Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici
Profil de Bronski Proko > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Bronski Proko
Classement des meilleurs critiques: 2.804
Votes utiles : 736

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Bronski Proko (France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Illska / Le Mal
Illska / Le Mal
par Eirikur orn Norddahl
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Prétentieux et ennuyeux., 3 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Illska / Le Mal (Broché)
Evénement dans l'histoire mondiale: trois islandais fades nous enquiquinent durant 600 pages.
Ca commence plutôt bien, et même très bien: de petites incursions dans l'Histoire pendant l'histoire de nos trois "héros", ça casse un peu le cours du récit, agréablement, et on se dit que cette écriture un peu étrange, est très intéressante... mais ensuite, mon dieu que ça devient long et plat...
Une torture que de terminer ces 600 pages où il se passe... quoi au juste?
Agnès, passionnée pas l'Holocauste, rencontre Arnor , un néo-nazi (Néo-nazi??? De deux choses l'une: ou il n'est pas néo-nazi, ou alors le nazisme, ce n'est pas si grave que ça...), puis Omar (un islandais qui s'appelle Omar? Admettons, il doit bien y en avoir....), étudiant en linguistique. Elle couche avec les deux (elle, passionnée par l'Holocauste, qui fait un mémoire sur le populisme en Europe... couche avec un néo-nazi, même pas beau (presque nain, on l'apprend par hasard)??? Admettons encore...).
Agnès part en vacances, seule (Omar est malade), chez ses parents en Lituanie, puis revient, puis elle repart avec Omar, qui apprend là-bas qu'elle l'a trompé, puis celui-ci part faire le tour complet (vraiment complet!) de l'Europe (rappel: il n'a pas trop d'argent..comment fait il donc??) en transportant l'anneau pénien d'Arnor, puis il revient mettre le feu à sa maison, puis finit par se réconcilier avec cette idiote d'Agnès. Fin. Enfin.
Tout cela interrompu par le récit du massacre des juifs dans la petite ville de Jurbarkas, Lituanie, durant lequel il faut vraiment faire un effort pour ne pas se mélanger les pinceaux avec tous les noms différents.
Au final, 600 pages interminables sur les états d'âmes de trois personnages dont on finit par n'avoir rien à faire, n'étant ni sympathiques ni intéressants, et ce ne sont pas, à la fin, les pensées du petit Snorri qui relèvent tout ça.
La fin.. quelle fin, au fait? On n'est même pas sûr de ce qui arrive, si c'est la réalité, si c'est rêvé. Le pire, c'est qu'on finit par s'en moquer complètement...
Bref, 300 pages de moins, ça passait, mais là, non, désolé, c'est trop, surtout quand, comme moi, on s'attend à quelque chose d'exceptionnel après avoir lu les critiques...
Je ne conseille pas.


Georges Clooney - Une histoire vrai
Georges Clooney - Une histoire vrai
par Valette
Edition : Album
Prix : EUR 29,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un vrai roustage de fion!, 5 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Georges Clooney - Une histoire vrai (Album)
Que dire d'autre devant cette "oeuvre"? Mal dessiné, ortografe méprisé, grammaire violée, une histoire bancale... mais ça fonctionne. J'ai ri devant tant de débilité assumée...
Ceci dit, ne dépensez pas 30 € là-dedans, attendez de le trouver en occasion quelque part.

Faut pas trop déconner, quand même, hein, Philippe?


