undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Robert Netto > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Robert Netto
Classement des meilleurs critiques: 1.915
Votes utiles : 1032

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Robert Netto "robertnetto" (Suisse)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
pixel
Requiem for a Dream [Retour à Brooklyn]
Requiem for a Dream [Retour à Brooklyn]
DVD ~ Ellen Burstyn
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 8,92

17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La claque cinématographique !!!!, 20 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Requiem for a Dream [Retour à Brooklyn] (DVD)
Comment décrire un film aussi puissant que celui-ci ? Virtuosité du réalisateur qui aligne toutes les techniques imaginables pour nous faire vivre de l'intérieur ce que ressentent les personnages du film. Puissance du scénario dépeignant l'implacable chute d'un quatuor de personnages qui, de super-héros infantiles d'un monde imaginaire (le monde du deal et de l'argent facile pour les plus jeunes, le monde de la télévision et des souvenirs pour la mère de l'un des protagonistes), deviennent des moins-que-rien dépravés.
C'est un film sur les dépendances (affectives, culinaires, synthétiques et autres) et sur l'effet qu'elles peuvent avoir lorsqu'elles se déchaînent. La descente aux enfers est dépeinte de manière psychédélique et chaotique, renforçant l'impression d'être pris au piège dans la tête des personnages.
C'est l'un des films les plus forts de ces dernières années, à ranger à côté des "Sentiers de la Gloire" de Stanley Kubrick pour la claque monumentale, sans concessions, sans mièvreries hollywoodiennes.
Âmes sensibles : accrochez-vous !!!


Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
DVD ~ Elijah Wood

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Version indispensable de la trilogie mythique !!!!, 20 décembre 2004
Un coffret comprenant les 3 versions longues de la trilogie du Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien adaptée et magnifiquement servie par Peter Jackson.
C'est un aboutissement cinématographique : jamais oeuvre d'heroïc fantasy n'avait été aussi bien traitée au cinéma, avec un soin tout particulier au niveau des décors, des costumes et des acteurs, qui incarnent tous magnifiquement leurs personnages.
Un Must !!!!


Le Seigneur des Anneaux III, Le Retour du Roi [Version longue] - Édition Collector 4 DVD [Version Longue]
Le Seigneur des Anneaux III, Le Retour du Roi [Version longue] - Édition Collector 4 DVD [Version Longue]
DVD ~ Elijah Wood
Proposé par laurius
Prix : EUR 39,90

Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La version longue de l'aboutissement !!!, 20 décembre 2004
Le Retour du Roi : 3ème volet de la mythique trilogie de Tolkien mise en image par le néo-zélandais Peter Jackson. Une version longue agrémentée de 48 minutes de film coupées au montage et que l'on a le plaisir de découvrir.
Peter Jackson explique volontiers qu'il a tourné cette trilogie pour les versions longues et on le comprend : l'ambience y prend place de manière plus profonde et des scènes clés apparaissent sous nos yeux éblouis !!!


Memento [Édition Collector]
Memento [Édition Collector]
DVD ~ Guy Pearce

7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ***** Puzzle amnésique, 14 décembre 2004
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Memento [Édition Collector] (DVD)
Memento est un des films qui m'ont le plus marqué, avec Tueurs Nés et Donnie Darko, pour n'en citer que deux. C'est le genre de film qui joue volontairement avec les limites de notre compréhension. Même en le regardant 10 fois, on en est toujours au même point : Y a-t-il manipulation ? et si oui, qui manipule qui, et comment ? Qui joue un rôle et qui est sincère ? etc. L'esprit rationnel se perd dans un dédale de questions sans réponses...
L'histoire est pourtant simple : Leonard souffre d'un traumatisme crânien qui l'empêche d'utiliser sa mémoire à court terme : en clair, il oublie tout ce qui se passe, avec qui il est en train de discuter, pourquoi il est là, et cela toutes les 10 minutes.
Mais malgré cela, il cherche à retrouver et tuer le meurtrier de sa femme. Pour mener à bien sa quête, il a créé un "système" lui permettant de se souvenir : il utilise des polaroïds, des notes et des tatouages qui lui aident à se frayer un chemin dans son enquête.
Le film est monté à l'envers, ce qui fait que l'on commence par la fin et l'on remonte ensuite dans le temps, par périodes de 10 minutes qui s'emboîtent à chaque fois au moment où Leonard perd la mémoire. Ce montage a pour effet de nous faire ressentir véritablement la manière dont Leonard perçoit ce qui l'entoure : nous sommes tout aussi perdus que lui, et nous aussi, nous nous référons à ses polaroïds et autres tatouages... déroutant !


Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
DVD ~ Elijah Wood

3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Version indispensable de la trilogie mythique !!!, 14 décembre 2004
Un coffret comprenant les 3 versions longues de la trilogie du Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien adaptée et magnifiquement servie par Peter Jackson.
C'est un aboutissement cinématographique : jamais oeuvre d'heroïc fantasy n'avait été aussi bien traitée au cinéma, avec un soin tout particulier au niveau des décors, des costumes et des acteurs, qui incarnent tous magnifiquement leurs personnages.
Un Must !!!!


Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
Le Seigneur des Anneaux, La Trilogie [Intégrale Versions longues] - La Communauté de l'Anneau / Les Deux Tours / Le Retour du Roi - Coffret Collector Edition limitée 12 DVD [Version Longue]
DVD ~ Elijah Wood

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La version longue de l'aboutissement !!!, 14 décembre 2004
Le Retour du Roi : 3ème volet de la mythique trilogie de Tolkien mise en image par le néo-zélandais Peter Jackson. Une version longue agrémentée de 48 minutes de film coupées au montage et que l'on a le plaisir de découvrir.
Peter Jackson explique volontiers qu'il a tourné cette trilogie pour les versions longues et on le comprend : l'ambience y prend place de manière plus profonde et des scènes clés apparaissent sous nos yeux éblouis !!!


Final Fantasy VII - Edition Platinum
Final Fantasy VII - Edition Platinum

14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ah... Final Fantasy VII, 11 décembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Final Fantasy VII - Edition Platinum (CD-Rom)
Je joue depuis l'âge de 8 ans. A cette époque, c'était Commodore 64 (oui, oui, 64 ko de RAM, on ne parlait même pas de Mégas et encore moins de Gigas!), temps de chargement de 10 minutes, musique basique, graphisme pixellisé. Mais ce n'était pas encore l'âge d'or qui, à mon avis, a commencé dans la période Amiga 500 / Atari ST / Nintendo pour trouver son apogée avec la meilleure console jamais produite : la Playstation première du nom.
Nous sommes aux environs de l'année 1997 : Squaresoft, réalisateur de la série RPG mythique Final Fantasy, nous promet la sortie du nouveau volet de cette saga. Dans les journaux de l'époque, on parle du "meilleur jeu de tous les temps".
Puis le jeu sort et c'est la claque : je ne sors plus, je ne dors plus, je vis ailleurs, dans un monde si complexe, si profond, si divers qu'il se substitue à ma vie réelle. C'est la seule fois que cela m'est arrivé à ce point, avec "Dungeon Master" sur Amiga.
Je crois en effet que Final Fantasy VII est le meilleur jeu de tous les temps. Tous les suivants ont tensé de lui ressembler, mais en vain. C'est LE JEU, THA GAME !!!!!!!!!
C'est un jeu fait pour les joueurs, les vrais, par des passionés, véritables artisans du jeu vidéo. J'ai fait en sorte de faire toutes les quêtes accessoires, même celles des chocobos spéciaux et tuer les Armes gigantesques à 1'000'000 points de vie. Cela fait plus de 100 heures au compteur, sans compter le temps "virtuel" perdu lorsque j'ai du recommencer au point de sauvegarde précédent. Oui, oui, plus de 100 heures, avec des péripétie, des combats, des rencontres et un système de jeu insurpassé. Et ne parlons même pas de la musique...
LE JEU !!!!!


Le Seigneur des Anneaux III, Le Retour du Roi [Version longue] - Édition Collector 4 DVD [Version Longue]
Le Seigneur des Anneaux III, Le Retour du Roi [Version longue] - Édition Collector 4 DVD [Version Longue]
DVD ~ Elijah Wood
Proposé par laurius
Prix : EUR 39,90

3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Version indispensable de la trilogie mythique !!!!, 7 décembre 2004
Un coffret comprenant les 3 versions longues de la trilogie du Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien adaptée et magnifiquement servie par Peter Jackson.
C'est un aboutissement cinématographique : jamais oeuvre d'heroïc fantasy n'avait été aussi bien traitée au cinéma, avec un soin tout particulier au niveau des décors, des costumes et des acteurs, qui incarnent tous magnifiquement leurs personnages.
Un Must !!!!


