undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Tanas > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tanas
Classement des meilleurs critiques: 361.601
Votes utiles : 23

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tanas (France)

Afficher :  
Page : 1
pixel
The Second Deadly Sin: A Rebecka Martinsson Investigation
The Second Deadly Sin: A Rebecka Martinsson Investigation
Prix : EUR 6,49

3.0 étoiles sur 5 un bonne lecture mais un livre decevant, 2 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Second Deadly Sin: A Rebecka Martinsson Investigation (Format Kindle)
le livre reste plaisant a lire car les personnages principaux sont attachants et les elements historiques toujours fouilles, l'intrigue me semble en revanche un peu faible et certains rebondissements artificiels. j'espere qu'asa larsson ne s'essoufle pas car j'ai enormement apprecie les autres livres de cette serie !


Until Thy Wrath Be Past: A Rebecka Martinsson Investigation
Until Thy Wrath Be Past: A Rebecka Martinsson Investigation
Prix : EUR 6,99

5.0 étoiles sur 5 un tres bon roman, 2 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Until Thy Wrath Be Past: A Rebecka Martinsson Investigation (Format Kindle)
j ai decouvert recemment cette serie de romans et "until thy wrath" est pour moi le plus reussi, celui ou s'equilibrent le mieux les personnages, le recit et l'ecriture. n'ayant pas lu la version suedoise il m est difficile de juger de la qualite de la traduction anglaise - mais l'anglais n'est pas non plus ma langue maternelle - celle-ci n'a en tout cas jamais represente un obstacle dans ma lecture.


Off the Grid: A Monkeewrench Novel
Off the Grid: A Monkeewrench Novel
par P. J. Tracy
Edition : Broché
Prix : EUR 8,27

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Un très, très, très mauvais livre, 12 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Off the Grid: A Monkeewrench Novel (Broché)
Si les autres romans de la série Monkeewrench ne sont pas inoubliables (j'en ai tout de même lus 2 ou 3), celui-ci est vraiment de loin le pire.
On passera sur l'invraisemblance de plus en plus criante du concept team-de-hackers-au-look-original (les auteures n'ont probablement pas approché d'informaticiens depuis 25 ans) et dont on ne voit d'ailleurs pas trop l'utilité dans l'intrigue : le seul moment où ils se *servent* d'un ordinateur, c'est pour en gros faire une recherche sur Google.
Ce qui navre vraiment à chaque page c'est les préjugés débités en continu et les clichés éculés qui tiennent lieu d'épaisseur aux personnages. Et attention on parle de clichés vraiment très TRÈS éculés hein : vétérans de l'irak forcément héroïques, indiens forcément sages et stoïques, flics forcément italiens, etc... Les immigrés somaliens (=les arabes, quoi !), eux, sont forcément terroristes et arriérés.
Et peut-être que les redifs de vieux films hollywoodiens, qui semblent servir de documentation à PJ Tracy ("indiens stoïques" etc), leur ont un peu fait défaut sur ce coup-là ? Ces immigrés, qui apparaissent ici comme une sorte de mafia invisible et toute-puissante, n'ont jamais de visage et se font dessouder par nos valeureux héros de façon brève et anonyme, un peu comme si nos auteures ne savaient finalement tellement rien d'eux qu'elles ne pouvaient même pas les décrire.

Ce roman apparaît assez vite comme sorte d'exutoire porno-patriotique où les Vilains meurent et où le Bien triomphe - on ne sait pas trop comment d'ailleurs, tant le livre est mal écrit et tissé d'invraisemblances : traqués par une mafia maléfique, nos super-hackers-d'élite ne pensent pas à vérifier qu'aucun mouchard n'est collé sous leur voiture ; un des personnages importants du livre meurt sans qu'on sache trop pourquoi ; les personnages utilisent sans arrêt l'expression "put a jihad on" ("se faire coller une jihad" ? WTF ?!)... Pour finir le livre s'achemine vite vers une Grande Bataille Finale mais, probablement pressées par le temps, les auteures l'esquivent complètement et passent direct à la fin.

Bref, le lire n'est pas obligatoire, même si on peut espérer que l'écrire a soulagé ses auteures.


