Cliquez ici Cliquez ici hallogno. Cloud Drive Photos En savoir plus nav_Renewed Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Profil de Jord > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Jord
Classement des meilleurs critiques: 1.225
Votes utiles : 663

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Jord

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
A New Journey
A New Journey
Prix : EUR 21,66

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un collectif de chanteuses irlandaises de musique celtique créé en 2004, 22 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : A New Journey (CD)
"Celtic Woman" est un collectif de chanteuses irlandaises de musique celtique créé en 2004, composée de 4 chanteuses au départ: "Lisa Kelly", "Chloë Agnew", "Órla Fallon" et "Méav Ní Mhaolchatha" et d'une violoniste "Máiréad Nesbitt" (qui participa notament aussi au spectacle "Lord of the Dance").
Depuis leur début il y eut quelques changements, des départs et des remplacements mais le groupe resta toujours d'un très bon niveau.
Elles ont pour le moment 10 albums à leur actif: "Celtic Woman" (CD & DVD) en 2005, "A Christmas Celebration" (CD & DVD) en 2006, "A New Journey" (CD & DVD) en 2007, "The Greatest Journey - Essential Collection" (CD & DVD) en 2008, "Songs from the Heart" (CD & DVD) en 2010, "Lullaby" (CD) en 2011, "Believe" (compilation CD & DVD) en 2011, "Home for Christmas" (CD & DVD) en 2012, "Silent Night" (États-Unis) en 2012 et le dernier en date "Emerald" (CD & DVD) en 2014.
Chansons mélodiques à déconseiller aux amateurs de décibels...


SPIDER-MAN TEAM-UP INTEGRALE T28 1976-1977
SPIDER-MAN TEAM-UP INTEGRALE T28 1976-1977
par Collectif
Edition : Album
Prix : EUR 32,00

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveilleuse collection que ces "Intégrales Marvel". Le dernier en date vient de paraître, "Spider-Man Team-up 1976-1977", 22 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : SPIDER-MAN TEAM-UP INTEGRALE T28 1976-1977 (Album)
"Spider-Man Team-up" est une série, dont le premier N° date de mars 1972, mettant en scène "Spider-Man" (où la vie privée de son alter-égo "Peter Parer" n'est que très peu mentionnée) et devait à l'origine être des histoires en tandem avec "La Torche" des "4 Fantastiques". Inquiets pour la continuité des autres aventures des ces 2 super-Héros, "Stan Lee" et "Roy Thomas" ne firent durer leur collaboration en duo que le temps des trois premiers numéros. Les autres voient apparaitre différents héros de l'univers "Marvel" qui partagent les aventures de Spider-Man l'espace d'un ou deux épisodes.
Ce nouvel album de "Spider-Man Team-up: L'Intégrale" (le 4ème après les périodes "1972-1973", "1973-1974" et "1975-1976") rassemble les épisodes 47 à 58 ainsi que le premier Annual de la série et "Marvel Two-in-One " 17, tous parus entre 1976 et 1977.
Le célébre tisseur va faire équipe entre autres avec "la Chose", "Iron-Man", "Dr Strange", "Captain America", "Hulk", "Warlock", "Daredevil", "la Veuve-Noire", "Ghost Rider" et les "X-Men" (dans l'Annual 1).

Ces "Intégrales Marvel" sont vraiment une très bonne idée et permettent de retrouver les Héros dans leurs premières aventures publiées dans les années 70-80-90 en France mais aussi des inédits jamais parus.
Je mets la note 5 pour ce nouveau volume mais aussi pour toutes les autres "Intégrales" de la collection qui pour le moment sont au nombre de 12 séries: "Fantastic Four" (11 albums), "The Avengers" (9 albums), "Spider-Man" (19 albums), "Spectacular Spider-Man" (5 albums dont le premier (1976-1977) ne porte par le titre mais seulement "Spider-Man"), "Spider-Man Team-up" (4 albums), "Daredevil" (3 albums - les épisodes de "Franck Miller"), "Hulk" (4 albums dont 3 de la période "Peter David"), "Wolverine" (5 albums), "X-Men" (25 albums), "Thor" (6 albums dont 4 de la Période "Walter Simonson"), Captain America (4 albums) et "Iron-Man" (7 albums).

