undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de D. Cohen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Cohen
Classement des meilleurs critiques: 166
Votes utiles : 2814

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Cohen
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-28
pixel
Les Bleus de Prusse
Les Bleus de Prusse
par Landrot Gérard
Edition : Broché
Prix : EUR 17,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Superbe roman nous parlant de "l'autre côté"..., 5 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Bleus de Prusse (Broché)
Il existe de nombreux romans sur la Grande Guerre. Certains sont exceptionnels comme La Peur de Gabriel Chevallier, d'autres sont écrits pour bénéficier de l'effet commercial du centenaire. La spécificité des « Bleus de Prusse » est de nous emmener de l’autre côté, à l’Est de ces tranchées, un monde qui n’est jamais décrit par aucun écrivain français.

Dans sa langue très vivante, Gérard Landrot, auteur du très remarqué «Tout autour des Halles quand finissait la nuit » et de « la Rose et le Patchouli » nous conte les aventures de Eugène, le peintre parisien que nous avions laissé dans le quartier de Montmartre dans la Rose et le Patchouli.

L’artiste rejoint pendant l’été 1914 l'Allemagne pour réaliser dans le château du comte von Zeppelin une fresque. Tombé amoureux de la nièce du comte, la belle Pauline aux yeux de louve. Il se retrouve du mauvais côté de la frontière au moment où l’Archiduc est assassiné à Sarajevo. Il va devoir vivre caché avant d’âtre dénoncé. Il est alors interné en camp sans nouvelles de sa belle compagne Pauline. Les aventures de ces personnages attachants vont se succéder pendant que les orages d'acier transforment le front en boucherie humaine à ciel ouvert et que l’arrière souffre de mille sacrifices. Berlin devient alors non seulement une ville hostile et sombre mais également un lieu ravagé par la misère et l’agitation des futurs spartakistes.

J’ai dévoré ce roman en un week-end. Prenez le prochain Zeppelin pour Berlin pour voir la parade des Bleus de Prusse, ces troupes de Guillaume II sous la Porte de Brandebourg. Un voyage à travers le temps dans cette Allemagne qui déjà voit grandir en son sein ce qui deviendra la Bête.

Absolument superbe !!


Habana blues
Habana blues
par Jérôme Savary
Edition : Broché
Prix : EUR 22,40

3.0 étoiles sur 5 Pour découvrir Cuba, 2 octobre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Habana blues (Broché)
Ce roman nous emmène à travers deux personnages Jo le fils écrivain qui n''écrit que des premières pages de romans et Pierre son père un mauvais acteur qui travaille parce qu'il ne fait pas d'ombres aux premiers rôles. Le fils est en train de perdre la femme de sa vie et le père saute les actrices qui jouent les rôles de soubrette dans ses pièces. Le fils part travailler pour AOM à Cuba e découvre l'île pendant la période spéciale des années 90. Il découvre l'amour à travers Nieve une petite Noire femme enfant mais pense toujours à sa femme en France. Son père le rejoint pour un récital sur Prévert et lui aussi tombe amoureux d'une Cubaine. La fin est plus décousue, elle raconte l'installation du père, le fils qui glisse vers le trafic de drogue. Un roman avec des faiblesses mais qui permet de écouvrir cette île que l'auteur semble très bien connaître.


Le monde de Suzie Wong
Le monde de Suzie Wong
par Richard Mason
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une belle histoire d'amour..., 20 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le monde de Suzie Wong (Broché)
... qui nous plonge dans le Hong Kong de l'après-guerre. Ecrit à la première personne, le roman raconte la vie de Robert Lomax, un peintre en quête de reconnaissance vivant au Nam Kok: un hôtel de passe du quartier populaire de Wanchai. Il va sympathiser avec les filles du bar: Lulu Mercredi, Typhoo, Gwennie et surtout Suzie Mee Ling alias Suzie Wong, la mère d'un bébé métis.

