undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de HK K > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par HK K
Classement des meilleurs critiques: 2.102
Votes utiles : 1055

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
HK K
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-19
pixel
La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes
La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes
par Laure Hillerin
Edition : Broché
Prix : EUR 24,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 intéressant, 22 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes (Broché)
vie de la comtesse Greffulhe. 2 parties: un récit biographique puis une étude thématique: le mécénat musical, le mécénat scientifique, les reations avec Proust, la mode. Très intéressant sur une personnalité largement citée mais peu étudiée. Ce qui m'a plus est la description de ce milieu aristocratique et monarchiste en pleine 3ème république radicale. l'ouvrage a s^rement nécessité un gros travail. Facile à lire mais le personnage virevoltant entre ses bonnes oeuvres, son soutien à gabriel Fauré ou aux ballets russes, le thé avec sa belle-mère.... n'est pas pour me séduire


Le Déluge. 1916-1931: Un nouvel ordre mondial
Le Déluge. 1916-1931: Un nouvel ordre mondial
par Adam Tooze
Edition : Broché
Prix : EUR 33,00

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 pas pour tout le monde, 5 janvier 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Déluge. 1916-1931: Un nouvel ordre mondial (Broché)
il s'agit d'un gros livre de plus de 500 pages avec 40 pages d'index, une table des graphiques et tableaux, une table des illustrations (mais elles ont absentes de mon édition). Une grosse bibliographie où brillent l'absence d'auteurs français (Nouailhat, Winock). Normal pour un anglophone spécialiste d'histoire allemande mais enfin ignorer Duroselle pour évoquer Clemenceau! En gros l'ouvrage est le récit de l'irruption des EU sur la scène mondiale à l'occasion de la 1ère guerre mondiale et de ses avatars.
L'ouvrage se veut exhaustif et je veux bien le croire, la bibliographie est énorme. Il démolit l'idée d'un Wilson militant humaniste et pacifiste, voulant un nouvel ordre fondé sur le droit et l'arbitrage... pour en faire quelqu'un qui veut assurer la suprématie de son pays, meilleur défenseur de la race blanche. Il oppose heureusement le démocrate raciste venu du Sud à Clemenceau, beaucoup plus vieux, qui a soutenu Lincoln. Dans l'historiographie anglo-saxonne, cerre réhabilitation de Clemenceau est exceptionelle.
Je ne mets pas plus de 3 étoiles en dépit de l'énormité de l'effort car ce livre est peu lisible: petite typographie, surabodance de noms, phrases de 10 lignes, traduction approximative (les Britanniques ont 6000 canons (guns) lors de la bataille de la Somme et non 6000 fusils, beaucoup d'autres exemples... ) Très franchement, le 3e chapitre sur l'attitude américaine à propos des relations sino-japonaises est illisible, je l'ai sauté; déjà le 2nd sur la situation russe en 1917 n'était pas facile Heureusement, la première page de chaque chapitre résume le reste qui est divisé en grandes parties.
Ayant beaucoup lu et écrit à ce propos, selon moi, Tooze surévalue les effets des efforts militaires britanniques (Somme et Paschendaele) sur l'ensemble des relations diplomatiques, ainsi que la révolte irlandaise de Pâques. En revanche, j'ai apprécié la vision germano-centrée des hypothèses de paix de 1916/1917. J'ai beaucoup appris sur les relations germano-bolcheviques de l'année 1918.
ce n'est pas un livre de plage, ce n'est pas vraiment un livre de lecture pour public cultivé, ce n'est pas un livre pour étudiant en histoire; c'est un livre pour thésard.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Feb 22, 2016 5:24 PM CET


La Grande Guerre oubliée
La Grande Guerre oubliée
par Alexandre SUMPF
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 pour initiés, 6 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Grande Guerre oubliée (Broché)
je n'ai pas aimé ce livre et j'ai failli l'abandonner au bout d'une vingtaine de pages. Je met au défi quiconque de comprendre la part de la Russie dans le déclenchement de la guerre en juillet -août 1914: c'est très allusif, parfois bizarre (une alliance franco-russe dirigée contre les Britanniques), la part russe dans les gerres balkaniques. l'auteur écrit avec des semelles de plomb
Comme j'ai des connaissances sur la Lithuanie, la région de Wilno (Vilna, Vilnius), j'ai regardé ce qui pouvait en être dit grâce à une table des matières bien fournie, c'est du beau travail. Un bon index. des références bibliographiques nombreuses. J'ai donc consulté ce livre comme une encyclopédie, me servant tantôt de l'un, tantôt des autres... mais j'ai été incapable de le lire d'un trait


