undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Gerard Müller > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Gerard Müller
Classement des meilleurs critiques: 94
Votes utiles : 3382

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Gerard Müller "médicactus" (Nouvelle Caledonie)
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
La Steppe
La Steppe
par Anton Tchekhov
Edition : Poche
Prix : EUR 2,00

3.0 étoiles sur 5 Un long poème ..., 26 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Steppe (Poche)
La Steppe/Anton Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov (1860-1904) s’est inspiré de souvenirs d’enfance pour écrire en 1888 cette chronique relatant son premier grand voyage au cœur de l’été à travers les vastes horizons de la steppe russe, des espaces immenses et mornes.
L’ennui relatif alternant avec l’émerveillement que connaît le jeune Iegorouchka alors âgé de 10 ans a vite fait de gagner le lecteur non averti : en effet le récit est lent comme le voyage en charrette tirée par des chevaux, le jeune garçon découvrant la nature, les arbres, les fleurs, les oiseaux.
Pour le jeune Iegorouchka, c’est le début d’une nouvelle vie puisqu’il se rend à la ville pour étudier au lycée. Il quitte sa mère pour la première fois.
Au fil des rencontres de marchands et de pêcheurs, de bergers et de cavaliers, il découvre la vie. Il va grandir. Il est accompagné de Ivan un commerçant et de Khristophor un prêtre.
Le style de Tchekhov est certes poétique et délicat pour évoquer cette flore et cette faune, entre outardes et milans, vanneaux et pluviers, gerboises et perdreaux. Mais que de longueurs…
Il faut en fait considérer ce texte très bien écrit comme un long poème.


Les 2 Sonates Pour Piano
Les 2 Sonates Pour Piano

5.0 étoiles sur 5 Deux sonates pour un défi technique et physique., 25 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les 2 Sonates Pour Piano (CD)
Serge RACHMANINOV (1873-1943)/Les deux sonates pour piano/Yakov Kasman
La première sonate, la maudite, longtemps délaissée au profit de la seconde, est une œuvre impressionnante de plus de 40 minutes, une sonate furieuse pleine de rage dans le premier mouvement allegro, un ouragan ont dit certains.
Elle est l’illustration musicale du Faust de Goethe, selon Kasman.
Le deuxième mouvement lento est particulièrement dépouillé, tranquille, juste avant la chevauchée finale allegro molto qui emporte tout.
La seconde sonate fut composée en 1913 puis modifiée en 1931 pour la ramener à l’essentiel selon Rachmaninov lui-même. C’est une œuvre romantique et épique : Liszt est encore présent !
L’ouverture, en arpège descendant d’une brutalité saisissante, allegro agitato, est fabuleuse, le piano souffre ; cette musique lui est une torture avec cette véhémence foudroyante qui vous laisse sur le flanc avant le second mouvement lento, petit temps de repos avant le troisième mouvement infernal. Un véritable séisme disait un musicologue célèbre.
On peut dire que ces deux sonates portent le piano à ses limites de capacités dynamiques : les jouer demande une énergie hors norme ! Yakov Kasman relève le défi haut la main : sa puissance et sa souplesse viennent à bout de toutes les difficultés.


Purcell: 12 Sonatas of Three Parts
Purcell: 12 Sonatas of Three Parts
Prix : EUR 9,99

4.0 étoiles sur 5 Une musique instrumentale nouvelle cette époque., 24 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Purcell: 12 Sonatas of Three Parts (Téléchargement MP3)
Henry Purcell (1659-1695)/Sonatas of three parts/C.Hogwood /C Coin & Co
Les sonates à trois parties furent publiées en 1683, avec deux violons, une basse de viole et orgue ou clavecin.
Inspiré par le style italien et son art du contrepoint et du canon, Purcell admirait en particulier Corelli, Legrenzi et Colista.
Ces sonates d’un genre nouveau ne connurent pas beaucoup de succès à l’époque. La concurrence des sonates de Corelli en était la cause.
Ici le groupe constitué de C. Hogwood, C. Coin, P.Beznosiuk et Rachel Podger nous restitue une musique de chambre bien agréable.


