undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de A Lu Ciné > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par A Lu Ciné
Classement des meilleurs critiques: 594
Votes utiles : 570

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
A Lu Ciné
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Promise me this
Promise me this
par Christina Lee
Edition : Poche
Prix : EUR 15,90

3.0 étoiles sur 5 On se laisse vite entraîner par cette douce histoire d’amour qui devient addictive au fil des pages..., 31 août 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Promise me this (Poche)
Jessie et Nate fréquentent la même bande d’amis et bien qu’ils soient diamétralement différents, une irrémédiable soif les attire, quelque chose de bien présent et qu’ils essaient de combattre de peur de gâcher leur amitié. Aussi, lorsque Jessie demande à Nate de l’aider pour son projet d’étude en photographie, Nate n’a pas d’autres choix que d’accepter. Mais saura-t-il résister à ses pulsions ? Car derrière le gentil garçon un peu BCBG se cache quelqu’un de très torturé, et Nate ne veut en aucun cas dévoiler cet aspect de sa personnalité. Jessie sera-t-elle capable de l’accepter et de l’aider à surmonter ses peurs ?

J’ai globalement apprécié ce roman avec lequel j’ai passé un très bon moment même si l’histoire démarre trop rapidement à mon goût. J’ai bien aimé la plume de l’auteur qui est très agréable à lire, fluide et simple, bien équilibré. L’histoire en elle-même est sympathique. Je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette romance, mais elle reste mignonette et addictive le temps du livre. L’alternance des points de vues est toujours un plus, car l’on aime bien savoir ce qui se trame dans la tête de notre petit couple. Un couple qui malgré les augures des premiers chapitres (concernant le sexe notamment et leurs fantasmes…) reste bien comme il faut sans que nous tombions dans la vulgarité et le médiocre.

Nate est le personnage brisé de ce roman, son histoire est cruelle, son passif douloureux et ses peurs bien réelles. Pour autant je n’ai pas ressentie d’empathie pour lui, j’ai trouvé que le tout manquait de sentiments, d’émotions, de réactions… C’est bien dommage car un chouya plus de bouleversements ou de troubles de la part des principaux protagonistes n’auraient pas été de trop.

Petit coup de gueule pour finir, car je viens d’apprendre en rédigeant cette chronique que ce tome était en fait le quatrième d’une saga déjà publiée outre-Atlantique. Dommage, à mon sens, ce choix de publication fera plus de tort à cette saga qu’autre chose…

En bref : Un tome qui m’a beaucoup plus et avec lequel j’ai passé un bon moment. On se laisse vite entraîner par cette douce histoire d’amour qui devient addictive au fil des pages. Certes, il m’a manqué quelques ingrédients pour en faire quelque chose de mieux encore, mais cette romance a néanmoins su émoustiller mon petit côté fleur bleue… Et au final, c’est bien ça le plus important ^^


Une (irrésistible) envie de sucré
Une (irrésistible) envie de sucré
par Meg Cabot
Edition : Poche
Prix : EUR 6,90

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 rafraîchissant et distrayant !, 28 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une (irrésistible) envie de sucré (Poche)
Je ne connaissais pas cette auteure et j’avoue ne pas être déçue.
Un début un peu long, un personnage d’emblée sympathique, Heather, rondelette jeune femme de 28 ans, ex-star pour ado reconvertie dans la surveillance d’une résidence universitaire et secrètement amourachée de son coloc. Il ne lui arrive que des tuiles mais elle fait toujours face avec le sourire. L’intrigue nous tient en haleine jusqu’à la fin.

En bref : Un savant mélange de gourmandises, de questionnements de nana sur fond de polar, j’ai adhéré.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jul 29, 2015 12:28 PM MEST


La Perle et la coquille
La Perle et la coquille
par Nadia Hashimi
Edition : Broché
Prix : EUR 18,20

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre poignant relatant avec brio les conditions de vie des femmes en Afghanistan., 20 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Perle et la coquille (Broché)
J’ai été transportée par cette histoire que j’ai vraiment eue du mal à lâcher, même pour quelques heures… Il s’agit plus particulièrement du destin de deux femmes vivant à deux époques différentes, l’une, Shekiba, qui est l’arrière arrière grand-mère de l’autre, Rahima. Et le plus stupéfiant est de s’apercevoir que même si deux générations les séparent, les conditions de vie des femmes Afghanes n’ont pas changées. Ni les mentalités des hommes à l’égard des femmes, ni leur place dans la société où elles sont traitées en moins que rien, ayant à peine plus d’importance et de poids dans les consciences que du bétail.

