undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose
Profil de Aaken > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Aaken
Classement des meilleurs critiques: 41.048
Votes utiles : 1125

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Aaken (Paris, France)

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13
pixel
Offenbach : Bluebeard. Doussard, Legay, Gayraud
Offenbach : Bluebeard. Doussard, Legay, Gayraud
Prix : EUR 15,88

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Opérette moins connue d'Offenbach, mais toute aussi drôle!, 10 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Offenbach : Bluebeard. Doussard, Legay, Gayraud (CD)
Opérette moins connue de Jacques Offenbach datant de 1866, rarement enregistrée également. C'est l'occasion de découvrir cette oeuvre drôle et pétillante, qui contient un bon nombre d'airs qui restent longtemps dans la tête. Encore une fois, Offenbach prend plaisir à détourner un mythe archi-connu avec l'aide de ses comparses et librettistes Henri Meilhac et Ludovic Halévy. L'interprétation rends bien cet esprit français du bon temps de l'ORTF - l'enregistrement fut effectué en public en 1967. Henri Legay dans le rôle-titre et Lina Dachary sont en grande forme.
Bonne humeur garantie!


MDNA tour (2 CD)
MDNA tour (2 CD)
Proposé par westworld-
Prix : EUR 8,02

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Pas sans l'image..., 12 septembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : MDNA tour (2 CD) (CD)
La sortie d'un album ou d'un live de Madonna est toujours très attendu. Le show était un spectacle époustouflant à voir. Mais malheureusement, si l'on écoute que la musique, l'expérience devient très vite désagréable.
Le mixage est mauvais. Sur la plupart des chansons, la voix de Madonna est trop mise en avant et semble plus venir de la table de mixage du studio que de la scène, et les instruments sont presque inaudibles. Il n'y a plus de connexion entre elle les choristes et les musiciens. Dommage quand on se souvient de la complicité que la chanteuse avait avec ses choristes. La plupart des éléments musicaux sont pré-enregistrés donc pas trop de feeling 'live'. Les arrangements ne font guère que reprendre le son et la structure de la version album, quand ils ne sont pas tronqués ou semble juste servir de bande son au spectacle. De plus, les morceaux sont truffés d'effets spéciaux emphatiques qui, encore une fois, ne passent pas du tout si l'on ne voit pas l'image.
Je m'étais fais la remarque lors des tournées précédentes que Madonna réagit vocalement mieux lorsqu'elle plus entourée par ses musiciens ou ses choristes. Pour la tournée MDNA, seuls quelques rares passage où Madonna se pose un peu ou chante avec le trio Kalakan nous font revenir à la musique. Des moments comme 'Open Your Heart', 'Masterpiece' ou 'Like a Virgin', sont du pur bonheur, et l'on sent Madonna plus libérée vocalement et plus musicienne. Pour le reste, il vaut mieux regarder plutôt que d'écouter trop attentivement.
De plus la voix de Madonna est outrageusement passée à l'auto-tune quand ce n'est pas le vocoder ce qui met paradoxalement plus en avant les imperfections vocales de la chanteuse. On peut légitimement se demander s'il n'aurait pas mieux valu garder les erreurs 'humaines' pour un meilleur équilibre. J'avais regardé et entendu quelques extraits filmés par des fans où sa voix était plus naturelle et plutôt bonne...
Je me demande bien ce qui s'est passé dans le studio de mixage...
Bref, un CD live qui musicalement n'est malheureusement vraiment pas nécessaire. Le show quant à lui, reste formidable.


Rita Streich: Chante des Airs et des Valses / Singt Arien und Walzer
Rita Streich: Chante des Airs et des Valses / Singt Arien und Walzer
Proposé par EliteDigital FR
Prix : EUR 25,31

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Voix céleste, 1 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rita Streich: Chante des Airs et des Valses / Singt Arien und Walzer (CD)
Le titre de cette anthologie pourrait donner la (fausse) impression que Rita Streich y chante principalement de l'opérette, Mis à part deux ou trois valses chantées de Johann Strauss et d'un certain Arditi, le reste du coffret est constitué d'air d'opéras chantés dans leur langue originale (chose plutôt rare à l'époque), et donne un bel éventail du talent de la soprano (couvrant la période 1958-66). Rita Streich était dotée, outre de ce timbre pur et presque céleste, d'une grande intelligence musicale et elle offre une interprétation sans faute que ce soit dans Mozart, Massenet, Donizetti, Dvorak ou Rimsky-Korsakov. Quelques raretés, notamment un air tiré de 'Jocelyn' de Benjamin Godard, ou de 'Dinorah' de Meyerbeer.
Seul le fameux 'air des clochettes' de 'Lakmé' semble avoir été enregistré par une Rita Streich à bout de force: le français est inintelligible et les grandes vocalises qui en font l'attrait sont quelque peu bâclés. (pourquoi l'avoir retenu pour cette compilation?) Mais cela n'est qu'un petit détail et le reste des deux CDs est épatant!