Les Enquêtes d'Erlendur
Les Enquêtes d'Erlendur
par Arnaldur Indridason
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 La cité des jarres: sympathique, sans plus, 5 octobre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Enquêtes d'Erlendur (Poche)
Je n'ai lu que la première histoire pour l'instant,"la cité des jarres".
Le titre original en est "le marécage", bien plus parlant et moins trompeur de cette "cité des jarres" qui n'est qu'anecdotique dans cette histoire. Je m'attendais à une découverte macabre, dans un endroit terrifiant, de choses encore plus terrifiantes dans de vieilles jarres oubliées depuis des lustres... Eh bien non, pas du tout... Je ne dis rien pour ne pas gâcher le plaisir aux futurs lecteurs, mais ne vous fiez pas au titre français (pourquoi, d'ailleurs, pourquoi ce titre idiot???). Il n'en reste pas moins que la lecture est rapide, pas fatigante. L'intrigue est tout de même un peu tirée par les cheveux. On a du mal à croire à un tel branle bas de combat, à cette exhumation d'une fillette... Bof bof, mais bon, cela passe le temps...
A compléter lorsque j'aurai lu les deux autres histoires...


Sukkwan Island
Sukkwan Island
par David Vann
Edition : Poche
Prix : EUR 7,20

4.0 étoiles sur 5 Etouffant, malsain.... et extrêmement prenant., 29 août 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sukkwan Island (Poche)
Le livre a les défauts de ses qualités: il est (peut-être trop) court, il se lit (trop) vite. Le style est (trop?) simple, incisif et sans fioritures. J'ai un peu de mal à concevoir que ce soit l'oeuvre de plusieurs années de travail. Peu importe.
L'histoire, pour simplissime qu'elle soit, m'a fait m'agripper à mon livre et le terminer en une journée.
Atmosphère lourde, surtout dans la première partie, effectivement bien supérieure à la deuxième comme le font remarquer d'autres commentaires, lourde et forte de violente larvée... On navigue entre le (mauvais) guide de survie et l'étude psychologique des relations père-fils. C'est très prenant, et on tourne les pages très vite pour savoir jusqu'où on ira.
On peut estimer que la toute fin est décevante, c'est un peu ce que j'ai ressenti, mais ne vous privez pas de cette lecture pour autant, elle vaut le coup.


Le crime du comte Neville
Le crime du comte Neville
par Amélie Nothomb
Edition : Broché
Prix : EUR 15,00

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un livre de bain honnête, mais rien de plus..., 29 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le crime du comte Neville (Broché)
Oui, un livre à lire dans son bain, ou dans le train tellement il se lit vite. Pas désagréable, pas du tout, mais singulièrement léger, en épaisseur et en qualité (si tant est que la qualité ait une légèreté...?).
Mlle Nothomb devrait décidément écrire un peu moins vite et nous livrer des oeuvres de la trempe de celles de ses (excellents) débuts.
Dommage...


La Cage suivi de La construction de la cage
La Cage suivi de La construction de la cage
par Martin Vaughn-James
Edition : Album
Prix : EUR 19,50

4.0 étoiles sur 5 Fascinant..., 29 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cage suivi de La construction de la cage (Album)
C'est une oeuvre à lire plusieurs fois pour y découvrir tout ce qu'y a mis l'auteur.
Une BD(?) comme je n'en avais jamais lue auparavant, sans personnage apparent (mais on sent que quelqu'un est passé par là..). Une violence latente, cachée et puissante, des lieux effrayants par leur banalité et leur froideur, un noeud dans la gorge qui naît parfois au détour d'une page.
On peut détester, trouver ça snob, ou bien adhérer complètement.

A noter: une très intéressante analyse en fin de livre.

Lu, et à relire encore pour ma part.


L'île des chasseurs d'oiseaux
L'île des chasseurs d'oiseaux
par Peter May
Edition : Poche
Prix : EUR 9,70

4.0 étoiles sur 5 Une ambiance prenante, un livre dévoré., 29 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'île des chasseurs d'oiseaux (Poche)
Livre dévoré en quelques jours.
On sent l'odeur de l'océan et le vent glacial lorsque l'on parcourt ces pages, les pieds dans la tourbe; autant roman policier que guide de voyage que livre de sociologie sur les Hébrides, "l'île des chasseurs d'oiseaux" est un roman dépaysant, à l'ambiance envoûtante autant que, parfois, malsaine. La beauté et la rudesse de la géographie le dispute à la rugosité des humains, Fin McLeod est un personnage intéressant, fouillé, brisé, un anti-héros que je retrouverai avec plaisir dans "l'homme de Lewis"... et j'ai de plus en plus envie de me faire un fish and chips au Butt de Lewis après cette lecture.
Je recommande!


