undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Mr. Hugo Falque > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Mr. Hugo Falque
Classement des meilleurs critiques: 2.352.166
Votes utiles : 190

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Mr. Hugo Falque "tobearockandnottoroll" (Paris, France)
(VRAI NOM)   

Afficher :  
Page : 1 | 2
pixel
You Are The Quarry - Edition limitée (inclus un CD et Un DVD)
You Are The Quarry - Edition limitée (inclus un CD et Un DVD)

1 internaute sur 6 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Frankly Mister Mozz, 28 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : You Are The Quarry - Edition limitée (inclus un CD et Un DVD) (CD)
"Ceux qui aiment faire du mal aux autres travaillent avec la loi : policemen, taxmen, silly women...". Côté lyrics, Morrissey est en forme. Une fois de plus, il sait brillament donner aux détails de notre vie de tous les jours une résonance insoupconnée : Morrissey est encore et toujours de loin le parolier le plus touchant qui ait jamais existé : bravo !
Malheureusement, après quelques écoutes, "You Are The Quarry" me semble terriblement brumeux et soporifique en dehors de deux tubes bien poppy et vite lassants, "Irish Blood, English Heart" et "The First Of The Gang To Die". Ce dernier titre n' était pas loin de nous donner l' illusion d'être une chanson Smithesque culte, mais manque de pot les paroles y sont si nulles que les fans se remettront difficilement de cette fourberie. A côté d'un Charming Man ou d'une Cemetry Gates, cette ineptie de gentleman cambrioleur semble tout simplement grotesque et embarrassante. Mais qu'est-ce qu'il lui a pris?
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 8, 2015 2:48 PM CET


Sven Miles Of Love
Sven Miles Of Love
Proposé par visolotto
Prix : EUR 16,00

2 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une horreur !, 28 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sven Miles Of Love (CD)
Il y a un bref moment de brillance sur ce disque: Hoggboy y a eu la bonne idée d'y repomper "What Ever Hapenned To My Rock'n Roll" aux BRMC histoire d'avoir quelque chose à vendre. Ca rend le disque un peu moins moche si on évite de penser que singer un groupe Ricain ne doit quand même pas être super gratifiant pour ces Rosbeefs. Pour le reste, peut-être qu'on reparlera de Hoggboy quand ils auront appris à composer des chansons. D'ici là, on se contentera de les complimenter sur leurs jolies pochettes de disques.


Free The Bees - Copy control
Free The Bees - Copy control
Prix : EUR 20,01

6 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Ouais, allez ..., 28 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Free The Bees - Copy control (CD)
Y' a des disques, comme ça. On les met un soir, on écoute d'une oreille, et sur le moment, on trouve ce riff génial, cette compo brillante, ce style sympathique... Puis on se réveille le lendemain et on a tout oublié. Jusqu' à la mélodie de cette chanson si accrocheuse "mais si enfin rhaaa...". Free The Bees est l'un de ces disques là : une curiosité. Sans défaut majeur, mais sans rien de suffisament charismatique pour nous donner envie de faire des Bees nos favoris de 2004.
A réserver aux fans des Beta Band (et là tout est dit).


Tyrannosauros Hives
Tyrannosauros Hives
Prix : EUR 6,99

5 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est pas encore l' heure des lavalières..., 28 juillet 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tyrannosauros Hives (CD)
Les Hives font à peu de choses près le même album depuis un petit bout de temps maintenant. Raisonablement, on aurait tort de s'en priver puisqu'ils recèlent tous leur lot de petites pépites , et surtout la petite griffe implacable des Hives, le chant acharné d' "Howlin Pelle" , les riffs Stoogiens chers à la scène Finlandaise, ainsi que cette classe Rock'n Roll que peu de groupes auront su donner au Punk avec autant de succès.
Remettons maintenant les choses à leur place : les Hives ne sont pas les sauveurs du rock. Juste un bon petit groupe, somme toute assez limité musicalement, mais toujours assez malin pour s'en tirer avec les honneurs grâce à quelques singles bien placés ("The Idiot Walk"). Tyranausorus Hives n'est donc certainement pas le chef d'oeuvre de l' année, mais il fera sans passer un excellent moment à tous les fans de Garage Roll. On aurait tort de ne pas en profiter.