Overtures and Symhonies
Overtures and Symhonies
Prix : EUR 9,72

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Série B de l'histoire de la musique, 1 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Overtures and Symhonies (CD)
Il est intéressant de découvrir la face inconnue de compositeurs... maintenant méconnus. Pour Ferdinand Herold, on ne retient plus maintenant que l' ouverture de son opéra 'Zampa' et à la rigueur celle du 'Prés aux clercs' - toutes deux figurant sur ce disque. Il y avait récemment eu la sortie de ses concertos pour piano, œuvres qui, si elles n'éclipseront pas ceux de Chopin ou Beethoven, sont tout a fait dignes d'intérêt et très agréables à écouter. Herold était un pianiste accompli. Pour ce qui concerne les symphonies, ce sont des œuvres de jeunesses où l'on sent le jeune compositeur un peu appliqué. La verve et l'invention mélodique de 'Zampa' est encore loin. Un disque pour les amateurs de curiosités, ceux qui aiment chemins de traverse.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Aug 24, 2013 11:04 PM MEST


Haydn & Mozart : Cello Concertos
Haydn & Mozart : Cello Concertos
Prix : EUR 9,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Intéressant pour le Mozart. Mais Haimovitz soutenu par un orchestre qui laisse à désirer, 8 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haydn & Mozart : Cello Concertos (Téléchargement MP3)
Nous connaissons tous les deux concertos pour violoncelle de Haydn. La curiosité de ce disque vient de cette 'première mondiale' qu'est ce concerto pour violoncelle de Mozart. Mozart n'a pas laissé de concerto pour cet instrument, et c'est fort dommage. Certains pensent que le concerto pour hautbois était originellement destiné pour le violoncelle, mais il ne reste pas de trace officielle.
Donc nous nous retrouvons avec des transcriptions, une pratique devenue de plus en plus courante ces derniers temps. Pour rester dans Mozart, il existe par exemple un enregistrement d'un 'autre' concerto pour violoncelle par Sol Gabetta et l'Orchestre de Chambre de Bâle - en fait une transcription d'un concerto pour flûte, qui peut éveiller un certain intérêt si ce n'est que l'interprétation en est assez lourde.
La même chose peut être dite pour ce présent enregistrement. Le bouillant Matt Haimovitz est desservi par un orchestre de Bretagne qui manque cruellement de souplesse. Les tempi sont poussifs et l'orchestre semble peiner à jouer jusqu'au bout. Est-ce du au chef, Stefan Sanderling, fils de Kurt?
Comme je n'ai pas entendu d'autres enregistrements de cette formation, je ne saurais le dire.

Quoi qu'il en soit, c'est une curiosité qui vaut le détour et nous pourrons louer les efforts de Haimovitz pour sortir des sentiers battus.
Quant aux concertos de Haydn, il y a déjà tant d'enregistrement (pensez Queyras, Ma, du Pré, ou Rostropovitch) que cette version pâlit en comparaison.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jun 12, 2014 9:41 PM MEST


Soundtrack
Soundtrack
Proposé par FastMedia "Navires De USA"
Prix : EUR 46,56

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Très mauvais transfer, 27 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Soundtrack (CD)
Je ne parlerai pas de la pièce musicale qui fit un triomphe à Broadway, ni du film avec le trio Sinatra/Hayworth/Novak. La BO du film valait plus pour les chansons de Sinatra, vu que ses partenaires féminines étaient doublées (dommage pour Rita Hayworth; on ne saura jamais pour Kim Novak), même si la version de 'The Lady is a Tramp' que chante Sinatra dans le film est bien meilleure que celle utilisée pour le disque. (donc sortez vos enregistreurs et piquez directement à partir du DVD)
Mais dans le cas de cette édition, le transfer est juste très mauvais. On croirait écouter des mp3 encodés à 64 kbps. Donc on rira bien de la mention sur la pochette qui dit que tous les titres ont été remasterisés à partir d'enregistrements originaux et qu'ils sont la reproduction fidèle de l'album d'origine...