Disgrâce
Disgrâce
par J. M. Coetzee
Edition : Poche
Prix : EUR 7,20

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La rédemption de Don Juan., 24 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disgrâce (Poche)
Disgrâce/J.M.Coetzee/Prix Nobel 2003
David Lurie, 52 ans, divorcé deux fois, est professeur de littérature au Cap en Afrique du Sud.
La période se situe après la fin de l’apartheid.
La passion de David, ce sont les œuvres de Byron et Wordsworth.
Sa fille unique, Lucy, tient une ferme dans la province orientale du Cap.
La vie sexuelle de David passe par les prostituées occasionnelles pour une soirée par semaine.
Mais un jour, son chemin croise celui de Mélanie, une de ses élèves, qu’il désire ardemment. Encore bel homme il la séduit facilement. Mais l’affaire ne va pas en rester là et le scandale éclate.
Il est contraint de démissionner et fuit auprès de sa fille, où il va découvrir une autre vie. Il va aider sa fille dans ses tâches et aussi se consacrer à la composition d’un opéra dont Byron sera le héros. Une tâche qui peu à peu va le consumer nuit et jour …
Un roman que j’ai beaucoup aimé, dans lequel Coetzee mêle imagination et expérience personnelle. De nombreuses questions sont posées et notamment celle du désir : le désir est-il immoral ? Le désir doit-il toujours commander à la raison et lui résister ou bien la raison peut-elle toujours faire barrière au désir ? Sont abordés aussi les problèmes sociétaux de l’État arc-en-ciel, les désillusions, les injustices, la peur de l’autre, la violence, le racisme latent, l’amour filial.
Dans un style facile, très précis et très personnel, parfaitement en harmonie avec le personnage de David, J.M. Coetzee évoque dans ce roman assez sombre l’aspiration à la rédemption d’un homme qui fut en proie au désir, pulsion dont il refuse de se considérer comme coupable mais qui l’a conduit à la disgrâce.
Extrait : « Ce que j’ai dit pour ma défense repose sur les droits du désir. Sur le dieu qui fait trembler même les petits oiseaux. »


Henry Purcell : Fantaisies pour violes, 1680
Henry Purcell : Fantaisies pour violes, 1680

5.0 étoiles sur 5 Des polyphonies de violes de charme., 23 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Henry Purcell : Fantaisies pour violes, 1680 (CD)
Henry Purcell (1659-1695) Fantaisies pour viole/Hesperion XX/Jordi Savall/Wieland Kuijken/Marianne Müller/Philippe Pierlot…
Les fantaisies pour ensemble de violes sont une des gloires de la musique anglaise. Durant deux siècles la musique de chambre anglaise fut au sommet de l’art avant que ne se révèle le quatuor. Les grands maîtres furent Byrd, Gibbons, Lawes, Jenkins et Locke. Purcell composa les siennes alors que déjà la musique française avait les faveurs de la cour d’Angleterre. Ses 15 fantaisies constituent l’apogée du genre. Purcell a alors 21 ans et il est à l’aube d’une fulgurante et brève carrière. Anachroniques, elles ne furent éditées qu’en 1927 !
On a souvent comparé ces œuvres à l’Offrande Musicale de Bach par la qualité des polyphonies instrumentales. Jordi Savall est son ensemble Hesperion XX à 7 voix fait merveille comme toujours. Il est le grand spécialiste de cette musique pour viole.


