Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici cliquez_ici. TopNYP Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici
Profil de Romain > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Romain
Classement des meilleurs critiques: 7.462
Votes utiles : 402

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Romain

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
pixel
Ghost Stories
Ghost Stories
Proposé par Global_Deals
Prix : EUR 10,32

21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Virage à 180 réussi, 21 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ghost Stories (CD)
J'avais conclu mon commentaire sur Mylo Xyloto, le précédent album de Coldplay, ainsi: "C'est maintenant que Coldplay sera vraiment attendu au tournant. Il sera indispensable de se détacher du style Brian Eno et de proposer quelque chose de totalement nouveau pour la suite."

Je n'ai pas été déçu !

Parlons tout d'abord de la pochette, car ça a son importance et en dit long sur le contenu musical: belle, sobre, mélancolique, loin des dégueulis fluorescents de M.X.

Comme on peut donc s'y attendre, les chansons sont au diapason. Déjà il y en a peu: 9 seulement, premier signe de fin de la surenchère des dernières années.
Comme annoncé par les premiers extraits Midnight et Magic, l'ensemble donne une impression de dépouillement, malgré les nappes de synthés ; on est un peu face à un Parachutes avec une production plus poussée. La priorité est donnée aux mélodies, la voix de Martin se fait fragile (notamment sur Oceans).

Il est vrai que les 3 autres membres du groupe semblent en retrait, laissant penser que Ghost Stories aurait pu être un album solo de Chris Martin, mais Coldplay ne fonctionne pas ainsi, et de toute façon tout groupe de musique "subit" nécessairement l'influence de son auteur principal. Buckland offre tout de même des parties de guitare qui lui sont caractéristiques comme sur Always in my Head, la ligne de basse de Magic est hypnotisante, la batterie est effectivement en reste, mais l'ensemble est d'une cohérence quasi implacable.
Quasi car on ne peut s'empêcher de se demander ce que A sky full of stars fait au milieu de cette mer calme, avec ses synthés et ses beats très 90's.

Les avis sont logiquement très divisés sur ce disque, mais il est indéniable que Coldplay a pris un vrai risque avec cet album, car à part A sky full of stars, aucune chanson n'est taillée pour les stades. On peut donc se demander si le groupe ira au bout de sa démarche en jouant dans des salles plus petites ou préférera poursuivre une tournée des stades avec le risque que l'ambiance émanant de Ghost Stories soit mal restituée.

En conclusion, pour ma part, je retrouve le Coldplay que j'ai aimé au début de sa carrière, présageant beaucoup de bon pour l'avenir.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 11, 2014 4:13 PM MEST


Toto 35th Anniversary Tour. Live from Poland [(+BLU-RAY+2CD)]
Toto 35th Anniversary Tour. Live from Poland [(+BLU-RAY+2CD)]
DVD ~ Toto
Prix : EUR 43,49

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Toto au totop, 19 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Toto 35th Anniversary Tour. Live from Poland [(+BLU-RAY+2CD)] (Blu-ray)
Ce coffret est juste magistral. Déjà il est beau et siéra parfaitement dans votre salon. Les photos du book sont splendides.

Sur le concert lui-même tout est parfait: la setlist qui s'étend sur la quasi totalité de la carrière du groupe (de Toto à Falling in between), le son et l'image du blu-ray qui sont nickel, la réalisation qui prend bien le temps de s'arrêter et de faire des travelling sur les musiciens (avec une mention spéciale à la caméra subjective placée au niveau de Simon Phillips pour vivre ses légendaires descentes de toms comme si vous étiez à sa place), et bien entendu un groupe au meilleur de sa forme (à qualités vocales égales, Joseph Williams est meilleur frontman que Bobby Kimball).
Les deux choristes ne sont pas en reste, étant invités à rejoindre le devant de la scène à la fin du concert ; la joute vocale entre Williams et la choriste (dont j'ai oublié le nom...) sur Hold the Line est simplement jubilatoire et offre des harmonies à tomber par terre.

J'ai beaucoup regretté de ne pas avoir pu assister au concert parisien (où ce DVD aurait dû être tourné mais il me semble que les équipes de tournage n'ont pas pu arriver à cause d'une grève), mais grâce à ce coffret je me rattrappe amplement !


[Nouveau] Inateck Nano dongle USB Bluetooth adaptateurV4.0 avec LED | Technologie standard 4.0 | Stéréo compatible| Signal fort | Compatible Windows XP/Vista/7/8 | Bluetooth 2.1 + EDR
[Nouveau] Inateck Nano dongle USB Bluetooth adaptateurV4.0 avec LED | Technologie standard 4.0 | Stéréo compatible| Signal fort | Compatible Windows XP/Vista/7/8 | Bluetooth 2.1 + EDR

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Fonctionne la première fois puis plus rien..., 18 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Sur PC Asus sous Windows 7, pour brancher un casque Philips qui marche parfaitement sur ma tablette et mon smartphone ; l'installation est ok, la détection aussi, ça marche, puis dès l'allumage suivant du PC ça ne fonctionne plus ; le périphérique est détecté, le son du PC est coupé, mais ne ressort pas dans le casque...
Désinstallation puis réinstallation, idem ça marche au 1er coup, puis plus rien... Bref ça sert à rien.