Pétain
Pétain
par Bénédicte VERGEZ-CHAIGNON
Edition : Broché
Prix : EUR 29,00

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 excellent, 27 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pétain (Broché)
pourquoi je n'ai pas mis plus d'étoiles: uniquement à cause du style de l'auteure, particulièrement lourd. Sur le fond, l'ouvrage est excellent. énormément de références. dommage qu'il n'y ait pas d'index. Ce livre laisse loin derrière toutes les autres bibliographies. j'aurais peut-être développé l'anglophobie, la vue uniquement tacticienne de Pétain lors de la 1ère guerre mondiale. les chapitres sur l'entre-deux-guerres sont pour moi révélateurs. Sur la 2ème GM, on ne sait trop quoi penser de l'individu: quelqu'un de sclérosé dans une réflexion militaire d'un autre âge, une impréparation politique,, administrative et économique, un antisémitisme qui laisse pantois (le bon juif est celui qui est paysan!), faites ce que je dis pas ce que je fais: éloge de la famille de la part d'un marié sur le très tard coureur de jupons, voyeur, sans enfants, éloge du travail pour quelqu'un qui n'a jamais connu une entreprise....
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 24, 2016 4:12 PM MEST


Art & guerre
Art & guerre
par Béatrice Fontanel
Edition : Relié

4.0 étoiles sur 5 très bien, 12 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Art & guerre (Relié)
ce n'est pas un livre d'histoire de l'art de type universitaire. Au moins la moitié de chaque doble page est en reproductions. chaque double page a un thème : la guerre en posters, représenter le champ de bataille, une guerre industrielle... On voit le développement du cubisme, du futurisme... beaucoup de peintres méconnus comme André Mare... qui n'ont pas eu le succès qu'ils méritaient à cause de leur décès précoce. Pas beaucoup de texte à lire mais de qualité


La Première Guerre mondiale - tome 1: Combats
La Première Guerre mondiale - tome 1: Combats
par Jay Winter
Edition : Broché
Prix : EUR 35,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 copieux, 5 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Première Guerre mondiale - tome 1: Combats (Broché)
3 volumes. je finis le premier ce qui limite mon appréciation. L'ouvrage se présente sous une série de chapitres rédigés par des auteurs différents sans que le ton d'ensemble en soit affecté. Très marqué par l'école dite "de Péronne" et bien différent de l'ouvrage récent sur les origines de la guerre , "les Funambules". Ce qui m'a le plus frappé est la part affective de certains auteurs, traitant tel ou tel général d'incapable ou d'imbécile... je pense surtout à la bataille de la Somme.
Une lecture sans aucun ennui. A mon sens n'apporte pas vraiment grand chose de nouveau depuis l'ouvrage des m^mes (ou à peu près) paru chez Bayard mais bon, c'est l'année du centenaire, les éditeurs doivent faire quelque chose et là, ce dernier a vraiment fait un gros effort. Je m'attaque maintenant au 2nd


Les somnambules
Les somnambules
par Christopher Clark
Edition : Broché
Prix : EUR 25,00