C'est le début d'une histoire d'amour impossible où l'on côtoie Ben, Rodney et d'autres coloniaux vivant encore dans le monde de l'Empire britannique. L'histoire est simple et belle, parfois tragique et jamais ennuyante.

Entrez dans le monde de Suzie Wong, vous ne le regretterez pas


Karpathia - Prix Interallié 2014
Karpathia - Prix Interallié 2014
par Mathias Menegoz
Edition : Broché
Prix : EUR 23,90

22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très beau roman..., 5 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Karpathia - Prix Interallié 2014 (Broché)
... qui serait trop long à résumer mais le style est superbe et l'ambiance de cette fresque austro-hongroise est très prenant.

Pour tout ceux qui aime l'aventure, la nostalgie de cette époque où les officiers portent sabres et shako, où la vie déborde des tavernes, où le crime hante les sombres forêts de Transylvanie. On suit les aventures du comte Alexander Korvanyi et de son épouse autrichienne Cara von Amprecht. Les plus de 700 pages passent à toute vitesse tant ce roman est prenant. Un grand bravo à l'auteur tant on est proche du chef d'oeuvre.

A lire au lieu de vous abrutir des mini-romans de Nothomb à la Pétronille, suivez les traces de Sandor et de Cara dans cette Europe proche du Moyen-âge.


Pétronille
Pétronille
Prix : EUR 7,49

45 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Plus du Beaujolais Village que du Champagne..., 3 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pétronille (Format Kindle)
Le Nothomb de la rentrée c'est un peu comme le Beaujolais-Village, on a beau avoir eu mal à la tête l'année précédente, le matraquage publicitaire est tel qu'on replonge...

Bien sûr après on regrette. Forcément...

C'est toujours les mêmes recettes:

- des prénoms à la mords moi le noeud. On avait eu droit à Pannonique, Zdena, Saturnine, Zoïle et Astrolabe voilà Pétronille.
- une histoire courte et simple... pourquoi se casser le c... ?
- de gros caractères
- une photo de l'auteure avec son chapeau sur la couv... on ne vend pas un livre mais un Nothomb
- un plan média serré avec apparition en gothique sur tous les plateaux en chapeau, genre Veyrat vantant ses plantes alpestres.
- un humour que je qualifierais de daté pour être gentil
- pas vraiment de style ni de message. On évite la prise de tête.

Je dois reconnaître une qualité à Amélie Nothomb, celle du marketing. Elle s'est starisée et a compris que son public n'avait pas la capacité d'aller au delà de 200 pages écrit gros. Une nouvelle en somme...

Ses lecteurs achètent le bouquin comme chaque année je renouvelle ma carte intégrale... Un réflexe. J'ai plus de rancoeur envers les médias qui nous servent ce mauvais picrate chaque année sans prendre la peine d'aller chercher les grands crus qui doivent se trouver dans le reste de la production littéraire.

L'histoire me direz vous ? Benh Amélie rencontre une lectrice androgyne amatrice de Champagne et se lie d'amitié avec elle. Elles font des virées et picolent. Le ski, Londres... Voilà voili voilou...

Economisez vos 16.50 EUR et payez vous plutôt une bouteille de Champagne. C'est plus enivrant et ça fait moins mal à la tête.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (7) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 16, 2014 1:10 AM MEST


JOURNAL D'UN GARÇON DISCRET
JOURNAL D'UN GARÇON DISCRET
Prix : EUR 2,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un texte d'une grande puissance, 5 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : JOURNAL D'UN GARÇON DISCRET (Format Kindle)
Rien ne me destinait à acheter un livre estampillé gay mais quand j'ai commencé à lire ce texte, j'ai été aspiré par le style, la puissance, la sincérité qui s'en dégage. J'ai lu d'une traite ce court roman tant le texte est prenant dans sa structure en forme d'enquête. On a envie de savoir ce que Léo va vivre et devenir.

