undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de microa > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par microa
Classement des meilleurs critiques: 6.435
Votes utiles : 170

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
microa (france)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4
pixel
Ô dingos, ô chateaux !
Ô dingos, ô chateaux !
par Jacques Tardi
Edition : Relié
Prix : EUR 19,30

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Noir c'est noir, 7 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ô dingos, ô chateaux ! (Relié)
Quelle précision et quelle cohérence avec l'esprit très noir de cette histoire !!! Et surtout quel travail de fou chez Tardi pour arriver à ce niveau de détail et aussi de maitrise. A lire, à relire et à re-relire. Du grand Tardi en noir et blanc avec beaucoup de sang et de tripaille comme "la position du tireur couché". C'est juste un cran en dessous des 4 tomes du "cri du peuple" ou des meilleurs Burma. Enfin, je crois.


New Blood (2 CD, inclus version instrumentale)
New Blood (2 CD, inclus version instrumentale)
Proposé par Skyvo Direct
Prix : EUR 15,02

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Inutile, 21 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : New Blood (2 CD, inclus version instrumentale) (CD)
C'est merveilleusement bien chanté et les orchestrations sont parfois très belles parfois déplorables (red rain). Dans tous les cas, c'est rarement intéressant contrairement à l'album de reprises précédent. Ce disque n'apporte rien aux titres que nous connaissons. Il me semble tout à fait inutile. Désolé de dire ça pour Pete Gab.


Histoire d'un conteur électique (L') - tome 0 - L'histoire d'un conteur éclectique
Histoire d'un conteur électique (L') - tome 0 - L'histoire d'un conteur éclectique
par Fred
Edition : Broché
Prix : EUR 29,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin des nouvelles !!!, 15 août 2011
Le mieux est de citer FRED page 100 de ce livre : « Je ne suis pas à l'aise avec l'actualité. Je trouve ça dérisoire... Quant aux vrais problèmes, je n'arriverais pas à les traiter. Par exemple, ces immigrants qui s'entassent à trois cents dans un bateau et qui meurent noyés. Ou ce gamin qui s'était caché sous un avion, quelque part entre les roues et le train d'atterrissage et qui était arrivé vivant à Paris. Après un séjour à l'hôpital, ils l'ont renvoyé dans son pays. Evidemment, il a voulu revenir par le même chemin, et cette fois-ci, il est mort. Comment peut-on cautionner ça ? Je n'arriverai jamais à faire un dessin politique sur un sujet pareil parce que je perdrais mon humour et je serais excessif. Mais, ça m'épouvante ! » Fin de citation.

Si le propre du philosophe réside dans sa capacité à répondre à chaque instant à la question : « D'où parles-tu ? », alors ce Monsieur est à-minima un philosophe, par opposition à un pamphlétaire qui se prendrait pour un ministre des affaires étrangères.

Si le propre de l'artiste est de nous faire nous élever de notre condition, il suffit de plonger dans le trait, dans les couleurs et dans la poésie du petit extrait du « Château suspendu » pages 97 à 99 de la présente Monographie.

S'il s'agit de nous rassurer car nous étions très inquiets en particulier depuis l'album au titre très évocateur « L'histoire de la dernière image » et depuis quelques spéculations « bloguistiques » malodorantes parlant de séjours en hôpital psychiatrique, alors oui, nous sommes rassurés par le contenu de ce livre en tant que longue interview récente d'un des plus grands auteurs de toute la BD, auto-interview dont le contenu recèle des perles d'anecdotes humaines.

De plus, les photos sont belles et très parlantes.

Mais pourquoi ces extrais là de son oeuvre et pratiquement sans lien avec le texte ? Pourquoi aucune analyse pertinente d'une oeuvre aussi magistrale que celle de FRED ? On dirait que celle ou celui qui a choisi les extraits de ces BD connaîtrait peu son oeuvre ou pire encore ne s'y intéresserait pas vraiment ! Serait-ce volontaire ? FRED mérite au moins une observation attentive et intéressée de son travail comme Benoît PEETERS l'avait fait pour Hergé. On y parlerait de la cohabitation de deux mondes, d'animaux mythologiques, de revendications syndicales, de gardes colonnes, de manu-manu militari ou des affaires florissantes de la mort. Ce livre ne répond en rien à cette attente.

Pour finir, je suis un peu surpris que ce livre publié chez DARGAUD nous présente les premières pages d'un album en cours de fabrication dont le chantier est dirigé par un homme de plus de 80 ans à qui on demanderait une date de livraison. Bon chantier Monsieur FRED et si je me suis trompé, ne m'en voulez pas trop, s'il vous plait.

A bientôt, j'espère.


Beethoven : Concerto pour piano n° 5 Op. 73 "Empereur" - Sonate pour piano n° 28 Op. 101
Beethoven : Concerto pour piano n° 5 Op. 73 "Empereur" - Sonate pour piano n° 28 Op. 101
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 loupé, 23 juillet 2011
Incompréhensible mais Grimaud est ainsi. Elle se trompe parfois et c'est aussi cela prendre des risques. Je n'ai jamais entendu des gens qui dégagent aussi peu d'envie de faire ensemble pour le mieux. Même la prise de son ferait préférer un enregistrement d'avant la stéréophonie. Ce disque est à fuir mais il suffit d'écouter son quatrième concerto de Beethoven avec Mazur en live ou mieux encore son Bach chez DG pour se rassurer quant à tout ce que peut nous apporter cette pianiste. Ce n'est pas toujours dans le mille et c'est tellement mieux ainsi.


