undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Toshiko Hasahara > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Toshiko Hasahara
Classement des meilleurs critiques: 1.567
Votes utiles : 191

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Toshiko Hasahara

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12
pixel
Sur les épaules de Darwin : Retrouver l'aube
Sur les épaules de Darwin : Retrouver l'aube
par Jean-Claude Ameisen
Edition : Broché
Prix : EUR 9,70

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Toujours aussi captivant, mais encore trop de digressions littéraires..., 18 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sur les épaules de Darwin : Retrouver l'aube (Broché)
J'ai déjà commenté le premier volume (Les battements du temps) en ces termes, mais je ne peux malheureusement que renouveler ma critique, que je donnerai sous une autre forme pour éviter des redites.
.
Sur l'ensemble, l'ouvrage est intéressant, digne d'intérêt et surtout s'appuie sur des résultats de recherche dont certains sont tout à fait récents. Au travaux de Darwin ou Von Frisch sur les abeilles, déjà anciens mais dignes d'intérêt, les nombreuses mises à jour plus récentes apportent un éclairage neuf sur de nombreuses questions levées au court des chapitres. C'est agréable à lire, instructif, et présenté clairement lorsqu'il s'agit des résultats scientifiques et des explications qui les accompagnent. La pédagogie globale du livre est donc indéniable.
Les chapitres, organisés afin de créer une progression logique dans la réflexion autour des thèmes abordés, sont toutefois suffisamment indépendants et centrés sur un sujet unique pour permettre une lecture fractionnée pour ceux qui souhaiteraient avancé lentement au regard de la densité des informations.

Mais la tendance des précédents volumes est ici amplifiée, et l'auteur ne peut s'empêcher d'inclure de longues citations littéraires en appui des points de réflexion. Certains y trouveront un intérêt, y voyant la preuve que nombre d'auteurs ont abordé des points ou fais des descriptions/évocations que la science s'est chargée de corroborer par la suite ; d'autres goûteront la portée philosophique de ces inserts, qui semblent poursuivre la réflexion soulevée par les découvertes scientifiques. D'autres enfin, dont je suis, regretteront la façon dont est ainsi haché le propos qui devrait rester celui du livre... Par sur le fond, car je n'ai rien contre ces ponts de la pensée entre le littéraire et le scientifique ; mais sur la forme, un peu lourde, et parfois longue (2 pages de citation non-stop, c'est beaucoup pour appuyer un propos...).

A chacun de se faire son opinion donc, mais dans l'ensemble la trilogie (il n'y a que 3 volumes au moment où j'écris) m'a plu, et je ne regrette pas mon achat. D'ailleurs, je crois avoir lu le volume 3 avant le 2, sans que mon expérience n'en pâtisse...


Alexandra David-Neel : Les Chemins de Lhassa
Alexandra David-Neel : Les Chemins de Lhassa
par Christian Perrissin
Edition : Album
Prix : EUR 14,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De la très bonne BD., 13 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Alexandra David-Neel : Les Chemins de Lhassa (Album)
Je ne connaissais pas la collection, et c'est uniquement le personnage d'Alexandra David Neel (ADN) qui m'a amené à acheté cet ouvrage. Je découvre donc le style, qui variera certainement d'un tome à l'autre, puisque chacun est réalisé par différent dessinateur/scénariste. Celui-ci est fidèle à la vie d'ADN, et relate à travers une série de flashback, son périple de 1912 à 1925 à travers le Tibet et les confins himalayens.

Les dessins sont magnifiques, et rendent parfaitement hommage aux paysages et à la culture tibétaine (art, vie quotidienne...). Le rendu général est assez sombre, mais cela ne m'a nullement gênée. J'ai adoré retrouver celle dont j'avais dévoré les livres étant plus jeune, sur les pistes de ses aventures himalayennes.
Ceux qui ne connaissent pas ADn découvriront une femme indépendante, courageuse, et qui aura quand même eu la chance d'être financièrement "épaulée" par son mari... En espérant que cela leur donne l'envie d'acheter par la suite ses récits.

Je recommande sans hésitation, qui plus est sous un format que certains pourraient rejeter par pur académisme ou a priori concernant la BD.