The Big Over Easy: Nursery Crime Adventures 1
The Big Over Easy: Nursery Crime Adventures 1
par Jasper Fforde
Edition : Broché
Prix : EUR 9,07

4.0 étoiles sur 5 Je suis de nouveau copain avec Jasper Fforde...., 23 juin 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Big Over Easy: Nursery Crime Adventures 1 (Broché)
.. après que l'on s'est brouillé à cause du "Mystère du hareng saur", et ça fait du bien!
La Nursery Crime Division, comme son nom l'indique, intervient dans le domaine des comptes pour enfants, donc on est encore, comme dans le série des "Thursday Next", entre la réalité et la fiction. Mais ici, pas de "portail de la prose" ou de communication par NDBDP (note de bas de page": les héros sont au beau milieu de nous, l'oeuf/humain Humpty Dumpty, comme les trois petits cochons et d'autres.
Mais "The big over easy" est avant tout une enquête policière, avec rebondissement, suspense et tout et tout, rondement menée par un Jack Spratt que l'on ne peut qu'aimer tant il nous paraît sympathique. Ses gamins, sa mère, son chef, sa collègue, cet en***ré de Friedland Chymes..., tout l'entourage est intéressant, y compris son locataire.
Bref, c'est très sympa, pas trop difficile à lire pour moi (anglais de base), prenant et amusant. (à quand une traduction en français??)
Je conseille!


Attack the Block [Blu-ray]
Attack the Block [Blu-ray]
DVD ~ Nick Frost

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Wesh, yo, lé aliens y nik leur mère!!, 11 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Attack the Block [Blu-ray] (Blu-ray)
Je ne vais pas dire que j'ai détesté, puisque j'ai tenu tout de même presque une heure...
L'idée n'est pas mal: aliens + banlieue avec racailles "issues de la diversité", pourquoi pas? On a bien eu des aliens et des cow boys!
Les effets spéciaux sont tout à fait satisfaisants: pas de grand-guignol, pas de gars cachés dans des costumes ridicules à la "spectroman" (ouh, là, " Spectroman", on sent que je n'ai plus 20 ans, moi...). C'est bien fait, on sursaute plusieurs fois, et en plus, l'infirmière (la maman dans "Broadchurch") est plutôt sympa. Mais alors...

Mais alors, c'est l'effet "Entre les murs" qui s'est fait sentir chez moi... trop, c'est trop... Marre, de cet insupportable "parler banlieue" wesh, M'dame, tu fais iech', suce ma teub.... et j'en passe et des meilleures.
C'est tout simplement insupportable pour moi, qui en vois bien trop à longueur de journées pour éprouver de la sympathie envers des racailles devant passer pour des héros sauveurs de leur "block"... Il y a des limites à mon identification avec les personnages...
Je sais, je sais, je n'avais qu'à mieux lire le résumé, j'aurais tout compris avant, mais je le signale tout de même...
Maintenant, si vous êtes fan de lascars de banlieue, de rap' et que vous keuni la police, et qu'en même temps vous savez lire (on peut toujours rêver..), vous adorerez certainement...

Ou alors au x-ième degré, là d'accord; ok, admettons....

A mon humble avis....


Aucun titre disponible

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Rien à redire., 19 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Taille standard pour demoiselles standard, c'est sûr. Les bas sont suffisamment solides pour être portés avec des porte-jarretelles à pinces (et non avec les autres, prévus pour du nylon ou de la soie, attention!). Ils brillent durablement s'ils sont recouverts du bon produit. Bref, bons bas en latex, et pas chers, n'hésitez pas!

Photo ci-dessous pour vous faire une idée.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20