Horowitz : Complete Recordings on Deutsche Grammophon
Horowitz : Complete Recordings on Deutsche Grammophon
Prix : EUR 22,90

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Libre, 28 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Horowitz : Complete Recordings on Deutsche Grammophon (CD)
C'est un Horowitz qui s'amuse et qui peut gêner mais tout ce qu'il y a dans ces disques est de l'ordre de l'exception. DG a donné à ce type du passé un son DDD et ce qui surprend, c'est la liberté de ton et de son. Il fait ce qu'il veut mais jamais sans motif. Il nous emmène très loin des sentiers battus et des routes convenables. Il passe de Mozart à Rachmaninoff en passant par Schubert et Chopin avec une joie non dissimulée et une capacité à projeter ces musiques hors du temps dans une modernité dont il est le seul habilité à user. Privilège des vieux et des individus libres.


Haendel : L'Allegro Ed Il Penseroso / Tamerlano (Coffret 6 CD)
Haendel : L'Allegro Ed Il Penseroso / Tamerlano (Coffret 6 CD)
Prix : EUR 19,99

4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une affaire ?, 18 décembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haendel : L'Allegro Ed Il Penseroso / Tamerlano (Coffret 6 CD) (CD)
Cette version d' El Penseroso est une référence absolue. On ne peut pas dire la même chose des autres oeuvres qui composent ce coffret : le trop long TAMERLANO et les musiques de ballet dont on se demande pourquoi elles existent mais Haendel a eu comme tout le monde besoin d'assumer son quotidien et... ce coffret n'est vraiment pas cher. On peut regretter que le report en CD de cette musique ne soit pas un peu plus travaillé.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Sep 5, 2014 3:27 PM MEST


Vacances fatales
Vacances fatales
par Vittorio Giardino
Edition : Album

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un talent rare, 18 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vacances fatales (Album)
Giardino est rare. Son trait est unique et il est le seul à nous transmettre les senteurs natureles et humaines de la méditerranée par ses couleurs. Le mouvement est d'une maîtrise incoyable : ça zoome, ça ralentit, ça accélère. C'est concis, fin, sensuel et cynique mais surtout ça donne envie de vivre autre chose que le tracé aseptisé et accepté d'une histoire à tiroirs et à tomes. A ce niveau de talent, il n'y a franchement pas grand monde. Pour se le prouver, il faut agrandir le dessin au zoom à ce niveau de comparaison, il n'y a peut être qu' Hergé en tant que concurrent potentiel. Certains ont écrit par le passé des nouvelles de 10 pages dont on a fait aujourd'hui des films de 2 heures. Giardino a fait cela dans son art.


iRobot  Roomba 555  Robot Aspirateur
iRobot Roomba 555 Robot Aspirateur

11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Prudence, 13 novembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : iRobot Roomba 555 Robot Aspirateur (Cuisine)
C'est un ramasse miettes efficace qui évite d'avoir à pratiquer la corvée de l'aspirateur mais l'appareil reste une gadget très fragile. Très intéressant pour personne agée ou pour ceux qui sont peu chez eux. Très intéressant pour passer sous les meubles. Le nettoyage indispensable est peu agréable. De plus, attention à la batterie dont la durée de vie avoisine la durée de la garantie de 6 mois et achtung à l'appel à la hotline indispensable si on veut et si on a la chance de pouvoir faire marcher la garantie. Un conseil : faire fonctionner l'appareil dès sa réception et sur de très longues durées sachant qu' AMAZON le remplacera si problème dans le cadre de son service de base. Ensuite, c'est plus délicat.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 15, 2011 9:51 PM CET


Le Noise
Le Noise
Prix : EUR 6,99

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Indispensable, 13 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Noise (CD)
Ben KEITH est décédé en juillet dernier. On se doutait bien que l'hommage serait à la hauteur de ce que TONIGHT'S THE NIGHT fut au départ de Danny WHITTEN. D'ailleurs, les 2 pochettes se ressemblent. 25 ans ont passé et le propos est plus equilibre meme s'il est empreint d'un mysticisme omnipresent au moins sur les 3 premiers titres. Les textes touchent parfois au superbe, c'est parfois simplissime et meme tres emouvant dans cette chanson (l'auto-stoppeur)ou il nous livre les aspects les plus sombres de sa vie a sa façon. Le son est sompteux à la Neil Young et LA VOIX EST AU DESSUS de la musique dans les morceaux electriques qui nous rappellent la face B de RUST NEVERS SLEEPS en bien plus mature. On y retrouve les meilleurs riffs de ZUMA ou de COWGIRL IN THE SAND, un joli clin d'oeil à FIELDS OF OPPORTUNITY et meme un couplet de l'oublie LIKE AN INCA sans parler du passage de WALK ON à WALK WITH ME. Dans JOURNEY THRU THE PAST, Neil portait une veste rapiécée, les cheveux jusque la ceinture et une guitare sur le dos et le premier camion BEDDFORD le prenait en stop. Dans le clip CRY CRY CRY, il restait au bord de la route avec sa coupe à la Dick RIVERS et son costard. Ne loupez pas ce disque. Quand il nous dit que "certains prient pour obtenir la force de vaincre ceux qui leur veulent du mal, d'autres prient pour que la guerre finisse et d'autres prient pour trouver la force de dire à leurs enfants que leur pere ne reviendra pas", c'est comme quand il remercie ses enfants et de l'avoir aidé à être encore en vie : tout dans cet album est remarquable.


Page : 1 | 2 | 3 | 4