undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Rentrée scolaire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de M. Bien Etre > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par M. Bien Etre
Classement des meilleurs critiques: 939
Votes utiles : 1290

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
M. Bien Etre "M. Bien Etre" (France)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
pixel
Le grand guide de l'aromathérapie et des soins beauté naturels
Le grand guide de l'aromathérapie et des soins beauté naturels
par Aude Maillard
Edition : Broché
Prix : EUR 14,90

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Exhaustif n'est pas pratique du tout!, 7 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le grand guide de l'aromathérapie et des soins beauté naturels (Broché)
Ah, encore un bouquin bien épais pour faire croire que l'on fera le tour de la question! Très clairement, c'est quand même beaucoup mieux qu'une certaine "Bible" écrit par une pharmacienne dans le sens où je n'y ai pas repéré d'erreur dangereuse mais qu'est-ce que c'est barbant à lire!

Non, en fait, pas sûr que cela soit "bien mieux" puisque aucun critère de qualité n'est retenu non plus! La raison ? Aroma-zone en est le co-auteur et ce site est réputé avant tout pour ses tarifs imbattables et son choix exhaustif que pour la qualité de ses HE, même si le Bio fait quand même de plus en plus son apparition... Mais s'il ne fallait conseiller que des HE Bio, il en resterait nettement moins que les quelques 160 HE retenues dont des HE aussi exotiques que l'Ahibero, le Combawa, le Kunzea, la Monarde Fistuleuse ou la Verge d'or (si si ça existe!). Autant d'HE que vous ne trouverez quasiment que sur Aroma Zone et certainement pas via les marques les plus sérieuses. Et même aux tarifs aroma zone, le budget sera conséquent, il faudra une grande armoire spéciale et un classement rigoureux pour ne pas passer 2 heures pour trouver une HE...

Les fiches produits sont exhaustives (après les HE, il y a les hydrolats, les HV, les macérats, les poudres etc), 350 au total, une page par produit, mais sont-elles claires et pertinentes ? Globalement oui avec des conseils en bas de page pour un usage HE par HE. Mais consacrer la même unique page à la lavande aux 300 principes actifs qu'au Yuzu introuvable (et anti stress tout comme plein d'HE que l'on trouve facilement), n'est-ce pas quand même se moquer du monde ? Il est évidemment plus simple de référencer chaque HE en retenant ses propriétés et indications principales mais où est alors l'expertise de l'auteur ?

Pas dans la présentation de ce qu'est une HE ou dans l'explication des voies d'usage en tout cas puisque l'ouvrage n'aborde quasiment pas ces sujets! Figurent juste 5 pages de précautions d'usage (un peu excessives au demeurant "sauf indications contraires et uniquement en usage très localisé les HE ne s'utilisent jamais pures sur la peau") avant de partir sur les fiches...

Et les recettes de la section 2 "Aromathérapie" ? Elles sont regroupées par thèmes (on se réfèrera donc à la fin du livre pour se repérer facilement), exprimées en ml et excessivement compliquées (comme dans la fumeuse "Bible"). Exemple avec "Infections chroniques ORL et urinaire": 7 HE dont 2 quasiment introuvables (Origan Kaliteri et Thym saturoïdes) pour un total de 26 ml à mélanger avec 74 ml d'HV de Colza. Bon courage pour le dosage (1 ml = 35 gouttes nous précise l'auteur) ! Pour les brûlures, c'est pas mal non plus (après avoir quand même parlé de la lavande aspic): 5 HE, 1 oléarésine et 3 HV à mélanger avec patience et délicatesse! Pourquoi donc faire simple quand on peut faire compliqué ? Pour optimiser les ventes peut-être ?

"Des formules d'aromathérapies simples et faciles pour vous soigner" promettait la 4ème de couverture... Un "Véritable guide pratique"... Certainement pas! Un guide exhaustif sans doute mais l'exhaustivité ne fait pas la compréhension de ce qu'est une HE et de la manière dont il faut l'utiliser avec ou sans synergie. A la limite, côté fiche produit, pourquoi ne pas aller plutôt sur le site: elles sont encore plus complètes! Pour tout avoir sous la main ? Mieux vaut me semble-t-il avoir nettement moins d'HE que l'on maitrisera nettement mieux!

