Profil de D. Cohen > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par D. Cohen
Classement des meilleurs critiques: 238
Votes utiles : 1825

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
D. Cohen
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Survivre à l'effondrement économique
Survivre à l'effondrement économique
par Piero San Giorgio
Edition : Broché
Prix : EUR 23,00

5.0 étoiles sur 5 Manuel de Savoir-Survivre, 21 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Survivre à l'effondrement économique (Broché)
On peut discuter la théorie selon laquelle le monde va s'effondrer, une théorie que défend Piero San Giorgio, il n'en demeure pas moins que ce manuel de savoir-survivre est excellent et passionnant.

Il nous apprend au concret comment dans une situation d'effondrement économique quelques décisions, quelques techniques ou choix peuvent nous permettre de passer cette épreuve.


Check-point
Check-point
Prix : EUR 14,99

10 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Alimentaire mon cher Watson, 15 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Check-point (Format Kindle)
Ce roman lourd et pesant est loin des premiers romans de Rufin au style plus léger. Le french doctor patauge sévère dans la boue des Balkans, les personnages sont caricaturaux, l'intrigue mince. Bref, ça sent le roman alimentaire. Quand on connait la productivité littéraire de Rufin, rien d'étonnant.

On préférera l'Abyssin.


Trilogie de L'emprise, II : Quinquennat
Trilogie de L'emprise, II : Quinquennat
par Marc Dugain
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Tout ce qui est excessif est insignifiant, 15 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trilogie de L'emprise, II : Quinquennat (Broché)
A force de charger la barque, le propos de Marc Dugain devient inaudible et ses personnages caricaturaux. Des monstres avides de pouvoir sans aucun sens de l'intérêt public. Un peu démagogique comme vision.
Les bons romans sont généralement dans la nuance, pas le noir et blanc. . "Tout ce qui est excessif est insignifiant", disait Talleyrand.

Si vous souhaitez lire un roman de cet auteur par ailleurs talentueux, préférez la Malédiction d'Edgar.


Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte
Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte
par Thierry Jonquet
Edition : Poche
Prix : EUR 7,60

5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre noir, 11 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte (Poche)
Rien que les premières lignes du roman où l'on découvre la maison du crime vaut ses cinq étoiles. Jonquet est un grand du polar, parfaire maîtrise de l'intrigue, un style prenant et sombre. A ne pas louper, à mon avis très supérieur à Manchette.


Le grand ménage : Tout ce qu'il faut éliminer pour être en bonne santé
Le grand ménage : Tout ce qu'il faut éliminer pour être en bonne santé
par Frédéric Saldmann
Edition : Poche
Prix : EUR 6,70

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 A éviter, 11 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le grand ménage : Tout ce qu'il faut éliminer pour être en bonne santé (Poche)
Un ramassis de conseils indigents. Economisez votre argent en évitant ce grand ménage. Si Grand ménage il devrait y avoir, il concerne la pseudo-littérature de bien être que produit le bon docteur Saldmann et consorts.


Suicide d'une nation
Suicide d'une nation
par Renaud Camus
Edition : Poche
Prix : EUR 4,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un faisceau d'indices, 10 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Suicide d'une nation (Poche)
Cette brillante démonstration du théoricien du Grand remplacement en rejoint d'autres que l'on soit dans le constat historique comme Zemmour (le suicide français), Baverez ou bien dans l'anticipation comme Houellebecq (Soumission), Poupart (Demain les barbares) ou Rolin (Les évènements).

Quand on ajoute que le prochain ouvrage de Michel Onfray s'appellera Décadence, on ne peut qu'être saisi devant tant d'intellectuels qui nous prédisent le pire. Camus a été un des premiers lanceurs d'alerte, il l'a payé très cher. Malheureusement les faits lui donnent raison : Charlie Hebdo, djihadisme, immigration de masse comme prédite par Jean Raspail autre visionnaire dans le Camp des Saints.

L'Europe n'en finit pas de naviguer comme un Titanic sans pilote où l'orchestre joue sur le pont alors que la fin est proche. Lisez Camus (Renaud) et ouvrez enfin les yeux.


