undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Frederi© Fontes > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Frederi© Fontes
Classement des meilleurs critiques: 700
Votes utiles : 3094

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Frederi© Fontes "4decouv" (Région Parisienne)
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Joyoldelf - Bac à glaçons / Moules Gateaux en silicone Star Wars Thème - Lot de 6
Joyoldelf - Bac à glaçons / Moules Gateaux en silicone Star Wars Thème - Lot de 6
Proposé par Joyoldelf
Prix : EUR 49,99

5.0 étoiles sur 5 Génial, 15 février 2016
Génial ces moules Star Wars en silicone qui vont vous permettre de faire mille choses !
Des glaçons, des gâteaux, des bonbons, des décorations de gâteaux en sucre ou en gelée.
Un must pour les geeks et les fans de Star Wars.
Foncez !
FF


iNeibo ustensiles de cuisine silicone, set de 5 ustensiles, cuillère à pâtes, cuillère de service, spatule, louche à soupe, cuillère de mèlange, 100% silicone alimentaire
iNeibo ustensiles de cuisine silicone, set de 5 ustensiles, cuillère à pâtes, cuillère de service, spatule, louche à soupe, cuillère de mèlange, 100% silicone alimentaire
Proposé par Keisound-UK
Prix : EUR 54,19

5.0 étoiles sur 5 Ustensiles en silicone, 15 février 2016
Je suis très content de ces 5 ustensiles avant toutes choses pour la matière en silicone, qui en facilité l'entretien.
Facile à laver et pratique pour leur spécificité.
Au rebut les ustensiles en plastique qui n'aiment pas les coups de chaud, en métal qui abime vos ustensiles ou en bambou qui se cassent.
Optez pour la silicone iNeibo !
FF


iNeibo pince cuisine professionel/pince barbecue/ustensile de cuisine en INOX et silicone alimentaire sans BPA, avec système de verrouillage automatique, résistant à la chaleur, antidérapant, idéal pour: servir, barbecue, buffet, salades, glaçons, gateaux, pains, etc, un lot de 2 pinces(23cm&30,5cm/Rouge)
iNeibo pince cuisine professionel/pince barbecue/ustensile de cuisine en INOX et silicone alimentaire sans BPA, avec système de verrouillage automatique, résistant à la chaleur, antidérapant, idéal pour: servir, barbecue, buffet, salades, glaçons, gateaux, pains, etc, un lot de 2 pinces(23cm&30,5cm/Rouge)
Proposé par Keisound-UK
Prix : EUR 23,72

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 :), 15 février 2016
Pinces indispensables dans votre cuisine, elles peuvent vous servir aussi bien pour servir que pour manipuler vos ingrédients pendant leur cuisson (pâtes, légumes, viandes et poissons, fruits, etc.).
Facile d'usage et d'entretien, je vous en conseille vivement l'achat.
Vendu par 2.
FF


iNeibo bec verseur vin/aérateur de vin/décanteur à vin, pratique et essentiel, libére l'arômes de vin
iNeibo bec verseur vin/aérateur de vin/décanteur à vin, pratique et essentiel, libére l'arômes de vin
Proposé par Keisound-UK
Prix : EUR 20,90

3.0 étoiles sur 5 Bec Verseur, 15 février 2016
iNeibo vous propose un bec verseur dans une version milieu de gamme.
Le bec s'adapte parfaitement bien aux bouteilles.
Parfaitement efficace dans son usage de bec verseur qui vous permet de servir le vin sans en verser une goute à côté.
Par contre je ne peux pas dire si la fonction aérateur/décanteur est efficace. Mais il est évident que ça ne peut que faire du bien à votre nectar.
Je regrette l'absence de notice qui m'aurait permis de comprendre l'usage de la petite collerette en plastique (qui semble permettre de faire rentrer de l'air). Quand au support, il fait officie de décoration et ne permet pas de récolter les gouttes de vin qui ne manqueront pas de couler dessus si l'on se contente de reposer le bec dessus après avoir servi).
FF


PLASMA (La trilogie des Pulsions opus 2)
PLASMA (La trilogie des Pulsions opus 2)

4.0 étoiles sur 5 Chronique de la version papier publié en 2010, 15 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : PLASMA (La trilogie des Pulsions opus 2) (Format Kindle)
Rarement le second tome d'une trilogie aura autant remis en perspective un premier opus. Après les ténèbres, nous voici littéralement consumés par la lumière. Jac Barron hypnotise et fascine son lecteur pour lui faire dévorer 720 pages en un clin d'œil.