Le plus surprenant dans cette histoire c’est la violence et la dureté qu’elles entretiennent les unes envers les autres. Elles vivent dans la peur permanente d’être repoussée par autrui et notamment leur mari qui pratique la polygamie. Les deux histoires se croisent et se recroisent, Shekiba, devenue laide après avoir été brûlée au visage sera traité comme un garçon par son père, puis à la mort de ce dernier, comme domestique par sa famille qui la haït. Pour finalement être donnée à une famille aisée pour liquider une dette. Persuadée d’être dans son bon droit, elle se battra pour récupérer la terre de son père qui d’après elle, lui revient de droit. Rahima, elle devient une basha-posh, une petite fille que l’on déguise en petit garçon. (Une pratique très courante dans les familles où il n’y a pas de fils) Soudainement libre, Rahima peut enfin retourner à l’école, jouer au ballon et aider sa famille dans les tâches courantes sans que cela ne soit mal vu par les autres. Jusqu’au jour où suite à une dispute, elle et ses sœurs seront offertes à des chefs de guerre pratiquant la polygamie…

En bref : Un livre poignant relatant avec brio les conditions de vie des femmes en Afghanistan. Un récit très agréable à découvrir, bouleversant et addictif dépeint avec force et délicatesse.


Jeux dangereux - Un risque à prendre
Jeux dangereux - Un risque à prendre
par Emma Hart
Edition : Poche
Prix : EUR 15,90

3.0 étoiles sur 5 Un quatrième tome plutôt réussi !, 20 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jeux dangereux - Un risque à prendre (Poche)
Roxy et Kyle se connaissent depuis toujours. Kyle était le meilleur ami de Cam, le frère de Roxy qui est décédé six mois avant le début de cette histoire. Cam et Roxy étaient vraiment très proches, l’amour fraternel qui les liait l’un à l’autre était très puissant, pour la jeune femme, perdre Cam se fut comme se faire amputer d’un membre. Depuis cette tragédie, elle n’est plus la même et se réfugie, dans la drogue, l’alcool et le sexe pour oublier sa souffrance. Lorsque Kyle revient passer l’été dans son village natal, voir la petite sœur de son meilleur ami dans cet état est un véritable choc. C’est donc dans le deuil, la souffrance et le manque de celui qu’ils ont connu et aimé que Kyle et Roxy vont s’essayer à l’amour. Mais peut-on vraiment aimer lorsque la présence de l’autre attire le souvenir de celui qu’ils ne reverront jamais ?

Roxy est une jeune femme qui est envahie de colère, elle se sent coupable de la mort de son frère et trouve son réconfort dans une vie de débauche qui ne lui ressemble pas. Ses parents et ses amis s’inquiètent, ils ne reconnaissent plus la fille qu’ils ont aimée et vue grandir. Personne n’arrive à la contrôler. Lorsque Kyle débarque tout va pourtant changer, il est le seul à avoir de l’autorité sur les agissements de Roxy, il est le seul à trouver les mots justes et le seul envers qui elle arrive à se confier. Leur duo est assez attachant, je me suis prise d’affection pour eux. À deux, ils forment un binôme très drôle d’où émane également une tension sexuelle qui n’est pas déplaisante. Pourtant, l’on peut dire que contrairement à ses autres romans, Emma Hart a choisi de rester sage avec ses personnages…

Encore une fois je n’ai pas compris la couverture, Roxy est brune… Je trouve ça assez dérangeant et surtout, je ne comprends pas les choix des éditeurs. Avec toutes les banques d’images libres de droits qui existent, il y a quand même moyen de trouver une photo de couple qui colle un minimum aux personnages du livre ?! Cela dit, une fois que le livre est ouvert, l’on ne voit plus la couv… Mouaaahhh !! (oups! pardon c’est la chaleur…)

En bref : Un quatrième tome plutôt réussi, un couple attachant et une histoire émouvante. Les pages filent très vite et l’épilogue m’a fait sourire (il permet de faire le lien avec les précédents tomes). Une bonne romance facile à lire et parfaite pour lézarder au soleil ^^


Red Rising - Livre 1 - Red Rising
Red Rising - Livre 1 - Red Rising
par Pierce Brown
Edition : Broché
Prix : EUR 18,00