PS: Je refais quand même un petit détour en arrière en parlant de L'Intégrale "Spider-Man" 1975 dans laquelle il manque le "Giant-Size Spider-Man" 3. La cause est simple: L'aventure qui mettait en scène "Spider-Man" et "Doc Savage " (parue dans "Spécial Strange" N°2 des éditions Lug) n'apparait pas dans cet album car Marvel a perdu depuis longtemps les droits d'exploitation de l'image de cet aventurier des années trente créé par "Lester Dent" et ne peut donc plus rééditer ces pages. Une intégrale "Spider-Man" qui n'en est donc pas vraiment une.
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : May 8, 2014 1:50 PM MEST


Starship troopers [Blu-ray]
Starship troopers [Blu-ray]
DVD ~ Casper Van Dien
Prix : EUR 15,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La guerre spatiale vu par Paul Verhoeven... Il n'y a pas que les araignées qui font peur. Le futur aussi, 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Starship troopers [Blu-ray] (Blu-ray)
"Starship Troopers" est un film américain de SF de 1997 de "Paul Verhoeven", très librement inspiré du livre éponyme de "Robert Heinlein" (traduit par une chanson de "Guy Béart": "Étoiles, garde-à-vous !" en France).
Le roman de "Robert Heinlein", que j'ai lu au début des années 80, fit polémique à sa sortie en 1959 et l'auteur fut beaucoup critiqué notamment à cause des théories militaristes et anticommunistes (la guerre froide était alors à son paroxysme). Certaines personnes vont jusqu'à le traiter ouvertement de vieux réactionnaire, mais d'autres y voient une critique de l'armée plutôt qu'une propagande militariste.
Le sujet: Dans le futur, la Terre est devenue une Fédération qui a conquis et colonisé les étoiles. Cette société totalitaire est divisée entre les " Citoyens", ceux qui ont fait leur service militaire et qui disposent du droit de vote, des emplois dans l'administration et le droit d'obtenir plus rapidement l'autorisation de devenir parents, et les "Civils" qui sont une espèce de sous-classe. Le film raconte l'histoire de 3 adolescents de "Buenos Aires" (aux traits réguliers d'acteurs de "Sitcom", pleins d'idéaux et endoctrinés par le gouvernement) qui partent défendre leur planète contre des extraterrestres arachnoïdes particulièrement agressifs pour devenir des Citoyens. "Johnny Rico" (Casper Van Dien) se retrouve dans l'infanterie mobile (le meilleur choix lui dit un sergent recruteur qui affirme qu'elle a fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui tout en dévoilant qu'il est invalide et sans jambes sur un fauteuil roulant), "Carmen Ibanez" (Denise Richards) devient pilote de vaisseau spatial et "Carl Jenkins" (Neil Patrick Harris) arrive au grade d'officier scientifique grâce à ses dons télépathiques. Mais les jeunes gens vont vite s'apercevoir que la guerre contre les Arachnides est bien loin de ressembler à la propagande de la Fédération.
Une œuvre extrêmement violente ne faisant pas dans la dentelle et cependant "Paul Verhoeven", prenant exactement le contre-pied du roman, signe ici un film de guerre à prendre au second degré, montrant les tortures morales et physiques que subissent les soldats de l'espace, les horreurs et les boucheries des combats où l'hémoglobine coule à flot et où les membres et têtes tranchés volent, le ridicule des médias et de la propagande militaire dans leurs clichés, le cynisme des supérieurs hiérarchiques pour qui les êtres humains ne sont que de la chair à canons...

Un très bon film donc dans une édition Blu-ray de qualité et bien restauré. Audio: Anglais/français Dolby Digital 5.1, français DTS 5.1, anglais PCM 5.1. Format 16/9


Le Monde Interdit - digipack [Édition Collector]
Le Monde Interdit - digipack [Édition Collector]
DVD ~ Bob Hoskins
Proposé par ABCINE
Prix : EUR 24,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un monde perdu qui devient interdit en DVD., 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Monde Interdit - digipack [Édition Collector] (DVD)
"Les Aventuriers du monde perdu ou Le Monde interdit en DVD (The Lost World)" est un téléfilm fantastique britannique en deux parties de "Stuart Orme" de 2001 d'après l'œuvre "Le Monde perdu" de "Arthur Conan Doyle" et inspiré du film muet noir et blanc "Le Monde perdu" (1925) de "Harry O. Hoyt".