Le destin et l'enfance de Léo prennent aux tripes dans cette ambiance oppressante du Nord pluvieux. L'opposition entre la découverte de sa sexualité et l'éducation sévère est très prenant. Le passage sur l'Empire des mères est un des plus beaux du roman. Au delà de la découverte de soi-même qui dépasse en effet le strict point de vue homosexuel, c'est le style qui impressionne par son côté sans gras, sec, percutant, parfois cru et même violent. Une gifle...

Un roman universel qui parle à tout un chacun de la confrontation entre ce que nous sommes et ce que la société veut faire de nous. Un texte qui mérite beaucoup mieux que sa couverture lascive avec éphèbe aux couleurs gay. Je reste étonné que des textes de cette qualité littéraire ne rencontre pas plus d'écho. Si je le compare avec "En finir avec Eddy Bellegueule" d'Edouard Louis qui raconte aussi une trajectoire homosexuelle dans le Nord (Picardie) mais dans un milieu plus populaire que celui de Léo, il n' y a pas photo. Le Journal d'un garçon discret est un texte beaucoup plus authentique qui prend aux tripes sans être racoleur comme Edouard Louis.

Les journalistes gagneraient à sortir du suivisme et d conformisme pour découvrir ce genre de pépite littéraire.


Trilogie de L'emprise (Tome 1) - L'emprise
Trilogie de L'emprise (Tome 1) - L'emprise

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Roman commercial au style agréable, 25 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trilogie de L'emprise (Tome 1) - L'emprise (Format Kindle)
Marc Dugain écrit bien mais ce roman sent trop le coup éditorial pour surfer sur le dégoût du monde politique. Les caractères et la soif du pouvoir font dans la caricature comme le cynique Lubiak, on retrouve également des gens ressemblant à des personnes connues comme Squarcini ou le groupe Areva. Finalement c'est dans la relation dans le couple de Launay que le roman est le meilleur avec cette femme qui reproche à son mari le suicide de leur fille. Le reste fera très bien une adaptation télévisée.

Au delà d'un certain niveau de dégoût dans la réalité faut-il écrire encore ou plutôt se taire et passer à autre chose ?

Avec ce roman, Marc Dugain répond à cette question. C'est déjà ça, même lui semble mélancolique quand il parle de la politique comme on parle d'une maîtresse que l'on a aimé.


Transsibérien (Littérature Française)
Transsibérien (Littérature Française)
Prix : EUR 6,99

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Ceux qui l'aiment prendront le train..., 22 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Transsibérien (Littérature Française) (Format Kindle)
Invité avec d'autres écrivains sur le Transsibérien, l'auteur nous livre des réflexions inégales sur la nouvelle Russie. Il y a quelques clichés, des étonnements, une nostalgie et beaucoup de culture. Un livre plein d'information sur ce continent sibérien, à lire par tous ceux qui prendront le train.

Un récit de voyage parfois paresseux mais souvent instructif.


Les oiseaux de Bangkok
Les oiseaux de Bangkok
par Manuel Vázquez Montalbán
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Vraiment pas terrible, 7 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les oiseaux de Bangkok (Poche)
Mon premier Vasquez Montalban et mon dernier tant la description de Bangkok manque de saveur. Il y a beaucoup mieux pour ceux qui veulent découvrir les oiseaux de Bangkok. Encore que la métaphore marine me semble plus exacte.


Pimp : Mémoires d'un maquereau
Pimp : Mémoires d'un maquereau
par Iceberg Slim
Edition : Poche
Prix : EUR 7,70

5.0 étoiles sur 5 Un diamant noir, 7 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pimp : Mémoires d'un maquereau (Poche)
Une plongée dans le monde glacial d'Iceberg Slim où l'on apprend comment se bâtir une écurie de gagneuses et se la garder. Un roman dur et cruel sur le monde du ghetto.


Page : 1-10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21-28