Une histoire vraie (The Straight Story)
Une histoire vraie (The Straight Story)
DVD ~ Sissy Spacek
Prix : EUR 12,02

22 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un peu de vigilance ....., 28 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une histoire vraie (The Straight Story) (DVD)
C'est un film qui a fait l'unanimité de la presse et du public : méfiance ! J'ai l'impression que ce film est un film de commande que Lynch a bien voulu traiter malgré les impératifs économiques et idéologiques qui lui étaient imposés. Explication :

En regardant ce film, on a parfois l'impression de regarder une pub de 2 heures pour un fabriquant texan de matériel agricole dont la marque est citée durant tout le film : la tondeuse à gazon en est une, le père de la famille chez qui le voyageur fait halte est un mécanicien qui travaille pour cette marque et la femme qui a fait un accident de voiture a renversé un daim... daim se dit "deere" en anglais (comprend qui peut).

Et que dire de toutes ces images de l'amérique profonde, coucher de soleil sur champs immenses... avec un tracteur à contre-jour ? (A noter également une pub grossière pour une marque de bière : "tiens, je me goûterais bien la nouvelle ..." on croit rêver !)

Parlons maintenant de l'idéologie du film, qui, à mon avis, reflète parfaitement les idées de l'un des deux grands partis US : famille, armée, patrie, bière et tracteurs texans : tout y est !

En résumé, ce film est très bien réalisé et l'histoire est touchante. Mais à mon humble avis, le "product placement" et la propagande idéologique sont les deux gros problèmes que rencontre le cinéma US ces dernières années et accepter passivement cet état de fait ne fait que renforcer ce problème. Si tout le monde applaudit un film tel que celui-ci sans émettre aucune réserve, cela signifie que pour nous, le public, être considérés comme des consommateurs est quelque chose de tout à fait "normal".
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 16, 2009 12:46 AM MEST


Tommy : L'opéra-rock des Who
Tommy : L'opéra-rock des Who
DVD ~ Oliver Reed

37 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tommy : opéra-rock des WHO., 28 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tommy : L'opéra-rock des Who (DVD)
Tommy est un film de 1975 réalisé par Ken Russel. C'est la retranscription cinématographique de l'opéra-rock des Who qui changea la face du rock en 1969. L'histoire est psychédélique et déjantée à souhaits : un enfant devient sourd, muet et aveugle suite à un traumatisme freudien (il surprend sa mêre veuve au lit avec celui qu'il croyait être son oncle !). Suite à une révélation mystique, il devient le champion du monde de flipper et est tellement adulé qu'on le prend pour le messie d'une nouvelle religion. L'histoire peut sembler complètement décalée, mais au fond, elle reflète parfaitement les interrogations de Pete Townshend (guitariste du groupe) et les enseignements de son maître spirituel indien : un être illuminé peut-il être compris par le peuple ? Comment les religions se forment-elles ?
Ces thèmes très profonds sont dissimulés sous une couche de délire typiquement "Who", avec couleurs criardes et mauvais goût artistique affirmés !
Les acteurs sont excellents (surtout Ann-Margret et Oliver Reed en parents décadents dépassés par les événements) et chantent les chansons : il s'agit donc d'une nouvelle version de Tommy, complètement remaniée par rapport au disque original, bien que les titres soient plus ou moins les mêmes (à ce propos, "Acid Queen" et "Eyesight to the Blind" sont magnifiques dans le film, avec un groove surpuissant). On retrouve Elton John en Pinball Wizard, Jack Nicholson en docteur, Tina Turner en Acid Queen, Keith Moon en Uncle Ernie, Roger Daltery en Tommy !!!!
Ce film est une expérience à part entière : voir ce qu'on pu faire ensemble le réalisateur le plus déjanté de sa génération avec le groupe de rock le plus explosif de tous les temps est tout simplement jouissif : ça déborde de symbolisme exagéré, d'humour anglais, de tout et n'importe quoi, à tel point que l'on se demande parfois si l'on n'est pas en train de regarder un canular.
Un must pour tout amateur de bizzareries, de kitsch extravagant... et de rock 70's.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11