undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Turlica > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Turlica
Classement des meilleurs critiques: 19.745
Votes utiles : 169

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Turlica "mhl" (france)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Cadavres en sursis, Journal du camp de Westerbok
Cadavres en sursis, Journal du camp de Westerbok
par Philip Mechanicus
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

5.0 étoiles sur 5 fascinant, 2 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cadavres en sursis, Journal du camp de Westerbok (Broché)
50 ans après la parution du Journal de Philipp Mechanicus en néerlandais, voici ENFIN une traduction en français de cette chronique de Westerbork. Bravo et merci à Daniel Cunin (et à l'éditeur) pour ce texte fascinant car très bien traduit et donc très bien écrit. Mechanicus rédige un texte chaque jour en nous livrant le fruit de ses observations. Contrairement à Etty Hillesum, il ne nous fait guère part de ses états-d'âme. Il se contente de raconter la chronique de ce qui se passe, de ce qui arrive aux uns et aux autres et dans le camp. Il est fascinant de retrouver une société d'êtres humains, qui malgré le contexte atroce, sont toujours les mêmes, honnêtes et hypocrites, joyeux et anxieux, résignés ou magouilleurs et souvent querelleurs. L'inimitié entre juifs allemands et néerlandais est très forte et désole Mechanicus qui s'efforce d'y remédier en homme de bonne volonté. C'est un texte de journaliste, mais d'un journaliste qui sait écrire avec humour et distance. Bref c'est passionnant à lire car cela donne une idée de ce à quoi pouvait ressembler Westerbork, et si l'on connaît Etty Hillesum c'est parfaitement indispensable comme une illustration de ce lieu, que malgré tout elle a tant aimé!


La coquetière
La coquetière
par Linda-D Cirino
Edition : Poche
Prix : EUR 9,50

2.0 étoiles sur 5 sans plus, 27 avril 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La coquetière (Poche)
Dans les 5 étoiles il n'y a pas l'appréciation que je souhaite mettre, "aimé, sans plus" j'ai donc mis "je n'aime pas" mais ce n'est pas juste. J'ai trouvé ce roman original, bien écrit avec une intrigue dont on souhaite connaître le dénouement, le personnage principal attachant, il se lit donc facilement et a occupé ma matinée d'un samedi matin. Mais une fois refermé le livre, j'ai été envahie par un sentiment de fausseté, cette histoire malgré ses qualités est invraisemblable dans le contexte de l'époque. Admettons que ce soit un conte, l'improbable passe mieux. Mais j'ai été aussi envahie par le lieu. Après l'odeur de la cellulose, celle de l'équarissage, celle des poulaillers est bien dans les pires que je connaisse. Alors pour une rencontre amoureuse! Pouaaaahhhh!!!!!