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 énorme, 16 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les somnambules (Broché)
ce livre ne m'a pas plu mais je lui mets 5 étoiles! Il est énorme, bourré de références, bien écrit avec des anecdotes qui stimulent le lecteur comme le récit de l'assassinat du roi serbe, les amours du général en chef autrichien. Vu l'énormité du travail fourni, la mise à disposition du public français de références serbes, autrichiennes.... En faisant allusion à Al Quaida pour pour comprendre les associations terroristes serbes, il voit juste. il est irremplaçable
MAIS, je ne suis absoulument pas d'accord avec les conclusions. Il est quand même navrant que son utilisation de la bibliographie française soit à ce point négligée ou utilisée à travers des lectures anglo saxonnes de seconde main. Renouvin a écrit il y a bien longtemps un ouvrage sur les causes de la guerre qu'il a amplement développé par la suite, Duroselle a simplifié le débat dans le premier chapitre de La grande guerre des Français, Roth a décortiqué le rôle de Poincaré dans la biographie qu'il lui a consacré. Affirmer que l'Allemagne n'est pas responsable de la guerre n'a pas de sens. D'une part par ce que l'Allemagne de l'époque n'est pas démocratique et d'autre part on en a fini avec ces débats sur larticle 231 du traité de Versailles. J'en reste à Renouvin qui attribuait au poids des militaires dans la sphère de décision allemande le battement d'aile de papillon qui a fait tout déraper.
Enfin, certains (beaucoup) ont accepté l'idée d'une guerre mais personne n'en a voulu une ruineuse de 4 ans (elle devait être courte). Enfin, l'auteur peut être pris en faute: il lui arrive d'expliquer des faits avec des arguments postérieurs à ceux ci (fin 2ème chapitre) et il néglige l'essentiel: jusqu'à Bismarck, les alliances se faisaient pendant ou juste au début des guerres, elles n'étaient pas organisées en vue d'un éventuel conflit.
je pourrai continuer à développer mon désaccord mais il s'agit de critiques qui ne doivent en rien déconseiller quelqu'un de lire cet ouvrage qui n'est cependant pas d'une grande facilité de lecture
je complète mon commentaire après une 3ème lecture. Je ne comprends pas que l'ouvrage ne traite pas de la mobilisation française, elle n'y est pas! Enfin, l'auteur est très conscient pour la Serbie, l'Autriche... du poitionnement et du rôle des différents intervenants. Alors, pourquoi attribue -t-il un rôle si fort à Poincaré aors que la constitution de la 3ème république ne lui donne pratiquement aucun pouvoir? L'auteur ne peut pas l'ignorer.
Enfin, bn! livre bien discutable, pas facile à lire, bourré de renseignements avec des anecdotes qui font passer le tout


The Time Traveller's Guide to Elizabethan England
The Time Traveller's Guide to Elizabethan England
par Ian Mortimer
Edition : Broché
Prix : EUR 8,79

4.0 étoiles sur 5 très bon, 26 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Time Traveller's Guide to Elizabethan England (Broché)
C'est un ouvrage rédigé par un universitaire qui a l'ambition d'être lu par le plus grand nombre. Là où on pourrait intituler des chapitres, démographie, politique religieuse..... il fait exactement la même chose en formulant autrement. le résultat est un livre accessible à tous (il faut quand même lire un anglais niveau terminale) mais d'excellent niveau: la quantité de références en fait foi. L'intérêt pour un francophone est qu'il développe de nombreux termes de vocabulaire allant du vêtement, à l'alimentation (différence ale et beer) aux peines judiciaires...Si l'on veut critiquer, on peut dire qu'il privilégie le Sussex où il a enseigné et le Devon d'où je crois il est originaire mais ce sont là des mesquineries.
la forme très grand public empêche peut-être un étudiant de s'en servir comme manuel mais il n' s'agit pas d'une histoire politique ou économique du règne


Construire la Grèce (1770-1843)
Construire la Grèce (1770-1843)
par Dimitri Skopelitis
Edition : Broché
Prix : EUR 34,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 un peu indigeste, 28 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Construire la Grèce (1770-1843) (Broché)
épais bouquin issu du travil universitaire des deux auteurs. pour autant que je l'ai compris, le livre s'organise autour de deux axes.
1 - l'identité grecque s'est construite autour du passé antique, non pas parce que la population s'en souvient mais parce que les étrangers ne s'intéressent à ce petit pays qu'en fonction de ce passé, qu'ils cherchent à y restaurer cette gloire qui ne peut être détruite que par l'oppression ottomane; 2 - l'état grec a eu des difficultés à se construire entre une volonté centralisatrice incarnée par Capodistria et une régionalisation laissée à des clans.
beaucoup d'informations mais la lecture n'est pas facile


The Time Traveller's Guide to Medieval England: A Handbook for Visitors to the Fourteenth Century
The Time Traveller's Guide to Medieval England: A Handbook for Visitors to the Fourteenth Century
par Ian Mortimer
Edition : Broché
Prix : EUR 12,19

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 grand public, 10 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
présentation complète et d'abord très facile de la vie au moyen âge. les chapitres sont très courts: la ville, les diverses professions... Le niveau est de qualité universitaire mais c'est quand m^me très dilué. Anglais de niveau très simple


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-19