Transplants
Transplants
Prix : EUR 12,63

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ok, 3 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Transplants (CD)
Jamais je n' aurai pu imaginer que cet album allait être aussi sombre et torturé . Tim Armstrong délaisse en effet un instant la pureté des compositions d' And Out Come The Wolves ou de Life Won't Wait pour élaborer un son vraiment unique et qui ne cesse jamais de surprendre . A la première écoute , ce Transplants semble ainsi plus "interressant" que passionant , et on finit par conclure sur les dernières notes d' Oakland que s'il s' agit certainement de l' un des disques les plus importants de la carrière du Punk Rocker contemporain le plus aimé des critiques , il y a finalement peu de chance pour qu'on l' écoute très souvent . Même si le très Life-Won't-Waitien Sad But True occupe la place centrale de l' album , ce premier Transplants fait peut-être un peu défaut de toutes ces mélodies Rancidiennes si accrocheuses et si enthousiastes . Puis on se laisse tenter une deuxième fois et on comprend qu' en dépit des apparences , "Transplants" est un album très entraînant où s'enchaînent du début à la fin des chansons sans aucune faiblesse .
De temps en temps , des arrangements miraculeux pointent le bout de leur nez , et on se retrouve étrangement touché par "cette guitare" , "cette basse" , "ce piano" ... Bref , on s'apercoit alors qu'en réalité tout fonctionne à merveille et on finit par lancer le disque une troisième fois en s' étonant de constater qu'il dure plus de 45 minutes alors qu'il nous avait semblé très court gràce à la grande variété des chansons .
J' ai fini par réellement m' attacher à ce CD , peut-être même plus facilement que je ne le pensais . Indispensable si vous vous interressez de près ou de loin au Punk Rock actuel , il devrait malgré tout réussir à vous interpeller si ce n'est pas le cas .
Tim Armstrong est décidément un très grand artiste qui mériterait bien plus de reconnaissance de la part du grand public ...


Coral Fang (visuel 1)
Coral Fang (visuel 1)
Prix : EUR 14,44

7 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Petite précision, 27 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Coral Fang (visuel 1) (CD)
Le viusel de couverture n'est pas la seule différence entre les deux versions de l'excellent Coral Fang qui ont été commercialisées , puisque celle-ci comprend un manuel bourré d' artworks accompagnant les paroles des chansons .
Les fans des Distillers se demandent peut-être si l'auteur de ces illustrations est Brody (comme sur Sing Sing Deathouse) , mais malheureusement ce n'est pas le cas . Tous ses dessins sont très durs (je ne pourrais même pas les décrire ici sans être censuré) mais collent plutôt bien avec l'univers décrit par le disque .
L'autre "visuel" ne comprend que quelques mots (que l'on peut d'ailleurs apercevoir dans le clip de "Drain The Blood") préçisant qu'il ne s'agit pas là de la véritable "version" de Coral Fang , l'originale ayant été jugée trop explicite pour être commercialisée en grande surface .


Daydream Nation
Daydream Nation

22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfer et Paradis ..., 19 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Daydream Nation (CD)
Un soir , je suis tombé par hasard sur un splendide reportage sur Sonic Youth d' une heure et demie . Et là tout est dit .
De combien d' écoutes ai-je eu besoin pour apprécier Daydream Nation à sa juste valeur ? Il s' agit incontestablement de l' album le plus difficile d' accès qu'il m' ait jamais été donné d'entendre , et j' ai vu certaines personnes se décomposer de crainte et de frustration devant le terrible Trilogy .
Pourtant , il n' y a rien de plus sur DN qu'un ensemble classique de guitares , basse et batterie .
Mais les guitares créent un mur de son si dense que , couplées à une batterie qui semble nous foncer dessus , elles nous plongent tout droit dans un abominable enfer musical . Difficile ainsi de comprendre au premier coup d'oeil où se situent véritablement les mélodies ; elles sont en fait tissées par un incroyable jeu d'ondes et d'humeurs , comme si elles n' étaient qu' éphémères , flottantes , et que les instruments ne faisaient que résonner entre eux . 'Cross The Breeze , chanson miraculeuse qui parle miraculeusement d'un miracle , résume ainsi parfaitement cet exploit que jamais plus personne ne pourra reproduire. Eh oui ! Des Daydream Nation , l' histoire du Rock n' en verra qu'un seul .
Aussi avec le temps et l' habitude , Daydream Nation devient un petit coin de paradis , un monde mystérieux et intimiste perdu à des milliards d' années lumières de notre planète que l' on visite à chaque fois avec la même fascination .Et lorsque sonnent les dernières notes d' Eliminator , on a toujours l' étrange impression de rentrer d'un long voyage . "Maintenant , je peux mourrir en paix" .
Le "Twin Peaks" de l' histoire du Rock .