Knog Blinder 4O Eclairage avant Bleu
Knog Blinder 4O Eclairage avant Bleu
Prix : EUR 44,90

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Presque parfait - mais seulement presque., 4 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Knog Blinder 4 Eclairage avant (Sport)
J'ai acheté une paire de Knog blinders en novembre 2012 et ce sont globalement de super petits phares.

- la lumière LED est *très* puissante
- ils disposent d'1 mode lumière fixe + plusieurs modes lumière clignotante
- la fixation est très simple à faire et défaire
- on les recharge sur un port USB (le bonheur)
- ils sont sacrément jolis !

Seul problème, mais il est de taille, l'attache en silicone n'est pas hyper solide : celle d'un de mes deux phares s'est cassée récemment (après seulement 2 mois d'utilisation donc) et elle n'est pas remplaçable.

Il m'est donc difficile d'être complètement négative car ce phare est une vraie réussite, ni complètement positive car son attache est vraiment pourrie. Allez KNOG, encore un effort !


Epica
Epica
Proposé par RAREWAVES USA
Prix : EUR 8,22

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 J'enrage..., 24 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Epica (CD)
...d'être passée à côté de ce groupe aussi longtemps !

De la très très bonne musique, interprétée notamment par un très très bon chanteur. Extrêmement mélodique et riche, Epica suppporte des heures d'écoute et, même maintenant, j'ai envie d'aller frapper à toutes les portes d'un monde indifférent pour lui faire prendre conscience de la grandeur de morceaux comme "The coldest winter night" ou "A feast for the vain" ! Le *seul* reproche que je pourrais faire à ce groupe est un mauvais goût assez constant en matière de pochettes :)


The black halo
The black halo

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le hasard fait les choses (bien en l'occurence), 24 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The black halo (CD)
Vraiment pas le genre de musique que je croise d'habitude, je suis tombée dessus je ne sais même plus comment - enfin, tombée dessus, mettons plutôt que j'ai pris un train dans la figure. Une enclume sur la tête. Un choc, quoi.

Du coup je suis en train de réviser la discographie de Kamelot, à rebours, et là je baigne dans The Black Halo mêlé de Epica, puisque c'est un peu une oeuvre en deux parties. J'ai l'impression d'être lâchée dans une boutique de bombons : que préférer, entre "Abandoned", "The haunting", "Memento mori" ou "March of Mephisto" ? (au sujet de ce dernier, faites-vous une faveur et tâchez de voir le clip de la version live. Je ne sais pas pour vous mais moi je n'ai *vu* des ondes sonores aussi denses.)

Je ne parle même pas des morceaux d'Epica, tous bons - arg ! Ca doit être ça, tomber amoureux d'une portée de sextuplés : on ne plus où donner de la tête.


A Crash Course In Roses
A Crash Course In Roses
Prix : EUR 13,06

5.0 étoiles sur 5 Probablement le meilleur album de Catie Curtis, 13 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Crash Course In Roses (CD)
Un album qui vous hante, et un merveilleux mélange de douceur et de mélancolie.
Pas triste non plus, ni indolent - le rythme de Catie a la lenteur apparente d'un train, mais aussi sa force et sa capacité à choper sans qu'on s'y attende.
"Crash course in roses" est un de mes CD préférés à ce jour, tous artistes confondus. Oubliez-le quelques heures en musique de fond, et il ne vous laissera plus tranquille.


Everything I Need
Everything I Need
Prix : EUR 20,19

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le plus mélodique des albums de Melissa Ferrick, 14 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Everything I Need (CD)
Pour les amateurs/trices de chanteuse à guitare, Everything I Need est le plus apaisé (mais pas serein pour autant !) des albums de Melissa Ferrick. Il faut absolument écouter des titres comme I Like It That Way, Fear & Time, ou évidemment Everything I Need.


Freedom
Freedom
Prix : EUR 7,47

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Presque une renaissance, 14 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Freedom (CD)
Freedom, un album réalisé avec extrêmement peu de moyens, semble avoir été une expérience qui a poussé Melissa dans ses retranchements... Des mélodies remarquables + des textes écorchés comme d'habitude = une série d'instantanés des affects Ferrickiens. Un de mes albums préférés.


Page : 1