Le sujet: au début du XXème siècle une expédition dirigée par le Pr Challenger (Bob Hoskins), composée du Pr "Summerlee" (James Fox), du célébre chasseur Sir "John Roston" (Tom Ward), du jeune reporter "Edward Malone" (Matthew Rhys) quitte Londres pour retrouver un plateau mythique perdu dans la foret amazonienne où des dinosaures auraient survécus. Les explorateurs sont rejoints sur place par la nièce du révérend Théo Kerr (Peter "Colombo" Falk) , un Européen qui vit depuis longtemps dans cette partie du globe, Agnes Cluny (Elaine Cassidy), qui va leur servir de guide, et trouver ce fameux monde interdit.

Les dinosaures sont animés par les créateurs de la série "Sur la Terre des Dinosaures", donc de bonne facture, et le scénario, malgré l'invention de certains personnages, respecte bien le déroulement du roman.
Un téléfilm d'aventures et de grosses bestioles qui vaut largement certains films du genre et qui se laisse regarder. J'ai franchement passé une bonne soirée à le visionner.

Audio: VF stéréo, VO Dolby 5.1 - Sous-Titres des Suppléments: français.


Le Monde Perdu
Le Monde Perdu
DVD ~ wallace Beery
Proposé par A ENTERTAINMENT
Prix : EUR 8,65

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un chef-d'œuvre du cinéma qui fait regretter presque celui-ci ne soit pas resté muet., 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Monde Perdu (DVD)
"Le Monde perdu (The Lost World)" est un film muet en noir et blanc américain de Harry O. Hoyt de 1925, adapté du livre éponyme de "Arthur Conan Doyle" qui eut par la suite plusieurs adaptations cinématographiques ou télévisuelles ("Le Monde perdu (The Lost World)" de Irwin Allen 1960, "Les Aventuriers du monde perdu (The Lost World)" de Stuart Orme en 2001, téléfilm sorti en France en DVD sous le titre " Le Monde interdit"...
Le professeur "Challenger" (Wallace Beery) décide de retrouver un monde perdu que mentionne dans son journal l'explorateur disparu "Maple White". Son expédition arrive, formée par le Pr "Summerlee", Sir "John Roston", le reporter "Edward Malone" et la fille de "Maple White", "Paula White", arrive non sans mal jusqu'à un plateau de la jungle amazonienne. Là s'offre à eux un spectacle hallucinant, une terre où vivent encore des animaux préhistoriques...

Premier grand film évoquant des monstres dans l'histoire du cinéma, une cinquantaine de modèles réduits de dinosaures créés par le maquettiste "Marcel Delgado" et articulés image par image par le maître "Willis O'Brien", futur animateur de "King Kong".
Bien sûr le combat entre un "tyrannosaure" de l'extrême fin du "Crétacé" et un "brontosaure" du "jurassique" (à présent appelé "apatosaure") est des plus fantaisiste car, même s'ils avaient pu vraiment se rencontrer, le paisible herbivore n'avait pas de dents; mais ce premier face-à-face spectaculaire de l'histoire des dinosaures au cinéma sera pourtant repris dans les films qui suivront.
Un chef-d'œuvre du cinéma qui fait regretter presque celui-ci ne soit pas resté muet.

Donc pas de 5.1 et en VOST uniquement.
Deux versions sont proposées sur Amazon: Celle 64 minutes et celle de 100 minutes.


Je suis une légende
Je suis une légende
DVD ~ Vincent Price
Prix : EUR 7,99

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Il était une fois, dans un monde peuplé de monstres, un homme qui devint une légende., 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je suis une légende (DVD)
"Je suis une légende (L'ultimo uomo della Terra)" est un film de SF italo-américain de "Ubaldo Ragona" et "Sidney Salkow" de 1964 sur un scénario de "Logan Swanson" et "William p. Leicester", basé sur le roman "I am a legend" de "Richard Matheson". Sous le nom de "Logan Swanson" se cache en fait l'auteur du roman lui-même qui, bien qu'ayant adapté ce film, se déclara peu satisfait du résultat et demanda le retrait de son nom du générique.
Le sujet: Un mal étrange ayant décimé la population humaine, le Dr. "Robert Morgan" semble être le dernier survivant. Les autres créatures qui l'entourent sont des zombies-vampires organisés en hordes sauvages. Morgan a survécu à l'épidémie car, quelques années auparavant, il aurait contracté le virus et serait immunisé. Réfugié la nuit dans sa maisons remplies de miroirs et d'ail que les monstres ne supportent pas, il passe ses journées à nettoyer les rues des corps des vampires en leur enfonçant un pieu dans le coeur, comme le veut la tradition...