Le Temps de l'espérance : Reportages 1919-1929
Le Temps de l'espérance : Reportages 1919-1929
par Joseph Kessel
Edition : Broché
Prix : EUR 10,00

5.0 étoiles sur 5 Eblouissante plongée dans l'histoire du XXème siècle, 12 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Temps de l'espérance : Reportages 1919-1929 (Broché)
Devenue fan de Kessel tardivement, je n'ai de cesse depuis d' (essayer d'...) éponger la somme importante d'ouvrages qu'il a laissés. Un peu moins enthousiaste à propos de ses romans (qui malgré tout portent le souffle de ses pérégrinations planétaires et sont contés avec un talent littéraires certain), j'apprécie sans réserve ses reportages aux 4 coins du monde. Ayant acheté en une fois la totalité (?) des 6 volumes de cette longue traversée du début du siècle (de 1911 à 1964 avec Les Instants de vérité), j'achève tout juste ce premier volume.

Aucune surprise : j'ai adoré parcourir (dans le désordre !) l'Irlande, la Syrie, Israël naissant ou rencontrer les exilés russes du début du siècle à Paris. Aux côtés de l'auteur, ces différents moments nous transporte à travers la petite histoire des personnages rencontrés au fil d'une Histoire plus générale et impersonnelle. Le génie de ces reportages comme on savait encore les écrire à l'époque a le mérite de s'inscrire dans un panorama plus vaste, et nous emmène plus profondément dans les détails de cette fresque historique mondiale brossée à grandes lignes la plupart du temps. Donner de la profondeur, faire ressortir des détails d'apparence anodine mais qui sont l'essence même de cette histoire humaine, tel est le plaisir de Kessel en écrivant.

Pour moi Kessel c'est Albert Londres écrivant en français, ce qui permet de se plonger sans traduction dans la source. Une écriture géniale, qui permet de rendre addictive la lecture de sujets sur lesquels je n'aurais pas forcément porté mon attention par moi-même. J'ai hâte d'enchainer les volumes suivants pour finir de dresser cette fresque historique de la première moitié du XXème siècle. L'occasion de construire des liens ou de compléter des connaissances grossièrement acquises, et de parfaire la toile de fond de l'Histoire.


Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps
Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps
par Jean Claude Ameisen
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Agréable et instructif, mais parfois trop de digressions littéraires..., 12 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps (Poche)
Allons de suite à l'essentiel : j'ai aimé me plonger dans la lecture de cet ouvrage ! Malgré les critiques que j'en ferai...
J'ai acheté les 3 volumes, mais n'ai lu que le 1er pour l'instant. Je sais que j'apprécierai de lire les 2 suivants, malgré mes réticences sur le style.

Ecrit sous formes de chroniques (cela reprend des textes lus en radio), la lecture est simplifiée par ce découpage en chapitres plus ou moins courts. Il existe une progression logique et des liens entre chacun des chapitres, mais ils peuvent néanmoins être lus séparément et sont scindés par thèmes indépendants. De la formation de l'univers à la capacité cognitive des animaux en fin d'ouvrage, on balaie des pans entiers de la science, parfois loin du champ d'étude de l'auteur. Pour autant, l'érudition du-dit auteur lui permet d'avancer sur chacun des sujets habilement et on se délecte du savoir apporté au fil des pages.

Je suis un peu plus réticente à la tentation constante de l'auteur de ne pas se cantonner à un ouvrage purement scientifique, et de parfois noyer l'ensemble dans des références littéraires, voire parfois des rapprochements avec des textes dont de longues citations sont rapportées, au milieu de pensées à visée métaphysique... Je m'y suis un peu perdue, et cela a contribué à hacher ma lecture, qui s'enlisait dans ces passages un peu longuets et ennuyeux. Cela pourra plaire à certains, et c'est tant mieux, qui apprécieront de n'être pas abrutis de données scientifiques brutes, et goûteront ces moments de "poésie". Mais pour ma part, j'ai parfois, je l'avoue, lu en diagonal ces digressions qui n'étaient pas ce que je recherchais dans l'ouvrage.

Je reste satisfaite de ma lecture, et me plongerai avec plaisir dans la suite (en espérant que l'auteur saura contenir son penchant littéraire...).
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 12, 2016 2:30 PM MEST


Le Revenant
Le Revenant
par Michael PUNKE
Edition : Broché
Prix : EUR 7,60

4.0 étoiles sur 5 Un survival à l'aube de la conquête de l'ouest, 11 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Revenant (Broché)
Avouons le tout de suite : c'est la sortie du film cette année qui m'a poussée à acheter le livre, que je ne connaissais pas. Et quitte à rechercher l'authenticité du texte, j'ai décidé de lire l'original en langue anglaise.
Du coup, la comparaison entre les 2 est inévitable, et traquer les différences entre les 2 versions fait partie du jeu.

Si le film ajoute une vraie motivation à la vengeance de Hugh Glass (celle du livre parait bien matérielle en comparaison...), il a également fait l'impasse sur de nombreux tableaux et évènements du livre. Cela rend la traque plus dure et ajoute au côté "survival" souhaité pour la version ciné.
Pour autant, le livre conserve l'avantage sur la description des motivations et réflexions de Glass lors des mois que dure sa poursuite.