Bref, à éviter si vous vous lancez en aromathérapie (vous risquez d'être dérouté ou dégouté) et à ne pas conseiller non plus pour un apprenti expert qui a besoin de davantage de données et de compréhension. Pour les aventuriers peut-être qui voudraient partir à la découverte des HE les plus rares ?

Allez, 2 étoiles quand même pour l'effort de compilation, la section "beauté" qui semble intéressante (mais je l'ai survolé) et la diffusion des HE avec un vrai diffuseur (et non un truc en plastique à base d'eau comme chez d'autres auteurs).

Mais quand même, à nouveau, une impression de superficialité : non, la diffusion des HE ne répond pas à un besoin de "bien-être" mais à un objectif thérapeutique clair: purifier et ioniser l'air! Rien n'est jamais superficiel avec les huiles essentielles!

Cordialement,

M. Bien-Être
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 11, 2016 11:55 PM MEST


Soigner ses enfants avec les huiles essentielles
Soigner ses enfants avec les huiles essentielles
par Danièle Festy
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Encore une erreur!, 7 mai 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soigner ses enfants avec les huiles essentielles (Broché)
C'est décidément une habitude: à chaque fois que je feuillette un livre de Danièle Festy, je tombe sur des erreurs grossières qui dénotent une absence de relecture de l'auteur ou de son éditeur! Pas très grave pour celle repérée dans ce livre (d'autres étaient carrément dangereuses) mais quand même ennuyeux vu que l'on parle ici des enfants où la rigueur devrait être (encore) plus de mise...
Bref, page 62, le Bois de Hô, l'HE qui ouvre le livre est indiquée sous le nom latin de "Aniba Roseadora" ce qui correspond au bois de rose! De toute évidence, l'auteur a remplacée le bois de rose désormais introuvable avec le bois de hô et précise, dans son texte, "il n'y a pas de camphre dans cette huile essentielle, contrairement à ce que son nom latin laisserait supposer" Le nom latin aurait du en effet être "cinnamomum camphora sb linalol"
Erreur de jeunesse ? Ce livre en est à sa 9ème impression mais peut-être que la 10ème sera la bonne ?
Il faudra toutefois un peu plus que cette correction pour que le livre soit véritablement recommandable. Que Mme Festy ne soit plus pharmacienne mais naturopathe par exemple (c'est loin d'être gagné!) ou alors qu'elle fasse preuve de bon sens!
En cas de "choc émotionnel" (p.145), elle conseille ainsi "c'est une urgence!" de faire respirer à l'enfant directement (sic!) un flacon ouvert (re sic!) de camomille romaine" ou alors d'appliquer "1 à 2 gouttes de rose de Damas sur le plexus solaire de l'enfant" ou mais "encore faut-il l'avoir prévu" 0,5 ml de myrrhe + 0,5 ml de Nard + 0,5 ml de Rose de Damas dans 5 ml d'HV d'arnica. Sachant que la rose de Damas est l'une des HE la plus chère (une trentaine d'euros le ml!) et la Camomille pas loin derrière, il faut avoir le budget! Et il faudra aussi réussir à trouver la myrrhe et surtout le nard...
Pourquoi faire simple (via par exemple le petit grain bigarade) lorsque l'on peut faire compliqué ? Un nombre certains de ses recettes (mais c'est un classique chez Festy la pharmacienne) sont d'ailleurs "à faire préparer en pharmacie". Vive l'aromathérapie pratique! ;-)
Allez, 2 étoiles quand même pour avoir osé dire que des HE pouvaient en effet s'appliquer aux enfants...
Cordialement,

M. Bien-Être


Huiles essentielles poche pour les Nuls
Huiles essentielles poche pour les Nuls
par Elske MILES
Edition : Poche
Prix : EUR 12,50

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Encore un gros pavé peu pratique!, 24 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Huiles essentielles poche pour les Nuls (Poche)
C'est le point fort de cette collection "pour les nul": on vous prend par la main et on vous guide pas à pas...
Celui qui acceptera le plan de lecture en retirera forcément quelque chose mais bon sang que cela est fastidieux!
Pris en rayon, je l'ai reposé au bout de 5mn: l'auteur insiste sur le fait que les HE doivent être labelisées HEBBD ou HECT, 2 labels commerciaux qui limitent donc le choix à quelques marques disponibles en pharmacie et alors que des qualités supérieures sont disponibles ailleurs (bio, biodynamique ou sauvage!), tout en étant également "botaniquement et biochimiquement définies", le b-a ba- pour les HE!
Vous êtes "nul" mais on vous prend de toute évidence aussi pour des "gogos"! Dommage...
Cordialement,

