undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de louga de montelimar > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par louga de monte...
Classement des meilleurs critiques: 819
Votes utiles : 658

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
louga de montelimar "louga-de-montelimar" (france)
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Sodastream Water Mix Lot de 6 concentrés d'arômes pour Machine à Soda
Sodastream Water Mix Lot de 6 concentrés d'arômes pour Machine à Soda
Prix : EUR 27,83

3.0 étoiles sur 5 Entre le sirop et l'eau parfumée; goût chimique, 4 août 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
"Sans conservateur, sans colorant artificiel, sans aspartame et sans arôme artificiel" est-il écrit sur l'emballage, ça à l'air naturel me dis-je. Que nenni. Sur les six goûts proposés, un seul contient significativement le fruit indiqué sur l'emballage: la pomme. Les autres ne contiennent pas du tout de fruit, ou du jus de... pomme (pour être honnête, 1.3% de concentré d'agrumes pour le saveur "agrumes" et 2.8% de pamplemousse dans celui au pamplemousse).
Et le goût ne vient pas du jus de pomme mais de l'arôme naturel des fruits en question (je rappelle qu'arôme naturel de fraise ça ne veut pas dire qu'il y a de la fraise, c'est seulement que l'arôme provient d'un produit naturel, la carotte par exemple ou plus souvent encore de levures, et non d'un dérivé pétrochimique).
"Sans aspartame", c'est bien, mais il y a d'autres édulcorants (stéviol), et "sans colorants artificiels" je vous laisse deviner, c'est qu'il y a des colorants naturels comme le jus de carotte noire ou de sureau (ça, pourquoi pas).
Pour les principaux ingrédients: fructose , eau , ou jus de pomme et acide citrique, et à noter dans le "saveur agrumes" la présence des E 1450,414,445,220,et 224 (Les autres saveurs sont épargnées).

Du coup, pour le goût, il est forcément artificiel, mais pas plus sans doute qu'un sirop classique. Si on respecte les doses proposées, la boisson obtenue n'est pas très sucrée, moins qu'un orangina, par exemple, mais plus qu'une eau minérale parfumée.

Trois étoiles néanmoins car ça tient sa promesse essentielle, permettre de fabriquer une bouteille d'eau gazeuse parfumée, alternative aux sodas très sucrés (et pas plus naturels en général). Ne pourrait-on parvenir au même résultat avec un sirop classique? je crains que si...

Dernier conseil, méfiez vous en versant le sirop, si vous avez mis beaucoup de bulles; nous, la première fois, ça a fait jeyser...


L'invention de la Vénus de Milo
L'invention de la Vénus de Milo
par Takis Théodoropoulos
Edition : Broché
Prix : EUR 21,30

3.0 étoiles sur 5 Documentaire ironico philosophique rédigé dans un style exigeant., 2 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'invention de la Vénus de Milo (Broché)
La Vénus de Milo (qui n'en est sans doute pas une, de Vénus) n'a pas toujours été considéré comme un chef d'oeuvre, et son invention (découverte puis transformation en chef d'oeuvre) sous le règne de Louis XVIII sur une île grecque encore sous domination ottomane méritait bien un roman.
Le style de Théodoropoulos, auteur que je n'avais jamais lu, nécessite par contre d'avoir l'esprit bien reposé pour goûter sa subtile ironie, ses réflexions philosophiques (sur l'art notamment), et considérations historiques, sans perdre le fil le long de phrases que Proust n'eût pas reniées.
Pour ceux qui apprécient de lire de belles phrases à la syntaxe recherchée, ce doit être un régal, comme livre de gare, je déconseille.


Les Gros Chiens
Les Gros Chiens
par Chaval
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Drôle, 28 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Gros Chiens (Broché)
C'est un peu inégal, et souvent anecdotique mais drôle et loufoque (un peu vieilli aussi mais les amateurs de Pierre Dac devraient se régaler), je ne le connaissait que pour quelques dessins et les allusions à ceux-ci dans les chroniques de Vialatte, ses textes, très courts, sont surprenants d'humour absurde et de sens de la formule. "Qui vole un boeuf est vachement musclé".


Je t'attends au tournant
Je t'attends au tournant
par Charles Williams
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Roman noir efficace, 27 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je t'attends au tournant (Broché)
Le début semble un peu trop classique (un malfrat de passage dans un bled paumé, une pauvre jeune fille tourmentée et une vamp d'âge moyen) mais l'intervention du perspicace sheriff du bled change le donne, la seconde partie du livre est menée tambour battant dans un style alerte, sarcastique et finalement assez surprenant. Une vraie réussite du roman noir.


Le Château d'Otrante
Le Château d'Otrante
par Horace Walpole
Edition : Broché

2.0 étoiles sur 5 A lire pour s'amuser ou par goût pour l'histoire du roman gothique, 22 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Château d'Otrante (Broché)
Fin du XVIII, Walpole tente un coup littéraire, il publie (se faisant passer pour le traducteur) une histoire franchement indigente au niveau de la narration et emplie d'un merveilleux invraisemblable ( Dès la première page, un casque géant tombe du ciel et écrase un personnage!) qui aura un grand succès auprès de ses contemporains, et qui contient en germe tous les codes du genre roman dit noir ou terrifiant ou gothique.
A lire par curiosité pour les amateurs du genre, ou pour s'amuser des audaces invraisemblables de l'auteur.