Si l'opus un "les Cicatrices" installait un univers avec un cadre bien particulier, sa suite "Plasma" opère un gigantesque travelling arrière qui permet de revoir, prolonger et poursuivre les événement de cette première histoire mais sous un autre angle. Qu'on se le dise, dans cette "Trilogie des Pulsions", rien n'est aussi simple que ce qu'il y paraît. On croyait avoir à faire à une simple histoire de psychopathes mais Jac Barron « complique » le mécanisme de son horloge en rajoutant toutes une série d'engrenages qui vont justifier et sublimer les mouvements précédents. "Les Cicatrices" est un roman qui peut se suffire à lui même, mais éclairée sous un nouveau jour via "Plasma", l'histoire prend de l'ampleur et acquiert une autre dimension...

Et cet éclairage, cette raie de lumière trouve toute son importance dans ce nouvel opus. Autant le précédent tome était baigné dans une ambiance sombre et oppressante, autant là on a immédiatement la sensation de naviguer en plein jour, de découvrir de nouveaux espaces, de nouveaux recoins. Cette image est intéressante puisque outre la place importante de cet intense éclat dans le décor, on peut tout aussi bien faire un parallèle avec la mise en lumière des faits évoqués dans "les Cicatrices" et qui ici vont trouver des réponses assez fascinantes. On serait même tenté de résumer le livre via ces quelques mots : "Plasma" est une mise en lumière du thriller psychique dans la Trilogie de l'auteur.

Le jeux des ombres et de la lumière, Jac Barron sait y faire. Au lieu de se contenter d'écrire une suite, il va non seulement prolonger ce qu'il a précédemment mis en place mais il va surtout nous montrer la partie immergée de l'iceberg. Toujours en alternant les points de vue, il va littéralement plonger son lecteur dans un état second en lui faisant dévorer les 720 pages du livre. Un chapitre en appelant un autre, on ne sait plus quand s'arrêter. Et du coup, on s'arrête rarement.

Pour conclure, c'est aussi un réel plaisir de découvrir de nouveaux personnages, tel que celui de Lisa Gaspini, qui contribue grandement à la touche fraicheur de "Plasma". On fait aussi la connaissance de Camilla, un travesti fascinant, de Zacharie, un ado très attachant et de Norias, qui va prendre de l'ampleur au fil des pages. Sans oublier les habitués, Miller, Marshal et Dru. Une véritable petite famille que l'on aura du mal à quitter au terme de cette lecture. Vivement 2011 que l'on puisse les retrouver dans "Impulsions", conclusion de "la Trilogie des Pulsions".

Après "les Cicatrices", l'auteur confirme avec "Plasma" l'arrivée de sang neuf dans les rayons thrillers français.

Frédéric Fontès, 4decouv


CICATRICES: JAC BARRON (La trilogie des Pulsions Opus 1)
CICATRICES: JAC BARRON (La trilogie des Pulsions Opus 1)

4.0 étoiles sur 5 Chronique de la version papier publié en 2010, 15 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : CICATRICES: JAC BARRON (La trilogie des Pulsions Opus 1) (Format Kindle)
Pulsion : action influencée par l'inconscient.

Psychique : qui concerne la pensée, l'esprit.

Cicatrice : Trace d'une blessure morale, d'un souvenir traumatisant.

Ce que l'on ne peut pas reprocher à l'homme, c'est d'être lucide. Pour lui, il est devenu évident qu'il est plus facile d'abandonner un enfant que de l'aimer. De croire en un Dieu libérateur que de faire le travail soi-même. D'assumer sa sexualité plus conforme à celle qui est considérée comme la norme plutôt que celle que l'on a vraiment au fond de soi. Il est toujours plus facile de voler ce que l'on ne peut s'acheter et de tuer celui ou celle qui n'est pas d'accord avec vous, pour alimenter son ego. L'homme fuit ses responsabilités et la génération à venir en rajoute une couche : elle jouit du fait qu'elle ne se sent plus responsable de rien. [...] Non, l'homme ne veut pas guérir. L'homme veut jouir.