M. Bien-Être


Le grand guide des huiles essentielles
Le grand guide des huiles essentielles
par Fabienne Millet
Edition : Relié
Prix : EUR 17,90

11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Grand guide ou guide volumineux ?, 24 novembre 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le grand guide des huiles essentielles (Relié)
Le guide Marabout des huiles essentielles de 2010 devient donc "Le grand guide des huiles essentielles" tout en perdant près de 100 pages! Cherchez l'erreur! Eh bien l'erreur vient du descriptif puisque le vrai livre est massif et compte plus de 500 pages.

J'avais déjà noté le précédent ouvrage, le trouvant complet mais peu pratique avec ponctuellement des recommandations grossières mais classiques de pharmaciens (l'usage du sucre 100% saccharose pour la voie interne par exemple). Plus sérieux que Festy sans doute mais certainement moins pratique que des ouvrages de naturopathes.

Cette nouvelle édition apporte-t-elle quelque chose mis à part une remise à zéro des notations des lecteurs ?

Déjà, la définition laisse perplexe: "Le terme «aroma», quant à lui, fait référence à la notion d'odeur. Les odeurs ne nous laissent pas insensibles et peuvent modifier notre comportement. Se parfumer est un geste très ancien, toujours utilisé. Il est associé à une identification sociale et à une notion de plaisir pour soi-même et les autres." Non, le terme aroma ne fait pas référence à la notion d'odeur mais aux spécificités des plantes aromatiques, les plus élaborées des espèces végétales! On peut certes prendre du plaisir via l'usage des HE mais ce n'est pas nécessairement vrai et qui s'est déjà soigné avec du thym thymol sait que cela ne sent pas particulièrement bon ni est très agréable!

Alors en effet "il est important de préciser un certain nombre de définitions et de points de repère afin d'éviter des erreurs et des confusions." mais pourquoi justement en faire, des confusions, en créant un amalgame entre les HE et les parfums ?

Tout ceci n'est toutefois qu'un détail. Ce qui importe dans un ouvrage d'aromathérapie est avant tout de savoir s'il permettra aux lecteurs de comprendre quelque chose, de sélectionner les bonnes HE, de concocter les bonnes recettes.

Or force est de constater que la sélection des HE est pour le moins curieuse. Le bois de rose (aniba rosaedora) n'y figure ainsi pas quand y figurent des HE exotiques et difficiles à trouver comme le Ledon du groenland ou le Bois de cade. Pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire coûteux et compliqué ? Le descriptif de chaque HE est correct côté théorie mais plutôt limité côté pratique puisque seules les voies d'usage conseillées sont notées.

Il faut dire que l'auteur se simplifie aussi la vie côté usages puisque tant la voie cutanée pure que la voie orale pure sont notées comme "exceptionnelles", ne devant être utilisées qu'avec une extrême prudence et évidemment jamais chez l'enfant! On souhaiterait limiter l'usage des HE que l'on ne s'y prendrait pas autrement et le bandeau "Guide pour la famille" (ou quelque chose comme ça) se trouve du coup être un peu mensonger: ce livre n'est aucunement centré sur les enfants (ou alors au-delà de 7 ans) et c'est peut-être la raison pour laquelle le Bois de rose n'est pas cité!

L'auteur, pharmacienne, préfère envoyer les lecteurs en officine pour une "voie orale diluée réalisée par un pharmacien qui exécute l'ordonnance du médecin" (sic!). Il est bien connu en effet que tous les médecins sont des passionnés d'aromathérapie et qu'ils maîtrisent tous l'usage des HE! Mais on voit mal une pharmacienne recommander d'aller chez un naturopathe...

Côté recettes, les choses semblent sérieuses avec une expression en gouttes et en ml, 2-3 HE au maximum (quand Festy jongle avec 4-5 HE minimum!) et, malheureusement donc, toujours une huile végétale ou autre excipient en complément. Il faudra toutefois un budget certain et de la place dans sa pharmacie pour stocker toutes les HE mises en oeuvre... quoique le nombre des recettes est finalement assez limité.