Use Your Illusion II
Use Your Illusion II
Prix : EUR 9,61

21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ce qu' était vraiment le début des années 90 ..., 18 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Use Your Illusion II (CD)
En jettant un oeil à l' histoire du rock des années 90 , on pourrait penser à tort que l' impact de Nevermind a été si important que tout le monde s'est mis à écouter du grunge du jour au lendemain . En réalité , et principalement en Europe où Pearl Jam n' a pas connu le même succès qu' aux Etats-Unis , il aura pratiquement fallu attendre la mort de Kurt Cobain pour voir les ados arborer des t-shirts Nirvana et s' échanger leurs bootlegs à la pause de 10h00 .
Et qui mettait tout le monde d' accord dans la cour de récré jusqu' à ce qu' MTV entreprenne de nous passer un célèbre Unplugged genre 50 fois par jour ? Les Guns bien sur , avec quand même 30 millions d' Apetite For Destruction et d'Use Your Illusion I&II en circulation !
On pourrait débattre pendant des heures pour savoir quel est le meilleur des deux Use Your Illusion , alors mettons les choses aux clairs : les deux sont tout simplement monstrueux . Dans la lignée directe d'Aerosmith , rare sont les groupes qui auront été aussi séduisants et entraînants que les Guns . Et plus jamais personne depuis ces deux Use Your Illusion n' aura été capable d' être aussi Rock'n Roll qu' eux , d'autant plus qu'ils nous comblaient alors de tous ces clichés irrésistibles qui nous manquaient terriblement depuis le Back In Black d' AC/DC : des chansons qui parlent avant tout de femmes , de sexe , de gonzesses et de nanas , mais aussi de tout un univers violent , infernal et cartoonesque traversé avec toute l' énergie époustouflante et l' enthousiasme démesuré dont feront défaut les groupes à venir .
Use Your Illusion I&II sont tellement simples , tellements primitifs et tellement efficaces , qu'on en vient rapidement à penser le temps des trentes bijoux qu'ils renferment que c'est exactement ce que la musique n'aurait jamais du cesser d' être , quelque chose de massif , quelque chose de véritable , un Rock'n Roll pur et dur qui réconcilie tout le monde dans l abrutissement le plus total .
On répète souvent que ces deux albums contiennent un peu trop de remplissage par rapport au chef d'oeuvre qu' est Apetite For Destruction , mais toutes les pistes sont pourtant ici très solides . Combien d' albums peuvent se vanter d' avoir autant de hits que Use Your Illusion I&II ? Sur l' album bleu , l'ensemble est plus régulier que sur le jaune , et aucune piste n' est réellement mauvaise ; on y trouve même deux des gros tubes de l' époque : la reprise de Knocking On Heaven's Door , LA version que tout le monde connait par coeur , et You Could Be Mine , qui figure d'ailleurs sur l' OST de Terminator 2 .
Bref ! Superbe album , achetez le ! Et n' oubliez pas Use Your Illusion I bien sur , ainsi que Apetite For Destruction , le meilleurs des Gun's , qui ressemble énormément à ces deux là (aucun mystère là dessus , c'est le même producteur qui s'est chargé des trois opus) .
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Apr 11, 2011 7:42 PM MEST


The Queen Is Dead
The Queen Is Dead
Prix : EUR 9,99

11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magique , éternel !, 28 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Queen Is Dead (CD)
Pas la peine de s' éterniser sur la critique de cet album : il est superbe de bout en bout .
L' univers sombre et magique de Morissey apporte une gràce incroyable à des mélodies absolument inoubliables , et si vous ne devez pas vous attendre à une révolution musicale avec The Queen Is Dead , il se peut tout simplement que , parmis "Cemetry Gates" , "Bigmouth" , "The Boy With The Thorn In His Side" , "Vicar" ou "There Is A Light That Never Goes Out" , se cache l' une de vos chansons préférées .
Cet album est très facile d' accès , et n' importe qui pourrait en tomber amoureux le temps d'une seule écoute .
The Queen Is Dead est l' un de ces disques qui peuvent changer votre vie .


Is This It
Is This It
Prix : EUR 15,94

18 internautes sur 60 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 ?, 18 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Is This It (CD)
Je ne vois vraiment pas ce que cet album a de si spécial en dehors de quelques bons trucs par çi par là ; il est même plutôt quelconque à vrai dire.
La voix du chanteur , trafiquée , étouffée , ôte le peu de charme que l'on aurait pu trouver à des flots de paroles monotones , et achève de stériliser un rock déjà bien répétitif . Au final , Is This It apparait comme un enregistrement sans saveur ni conviction . On se demande d' ailleurs si le groupe a vraiment pris son pied au cours de cette session où s'ils se sont juste contentés de bien faire leur boulot histoire de se faire un peu d' argent de poche . Parce qu'on peut pas dire que leurs chansons débordent vraiment d'enthousiasme . Si on devait s'en tenir uniquement aux insipides lyrics , on en déduirait volontiers que les Strokes se foutent complètement de ce qu'ils peuvent écrire . C'est à croire qu'ils n'ont rien à se dire , ces gars là .
Je vais vous dire un truc ; dès qu'un nouveau mouvement musical se créée , comme c'est le cas en ce momment avec les groupes en "The" , vous pouvez faire confiance aux ados pour vous dénicher les trucs qui valent vraiment le cou . Et les jeunes se foutent tous éperduement des Strokes alors qu'ils sont complètement fans des White Stripes . C'est d' autant plus risible que les Strokes jouent énormément sur le look , alors que jamais personne n' a été aussi loin qu'eux de l' esprit du rock 'n roll .
Essayez plutôt Elephant ; Il est loin d' être parfait , mais il est à des kilomètres de Is This It .
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 17, 2013 7:39 PM MEST


Page : 1 | 2