La première chose qu'on regarde
La première chose qu'on regarde
par Grégoire Delacourt
Edition : Poche
Prix : EUR 6,90

2.0 étoiles sur 5 Je suis en train de lâcher l'affaire..., 10 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La première chose qu'on regarde (Poche)
L'histoire d'un garagiste de la Somme (qui ressemble à Ryan Gosling en mieux) qui voit un jour Scarlett Johansson frapper à sa porte. Ça se veut drôle et léger, c'est plutôt lourdingue et ennuyant. Bref, vous comprendrez que je ne le recommande pas.


Prenez votre santé en main ! Ce livre changera forcément quelque chose dans votre vie
Prenez votre santé en main ! Ce livre changera forcément quelque chose dans votre vie
par Frédéric Saldmann
Edition : Broché

21 internautes sur 49 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Marre de cette daube..., 9 avril 2015
Après "Le meilleur médicament c'est vous", le bon Docteur Saldmann nous ressert les vieilles recettes éculées que vous pouvez trouver sur n'importe quel site internet. Manger moins gras, faites de l'exercice, dormez bien...

Tout simplement affligeant. J'attends la prévisible promo des copains et coquins avec tournée sur les plateaux télé... Grand Journal, C à vous, Ruquier, Télématin. Une envie de vomir.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 18, 2015 9:02 PM MEST


Rues barbares - Survivre en ville
Rues barbares - Survivre en ville
par Piero San Giorgio
Edition : Broché
Prix : EUR 21,00

5.0 étoiles sur 5 Un futur angoissant... de Zemmour à Onfray., 9 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rues barbares - Survivre en ville (Broché)
Les bouquins de Piero San Giorgio sont d'excellents manuels de Savoir-Survivre dont le succès fait écho à pas mal d'essais ou de romans qui nous parlent de la fin du monde.

Depuis le suicide français de Zemmour ou le prochain Décadence de Onfray en passant par Soumission de Houellebecq, Les évènements de Rolin ou Demain les barbares de Poupart.

Si tous ces auteurs ont raison, s'il existe une intelligence collective, alors nous allons vers des jours sombres et San Giorgo pourra nous aider à survivre dans ce contexte.


Ann
Ann
par Fabrice Guénier
Edition : Broché
Prix : EUR 19,50

5.0 étoiles sur 5 Un des plus beaux poèmes jamais écrits sur l'Aimée trop tôt disparue, 8 avril 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ann (Broché)
Après l'éblouissant les Saintes, Fabrice Guénier nous parle d'Ann, une de ces filles à la générosité sans limite que l'on rencontre du côté gauche du Soi 6 ou ailleurs dans ce Pattaya où le pire côtoie le sublime.

Entre 2010 et novembre 2013, s'écoulent mille jours où se succèdent les allers-retours jusqu'à ce que Ann tombe enceinte, perde son enfant, celui du narrateur, découvre qu'elle est séropositive. En quelques semaines, alors qu'elle est à Sakéo, la maladie l'emporte irrémédiablement.

De l'hôpital de Surin à la petite maison qu'elle a fait construire pour les siens. Nous suivons le calvaire d'Ann, sa passion à travers les yeux terrifiés de celui qui l'aime. Fabrice Guénier nous livre une Passion selon Sainte Ann d'une beauté bouleversante. La souffrance, la mort, la cérémonie de crémation, le baume illusoire d'autres filles de Pattaya au grand coeur et ce petit fantôme qui le suivra jusqu'à la fin.

Ann était une de ces petites combattantes qui luttent à Pattaya pour faire survivre les leurs en Isaan, elle est morte à 23 ans comme on tombe au champ d'honneur. Mais le poème au" petit fantôme aux mains dans les poches" que vient de publier Fabrice Guénier la rendra à jamais immortelle, comme un hommage éternel à Ann et à toutes ses soeurs que l'auteur appelait les Saintes.

Le seul regret que l'on peut avoir face à un texte d'une telle beauté, c'est le silence de médias qui invitent toujours les mêmes copains et coquins pour nous vendre de la médiocrité. L'oubli du génie fera qu'un jour personne n'écrira plus de textes comme celui-ci. Nous pourrons alors nous gaver de Lydie Salvaire, laisser François Busnel inviter sa compagne Delphine de Vigan sans le dire, voir et revoir Nothomb en boucle entre deux promotions pour les Docteurs Jean-Michel Cohen ou Frédéric Saldmann sur fond de Cinquante Nuances De Grey.

Alors lisez des auteurs comme Guénier et laisser vous emporter par la beauté de sa poésie.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20