Soldats: Combattre, tuer, mourir : Procès-verbaux de récits de soldats allemands
Soldats: Combattre, tuer, mourir : Procès-verbaux de récits de soldats allemands
par Sönke Neitzel
Edition : Broché
Prix : EUR 28,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 énervant autant que passionnant, 25 avril 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce livre me passionne car le sujet est particulièrement original et intéressant. Cependant ce texte m'a beaucoup énervée pour plusieurs raisons, pour la forme d'abord, il est soit très mal écrit ce qui me parait possible, ou très mal traduit (mais cela est rare de nos jours me semble-t-il). Étant donné que les deux auteurs sont historiens et sociologues, ils peuvent ne pas être de grands littéraires certes, mais quelle lourdeur, que de redondances, que de tons sentencieux! Bref une forme, un style lourdingue et une pensée pesante. Également très gênée par le parti-pris systématique (sauf peut-être 2 ou 3 fois) de parler de national-socialisme ou socialistes au lieu de nazi, comme s'il s'agissait du nom quelconque d'une formation politique anodine et banale. Cela n'offre pas du tout la même connotation, il me semble !!! D'où le grief principal justement sur la forme de pensée des deux auteurs : le fait qu'il y ait bien trop peu de textes originaux à partir des écoutes, et beaucoup trop de commentaires les rendent indigestes, d'autant plus qu'au moins un tiers de ceux-ci sont inutiles, sauf à prendre le lecteur pour un imbécile. Je suis pourtant très favorable aux explications de textes, mais là, il s'agit de paraphrase élémentaire comme si le lecteur n'était pas du tout capable de comprendre ce qui est dit dans ces écoutes, pourtant traduites en français parce qu'il est à peine âgé de 7 ans!!! Sinon les commentaires ont leurs vertus lorsqu'ils expliquent le contexte que les auteurs nomment "cadre de référence". Ce cadre de référence est historique et sociologique. Il est donc inutile de reprocher aux soldats qui voient la guerre par leur petit bout de lorgnette, comme chaque être humain le fait à toutes les époques, une quelconque absence de morale pour des agissements qui ne les concernent pas. Ou alors il aurait fallu un troisième auteur philosophe-théologien-moraliste. Restent ce peu de relevé d'écoutes, textes bruts qui nous sont livrés par les deux auteurs, comme s'il s'agissait d'épauler leurs thèses, qui seraient à mon sens plus intéressantes en plus grand nombre et regroupées avec les dates et les noms dans une partie du livre, tandis que le cadre de référence serait exposé ensuite ou avant. C'est en cela que ce livre est indigeste pour moi. mais il y a des nourritures indigestes qu'on est content d'avoir mangées quand même. C'est le cas de ce livre!


La folie, un bienfait pour l'humanité
La folie, un bienfait pour l'humanité
par Serge Tribolet
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 Follement (!) intéressant, 1 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La folie, un bienfait pour l'humanité (Broché)
Livre incroyablement clair malgré toutes les remises en cause de nos certitudes, catégories et autres définitions du psychisme et des sciences, bien séparées et bien "rangées" ! Ce livre me paraît parfaitement accessible à un profane au sens de non professionnel, à quiconque s'intéresse à ce qui se passe à l'intérieur de lui. C'est une approche intelligente du psychisme qu'il soit fou ou non et le style de l'auteur est limpide et fort peu jargonnant. Bref je suis enthousiaste et ce livre m'apporte beaucoup de "bien dit" là où mes intuitions restaient imprécises.


Sous le feu : La mort comme hypothèse de travail
Sous le feu : La mort comme hypothèse de travail
par Michel Goya
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 prodigieux, 24 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sous le feu : La mort comme hypothèse de travail (Broché)
Inutile de répéter ce que disent tous ces commentaires élogieux je suis d'accord avec tous. De plus ce livre m'éclaire sur ce que je ressentais confusément à savoir la réalité de la guerre au présent, que les braves civils de ma génération ne connaissent que par récits postérieurs qui tournent en épopées plus ou moins abstraites, d'où sont absents les côtés sordides de la peur, de l'angoisse, de la panique sans compter les à-côtés des fonctions naturelles la faim, la soif, la digestion qui sont omis par leur aspect proprement ob-scène au sens propre du mot, càd en dehors de la scène qu'il est convenable de montrer.
Pourtant je ne suis pas sûre que ce livre enlève l'envie de faire la guerre. J'ai toujours soupçonné les mâles de croire qu'ils aiment ça. En tout cas avant de l'avoir faite, car ça ressemble bien un peu à une partie de chasse, excitation de l'ennemi (animal) à abattre, excitation de tout l'équipement et du matériel sophistiqué, excitation d'être entre hommes, souvenirs du camp de louveteaux!!!. Après l'expérience du feu c'est moins sûr. Alors on transforme tout ça en épopée et on recommence. J'aimerais bien avoir totalement tort, mais j'en doute.


Deuil et santé
Deuil et santé
par Marie Frédérique Bacqué
Edition : Broché
Prix : EUR 20,90

1.0 étoiles sur 5 je confirme, plutôt nul, 19 novembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deuil et santé (Broché)
Très étonnée de voir que l'éditeur de ce livre est Odile Jacob qui d'habitude vise l'excellence. Ce livre est creux, enfonce un maximum de portes ouvertes, n'apprend rien qu'on ne sache déjà par de meilleurs livres, bref, franchement je regrette les trois heures passées à le lire... Je dois être un peu masochiste pour avoir voulu vérifier jusqu'au bout son ineptie !