Bref, un gros pavé, des informations pertinentes (d'autres moins), des fiches sur des HE peu documentées, des recettes originales et des conseils intéressants, sans erreurs grossières ou dangereuses, mais un côté peu pratique qui contraste avec les petits ouvrages sortis ces dernières années. Pourquoi pas pour compléter sa collection (on a vu bien pire !) mais certainement pas recommandable en premier choix pour une compréhension des HE et un usage familial de l'aromathérapie!

Cordialement,

M. Bien-être
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 10, 2016 10:14 AM MEST


Comment purifier et revitaliser votre eau de table - Guide pratique
Comment purifier et revitaliser votre eau de table - Guide pratique
par Richard Haas
Edition : Poche
Prix : EUR 12,00

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon petit ouvrage de base mais..., 2 octobre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comment purifier et revitaliser votre eau de table - Guide pratique (Poche)
Richard Haas s'y connait en eau de qualité et son livre a le grand mérite de ne pas mâcher ses mots à propos de certaines sociétés et solutions de traitement de l'eau. Oui, en effet, c'est souvent du grand n'importe quoi et, sauf quelques exceptions, il ne faut jamais faire confiance à un vendeur de solution unique puisqu'il ne sera pas objectif!
Sur les problématiques de l'eau du robinet et des eaux en bouteilles, rien à dire: on fait le point sur la question - études scientifiques à l'appui - et l'on comprend qu'il est nécessaire de faire quelque chose si l'on veut retrouver une eau bénéfique pour l'organisme.
Excellent point aussi sur la perspective de l'eau de vitalité à savoir celle qui répond aux critères de la Bioélectronique de Vincent!
L'ouvrage se révèle par contre décevant sur la section solutions car l'auteur limite les commentaires à ce qu'il connaît et c'est, du coup, honnête mais peu exhaustif. Il aurait pourtant été facile de se renseigner sur les dernières innovations. Alors ok, on a des solutions de base et l'on comprend l'importance de la dynamisation de l'eau mais la plupart des solutions se cantonnent à un point d'eau unique (osmose, carafes dynamisantes, vortex...) là où les meilleurs systèmes couvrent l'ensemble des canalisations d'une habitation.
Globalement, le livre est donc un peu déséquilibré et aurait plutôt dû s'appeler "pourquoi purifier et revitaliser votre eau de table". Les lecteurs apprendront toutefois à être méfiants vis-à-vis du l'eau du robinet ou en bouteille ainsi que certaines fausses bonnes solutions et ce n'est déjà pas si mal!
Cordialement,

M. Bien-Être


Se soigner avec les huiles essentielles
Se soigner avec les huiles essentielles
par Françoise COUIC-MARINIER
Edition : Poche

10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Se soigner sans connaître les HE ? Livre malheureusement incomplet., 25 septembre 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Se soigner avec les huiles essentielles (Poche)
Enfin une pharmacienne qui semble s'y connaître et permet aux utilisateurs de pratiquer l'aromathérapie sans passer par la case pharmacie! Nous sommes donc là bien loin des ouvrages et recettes alambiquées de Mme Danielle Festy...
Ici, c'est du concret avec des recettes simples exprimées en gouttes et pas mal de "conseils bien-être" très pertinents.
D'un autre côté, l'introduction est vraiment a minima et l'on ne sera pas très avancé sur les qualités intrinsèques de chaque HE... à part des généralités sur 15 HE recommandées (sur 2 pages, pas plus!). Pas grand chose non plus sur les différents modes d'usage avec des approximations potentiellement problématiques (pour la diffusion notamment).
Il est appréciable de lire que les HE doivent bien être de qualité biologique (au contraire de Festy et de son label HEBBD) mais excessif de recommander l'achat en pharmacie, où la qualité est encore souvent en deça de ce que l'on trouve en magasin bio avec des marques réputées. Erreur également sur le label AB certifié Ecocert que l'on ne peut retrouver que sur les HE comestibles (sic!).
L'auteur joue aussi (trop) la sécurité et déconseille les HE en ingestion ou pures sur la peau, ce qui limitera évidemment l'efficacité... Est-ce parce que les HE ne sont pas présentées que l'auteur préfère ne pas prendre de risque ? J'ai personnellement un peu de mal avec l'idée d'appliquer une recette sans rien savoir (ou presque) des HE utilisées. Le bon sens ne peut en effet alors se mettre en place... et la compréhension de l'Aromathérapie non plus!
Un autre gros bémol est que les recettes ne reprennent pas seulement les 15 HE "présentées" mais plus de 40, ce qui complexifie sensiblement l'usage nécessitant un budget important (les économies réalisées sur le prix très raisonnable du livre ne suffiront pas).
Bref, nettement mieux que Festy (sur les recettes et la philosophie) mais nettement moins pratique que des livres écrits par des naturopathes couvrant clairement une sélection d'HE, les voies d'usage et les recettes simples!
Cordialement,