Purcell : Chamber Music
Purcell : Chamber Music
Prix : EUR 9,99

4.0 étoiles sur 5 Purcell et la musique de chambre: un moment de calme., 21 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Purcell : Chamber Music (CD)
Henry Purcell (1659-1695) Music de chambre : Ouvertures, suites, pavanes et chaconne./London Baroque.
Composées vers 1680, ces pièces permirent au jeune Purcell d’explorer les divers styles instrumentaux qui lui étaient connus.
Les ouvertures sont calquées sur le modèle de Lully : ouverture à la française.
La chaconne Z 730 est certainement la pièce le plus connue de ce répertoire. C’est une danse à trois temps rapides assez élaborée.
Les suites, les sonates Z 796 et 7 801, les pavanes et Parts on a ground complètent ce concert. Dans cette dernière pièce où l’utilisation du canon est particulièrement importante, ainsi que dans les sonates, on sent l’influence italienne.
Trois violons, un alto, un violoncelle et un clavecin pour une musique de chambre reposante.


La Couleur du testament
La Couleur du testament
Prix : EUR 3,99

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un excellent roman., 19 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Couleur du testament (Format Kindle)
La couleur du Testament/ Cédric Charles Antoine

Alexandre, interprète de profession, fils unique, vient de perdre ses parents.
Son père Bertrand était chef d'entrepris en librairie, et sa mère Alice professeur. Des gens bien sous tout rapport.
Peu après les obsèques, Alexandre reçoit un courrier avec une photo datant de 1975 montrant son père entouré d'amis, ainsi qu'une lettre anonyme qui annonce à Alexandre que ses parents n'ont jamais été ce qu'il croyait, c'est à dire des bourgeois de la bonne société.
De plus le notaire chargé de la succession annonce qu'il y a un obstacle majeur pour que la belle propriété de la région nantaise revienne comme cela eût été normal à Alexandre.
Avec l'aide de sa femme Laure, Alexandre va tenter de découvrir le passé de ses parents.
Le talent de Laure qui est infographiste permet de découvrir quelques indices sur la photo en question pour orienter la recherche.
Et alors, Alexandre va aller de surprise en surprise.
Ce récit absolument passionnant et bien écrit m'a totalement séduit. De plus l'auteur, parfaitement documenté nous propose dans le contexte de l'histoire des parents d'Alexandre, un long rappel de ce que fut l'empire soviétique et la désintégration de l'URSS en 1991.
Un très bon moment de lecture.


Messa Di Gloria/Puccini
Messa Di Gloria/Puccini
Proposé par thebookcommunity_fr
Prix : EUR 52,05

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une prière lyrique., 19 mars 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Messa Di Gloria/Puccini (CD)
Giacomo Puccini (1858-1924) Messa di Gloria/Chœurs et Orch. De Lisbonne/Michel Corboz
Puccini entreprit la composition de cette messe à l’âge de 18 ans et l’influence de Verdi faisant, elle apparaît comme assez théâtrale pour une œuvre sacrée. Cependant les mélodies, tout en n’étant pas d’une extrême religiosité, sont d’une grande qualité artistique et on sent déjà le futur grand compositeur d’opéra. On pourrait dire qu’il s’agit d’une prière lyrique en quelque sorte.
Deux œuvres peu connues accompagnent cette messe, le Prélude symphonique et le Caprice symphonique interprété par l’Orchestre de l’Opéra de Monte Carlo dirigé par Claudio Scimone.
Il existe une version également très cotée de cette Messe du Gloria, c’est celle justement de Claudio Scimone dirigeant le Philharmonia Orchestra et les Ambrosian Singers avec José Carreras comme ténor.


Un fauteuil sur la Seine
Un fauteuil sur la Seine
par Amin Maalouf
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