La dernière balle perdue
La dernière balle perdue
par Jacques Roubaud
Edition : Poche
Prix : EUR 9,00

4.0 étoiles sur 5 Conte prenant, 22 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dernière balle perdue (Poche)
Roubaud, membre de l'OuLiPo signe ici un court roman sur une étrange amitié commençant avant la seconde guerre mondiale (qui fixera le destin des protagonistes) qui rappelle par sa forme et son sujet à la fois les suites du voyage d'hiver (Perec, Roubaud puis une grande partie de l'OuLiPo) et le Bartlebooth de "la vie mode d'emploi" de Perec. On s'interroge sur les motivations du personnage et on devine (sans comprendre, c'est un peu énervant) qu'elles doivent prendre leur source dans une obscure contrainte oulipienne, mais le style est très clair et le livre se lit avec plaisir.


Simply Bossa Nova
Simply Bossa Nova
Prix : EUR 6,00

4.0 étoiles sur 5 Que des seconds couteaux, mais bien choisis., 22 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Simply Bossa Nova (CD)
46 titres dont 18 composés par le principal inventeur de la bossa nova Tom Jobim, et pourtant il ne figure comme interprète (principal du moins, parce que les notes de pochettes ne vont pas jusqu'à donner les musiciens...) d'aucun morceau, par contre deux autres créateurs importants du mouvement sont là: Luis Bonfa et Carlos Lyra (trois titres chacun) plus Walter Wanderley organiste habitué des compilations bossa nova (même si sur l'un des titres sélectionné, il sonne un peu comme Charlie Oleg à "Tournez manège").
Joao Gilberto fut le plus grand chanteur du genre, il n'y est pas... mais des brésiliens que je ne connaissais sont très intéressants, notamment Simao Morto, et chez les interprètes féminines on n'a droit ni à Elis regina ni à Astrud Gilberto mais Elisabeth Cardoso ou Silvia Telles ou Paula Santoro, inconnues (pour moi) mais intéressantes aussi.
Getz (sax) et Byrd (guitare) ont sorti l'un des classique de la bossa américaine, Charlie Byrd figure sur un titre et Charlie Rouse à la guitare sur deux et surtout faute de Getz on a Bud Shank vraisemblablement accompagné du grand Laurindo Almeida à la guitare sur quelques uns des plus beaux morceaux du disque.
A signaler aussi à défaut des arrangement célèbres de Quincy Jones, ceux (quatre titres) de Lalo Schiffrin toujours très efficace, et si le Bahia de John Coltrane est plus célèbre on a droit ici à deux classiques par son compère saxophoniste Cannonball Adderley.

Bref, aucun interprète majeur ou très célèbre (sauf Luis Bonfa et Carlos Lyra, plus connu comme compositeur que comme interprète) de la bossa nova mais des musiciens brésiliens de qualité et des célébrités du jazz s'essayant au genre, un mélange agréable, varié qui peut convenir à ceux qui n'y connaissent rien comme à ceux qui ont déjà les classiques du genre.


Une sale situation
Une sale situation
par Robert Gover
Edition : Poche

3.0 étoiles sur 5 Suite de 100 dollars de malentendu, 17 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une sale situation (Poche)
Robert Gover continue en pleine époque de la guerre froide (Kennedy/Castro/Kroutchev) sa satire de la situation américaine morale, politique et raciale. On y retrouve JC Cartwright qui s'est lancé dans la politique grâce à ses appuis familiaux (son père était président d'une ligue de préservation morale dans le précédent opus, il disparaît de celui-ci) et Minette prostituée mineure noire et analphabète, ennemie de la télévision, qui a pris de la bouteille et du galon et traîne avec une brochette de beatnicks pas si pacifistes que ça.
Gover conserve la narration alternée, un chapitre pour JC, un pour Minette (et ses analyses pertinentes des moeurs des blancs façon lettres persannes rédigées en petit-nègre (il manque les r) truffées d'obscénités), et son ton satirique et grossier finalement très proche de celui de Tom Sharpe en plus sulfureux politiquement dans le contexte de l'époque.
Ceux qui ont aimé le premier opus peuvent lire celui-ci sans réserve, mais comme le premier, ça a pas mal vieilli.


Enregistrements pirates
Enregistrements pirates
par Philippe Delerm
Edition : Broché
Prix : EUR 5,90

4.0 étoiles sur 5 C'est quand même bien observé, 17 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Enregistrements pirates (Broché)
Bon, au poids, ça sens l'arnaque; le livre ne doit pas dépasser les 60 pages écrites, et l'auteur ne se renouvelle pas tellement, ça a un côté un peu énervant, cette notoriété pour un écrivain dont les textes dépassent rarement deux pages, mais c'est drôlement bien observé, très bien rendu, et finalement dans une époque où la plupart des gens manquent de temps pour lire, on devrait se réjouir du succès d'un auteur qui condense à l'extrême ce qu'il a à dire, plutôt que de bâtir une intrigue laborieuse autour.
Idéal pour lire quelques pages avant de se coucher et s'endormir en se trouvant moins bête ou le monde plus beau.


Lucia in Wartime. Based on the Characters Created By E. F. Benson
Lucia in Wartime. Based on the Characters Created By E. F. Benson
par Tom Holt
Edition : Broché

4.0 étoiles sur 5 Belle réussite, 17 juillet 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lucia in Wartime. Based on the Characters Created By E. F. Benson (Broché)
Une reprise des personnages de E F Benson par un jeune auteur (à l'époque) grand admirateur de la série, qui a su en retrouver le charme sans tomber dans la parodie, réutilisant les recettes maintes fois mises en oeuvre par Benson lui-même. C'est drôle et jamais embarrassant vis-à vis de l'oeuvre originale.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20