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ce roman est une petite bombe palpitante hyper addictive !, 8 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Red Rising - Livre 1 - Red Rising (Broché)
Cette histoire débute dans les profondeurs de Mars où Les Rouges sont chargés de rendre la planète habitable pour d’autres habitants. Dans ce nouvel univers, la société est divisée en plusieurs castes classifiées par couleurs, Les rouges, les Gris, les, Roses, les Ors etc… Les Rouges sont au bas de l’échelle, les ors eux, sont les maîtres. Darrow est un Rouge, il vit une existence dangereuse et misérable du mieux qu’il le peut jusqu’au jour où on lui arrache ce qu’il a de plus précieux. Il se retrouve au pied du mur et se retrouve embrigadé malgré lui par des rebelles qui luttent dans le but de détruire le système établi. Pour venger sa femme, Darrow va devoir devenir ce qu’il déteste plus que tout : Un Or.

L’univers est vraiment intéressant à découvrir, le système de castes hiérarchisées par couleur est une très bonne idée. Néanmoins si la première partie évoque la vie des Rouges, le reste du roman survole d’assez loin le fonctionnement des autres populations et j’avais vraiment envie d’en apprendre plus à ce sujet. Quoique vu le final de ce premier tome, je ne doute pas d’en apprendre beaucoup plus dans le prochain opus…

La deuxième partie de l’histoire est quant à elle, consacrée à la métamorphose du héros. Une transformation diamétralement opposée de ce qu’il était avant. Cette étape est selon moi la moins réussie, il m’a manqué quelques petits ingrédients relatifs au nouvel univers qui l’entoure pour que je réussisse à m’immerger totalement dans l’histoire. Le manquement d’intérêt de Darrow pour toutes les révélations qui lui sont faites alors qu’il a vécu toute sa vie dans un mensonge était assez frustrant… J’aurais aimé pouvoir constater ce changement avec plus d’intensité, j’aurais aimé que le héros souffre, qu’il en bave vraiment, que tout ne soit pas aussi facile…

La troisième partie est de loin la plus passionnante (même si l’auteur m’a un peu perdue à un moment car cette partie est principalement basée sur la stratégie militaire). J’ai adoré l’action, le suspense, la dualité des personnages, les coups bas, la violence (oui, oui c’est extrêmement violent !!), les retournements de situations etc… Cette partie défile très très vite, c’est très intense, virevoltant, survoltant, on est vraiment embarqué dans cette histoire jusqu’à son paroxysme ! J’avais presque envie de lâcher mon bouquin et d’applaudir à la fin !!

En bref : Ce roman est une petite bombe palpitante hyper addictive ! Les pages défilent à une vitesse folle. Ce premier opus nous délivre les prémices d’une saga qui je pense va beaucoup faire parler d’elle ! Vivement la suite !


La Sorcière de Prince Island
La Sorcière de Prince Island
par Kendall Kulper
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

2.0 étoiles sur 5 bof bof !!, 2 juillet 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Sorcière de Prince Island (Broché)
Je ne me suis pas vraiment prise d’affection pour ce roman que j’ai trouvé assez insipide et peu palpitant… L’histoire en elle-même aurait pu être intéressante si seulement j’avais pu un tant soit peu apprécier les personnages qui ne m’ont pas embarqué avec eux. J’ai pourtant beaucoup aimé cette ambiance sombre et mystérieuse qui est présente tout au long du livre. Mais les sentiments émis par les principaux protagonistes ne sont pas suffisamment approfondis, l’on ne fait que les deviner tout le temps. Les indécisions d’Avery m’ont fait tourner en bourrique, j’ai eu envie de lui donner des baffes une bonne dizaine de fois durant ma lecture, je n’ai pas réussi à savoir si je l’ai aimé ou pas… c’est assez frustrant !! L’ensemble des autres personnages qui gravitent autour d’elle sont trop peu travaillés voire, pas du tout. Moi qui suis assez guimauve et chocolat, j’ai détesté la moralité de cette aventure. Et même en fouillant un peu – afin de comprendre les choix de l’auteur – et ben non, je n’ai pas compris cette fin qui ne fait en rien évoluer l’histoire.