Edit: SAV réactif du fabricant qui tente d'abord de trouver une solution pour le fonctionnement, puis propose le remboursement si ça ne marche pas.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 22, 2014 9:50 AM MEST


Le guide de survie du jeune papa en 80 listes
Le guide de survie du jeune papa en 80 listes
par Laurent Moreau
Edition : Broché

17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merci, merci pour ce guide, 6 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le guide de survie du jeune papa en 80 listes (Broché)
Petite note préalable à ceux ou celles qui râlent parce que ce n'est pas un vrai livre de conseils:
- au vu de la couverture, vous vous attendiez à quoi ?
- non tout n'est pas utile, c'est écrit sur la couverture encore une fois...
- la plupart des commentaires Amazon soulignent le côté avant tout humoristique de l'entreprise.

Cela étant dit, en tant que futur papa, je me suis laissé tenter par ce livre après en avoir feuilleté quelques pages qui m'ont bien fait rire. On y trouve de tout: humour, sarcasme, et même émotion et (si si y'en a) vrais conseils (eh oui ! mine de rien vous vous féliciterez d'avoir entré le chemin de la mater' en favoris dans le GPS !).

Chacun de nous se retrouvera quelque part dans ces petites listes (oui, j'avoue, j'ai acheté un grand écran après avoir appris que j'allais être papa...), à ne pas toutes prendre au pied de la lettre donc, mais qui dédramatisent franchement la paternité, tout en rappelant quelques responsabilités élémentaires.

Et chose très importante: ça fait aussi rire future maman !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 24, 2016 12:12 AM MEST


Viva! Hysteria
Viva! Hysteria
Prix : EUR 24,71

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le live que l'on n'attendait plus, 7 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Viva! Hysteria (CD)
Oubliez le coffret Mirrorball, voilà le Live de Def Lep qu'il faut.
Sur Mirrorball vous pouviez trouver la moitié de Hysteria, là au moins c'est assumé, c'est tout l'album qui est joué, et c'est un véritable plaisir d'entendre les excellents grands oubliés de cet album comme Don't shoot Shotgun, Excitable ou Run Riot.
Le groupe a vraiment l'air de se faire plaisir et c'est communicatif. On pourra toujours pester contre un Phil Collen bodybuildé éternellement torse poil et qui cherche toujours à en mettre plein la vue en jouant vite lorsque ce n'est pas forcément nécessaire, mais dans l'ensemble c'est excellent.

L'idée géniale des cette série de concerts à Vegas (23 soirées en résidence !), c'est Def Leppard qui fait sa propre première partie sous le pseudo de Ded Flatbird, "the best Def Leppard cover band in the world". Un prétexte pour jouer des morceaux peu (jamais ?) joués dans un set habituel. Deux de ces fausses premières parties sont présentées en bonus, l'une où l'on trouve avec grand plaisir des extraits du premier album (Wasted, Rock Brigade), l'autre où grosso modo la moitié de l'album High n' Dry est jouée.

Tout ceci est dispo sur DVD et 2 CD. Bref un vrai bonheur dont il ne faut pas se priver.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 12, 2013 10:35 AM CET


New horizon ltd edition
New horizon ltd edition
Proposé par Fulfillment Express
Prix : EUR 13,43

4.0 étoiles sur 5 The Answer se poppise un peu., 22 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : New horizon ltd edition (CD)
J'attends toujours avec impatience un nouveau The Answer et j'ai été ravi à l'annonce de ce nouveau, 2 ans après l'excellent Revival (ce qui de nos jours est court).
L'on remarque tout de suite la superbe pochette très Pink Floydienne, normal puisque réalisée par Storm Thorgerson, sans doute l'un de ses derniers travaux avant son décès.

Le premier single Spectacular ne m'avait pas hyper emballé, le trouvant très pop, et ayant été marqué par l'absence de solo de guitare ! Inimaginable auparavant, l'excellent Paul Mahon fait moins le kéké, ce qui au final n'est pas si mal, ses solos sur les autres titres étant exécutés avec moins de technique mais plus de feeling.

Attention, cet album reste de très bonne facture, à l'image des très bons New Horizon, Speak now ou Scream a louder love, c'est juste que bon, voilà, à l'écoute comme ça, c'est un tout petit peu moins bien qu'avant.
Si vous avez l'occasion de les voir en concert, c'est un excellent groupe de scène également.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 2, 2013 11:38 PM CET


Sound City
Sound City
DVD ~ Vinny Appice
Prix : EUR 17,99

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable, 4 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sound City (DVD)
Pas besoin d'être fan des Foo Fighters pour aimer ce documentaire, il suffit simplement d'aimer la musique. En grand amoureux de cet art, Dave Grohl réalise un film passionnant, touchant (les larmes des interviewés en repensant à la fermeture du studio), documenté (beaucoup d'images d'archives émaillent les entretiens) et bien entendu rock n' roll.
On savait que le carnet d'adresses de Grohl était bien rempli, mais quand même, entre Mick Fleetwood, Stevie Nicks, Lindsey Buckingham, John Fogerty, Lars Ulrich, Neil Young, Rick Springfield, Trent Reznor, Tom Petty, et j'en passe et j'en oublie... C'est à croire qu'il connaît tout le monde du rock !

