undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Bijoux en or rose cliquez_ici
Profil de benjaminparis > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par benjaminparis
Classement des meilleurs critiques: 2.412.365
Votes utiles : 45

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
"benjaminparis"

Afficher :  
Page : 1
pixel
Sword in the Storm: Book One of The Rigante
Sword in the Storm: Book One of The Rigante
par David Gemmell
Edition : Poche
Prix : EUR 5,00

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un "Braveheart" fantasy à la sauce Gemmel, 5 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sword in the Storm: Book One of The Rigante (Poche)
Une grande destinée
Gemmel est de retour avec cette fois-ci avec une saga qui se compose de quatre ouvrages. C’est un plaisir de retrouver le style si particulier de cet écrivain. Certes nous sommes loin de Shakespear mais son style qui donne la part belle à l’action est plaisant, on ne s’ennuie jamais dans un livre de Gemmel.
Dans cette saga, Gemmel nous une incroyable destinée , celle de Connavar qui aura comme quête celle de sauver la nature (environnement, traditions) et de préserver l’humanité contre la folie humaine, symbolisée ici par un empire dictatoriale très expansif. Cette quête est assez originale car elle ne s’arrête pas à une simple confrontation entre les deux entités que sont le bien et le mal.
L’action est bien entendu toujours présente et comme dans « Legende », nous retrouvons dans ces ouvrages des moments d’anthologie.
Nous nous retrouvons en fait en face d’un « Braveheart » (Film de Mel Gibson) à la sauce Gemmel (cette comparaison est toute à l’honneur du livre).
Bref, pour les lecteurs qui ont regretté dans les ouvrages précédents de Gemmel le manque de profondeur des personnage ou même le caractère assez expéditif de ces romans, cette saga les ravira.
Bonne lecture


A Storm of Swords: A Song of Ice and Fire: Book Three
A Storm of Swords: A Song of Ice and Fire: Book Three
par George R. R. Martin
Edition : Broché
Prix : EUR 17,13

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une réference, 3 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Storm of Swords: A Song of Ice and Fire: Book Three (Broché)
Je classe cette saga à la fois comme référence mais également comme œuvre se démarquant des classiques du genre, cad les sagas de Jordan, Eddings, Feist …En effet, nous y retrouvons avec plaisir un monde moyenâgeux, saupoudrer de magie. Bref, un monde « fantasy » mais qui reste fortement ancré à la réalité en ce sens où Martin a la fameuse (et simple) idée de nous rappeler que les protagonistes sont des humains aux moyens limités (mortels et non des super héros) confrontés à divers tourments et surtout à une guerre. Dans cette saga, les personnages sont travaillés comme jamais. Les descriptions, les caractères et l’évolution des personnages tout au long de cette saga sont menés avec brio. De plus, il n’y a pas un mais plusieurs protagonistes que l’on pourrait qualifier de principaux (et tous sont intéressants). Du coup, nous nous retrouvons dans un monde très complet qui s’articule autour d’une multitude d’intrigues brillamment ficelées. Ces paramètres permettent une trame survoltée, pleine de rebondissements (et tout reste parfaitement cohérent, le scénario est béton) avec de l’alternance entre phases d’actions (on se croirait des fois dans Gemmel ou chez Feist avec la serpentwar saga) et phases d’intrigues. Bref, mon meilleur livre depuis ceux de Robin Hobb. 900 pages de pur bonheur.
A lire d’urgence


The Redemption of Althalus
The Redemption of Althalus
par David Eddings
Edition : Poche
Prix : EUR 8,39

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un livre complet, 3 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Redemption of Althalus (Poche)
Pourquoi complet ? Parce qu'il reprend l'ensemble des règles que l'on peut attribuer au genre si particulier qu'est la Fantasy en un seul roman. Cad : de l'évasion, un peu de magie, des personnages attachants, un scénario à rebondissements, le tout agrémenté du style si particulier de David Eddings (ce dernier n'hésite pas à rajouter une touche de comique dans son œuvre tout en restant raisonnable, nous ne sommes pas non plus chez Pratchett). En bref, c'est léger, facile à lire et parfois jubilatoire.
Bonne lecture


Crossroads of Twilight
Crossroads of Twilight
par Robert Jordan
Edition : Relié

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intrigues et "jeu des maisons", 28 janvier 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Crossroads of Twilight (Relié)
3 ans d’attente et un goût d’inachevé, une grande déprime quand on sait qu’il va encore falloir patienter près de 2-3 ans avant de pouvoir lire, voire déguster (pour les fans) le prochain opus de Robert Jordan. Prenons notre mal en patience et parlons de « Crossroads of twilight ». Ce livre tient la part belle au jeu des maisons et aux diverses intrigues misent en place dans les tomes précédents (tomes qu’il faut maîtriser un minimum sous peine de se trouver un peu perdu) et malheureusement cela n’avance pas trop. Les fans d’action, lecteurs de David Gemmel trouveront certainement cette ouvrage ennuyeux, ceux de George r.r. Martin, specialiste dans l'intrigue en tout genre, apprecieront. En effet, CoT s’adresse aux fans de la série. Robert Jordan plante ici le décors de la dernière bataille et cela ne se fait pas sans mal. Certains personnages sont, à mon goût un peu délaissés. Jordan met dans cet ouvrage en avant la gente féminine et bizarrement, aucune des intrigues traitées ne sont resolues et aucune des quêtes des principaux protagonistes n’aboutissent.L'ouvrage n’apporte donc rien de transcendant.
Mais bon, cela fait toujours plaisir de retrouver des personnages auxquels nous sommes attachés, dans un monde toujours aussi complet et complexe. De plus, il ne faut pas en tenir rigueur à Robert Jordan car cet ouvrage peut être considéré comme une transition, une etape obligée précèdant sans aucun doute un véritable feu d’artifices et de rebondissements dans ces 2 prochains livres(on peut faire confiance à R.Jordan pour ça).
Bonne lecture


Page : 1