Si ce scénario vous rappelle vaguement quelque chose, c'est surtout parce que le roman de "Richard Matheson" fut adapté 2 autres fois au cinéma par la suite: "Le Survivant (The Omega Man)" de "Boris Sagal" en 1971 avec "Charlton Heston" et "Je suis une légende (I Am Legend)" de "Francis Lawrence" en 2007 avec "Will Smith" qui est en fait le remake du "Survivant".
Il est étrange que "Richard Matheson" ait désavoué ce film, car c'est celui qui se rapproche le plus du livre qu'il a écrit en 1954 qui traite en pure science-fiction le vampirisme (les malades doivent boire du sang pour survivre et les miroirs ne les effraient que parce qu'ils s'aperçoivent ce qu'ils sont devenus), mais j'ai cru lire que c'était dû au choix de "Vincent Price" dans le rôle principal.
Contrairement aux autres adaptations (ou le thème du vampirisme n'est pratiquement pas abordé d'ailleurs), ce film est dépourvu d'action, très lent et rempli de monologues interminables du survivant qui pleure sur son triste sort.
Une curisiosité à voir pour faire la comparaison avec les 2 autres films.
Il est d'ailleurs admis que, dans son traitement du vampire et du zombie, ce film constitua une influence évidente pour "La nuit des morts-vivants tourné 4 ans plus tard par "George Roméro".


Le Voyageur des siècles
Le Voyageur des siècles
DVD ~ Robert Vattier
Prix : EUR 18,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand le roi Louis XVI évite la révolution française, Napoléon devient un bonnetier de la rue Tripette..., 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Voyageur des siècles (DVD)
"Le Voyageur des siècles" est une mini-série de SF française en quatre épisodes de "Jean Dréville" d'après un scénario de "Noël-Noël" de 1971, édité et restauré par l'INA dans sa merveilleuse collection "Les Inédits fantastiques".
Je l'avais regardée à sa sortie sur la 1ère chaîne de feu l'ORTF en noir et blanc en plein mois d'aout en 71. Je ne l'avais jamais revue depuis. Ce DVD m'a permis de redécouvrir ce chef-d'œuvre de la télévision française qui aborde avec humour le thème des voyages temporels et des paradoxes qui en découlent en créant des mondes parallèles différents.
Le sujet: Un jeune homme du futur (1981 était le futur pour l'époque), a perfectionné l'invention de son grand-oncle qui permet d'apercevoir le passé dans les reflets restés en mémoire sur les miroirs, tombe éperdument amoureux d'une jeune femme de 1788. Il rejoint son ancêtre au moyen d'une machine à remonter le temps et tous deux se rendent dans le passé pour sauver cette jeune femme promise à un destin funeste sous le couperet de la guillotine. Les voyageurs imprudents, faisant fi des conséquences de leurs actes, vont bouleverser l'ordre temporel par leurs actions.
Un chef-d'œuvre de SF et d'inventivité et d'humour dont le scénariste Noël-Noël se perdant même à la fin: en effet, les 2 hommes sont reconnus à Paris par un valet rencontré dans un premier voyage alors que ce voyage avait été sensé être annuler par une manipulation temporelle qui remettait de l'ordre dans l'univers en folie, créé par leurs interventions, à zéro (appuyer sur la touche "reset")
Peu importe, cette série est une merveille...
A regarder comme Louis XVI, à tête reposée...

L'INA, avec sa collection "Les Inédits fantastiques", nous entraîne encore une fois avec leur propre machine temporelle qui nous permet de voir ou revoir des œuvres oubliées de la télévision française et restaurées dans leurs DVD.


La Main enchantée
La Main enchantée
DVD ~ Pierre Maxence
Prix : EUR 14,99

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sert moi la main, Enchanté..., 21 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Main enchantée (DVD)
"La Main enchantée" de "Michel Subiela" réalisé en 1974 adapté fidèlement de la nouvelle de "Gérard de Nerval", ce téléfilm raconte l'histoire d'Eustache, un commis drapier du Vieux Lyon du XVIème siècle, qui obtient une prophétie d'un magicien: Tu mourras plus grand que tu n'as vécu mais tu mourras pendu". Prêt à tout pour éviter ce destin peu enviable, il accepte de laisser en gage sa main droite...