Nunc, N° 34, octobre 2014 :
Nunc, N° 34, octobre 2014 :
par Collectif
Edition : Broché
Prix : EUR 22,00

5.0 étoiles sur 5 Excellent, 22 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nunc, N° 34, octobre 2014 : (Broché)
Le Numéro 34 de la revue NUNC spécialement consacré à Etty Hillesum me paraît l’un des ouvrages les plus intéressants consacrée à celle-ci en français. En un nombre de pages restreint, le dossier offre une large palette de commentaires rédigés par des auteurs variés qui la connaissent bien et surtout qui parlent à partir d’elle, et ne se contentent pas de la paraphraser comme beaucoup. Je conseille vivement ce numéro spécial à ceux qui ne la connaîtraient pas et voudraient en avoir une petite idée.


Le Fleuve guillotine
Le Fleuve guillotine
par Antoine de Meaux
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Palpitant, 21 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Fleuve guillotine (Broché)
Reçu ce livre hier à midi, je le termine à l'instant (après une nuit normale quand même). Autant dire que je ne l'ai pas lâché, et pourtant je n'aime pas du tout cette sinistre époque de la Révolution. Je suis d'accord avec le premier commentaire sur Amazon. Les personnages sont fort attachants et j'aimerais que l'auteur continue à nous conter sa vision de l'histoire à travers leurs descendants, ascendants ou collatéraux, tant sa vision de la petite histoire dans la grande Histoire est agréable à lire. C'est à la fois de la littérature et de l'histoire, bien loin de ces pseudo romans dit historiques, pour la plupart écrits dans un style journalistique illisible. Je pense que l'auteur est de l'étoffe des grands écrivains et je suis fort étonnée, à lire certaines commentaires prêtés à ses héros, de voir qu'il n'a que 43 ans. Bravo à Antoine de Meaux.


Comment parler de Dieu aujourd'hui : Anti-manuel d'évangélisation
Comment parler de Dieu aujourd'hui : Anti-manuel d'évangélisation
par Fabrice Hadjadj
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 pas le meilleur, 23 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment parler de Dieu aujourd'hui : Anti-manuel d'évangélisation (Broché)
ce livre aurait gagné a être rédigé davantage. c'est la mise par écrit de conférences et c'est parfois gênant à lire. Dommage ! Enfin on se rattrape avec les autres livres du même auteur...


Le second récit
Le second récit
par Paul Nothomb
Edition : Broché
Prix : EUR 18,40

5.0 étoiles sur 5 prodigieux, 11 juillet 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le second récit (Broché)
Je termine la lecture du 7ème livre sur les 9 que Paul Nothomb a consacrés aux deux premiers récits de la Genèse, durant 20 ans pendant lesquels il est devenu hébraïsant de haut vol. Ces livres sont absolument passionnants, pas si difficiles à lire du tout, même pour une hébraïsante balbutiante. Ils éclairent d'un jour nouveau et ô combien intelligent (et aussi réconfortant) ce qu'est la condition humaine au travers de ces textes scrutés d'une nouvelle manière, indépendante de toute tradition tant chrétienne que rabbinique. C'est tout bonnement prodigieux. Les 7/ 9 livres tournent autour du même pot, mais chaque fois sous un angle différent, ils révèlent de multiples facettes de la même question et des réponse qui lui sont données. je pense que la meilleurs manière de les lire serait de les prendre dans leur ordre de parution, de façon à suivre la compréhension croissante de l'auteur. Je trouve extrêmement dommage que ces livres ne soient pas davantage connus et commentés et discutés. Pourtant ce n'est pas faute que l'auteur ait lancé des appels....Dommage qu'il n'ait pas la notoriété de sa petite nièce, il est vrai qu'il a quelque chose à dire! Je serais ravie d'entrer en communication avec toute personne ayant apprécié ces livres.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6