au moins pour les cas présentés dans ce livre) que leurs patients ne présentaient aucun symptôme connu de maladie mental si ce n'est des cas de depression liée aux histoires qu'ils racontent.
En ce qui me concerne, j'ai trouvé le livre assez difficile à lire. Il se veut à l'image d'un ouvrage scientifique faisant le point sur un sujet en l'occurenre "les enlevements par des ET". Donc assez rébarbatif mais sérieux. Ceci dit, certain récit me rappelle le discours de la plupart des églises méthodistes américaines à forte tendance apocalyptique.
Bref ! A chacun de faire sa propre idée sur le sujet. En ce qui me concerne et sachant que j'ai acheté ce livre sans idées préconçues, je n'ai pas été convaicu. Je n'accorde absolument aucun crédit aux récits et surtout je n'y vois aucun mystère.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 8, 2015 1:46 PM MEST


Impact
Impact
par Douglas Preston
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Un vrai hors sujet, 26 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Impact (Poche)
Ce livre est totalement hors sujet avec en plus une fin digne des plus pitoyables des series Z.
L'on se dit : "chouette" un sujet de science fiction comme on les aime avec cette histoire originale de météorite aux propriétés particulières qui atterrit sur Terre et qui pourrait mettre en danger notre pauvre humanité.
Mais Non ! La moitié du roman est consacré à la narration d'une double poursuite qui voit 2 tueurs (en 2 temps), l'un véritable caricature de l'abruti américain du Maine (j'y vois un mauvais clin d'oeil à Stephen King) et l'autre un tueur qui se veut à l'image d'un Man in Black (mais là aussi c'est raté !) poursuivre pour des raisons différentes la pauvre heroine de ce thriller raté.
Franchement on finie par s'ennuyer car la partie "science fiction" se révele insipide, tellement qu'elle est copiée sur n'importe quelle série TV qui traite de ce sujet sans aucune originalité.
A oublier trés vite !!


Page : 1