La nouvelle avait eu droit à une autre adaptation en 1943 réalisée par Maurice Tourneur: "La Main du diable" avec "Pierre Fresnay".

L'INA, avec sa collection "Les Inédits fantastiques", nous entraîne encore une fois avec leur machine temporelle qui nous permet de voir ou revoir des œuvres oubliées de la télévision française et restaurées dans leurs DVD.


Coffret Jules Verne - Les Indes noires / Le secret de Wilhelm Storitz / Maitre Zacharius
Coffret Jules Verne - Les Indes noires / Le secret de Wilhelm Storitz / Maitre Zacharius
DVD ~ Alain Mottet
Prix : EUR 16,99

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trois œuvres méconnues de Jules Vernes édités et restaurés par l'INA dans sa collection "Les Inédits fantastiques", 21 avril 2014
Cette fois l'INA nous propose trois adaptations de Jules Verne dans un Double-DVD: "Les Indes Noires", "Le Secret de Wilhelm Storitz" et "Maître Zacharius".
"Les Indes noires", téléfilm de1964 de "Marcel Bluwal", raconte le début de la révolution industrielle dans un mine de charbon, faisant un parallèle en la mythique richesse de Indes et la nouvelle richesse des régions industrialisées d'Europe.
"Le Secret de Wilhelm Storitz", téléfilm de "Éric Le Hung" de 1967 avec Jean-Claude "Thierry la Fronde" Drouot, raconte l'histoire de "Wilhelm Storitz", un ténébreux savant hongrois a découvert le secret de l'invisibilité.
"Maître Zacharius" est conte fantastique de jeunesse de Jules Verne mis en scène par "Pierre Bureau" en 1973: un horloger rêve de transformer ses automates en être vivants au prix de son âme.

L'INA, avec sa collection "Les Inédits fantastiques", nous entraîne encore une fois avec leur machine temporelle qui nous permet de voir ou revoir des œuvres oubliées de la télévision française et restaurées dans leurs DVD.


Le voleur de bagdad [Blu-ray]
Le voleur de bagdad [Blu-ray]
DVD ~ Conrad Veidt
Proposé par DIRECT_DVD_EU
Prix : EUR 13,29

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef-d'œuvre intemporel, un classique inoubliable... Que dire de plus sur ce magnifique film., 20 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le voleur de bagdad [Blu-ray] (Blu-ray)
"Le Voleur de Bagdad (The Thief of Bagdad An Arabian Fantasy in Technicolor)" est un film britannique de 1940 réalisé par pas moins de six réalisateurs dont "Ludwig Berger", "Michael Powell" et "Tim Whelan". Certains ne sont même pas crédités au générique (par manque de place sans doute).
Le sujet: L'histoire se déroule à une époque indéterminée, à Bagdad, avec pour protagonistes le roi "Ahmad", le grand vizir "Jaffar", le jeune voleur "Zabu" (Sabu), la fille du Sultan de Bassorah, le sultan de Bassorah et une myriade d'étonnants et merveilleux trucages pour l'époque avec un gigantesque génie agressif, un cheval mécanique ailé, un tapis volant et un caveau oublié habité par des personnages hideux...
Tout est magique dans cette fresque orientale plus que culte, des décors éblouissants aux interprétations des acteurs en passant par le charme des magnifiques effets-spéciaux et une histoire pleine d'aventures exotiques et de rebondissements.
En parler plus serait un sacrilège pour ce chef-d'œuvre vraiment tous publics.
A voir ou revoir, à découvrir ou redécouvrir en Blu-ray ou en DVD (même si la restauration est des plus moyennes), à montrer à ses enfants... Moi je ne m'en lasse pas... il s'agit peut-être du remake du "Voleur de Bagdad (The Thief of Bagdad)" (moins magique) de "Raoul Walsh" avec "Douglas Fairbanks" de 1924, mais un remake d'un film muet est-il vraiment un remake (CF: Ben Hur et les Dix Commandements).

PS: plusieurs films sont sortis sous ce titre (en 1952 par "Carl Lamac", en 1961 par "Arthur Lubin", en 2003 par "Diane Nerwen", etc...) qui n'a aucun rapport avec un conte des "Mille et une nuits" comme on pourrait le penser. Le pire que j'ai vu au cinéma à Paris est le copier-coller absurde et fauché de "Clive Donner" réalisé en 1978, dont je n'ai plus jamais entendu parler depuis et c'est tant mieux.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20