Donc je ne crois pas trop m'avancer en disant qu'il vaut mieux éviter tous les albums sortis sous ce (sous)label (ASWAS)

Vous voilà donc avertis!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : May 26, 2013 6:26 PM MEST


M to M of M/M (Paris)
M to M of M/M (Paris)
par Emily King
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A must-have, 14 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : M to M of M/M (Paris) (Broché)
On attendait ce livre depuis longtemps! Il fallait bien ce magnifique ouvrage pour présenter 20 années du magnifique travail de ce duo français qui a révolutionné le monde du design et du graphisme. Toutes leur créations sont passées en revue, avec bien évidemment leur collaboration avec Björk, mais aussi Etienne Daho, Benjamin Biolay, Madonna, Givenchy ou Balenciaga, ainsi que les magazines tels que Purple, Vogue ou Interview. Quand le graphisme devient de l'art! A se procurer sans tarder!
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Nov 24, 2012 2:05 PM CET


Monroerama
Monroerama
par Elisabeth Franck-Dumas
Edition : Relié
Prix : EUR 25,00

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Panorama dans un (joyeux) désordre, 14 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monroerama (Relié)
On a tellement dit, publié et écrit sur Marilyn Monroe que la déferlante de livre-hommages à l'actrice pour commémorer le 50e anniversaire de sa disparition cette année avait de quoi laisser perplexe.
Monroerama ne prétend en rien donner la clef du mystère. En revanche, il en donne les éléments, sur sa carrière et son travail bien évidemment, mais aussi les petites choses qui semblent sans importance, mais qui révèlent des aspects moins connus de la star. On peut ainsi s'attarder sur la chanteuse, s'intéresser à ce que dit son coach de chant (très intéressant, d'ailleurs), découvrir le tout début de sa carrière, alors elle n'était encore qu'une pin-up inconnue ou apprendre quels auteurs figuraient dans sa bibliothèque.
On peut lire le livre dans n'importe ordre. L'expérience est presque comme si le lecteur était chez elle, durant son absence et allait d'un objet à un autre. C'est à chacun de se composer sa propre image de ce que pouvait être Marilyn Monroe. Une approche bienvenue et ludique!


Heavy Heart
Heavy Heart

4.0 étoiles sur 5 la jeune fille-orchestre, 14 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Heavy Heart (Téléchargement MP3)
Découverte hier en première partie de Patrick Wolf au Café de la Danse. Une jeune fille avec son violoncelle. Rythmes, chant, accompagnements tout en un. C'est frais, c'est poétique. On lui souhaite une belle carrière!


Le Cambrioleur / The Burglar [ Origine Espagnole, Sans Langue Francaise ]
Le Cambrioleur / The Burglar [ Origine Espagnole, Sans Langue Francaise ]
DVD ~ Dan Duryea
Proposé par DaaVeeDee-fr
Prix : EUR 21,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un rare film noir à redécouvrir, 12 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Cambrioleur / The Burglar [ Origine Espagnole, Sans Langue Francaise ] (DVD)
Il est étonnant que cela soit en Espagne que paraisse une édition DVD de ce film noir très rare. Réalisé par Paul Wendkos, dont ce sera certainement le seul film notable, basé d'après un roman de David Goodis, l'histoire tourne autour d'un groupe de petits criminels qui tentent le 'grand coup'. On penserait à 'Asphalt Jungle' de John Huston et on n'aurait pas tort. Mais 'The Burglar' est bourré de qualités. Paul Wendkos ne manquait pas d'idées de mise en scène et a tiré le meilleur de ses interprètes. Dan Duryea, qui a souvent joué les seconds couteaux dans maintes films noirs (chez Fritz Lang, notamment) est parfait en cambrioleur minable qui reste loyal au souvenir de son père adoptif ainsi que sa 'soeur', interprétée par Jayne Mansfield. Cette dernière et Martha Vickers (on se souvient d'elle en soeur de Lauren Bacall dans 'The Big Sleep') contrebalancent par leur présence l'âpreté de l'histoire. Encore à l'aube de sa (brève) gloire hollywoodienne, Jayne Mansfield tient ici l'un des rares rôles dramatiques et fait montre d'une grande sensibilité. On ne peut que regretter qu'elle se soit ensuite perdue par sa soif de publicité - et aussi, surtout par l'aveuglement des studios qui ne voyaient en elle qu'une intérim d'une Marilyn à l'époque en quête de reconnaissance artistique à l'Actor's Studio.
Même si la réalisation de Wendkos peut sembler par moment un peu trop maniérée - l'ère du film noir touchait à sa fin, 'The Burglar' n'en reste pas moins un excellent film qui mérite d'être (re)découvert.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-13