M. Bien-Être
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (3) | Permalien | Remarque la plus récente : Dec 25, 2015 1:28 AM CET


Le Tao Te King des Parents
Le Tao Te King des Parents
par Lao-tseu
Edition : Broché
Prix : EUR 14,00

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Le Tao simplifié des parents, 25 mai 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Tao Te King des Parents (Broché)
Déception au premier abord: il ne s'agit pas d'un commentaire précis du Tao Te King à l'attention des parents mais d'une formulation "parentale" des 81 chapitres du Tao. Comme le dit l'auteur: "J'ai pris ce que j'ai perçu comme l'essence de chaque chapitre du Tao Te King et l'ai élargi dans une combinaison de vers libres et de conseils avisés", l'ensemble n'étant pas plus long qu'une traduction du texte original (et généralement plus clair).
Après tout pourquoi pas et le résultat final, offre à la fois de bons conseils et de belles formulations. Ce Tao des parents est ainsi bien plus cohérent en soi que, par exemple, la traduction de Stephen Mitchell dans la même collection qui tronque et commet des contre-sens vis-à-vis du texte original.
Nous restons toutefois sur notre faim par rapport à la richesse du texte original. Dans le paragraphe 2 par exemple, l'auteur ne se recentre que sur la "qualification des choses", commet un petit contre-sens et laisse entièrement de côté le concept de non-agir pourtant essentiel au taoïsme... Dans le paragraphe 3, la deuxième partie du texte original est également oubliée... Ponctuellement, le texte n'a plus rien à voir avec l'original, tout en restant néanmoins dans l'esprit taoïste.
Il ne s'agit donc certainement pas de "l'amélioration d'un classique" comme le dit l'avant-propos mais d'une simplification un peu "fast-food", à l'américaine. Si elle permet à des parents d'appliquer quelques principes taoïstes ou de s'intéresser ensuite au texte fondateur, l'entreprise sera tout à fait positive - et au passage très bénéfique aux enfants - mais l'inverse n'offre finalement que peu d'intérêt... Le Tao, universel, sera en effet toujours beaucoup plus riche et subtil que le Tao d'une vision spécifique simplifiée...
Frat'airnellement,

M. Bien-être


Tao Te King
Tao Te King
par Lao Tseu
Edition : Broché
Prix : EUR 11,50

1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Simplification et non traduction !, 29 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tao Te King (Broché)
Et pour la raison simple que Stephen Mitchell ne parle pas chinois ! Or comment peut-on sérieusement envisager une traduction sans se pencher un minimum sur les caractères ?

La vision de Stephen Mitchell est ainsi à des années lumières de la profondeur du texte original. Exemple avec cet extrait du chapitre 2 :

- Les deux premières phrases (« Lorsque les gens voient certaines choses comme belles, d'autres deviennent laides. Lorsque les gens voient certaines choses comme bonnes, d'autres deviennent mauvaises. ») impliquent une relation de cause à effet qui contredit complètement le passage qui suit et le sens du taoïsme: il n’y a pas de choses belles et d’autres laides, il n’y a ni beau ni laid, ni bon ni "non-bon" (véritable sens des caractères chinois), tout cela est subjectif ! D'ailleurs, il n'est même pas question de "choses" dans le texte chinois!
- Il manque la 7ème phrase, effectivement un peu subtile à traduire (ou non-traduire)
- Phrase 11 : « les choses disparaissent et il les laisse partir » est pure invention de l’auteur, ces caractères n’existant pas dans le texte.