L'écriture est simple, forte, sans toutefois atteindre des sommets de lyrisme. Un petit roman sympathique, mis en lumière par le film, et qui ne l'aurait sans doute pas été autant en France sans cela. A travers les paysages glacés et désolés des Rocheuses, à une époque où la pénétration "blanche" était encore à ses balbutiements dans cette région, suivre Hugh Glass dans sa quête de vengeance est une expérience qui nous ramène à notre véritable conditions faces aux éléments et à la nature. La mort est un compagnon naturel dont il faut sans cesse se défier, et rester en vie un souci quotidien pour celui qui espère survivre en plein hiver dans cette région du monde.
Le final est un peu expédié, en comparaison des longs chapitres précédents, ce qui donne l'impression d'une fin précipitée après une traque qui semblait devoir aboutir autrement.

Je n'ai par contre pas réussi à savoir si Glass a réellement existé (comme le vend la version écran...), alors que Punke précise bien que les personnages et évènements du livre sont fictifs.


Verte
Verte
par Marie Desplechin
Edition : Broché
Prix : EUR 7,70

4.0 étoiles sur 5 Ma fille a adoré, 11 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Verte (Broché)
Emmené pour une semaine de vacances pour meubler les moments creux, ma fille et moi nous sommes retrouvées 2 jours enfermées à l'hôtel en raison d'une pluie diluvienne. Et contre toute attente le livre n'a finalement pas duré, face à l'envie et le plaisir de ma fille de se plonger dans l'aventure de cette petite Verte qui refuse d'être, comme sa mère et sa grand-mère avant elle, une sorcière. Mais on ne fuit pas son destin, et par voie détournée Verte va découvrir combien il peut être amusant d'être sorcière lorsque cela est nécessaire...

Une belle histoire, amusante, bien écrite (de ce que j'ai pu en voir, ne l'ayant pas lu entièrement moi-même) et qui a bien plu. A tel point qu'on me réclame désormais la suite que je pensais ne pas exister. Heureusement je découvre qu'elle existe bel et bien, avec Pomme et Mauve que je vais m'empresser d'acheter.

Lecture pour CM2, peut-être CM1.


Voyage d'un faux derviche en Asie centrale : 1862-1864
Voyage d'un faux derviche en Asie centrale : 1862-1864
par Hermann Weinberger
Edition : Relié

4.0 étoiles sur 5 Voyage au Turkestan, 4 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Voyage d'un faux derviche en Asie centrale : 1862-1864 (Relié)
Armin Vambéry est un voyageur peu commun. Outre ses capacités linguistiques hors normes (qui lui permettront d'échapper même dans les pires moments à la suspicion de son statut réel...), ses connaissances théologiques acquises pour assumer son statut de derviche itinérant, c'est un conteur capable de nous transporter sans ennui sur ses pas, à travers un texte moderne dans l'écriture.

Dans le style des voyageurs du XIXème siècle, pour qui la relation des pires évènements semble aller de soi et pour lesquels le pathos est proscrit (la soif, les dangers de mort sont évoqués sans que cela ne semble troubler outre mesure notre pélerin, qui met ces aléas au même niveau que la description des paysages...), Vambéry nous emmène sur les pistes qui, de l'Iran/Perse, remontent au plus profond du Turkestan inexploré où nombre d'explorateurs ont déjà subit les pires avanies en se faisant démasquer.

On admire le courage de cet homme, handicapé d'une boiterie de surcroit, qui pendant plus de 8 mois va impunément collecter des informations rares sur cette partie du monde, avant d'en faire un compte-rendu modeste, s'excusant presque de n'avoir pu faire plus, à la Société de Géographie de Londres...

Des bords de la Caspienne à Bokhara, en passant par Khiva, assumant le rôle d'un derviche soufi venu de Turquie, il cotoiera ses camarades de caravane sur les routes de ces anciennes civilisations. Tantôt à dos d'âne, tantôt à dos de chameau, plus souvent à pieds, les kilomètres s'égrennent sous les pas de cet infatigable voyageur qui se voit néanmoins interdit de poser les trop nombreuses questions que lui dicte sa curiosité, afin de ne pas éveiller les soupçons sur un religieux un peu trop curieux des choses du monde...

Un beau récit dans la poussière des platitudes de l'Asie centrale.