Marc Dru, page 206.

Comme Maxime Chattam en son temps, Jac Barron vient à la rencontre de ses lecteurs avec le premier opus d'une trilogie.

Difficile durant les premières pages de mettre le doigt sur ce qui caractérise l'écriture de Jac Barron. Pourtant, c'est là, devant notre nez. L'histoire se déroule bien de nos jours, à Paris, mais l'auteur donne vie à ses personnages en créant l'impression fantomatique qu'ils errent entourés d'une sorte de halo, comme des comédiens éclairés sur scène par la «poursuite» et laissant le décor un peu en retrait. Ce dernier s'estompe pour nous plonger dans un univers pessimiste, où la moindre raie de lumière sera vite dévorée par les ténèbres. Par conséquent, en l'absence de détails sur l'environnement dans lequel évoluent les personnages, on a le sentiment de lire un roman d'anticipation. Et c'est en partie sur cette base qu'il a bâti son thriller psychique. Qu'on se le dise.

En matière de thriller psychologique et de trilogie, Jérôme Camut et Nathalie Hug ont, avec la Voie des Ombres (Prédation, Stigmate, Instinct) lancé des pistes, suggéré une manière de lier la psychologie de leurs personnages à celles de leurs lecteurs. En déterminant trois étapes, trois tempéraments qui font référence aux trois tomes, ils gagnent à l'occasion une identité : la colère, la résignation, la compréhension. Avec en toile de fond, ce sentiment quelque peu poisseux et collant qui interpelle subtilement l'esprit en cours de route et que l'on se prend de plein fouet à la fin : ce sacré syndrome de Stockholm.

Il est encore trop tôt pour pouvoir situer les Cicatrices dans la trilogie de Jac Barron (qui sera suivi par Plasma et Impulsions) mais force est de reconnaître que cette incursion dans le thriller psychique, cette fois, va avoir le même genre de répercussion sur le lecteur. Ici, c'est avec l'inconscient de ses personnages et ses mystérieuses influences qu'il joue.

Comment reconnaît-on un bon auteur de thriller ? Outre le fait qu'il produit une bonne histoire, il anticipe et couve les réactions de ses lecteurs. C'est un des éléments fascinants de ce premier opus, en effet le romancier nous colle au train. Cette oppression ressentie pendant la lecture sera confirmée dans le texte. Jac Barron surveille l'évolution de ses personnages et implique son lecteur.

Les premiers chapitres, qui alternent à la première personne chaque point de vue du casting, sont quelque peu déstabilisants. Juste le temps de s'habituer aux différents narrateurs, à ces autres voix qui vont venir chuchoter leur pensées aux oreilles du lecteur. Une manière pour lui de changer de peau et d'alterner les mues. L'auteur surveille son lecteur comme le lait sur le feu, n'hésitant pas à l'occasion à crever à coups de canif cette peau qui apparaît au fur et à mesure de la cuisson.

Les Cicatrices est une sorte de chrysalide qui va enfermer lecteur et personnages dans un cocon, dont la finalité ne sera révélée que dans les ultimes pages. Il faudra évoluer dans leur sillage en fonction de l'histoire, en s'attachant d'abord à Franck Marshall, à Emily puis à Marc Dru pour finalement regarder Serge Miller d'un œil nouveau.

Jac Barron nous plonge étape par étape dans les méandres de la psyché de ses personnages, pour nous laisser, après la dernière page, avec le sentiment d'être hanté par ces graines de folie qu'il a pris un malin plaisir à semer pendant 485 pages. La suite de la trilogie, il faudra la lire dans Plasma, à paraître en septembre prochain.

Un roman percutant, oppressant, dans un style qui va donner ses lettres de noblesse au thriller psychique et assurément, marquer les esprits.

Le livre contient des scènes difficiles, attention aux âmes sensibles.

