undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Stephane Pavlovic > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Stephane Pavlovic
Classement des meilleurs critiques: 38.450
Votes utiles : 237

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Stephane Pavlovic
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Seraphim
Seraphim
Prix : EUR 13,51

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveille musicale, 23 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Seraphim (CD)
Passant dans les rayons de mon disquaire favori (non, non, pas de pub), mon oeil fut irrésistiblement attiré par un commentaire aposé sur la pochette de cet élégant CD : "Pour les fans de Dead Can Dance"

Fan de Dead Can Dance je suis, j'allai donc écouter cet album de ce pas. Tout cela se déroulant environ 3 minutes et 47 secondes avant de passer à la caisse dudit disquaire avec le dit album.

Les fans de DCD apprécieront, certainement. Les analogies ne manquent pas, en particulier avec leur dernier album 'spititchaser'. Voix féminine extraordinaire, musique envoutante à forte consonnance orientale (le groupe est originaire de bulgarie, et se rapproche en cela de certaines compositions les plus introspectives de Goran Bregovic) des instruments traditionnels, tout pour être heureux, quoi !


The Crane Wife
The Crane Wife
Prix : EUR 20,23

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pourquoi les bonnes choses sont-elles toujours inconnues ?, 23 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Crane Wife (CD)
Je ne sais pas d'où ils sont originaires, je ne les ai jamais vus sur scène, personne ne les connaît autour de moi. Et je m'interroge : pourquoi personne ne connaît les decemberists ???

Oui POURQUOI ? Cet album est tellement bon !

Je ne sais pas trop à qui les comparer. Peut être une touche de Gravenhurst (comment, vous ne connaissez pas non plus, ah, dommage pour vous...) pour le côté folk, un petit grain de folie à la Arcade Fire (ah tiens, eux, ils sont connus !)

Quoi qu'il en soit, des morceaux de 12 minutes construits comme 'come and see...' on n'en entend pas tous les jours, ni même tous les ans par les temps qui courrent...

J'espère vous avoir donné l'envie ne serait-ce que de jeter une oreille à leur musique !


Dune
Dune
Prix : EUR 11,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 A film loupé, BO excellente, 23 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dune (CD)
Autant préciser tout de suite, je suis un admirateur du bouquin de Frank Herbert, mais j'ai toujours trouvé que l'adaptation de David Lynch (que j'aime bien par ailleurs) était un ratage quasi intégral.

Touefois, le thème me trottait dans la tête, et je me suis intéressé à cette BO. J'ai longtemps hésité à l'acheter, me disant que je ne l'écouterais que 2/3 fois au plus.

Et bien pas du tout. J'ai acheté ce CD il y a plus de 10 ans et je l'écoute toujours régulièrement. Il fait partie des albums qui fréquentent le plus assidûment mon lecteur MP3.

Idéal à écouter le soir aux écouteurs, lumière éteinte. La musique me rappelle finalement plus certains passages du bouquin que des images du film, c'est dire que les titres de cet album sont particulièrement évocateurs.


Mars la rouge
Mars la rouge
par Kim Stanley Robinson
Edition : Poche

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mon expérience perso avec la trilogie martienne, 23 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mars la rouge (Poche)
Beaucoup de choses ont été dites sur ce livre et la trilogie martienne.

Oui, on peut lister des défauts dans l'oeuvre. Trop long, sans doute, surtout la fin de Mars la bleue. Manque de rythme : oui, il faut franchir certains passages ardus et pas forcément passionnants (50 page sur la mise en place de la constitution martienne...), oui, les passages politiques et économiques ne me semblent pas tenir debout...

Et pourtant...

Pourtant je garde un souvenir très net de cette lecture. Mars la Rouge ne m'avait que moyennement convaincu (intrique pseudo policière sans intérêt, trop peu de scènes d'exploration, manque d'un vrai souffle romanesque qui traverse l'ensemble du bouquin, mais aussi un déroulement différent de ce à quoi je m'étais attendu). J'ai fini par me lancer dans les suites et j'ai fini par me laisser emporter par l'ampleur de la fresque qui est ici dépeinte. Mars la Verte est à mon sens le point d'orgue de la trilogie, du fait d'une trame plus consistante entre les différents chapitres.