L’action arrive très tardivement et quand les éléments s’enchaînent tout va presque trop vite ! L’auteur a su néanmoins nous réserver quelques révélations intéressantes pour la fin même si j’avais toujours envie de baffer son héroïne et ses décisions…

En bref : Cette lecture est vite lassante, j’ai eu un peu la sensation de faire du surplace tout du long. L’intrigue ne m’a pas captivé et les personnages m’ont beaucoup déplu. Seule l’atmosphère énigmatique et particulière qui émane de ce roman a su me séduire. En somme vous l’aurez vite compris, je ne garderai pas un souvenir impérissable de la Sorcière Avery de Prince Island…


SOUS INFLUENCE T01 : VERTIGES
SOUS INFLUENCE T01 : VERTIGES
par Gwen Hayes
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une découverte agréable qui explore une large palette de sentiments !, 11 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : SOUS INFLUENCE T01 : VERTIGES (Broché)
Theia vit dans une cage dorée. Son père, un être froid et distant qui l’oblige à l’appeler « père », voudrait la protéger du monde et de toutes les émotions qui s’y rapportent. Mais un jour, en pleine nuit, une chose incroyable va tomber du ciel. Un individu surprenant qui va bouleverser sa vie et qui va l’amener à se poser des questions sur ses rêves qui sont dotés d’une singulière réalité ! À peu près au même moment, arrive Haden Black au lycée. Il est cruellement beau et provoque chez Theia des émotions incompréhensibles et inédites. Sans compter qu’il ressemble beaucoup trop à l’être mystérieux qui nourrit ses rêves. Coïncidences ? Theia va se retrouver au beau milieu d’une spirale inquiétante et malsaine qu’elle n’a pas provoqué mais qu’elle refuse pourtant d’ignorer…

J’ai beaucoup aimé cette romance au caractère gothique assez sombre et lugubre par bien des aspects. Nous évoluons dans une ambiance tourmentée, Haden nous fait littéralement tourner en bourrique avec ses sous entendus, il cache une part obscure inquiétante qui nous tient en haleine jusqu’à l’éclosion de la vérité sur sa véritable nature.

Le style de l’auteur et à la fois simple et poétique, comme si quelque fois l’on avait changé de main dans le récit ?! Oui c’est étrange ! C’était un peu déroutant au début et j’ai eu quelques difficultés à entrer dans l’histoire mais au bout d’une trentaine de page, l’intrigue a su suffisamment me captiver pour me faire oublier cet aspect.

Le dernier quart du roman nous offre un chouette retournement de situation que j’ai beaucoup apprécié ! Je suis assez impatiente de connaitre la suite !

En bref : Une découverte agréable qui explore une large palette de sentiments, des plus clairs au plus obscurs. Un univers sombre et méconnu, intéressant à découvrir et des personnages bien travaillés pour lesquels on s’attache beaucoup ^^ En somme, vivement la suite !!


Legend - Tome 1
Legend - Tome 1
par Marie Lu
Edition : Poche
Prix : EUR 6,90

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le premier tome d’une saga riche en émotions !!, 2 juin 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legend - Tome 1 (Poche)
June est une jeune fille à l’avenir très prometteur. C’est un véritable petit prodige. Du haut de ses 15 ans, elle détient déjà un poste important au sein de l’armée. Elle est intelligente, athlétique et a obtenu la note la plus haute à l’Examen. Car c’est le résultat de ce fameux Examen qui définit le rôle de chaque homme et femme dans cette société enclavée et contrôlée par la république. Day lui, a obtenu la note minimale, c’est un rebut pour cette société et il est recherché activement depuis des années pour des petits larcins et délit commis contre la république. Mais tout s’accélère lorsque Metias, le frère aîné de June est retrouvé mort lors d’une mission. Tout incrimine Day. Et June s’est jurée de le retrouver, de le pourchasser et de le tuer… Or, la vérité et la réalité risque de remettre en cause tout ce qu’elle a appris et toujours considéré comme acquis. Et si finalement, c’était elle qui vivait dans le mensonge ?

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome qui appelle une suite dès que la dernière page est tournée. L’univers est très intéressant même si quelque fois j’aurais aimé qu’il soit un peu plus développé. Mais je comprends aussi le choix de l’auteur qui a souhaité distiller les éléments par petites poignées, ici et là. Afin de nous laisser découvrir brusquement l’ampleur de la situation. L’auteur s’est également beaucoup concentré sur ses personnages. Leurs sentiments, leurs désirs, leur combat, ce qui les lie; La vengeance, l’amour, le courage et la peur.