Frédéric Fontès, 4decouv


Méthode 15-33
Méthode 15-33
par Shannon Kirk
Edition : Broché
Prix : EUR 20,50

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Si vous cherchez une bonne méthode pour vous filer des sueurs froides et perdre des heures de sommeil, foncez !, 11 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Méthode 15-33 (Broché)
Méthode 15-33 de Shannon Kirk (traduit par Laurent Barucq) vient de paraitre aux éditions Denoël, dans la collection Sueurs Froides.
Comme je l'évoquais déjà dans ma chronique de Vengeances de Bernhard Aichner, ce premier roman de Shannon Kirk exploite d'une autre manière le thème du passager noir.
Mais si vous associez le passager noir de Jeff Linsay (Dexter) au palais mental d'Hannibal Lecter, vous obtenez un personnage particulièrement fascinant : imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte de 7 mois, venant de se faire enlever mais douée de la capacité de ne ressentir aucune empathie et d'une mémoire prodigieuse.
Dès lors s'engage une partie d’échecs qui, on le devine dès les premières pages, risque de s'annoncer très déplaisante pour les responsables de sa captivité...
Cette mise en place de Shannon Kirk est assez percutante. L'ingéniosité, la froideur et l'esprit méthodique de l’héroïne embarque le lecteur dans un thriller d'une grande virtuosité.
Frédéric Fontès 4decouv


Vengeances
Vengeances
par Bernhard Aichner
Edition : Broché
Prix : EUR 20,99

4.0 étoiles sur 5 :), 3 février 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vengeances (Broché)
Vengeances de Bernhard Aichner publié ce jour aux éditions de l'Archipel (traduit par Céline Maurice) est la première partie d'une trilogie consacrée à Blum, patronne d'une entreprise de pompes funèbres.

Vengeances est un thriller addictif dont les pages se tournent toutes seules. Le côté amorale et sans scrupules de l’héroïne n'est pas sans rappeler celui de Dexter, héros des romans de Jeff Lindsay et de la série tv du même nom.

Bernhard Aichner parvient avec talent à donner une voix à cet être tourmenté qu'est Blum. Outre la vengeance, il évoque surtout la mue, voir la mutation.
Après s'être libérée d'une adolescence cauchemardesque, Blum va, à l'occasion d'un nouveau deuil tragique, devoir / pouvoir libérer son âme sombre. Et ainsi définitivement s'affranchir de toute morale. Comme le héros de Jeff Lindsay, Blum a un passager noir qui va se nourrir de cet esprit de revanche.

Et les deux seules choses qui vont lui permettre de garder un pied dans la camp des vivants sont ses enfants et un homme qui l'a serre dans ses bras...

Malgré une conclusion très prévisible (un grand classique du whodunit) et une révélation qui manque de surprise, Bernhard Aichner hante son lecteur en donnant cette voix atypique à une héroïne particulièrement sombre mais étrangement très attachante.

La galerie de personnages secondaires est tout aussi touchante et c'est véritablement le traitement de ces personnages qui fait le charme de ce premier roman.
Bernhard Aichner a construit les fondations solides d'une trilogie qui s'annonce particulièrement addictive.

À noter qu'une adaptation cinématographique est en cours de production aux USA.

Frédéric Fontès, 4decouv


Hellboy, Tome 9 : L'Appel des ténèbres
Hellboy, Tome 9 : L'Appel des ténèbres
par Mike Mignola
Edition : Album
Prix : EUR 17,95

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 :), 25 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hellboy, Tome 9 : L'Appel des ténèbres (Album)
Mike Mignola transmet le pinceau à Duncan Fegredo afin de poursuivre l'illustration des aventures de Hellboy. Et c'est une riche idée !
Mignola explore le folklore russe pour le plus grand plaisir des fans du personnage. La traduction fait parfois un peu tiquer mais c'est une très belle illustration. Je vais me ruer sur le tome 10.
Frédéric Fontès, 4decouv


Hellboy, Tome 8 : Trolls et sorcières
Hellboy, Tome 8 : Trolls et sorcières
par Mike Mignola
Edition : Album
Prix : EUR 15,50

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 :), 25 janvier 2016
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hellboy, Tome 8 : Trolls et sorcières (Album)
Un recueil génial qui compile des histoires publiées ici et là. Avec les petites introductions de Mike Mignola qui expliquent la conception de l'histoire, c'est un véritable régale à lire.
Frédéric Fontès, 4decouv


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20