Au final, une lecture longue, certes, mais il faut comprendre que la réelle grandeur de l'oeuvre n'apparaît qu'à la lecture des 3 tomes. Et une fois refermé le dernier volume, c'est bien les qualités plus que les défauts qui me restent à l'esprit. Une construction titanesque dont la seule héroîne est bien la planète Mars (Mars étant le premier et le dernier mot de la trilogie), une somme de connaissances sur des thèmes aussi divers que la biologie, la terraformation, la génétique, la géologie...Une réelle dimension mythologique, et le destin d'une poignée de personnages qui finissent par devenir familiers.

Assez curieusement, j'ai ressenti de plus en plus de dépaysement aux descriptions de Mars au fur et à mesure de sa terraformation. Les descriptions du début (à part le pôle nord et le grand canyon) ne m'avaient pas trop impressionné, mais le spectacle des forêts et océans martiens, finalement bien plus.

Je ne regrette absolument pas de m'être un peu accroché à un moment, j'en ai été grandement récompensé.


Les livres de Roth : Le complot contre l'Amérique
Les livres de Roth : Le complot contre l'Amérique
par Philip Roth
Edition : Poche
Prix : EUR 9,20

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très bon livre, mais un chapitre de trop..., 21 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les livres de Roth : Le complot contre l'Amérique (Poche)
Philip Roth est un des très grands écrivains américains contemporains.

L'idée de départ est fascinante : une uchronie sur la seconde guerre mondiale dans laquelle les Etats Unis basculent, suite à un enchainement de petits évènements totalement crédibles, vers un système fasciste. Bien évidemment, c'est de l'Amérique d'aujourd'hui (de W. Bush en tout cas) dont nous parle P. Roth. Le point de vue d'une famille juive est évidemment très bien choisi.

La langue est magnifique, la construction sans faille...jusqu'au dernier chapitre, où l'auteur fait finalement tout rentrer dans l'ordre historique, et on se demande bien pourquoi ? Cela affadit complétement tout ce qui précède. Alors un certain manque de courage au moment de finir l'écriture de cette oeuvre, ou bien comme le suggère un autre lecteur, respect d'une certaine sensibilité du public US ? A vous de trancher, car ce livre vaut tout de même de s'y arrêter.

Sur un thème proche, on peut recommander "La séparation" de Christopher Priest.


Le goût de l'Égypte
Le goût de l'Égypte
par Sophie Nauleau
Edition : Poche

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A lire au fil du Nil, 12 mai 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le goût de l'Égypte (Poche)
J'ai emmené ce petit livre lors d'un voyage en Egypte. Je trouve formidable de se retrouver à Assouan, sur le pont d'un bateau de croisière, de siroter une boisson rafraîchissante, et d'être en train de feuilleter un livre dont la couverture correspond (à quelques décennies près...) au panorama que l'on a face à soi.

J'essaie aujourd'hui lors de chacun de mes voyages de glisser dans mon sac un livre de cette série qui évoque le pays ou la ville que je visite. Cela permet de se plonger encore plus dans l'atmosphère locale.

Bravo pour cette collection.


La séparation
La séparation
par Christopher Priest
Edition : Poche
Prix : EUR 8,70

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur roman de Priest, 27 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La séparation (Poche)
Ce livre est absolument magnifique.

Il s'agit d'une uchronie dans laquelle la deuxième guerre mondiale se serait arrêtée beaucoup plus tôt, grâce à une paix conclue suite à des tractations entre Churchill et Rudolf Hess. Mais est-ce si simple ? Comme c'est le cas dans le chef d'oeuvre de Philip K . Dick "Le maître du haut chateau" on est en fait face à deux Histoires divergentes. Là où le bouquin devient génial, c'est que c'est au travers de la vie des deux personnages principaux (des jumeaux, thème récurrent du double chez priest) et de leur vision du monde (1 militaire, 1 pacifiste) que la réalité (y-a-t-il une réalité, d'ailleurs ?) diverge.