June vit dans le luxe, dans son monde tous la vénère. Elle donne l’apparence d’une jeune fille sûre d’elle, imbue, froide et distante. Tout le contraire de Day, qui risque sa vie tous les jours pour subvenir aux besoins de sa famille, pour se rebeller contre l’oppression. Il est profondément humain et attentif aux gens qui l’entourent.L’on ressent beaucoup d’empathie pour Day, l’on apprend à aimer June au fil des pages – malgré ses terribles choix et son assurance. Il y a beaucoup d’action, l’on ne s’ennuie pas un seul instant.

Marie Lu a un style addictif et vraiment très efficace, elle nous embarque dans son monde avec une facilité déconcertante. Le changement de point de vue donne un bon rythme au roman, sachant aussi que les deux héros sont très différents. Tant dans leur mode de vie que dans leur façon de penser, il était important à mon sens de procéder ainsi.

En bref : Le premier tome d’une saga riche en émotions, en actions et en retournements de situations. Un univers palpitant qui promet une suite très intéressante.


DES TABLEAUX ET DES COULEURS
DES TABLEAUX ET DES COULEURS
par E. REYNOLD DE SERESIN
Edition : Relié
Prix : EUR 12,50

4.0 étoiles sur 5 une chouette découverte !, 11 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : DES TABLEAUX ET DES COULEURS (Relié)
« Les fleurs sont jaunes, jaunes et jolies, comme le soleil, qui nous sourit… »
Comment découvrir les couleurs à travers les œuvres de Van Gogh, de Rousseau, Cézanne et bien d’autres artistes encore… Arty, le petit rat des Goûts s’introduit dans les tableaux quitte à s’y salir le bout du net ou du pied et en ressortir tout « peinturluré » !! Une jolie manière d’apprendre les couleurs à son tout petit !! L’histoire est toute simple mais plutôt bien trouvée, tous les sens sont en éveil ! Le format carré est parfait pour les petites mains, les pages épaisses en carton facilitent la manipulation. C’est drôle, ludique et joli, je pense d’ailleurs offrir toute la collection à mon fils ^^


Cendrillon - Le roman inspiré du film
Cendrillon - Le roman inspiré du film
par Collectif Disney
Edition : Broché
Prix : EUR 16,00

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bonne surprise !, 11 mai 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cendrillon - Le roman inspiré du film (Broché)
Cendrillon est probablement (après la Belle et la Bête ^^) mon conte de fée préféré ! La belle et douce Cendrillon d’une beauté, d’une bravoure et d’une bonté parées à toutes épreuves et qui malgré les apparences – et aussi un peu grâce à la magie… – finira par devenir l’épouse du prince. Elle parle aux animaux, ne se décourage jamais – ou presque – et même avec son fichu décoloré sur la tête et sa peau couverte de cendre, elle est magnifique !

Ce petit livre de presque 300 pages nous délivre donc l’histoire de Cendrillon d’après le film de Disney sortie très récemment – et qui est même encore à l’affiche si je ne m’abuse. Je ne l’ai pas vu, mais cette petite douceur dévorée en deux heures à su me convaincre de me laisser tenter dès qu’il sortira en DVD ^^

Ce livre est très sympa autant à lire qu’à posséder. J’aime beaucoup la mise en page très stylisée, les changements de points de vue sont agréables, cela nous permet vraiment d’avoir une vue globale de ce que pensent les principaux protagonistes de cette histoire. Ici le prince, Kit (quel nom affreux), a une place beaucoup plus importante que dans celle du conte et du dessin animé (Disney). Mon petit côté froufrous princesse et paillette s’en est beaucoup délecté ^^

Ce remake met également plus l’accent sur le passé de Cendrillon – nommée Ella. Nous faisons la connaissance de sa mère – qui est la bonté incarnée – bien avant même qu’elle ne meure. Cette étape prend presque le premier tiers du roman.

Bien évidement, sa belle-mère et ses belles sœurs sont aussi abjectes que dans le conte. La relation entre le roi et le prince est aussi très sympathique à suivre…

En Bref : Très bonne surprise ! J’ai passé un excellent de moment de lecture avec ce petit livre qui plaira à toutes les rêveuses, les petites comme les grandes… C’est une belle adaptation, et hormis quelques détails et un prince charmant plus présent, elle reste très fidèle au conte.


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20