Bref, comme je l’ai déjà dit, Mitchell nous offre une version qui est au taoïsme ce que le McDo est à la gastronomie.

Sa version est évidemment compréhensible (puisqu'il ne s'agit pas du Tao de Lao Zi mais de celui de Mitchell) mais une fumisterie vu le nombre de bien plus sérieuses traductions (Marcel Conche, Catherine Despeux, Jean Levi, Henning Strom) qui ont été publiées dernièrement. Que des lecteurs apprécient sa simplicité, cela va de soi, mais que l’Association Française des Amis de l'Orient puisse la recommander fait quand même un peu peur…

Cordialement,


Philosophes taoïstes, tome 1 : Lao-Tseu, Tchouang-Tseu, Lie-Tseu
Philosophes taoïstes, tome 1 : Lao-Tseu, Tchouang-Tseu, Lie-Tseu
par Lao-tseu
Edition : Cuir/luxe
Prix : EUR 45,70

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Traductions dépassées mais..., 11 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Philosophes taoïstes, tome 1 : Lao-Tseu, Tchouang-Tseu, Lie-Tseu (Cuir/luxe)
Cette édition date et elle a mal vieilli...
Que vaut en effet la traduction de Liou Kia-hway face à celles, commentées qui plus est, de Marcel Conche, Henning Strom ou Catherine Despeux ? Même la traduction antérieure de Liou Kia-hway, publiée chez Folio pour quelques euros, est supérieure!
Ainsi, la première phrase "Le Tao qu'on tente de saisir n'est pas le Tao lui-même", excellente, est devenu dans la Pleiade "Le Tao qu'on saurait exprimer n'est pas le Tao de toujours." Un contre-sens dénoncé par Etiemble lui-même dans sa préface!
Quand au Zhuang Zi et au Lie Zi, mieux vaut désormais se procurer les délectables versions modernisées de Jean Levi.
Reste tout de même la préface d'Etiemble. Aussi ampoulée, logorrhéique et orgueilleuse soit-elle, elle n'en recèle pas moins quelques fulgurances et précieuses indications quant aux difficultés à traduire Lao Zi et l'évolution des traductions depuis les Pères jésuites. Par contre, pour ceux qui souhaiteraient comprendre quelque chose au texte lui-même, la déception sera grande: comme toute traduction non précisément commentée, le Lao Zi demeurera d'une obscure profondeur...
Cordialement,


Tao Te King
Tao Te King
par Lao Tseu
Edition : Relié
Prix : EUR 12,90

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mensonge et interprétations!, 11 janvier 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tao Te King (Relié)
4 ans après avoir publié le joli "voyage illustré", l'éditeur persiste à présenter cette version américaine (traduite de l'anglais donc) comme étant de "référence". C'est un mensonge!

J'ai déjà écrit à l'époque pourquoi elle ne pouvait en aucun cas être considérée comme telle mais un seul argument suffira ici: Stephen Mitchell admet qu'il ne parle pas chinois! Vu la nature polysémique des idéogrammes chinois, comment peut-on sérieusement envisager une traduction sans se pencher un minimum sur les caractères ?

La vision de Stephen Mitchell est ainsi à des années lumières de la profondeur du texte original. Un seul exemple: au chap 3, Mitchell propose "Le Maître dirige en vidant l'esprit des gens, et en remplissant leur cœur". Contre sens évident puisque le texte original dit le contraire: "Vider l'esprit/le coeur mais remplir le ventre". Les chinois ont en effet un seul caractère pour signifier cœur, pensées, sentiments, intentions, etc...

Alors évidemment, il est plus poétique de remplir le coeur que de le vider et les américains n'ont sans doute pas besoin de "remplir leur ventre" mais, en multipliant ce genre de facilités, Mitchell nous offre une version qui est au taoïsme ce que le McDo est à la gastronomie.

Bref, une version compréhensible (puisqu'il ne s'agit pas du Tao de Lao Zi mais de celui de Mitchell) mais une fumisterie vu le nombre de bien plus sérieuses traductions (Marcel Conche, Catherine Despeux, Jean Levi, Henning Strom) qui ont été publiées dernièrement.

Cordialement,


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5