Supérieur sur le plan littéraire à P.K Dick, mais aussi plus abouti, ce livre, certes complexe mais parfaitement maîtrisé est pour moi inoubliable. Un de ces livres qui donnent ses lettres de noblesse à la science-fiction. Le chef d'oeuvre de son auteur.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 26, 2014 7:04 PM MEST


A.I. (Intelligence Artificielle) [Édition Single]
A.I. (Intelligence Artificielle) [Édition Single]
DVD ~ Haley Joel Osment
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 8,49

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Spielberg ou Kubrick ?, 30 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : A.I. (Intelligence Artificielle) [Édition Single] (DVD)
Je confirme l'opinion des autres commentateurs !

Ce film est un des meilleurs Spielberg, pourtant assez fraîchement accueilli à sa sortie.

Pour moi, ce film est avant tout un magnifique hommage de Spielberg à Kubrick, qui a développé cette histoire pendant plus de 20 ans sans avoir le temps de le réaliser. Ce n'est pas simple de succéder au maître, même quand on s'appelle Spielberg, et il faut reconnaître qu'il s'en sort à merveille.

Certes, Spielberg affadit probablement un peu la vision de Kubrick sur certains points (l'aspect sexuel du personnage joué par Jude law, notamment, voir pour cela les storyboards présents en bonus et réalisés pendant le développement du projet Kubrick) et réalise un final beaucoup trop mélodramatique.

Mais l'émotion qu'on ressent au long du film ne doit sans doute qu'à Spielberg, et là dessus, c'est un maître.

Au final, un des films qui m'a emmené le plus loin dans l'imaginaire. Et Haley Joel Osment est ici impressionant (vous aviez remarqué que pas une fois il ne cligne des yeux ?)


Matrix
Matrix
DVD ~ Laurence Fishburne
Proposé par [mediapromo]
Prix : EUR 5,93

13 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 bouillie indigeste, 30 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Matrix (DVD)
Je tiens avant tout à préciser que je suis un grand amateur de SF (littéraire essentiellement mais ciné aussi).

Et je trouve que ce film est une nullité. Et j'assume !!!

Le scénario est inexistant et peut se résumer à : "ceci est la réalité, ah ben en fait, non". Ce qui, vu l'épaisseur de la pensée philosophique qui sous-tend l'ensemble, est traité en 20 minutes. Le reste du film est un énorme nanar de kung fu...et dire qu'il y a deux suites, que je n'ai évidemment pas vues (et dont même les adorateurs du 1er me disent qu'ils sont nuls, je n'ose même pas imaginer ça...)

Non, sérieusement, si les histoires de réalités divergentes vous intéressent (et c'est mon cas), (re-)lisez Philip K. Dick. Là au moins il y a du contenu et matière à réflexion.

Les frères (et soeur ?) Wachowski ont fait ici un gros truc pompeux et tentent tant bien que mal (mal, principalement) de traiter un sujet (pourtant intéressant à la base) qui les dépasse complétement...

Quand je pense qu'il y a des profs de philo qui font 'étudier' ça aux élèves, vaut mieux en rire...
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 17, 2014 7:14 PM MEST


Le Nouveau monde [Édition Prestige]
Le Nouveau monde [Édition Prestige]
DVD ~ Colin Farrell
Proposé par BERSERK MEDIA
Prix : EUR 7,99

6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Beauté extraordinaire, 27 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Nouveau monde [Édition Prestige] (DVD)
Ce film est un véritable chef d'oeuvre. D'une beauté visuelle quasiment sans équivalent (à ce niveau là je ne vois guère que le barry Lyndon de Kubrick).

Mais attention, si c'est un film sur la découverte de l'Amérique, ou une histoire d'amour avec Colin Farrell ou encore si vous cherchez à retrouver un film dans la lignée de la ligne rouge du même auteur, vous risquez d'être déçu ou en tout cas surpris.

Ce film est extremement contemplatif. Terrence Malick a selon moi fait un film sur la jeunesse (la "virginité") de notre Terre. La relation John Smith - Pocahontas (jamais nommée dans le film) ne constitue pas en soi la fin du film, mais son pretexte.

Cela étant dit, ça n'empeche pas l'émotion. J'ai été bouleversé par la fin du film.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5