undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Tamaroa > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Tamaroa
Classement des meilleurs critiques: 1.750.133
Votes utiles : 3

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Tamaroa (Tahiti, Polynésie française)

Afficher :  
Page : 1
pixel
Si loin du monde
Si loin du monde
par Raioaoa Tavae
Edition : Poche

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un livre présent en milieu scolaire, 7 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Si loin du monde (Poche)
Le livre est excellent. Le récit est palpitant, et les passages relatant le Tahiti d'autrefois sont sublimes et très précieux.

Je suis ravi que l'ouvrage trouve sa place dans le milieu scolaire polynésien, et que beaucoup de profs de français le fassent lire à leurs élèves.

Lisez-le, je le conseille vivement et je l'ai déjà offert à d'autres.


Maohitude : tranches de vie à Tahiti
Maohitude : tranches de vie à Tahiti
par Djo Brad
Edition : Broché
Prix : EUR 14,95

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ça c'est vraiment Tahiti !, 5 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maohitude : tranches de vie à Tahiti (Broché)
En public, il y a ceux qui parlent fort, et ceux qui les écoutent. Djo Brad est un de ces observateurs de la société polynésienne actuelle. A travers de courts dialogues, il nous plonge dans des conversations volées, au gré de ses rencontres, à Tahiti et dans quelques autres îles. C'est brut, c'est direct, légèrement égratignant mais jamais tranchant. On sent le "gars" (comme il dirait) qui aime les gens, et qui sait s'amuser des différences de chacun, qu'elles soient culturelles, religieuses ou sexuelles. Un joli miroir où je me suis retrouvé à plusieurs reprises. Franchement, bravo ! On en lit une, on en lit deux, et on se sent transporté au pays.

A noter que l'auteur a eu la bonne idée de mettre un lexique des mots tahitien qu'il emploie à la fin de l'ouvrage. Très pratique pour pouvoir partager l'humour du bouquin avec les métropolitains. C'est d'ailleurs un truc qui manque sur le blog Ma'ohitude.

La où ma critique perd une étoile, c'est qu'il aurait pu en mettre un peu plus, le livre ne fait que 150 pages. Mais bon, on a toujours le site pour étancher sa soif.
Mauruuru, te aroha ia rahi.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


Page : 1