24 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comme une grande et belle famille., 17 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un fauteuil sur la Seine (Broché)
Un fauteuil sur la Seine/Amin Maalouf de l’Académie Française
Élu à l’Académie Française en 2011 au fauteuil numéro 29 pour succéder à Claude Levi-Strauss mort à l’âge de 101 an et de ce fait l’académicien ayant vécu le plus longtemps, Amin Maalouf a eu l’idée originale de se pencher sur ses 18 prédécesseurs à ce fauteuil occupé pour la première fois en 1634 par Pierre Bardin.
On se souvient que l’Académie Française fut fondée par le Cardinal de Richelieu en 1634 et que malgré quelques soubresauts au moment de la Révolution de 1789 et lors de la Seconde Guerre mondiale, la Compagnie a résisté à toutes les tempêtes.
Après un bref rappel sur l’histoire de l’Académie qui fut d’abord un groupuscule d’amis lettrés se réunissant pour parler de leur art, Amin Maalouf se penche sur la vie de tous ses « ancêtres ».
Amin Maalouf, ce merveilleux écrivain considère ces dix huit prédécesseurs comme des membres de sa famille, ses ancêtres en quelque sorte : il nous offre un galerie de personnages inouïe, les uns célèbres en leur temps puis totalement oubliés, et d’autres passés à la postérité. Il s’est plu a réhabiliter avec passion certains que le temps avait relégués à la poussière des bibliothèques en évoquant des anecdotes multiples les concernant.
Au nombre des célébrités ayant occupé le siège 29, figure notamment le Cardinal Fleury, aumônier et précepteur du futur Louis XV qui fut proclamé roi à l’âge de 5 ans. Il prit les rênes du pouvoir à l’âge de 73 ans et les tint d’une main ferme jusqu’à sa 90 é année.
Il y eut Claude Bernard, le célèbre physiologiste.
Il y eut Ernest Renan qui osa parler de Jésus comme d’un homme incomparable, affirmation blasphématoire qui ne pouvait être tolérée à cette époque. Renan repoussait par ailleurs tout principe social supérieur à la volonté des individus.
Il y eut Henry de Montherlant puis Claude Levi-Strauss, celui qui chérissait les cultures, l’inventeur du structuralisme en ethnologie.
Il y eut aussi des fantasques comme Nicolas Bourbon deuxième occupant du fauteuil, qui n’aimait écrire qu’en latin.
Il y eut Quinault le librettiste préféré de Lully.
Ce texte « est une véritable traversée des siècles en 18 étapes, chacune en compagnie d’un promeneur différent » comme le dit si bien Amin Maalouf.
« Sans vouloir les défendre tous à tout prix, je me sentais porté à les regarder tous avec affection. Surtout les mal-aimés parmi eux, les incompris, les oubliés. »
« On se retrouve soudain héritier d’un fauteuil, d’un prédécesseur et même de toute une lignée. »

Un merveilleux livre de la Petite Histoire des occupants du siège 29, avec aussi l’évocation de grands hommes comme le Cardinal de Richelieu, Corneille, Molière, Voltaire, Hugo, Gambetta…qui croisèrent les académiciens ou en furent.


Sonates pour violon
Sonates pour violon

5.0 étoiles sur 5 Des sonates qui annoncent Mozart., 16 mars 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sonates pour violon (CD)
Nicola Porpora (1686-1768) Sonates pour violon/Anton Steck
Porpora fait partie de ces compositeurs méconnus dont la plupart des œuvres sont restées inédites jusqu’à une époque récente.
Né et mort à Naples, Porpora fut un compositeur et maître de chant de la période baroque.
Il eut pour maître notamment Alessandro Scarlatti.
Il eut pour élève Haydn et le castrat Farinelli.
Il fut félicité pour la qualité de son opéra « Bérénice » par Haendel qui était présent à Rome lors de la première et qui était toujours avare de compliments.
Dans l’Italie musicale du XVIII é siècle il connut un succès certain ainsi qu’en Angleterre et en Autriche, rivalisant avec Haendel dans le domaine des mélodrames musicaux.
Compositeur d’opéras reconnu, il a aussi composé pour le violon 12 sonates avec basse continue qui furent publiées en 1754 à Vienne. Ce sont des sonates traditionnelles en quatre mouvements comme la sonata da chiesa baroque du moins pour les six premières, les suivantes se situant plutôt dans le style galant. Porpora allie ici la virtuosité à la mélodie, car il n’a jamais conçu que la virtuosité pût être une fin en soi. Ces sonates annoncent très clairement Mozart qui naquit deux ans après cette édition.
Anton Steck qui fut premier violon des Musiciens du Louvre de Marc Minkowski, nous offre ici une très belle interprétation de ces œuvres peu connues.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20