Grohl laisse aussi et surtout une grande place à ceux qui ont travaillé au Sound City studio, eux qui ont vu passer tous ces artistes à travers les décennies, eux les ingé-son, les monteurs, les secrétaires qui se faisaient gentiment draguer par les rock-stars... bref l'âme et la mémoire vivante du studio.

La dernière demi-heure est consacrée à l'enregistrement de l'album Real to Reel, sur la console Neve utilisée par le studio et rachetée par Grohl. Moments également passionnants, surtout lorsque l'on assiste au processus créatif menant aux morceaux Mantra (avec Josh Homme et Trent Reznor) et Cut me some slack (avec Krist Novoselic, Pat Smear et Sir Paul McCartney himself).

Précieux témoignage historique, ce film doit être vu par tout amoureux de la musique.


Pink Floyd: L'histoire selon Nick Mason
Pink Floyd: L'histoire selon Nick Mason
par Philip Dodd
Edition : Broché

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Intéressant sur le fond, catastrophique sur la forme, 1 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pink Floyd: L'histoire selon Nick Mason (Broché)
Commençons donc par la forme: comme cela a déjà été écrit, le livre est mal traduit, truffé de fautes d'orthographe et/ou de frappes, de contresens, aucun saut de ligne si bien qu'on se retrouve devant un bloc de texte, heureusement avec des paragraphes (ce n'est pas "Sur la route" de Kerouac, mais limite...).

Bref un éditeur qui se moque un peu du monde.

Sur le fond Mason reprend par le menu l'histoire de Pink Floyd, des débuts jusqu'à l'inattendue reformation en 2005 pour le Live 8 (le décès de Rick Wright n'est naturellement pas évoqué puisque postérieur à la publication de l'ouvrage).
L'ensemble est intéressant mais on reste un peu sur une impression de survol de ces quatre décennies, avec peu de commentaires sur la composition des chansons et albums (seul Dark Side of the Moon fait l'objet d'une analyse détaillée), au contraire un amoncellement de détails sur les personnes ayant travaillé avec le groupe (c'est très bien que ces gens soient reconnues mais on s'y perd un peu...) et des digressions (peu nombreuses heureusement) sur la passion de Mason pour l'automobile.
L'élaboration des scènes et effets visuels des concerts est certainement intéressante mais Mason nous perd un peu dans les détails techniques.

Certaines anecdotes arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe, je ne sais pas si c'est l'auteur qui structure mal ses idées ou si c'est la traduction, mais ça ne contribue pas à une fluidité de l'ensemble.

Les encarts photographiques proposent des photos d'excellente qualité de toutes les époques ; on sourit en voyant la future actrice Naomi Watts bébé (j'ai appris grâce au livre que son père était ingé-son pour les Pink Floyd), on ressent de la tristesse en comparant deux photos de Syd Barrett en 68 et 75.

En conclusion, malgré des qualités certaines, on est loin, en terme de témoignage sur le monde du rock, du Life de Keith Richards.


Be
Be
Prix : EUR 9,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Virage intéressant, 1 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Be (CD)
Souvenons-nous, après le split d'Oasis et l'annonce par chacun des frères Gallagher de leurs projets respectifs, Liam déclarait que les concerts de Beady Eye seraient rock et électriques, alors que pour ceux de Noel, les gens resteraient sagement assis.
En écoutant ce second effort de Beady Eye, on ne peut s'empêcher de penser que ça ne slammera pas des masses dans la fosse.

Il n'en demeure pas moins que cet album est extrêmement intéressant: plus expérimental, plus recherché dans la composition, psychédélique, un côté un peu "concept" par les 2 dyptiques que semblent former Flick of the Finger / Soul Love et Start anew / Dreaming of some Space.
Beady Eye ne s'est donc pas contenté de refaire le 1er disque, loin de là, et c'est une très bonne chose, car la qualité et la musicalité sont là.
La voix de Liam est assez limite dans les aigus, mais cette fragilité est plutôt bienvenue et contrecarre le côté branleur du personnage.

Une très bonne surprise donc, et l'on peut finalement presque se réjouir de la séparation d'Oasis qui a donné naissance à deux très bons projets musicaux (celui de Noel est, également, excellent).


Don'T Forget Who You Are
Don'T Forget Who You Are
Prix : EUR 9,99

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Hyper efficace mais trop court, 1 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Don'T Forget Who You Are (CD)
Miles Kane continue sur la lancée de son excellent premier disque avec un nouvel album plus brut, passant allègrement de la pop classique (What condition am I in ?) à du rock plus lourd (Give up), en passant pas quelques ballades sympathiques.
Des compositions efficaces et variées, portées par des riffs ravageurs.
Seul bémol: 32 minutes, c'est vraiment court ; les chansons n'auraient pas dû être plus longues, elles se suffisent à elles-mêmes, mais une ou deux en plus, ça n'aurait pas fait de mal.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9