Les métamorphoses de Tintin
Les métamorphoses de Tintin
par Jean-Marie Apostolidès
Edition : Poche
Prix : EUR 10,20

4.0 étoiles sur 5 Lisez Tintin autrement, 4 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les métamorphoses de Tintin (Poche)
L'ouvrage se propose de donner une lecture parallèle des albums, de leur construction et des messages qui sous-tendent les relations des principaux personnages. Vaste programme, qui pourrait rapidement devenir rébarbatif et fouillis. Mais le pari est réussi, et que l'on adhère ou pas au parti pris des interprétations importe peu au final ; la théorie quasi freudienne des oppositions (Tintin / Haddock par exemple) ou des rapprochements (Tintin-Tournesol) proposés tient la route inscrite dans la lecture complète des oeuvres.

Un découpage par "grandes périodes" simplifie la lecture et l'avancée au fil du texte et permet de fixer les choses dans les esprits.

C'est en tout cas un ouvrage de référence qui permet d'ouvrir des pistes de réflexions sur la nébuleuse Tintin, et de s'apercevoir que remaniés au fil du temps, les 23 albums (Au pays des Soviets est compté et traité) offrent une cohérence rare par le cheminement de la pensée de l'auteur et les thèmes abordés et leur traitement.
On se surprend à lever un voile sur des aspects qui prouvent la profondeur de l'Oeuvre, et l'on comprend d'autant mieux pourquoi elle reste encore aujourd'hui un aboutissement dans le monde de la BD.


ALBANIA
ALBANIA
par Gillian Gloyer
Edition : Broché
Prix : EUR 30,50

5.0 étoiles sur 5 Bradt... comme toujours !, 2 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ALBANIA (Broché)
Attention !! Ouvrage en langue anglaise...

Mais passé ce détail, les guides Bradt sont habituellement bien faits, attractifs, et complets. Celui-ci ne déroge pas à la règle, et après celui du Kirghizstan qui m'avait bien plu, j'ai apprécié parcourir l'Albanie avec celui-ci.
Organisé de manière classique, avec un tour général historique et culturel en début d'ouvrage, les chapitres suivants traitent chacun d'une région de ce petit pays si méconnu. Il m'a notamment fait découvrir un restaurant quasi introuvable sans savoir qu'il existe (d'ailleurs, malgré cela il fut difficile de la trouver, car tout bouge très vite en Albanie en ce moment, et l'anarchie du développement touristique ne plaide pas pour des conseils valables éternellement !).

Un guide bien pratique et que l'on ouvre pour le plaisir de la lecture, même lorsqu'on ne parcourt pas les régions détaillées.
Moins complet que certains (Petit futé ?) sur les parties "ou dormir" et "ou manger", mais ce ne sont que rarement les parties auxquelles je me rapporte, préférant pour ceci faire mes propres découvertes ! Pour le reste, il est parfait.


Le regard du singe : Esprit d'aventure et modernité
Le regard du singe : Esprit d'aventure et modernité
par Gérard Chaliand
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

3.0 étoiles sur 5 Un peu décevant, 2 mai 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le regard du singe : Esprit d'aventure et modernité (Poche)
Gérard Chaliand et Patrice Franceschi dans un même ouvrage, j'attendais beaucoup de celui-ci. Les vies de chacun des deux protagonistes pourraient remplir une centaine de vies ordinaires, et j'ai adoré leurs livres relatant leurs parcours respectifs, qui m'ont fait voyager et rêver. Mais je dois bien avouer que ce "dialogue" en réponse aux questions de la journaliste qui les interroge, sur des thèmes sur lesquels ils sont pourtant légitimes à s'exprimer, m'a terriblement déçue. Cela m'a semblé parfois tellement plat, parfois redondant, et sans aucune véritable portée... Est-ce la restitution sous forme de dialogue d'un échange qui ne s'est sans doute pas déroulé de la sorte ? A aucun moment je n'ai eu l'impression d'avoir l'auteur de la "Pointe du couteau" ou "Avant la dernière ligne droite" en face de moi. J'espérais que l'expérience de terrain de ces deux aventuriers des temps modernes apporterait un éclairage intéressant sur des questions d'actualité et géopolitiques, mais j'ai eu l'impression de lire les pensées de deux philosophes n'ayant du monde qu'une connaissance livresque et sans prise avec le réel.

J'avais longtemps hésité avant d'acheter le livre, craignant justement ce travers, et je regrette aujourd'hui qu'il en ait été ainsi que je le pressentais ! Je conserverai aux 2 auteurs le bénéfice de leur accorder que le style choisi a pu grandement desservir leurs propos, mais le résultat est malheureusement là, et cet ouvrage sera vite relégué au fond de ma bibliothèque personnelle...


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-12