undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Profil de Lingwilocë-Valandur > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Lingwilocë-Val...
Classement des meilleurs critiques: 2.474
Votes utiles : 210

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Lingwilocë-Valandur

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
pixel
Olivier Ledroit
Olivier Ledroit
par Olivier Ledroit
Edition : Relié
Prix : EUR 50,00

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout l'art d'Olivier Ledroit, 26 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Olivier Ledroit (Relié)
Le prix de l’ouvrage peut sans doute paraitre rédhibitoire dans un premier temps puisque de manière générale, les Artbook valent autour de 30 à 40€ mais une fois qu’on l’a sous les yeux, on comprend clairement pourquoi ! Il est tout simplement monstrueux et finalement le prix est tout à fait dans la norme de ce qu’on peut trouver ailleurs dès qu’il s’agit d’un imposant et magnifique livre ! C’est le plus gros Artbook de ma collection à ce jour.

Le livre retrace l’ensemble des travaux de Ledroit allant d’illustration de jeux vidéo, au royaume des fées jusqu’aux bandes dessinées de Requiem et des Contes de l’Ankou… On traverse un peu tout, de la Fantasy à la Science-Fiction, agrémentée de divers commentaires. Les illustrations prennent souvent l’intégralité de la page pour le plus pur plaisir des yeux, et souvent très colorées et fourmillante de détails.

A posséder absolument pour les friands d’Olivier Ledroit et les redoutables collectionneurs d’ouvrages du genre !


L'Encyclopédie du légendaire T.1
L'Encyclopédie du légendaire T.1
par Edouard Brasey
Edition : Relié

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cumulation de légendes d'accessoires magiques, 24 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Encyclopédie du légendaire T.1 (Relié)
Possédant déjà l’encyclopédie du merveilleux du même auteur, j’ai poursuivi naturellement avec celle du légendaire. Cet ouvrage non exhaustif passe donc en revue un certain nombre de trésors, armes et artefacts magique en procédant par une division en sept parties.

On trouve ainsi dans ce livre : les trésors fabuleux & pierres précieuses avec la pierre philosophale, la toison d’or, le trésor des Nibelungen (etc.), les armes légendaires et magiques avec le marteau de Thor, le heaume d’effroi, Excalibur (etc.), les reliques sacrées avec les anneaux de pouvoirs, les capes d’invisibilité, les chaudrons magiques (etc.), les objets magiques avec les balais de sorcières, les tapis volants, les bottes de sept lieux (etc.), les amulettes avec les porte-bonheurs, les talismans (etc.), les plantes & arbres magiques et enfin, les pommes d’or et d’immortalité.

À l’image de son prédécesseur sur le merveilleux, c’est une bonne édition avec un descriptif pour chaque objet et une mise en page très soignée (comme d’habitude chez les éditions Le Pré aux Clercs) accompagnée d’illustrations diverses comme d’anciens tableaux ou des peintures magnifiques de Sandrine Gestin (que l’on avait déjà le plaisir d’admirer dans le merveilleux) et du talentueux Didier Graffet. J’invite d’ailleurs ceux qui ne connaissent pas ces deux grands illustrateurs à jeter un œil sur leur travail par l’intermédiaire de leurs livres individuels.

Bémol à signaler toutefois, il est bien indiqué qu’il s’agit du tome I de cette encyclopédie, mais aucune suite ne semble envisagée à ma connaissance. Il est assez décevant de s’arrêter ainsi en chemin.


Malefic Time, Tome 1: Apocalypse
Malefic Time, Tome 1: Apocalypse
par Luis Royo
Edition : Relié
Prix : EUR 27,00

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand Royo, tant par le texte que par les images, 24 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Malefic Time, Tome 1: Apocalypse (Relié)
Contrairement à ce qui est indiqué dans le titre, il ne s’agit pas réellement d’un Artbook, mais plutôt d’une histoire mise en image, d’où le fait qu’on retrouve les mêmes personnages au fil des illustrations. Loin d’être un défaut, il présente une certaine originalité à la manière de Sandrine Gestin sur le mode, mais pas du tout sur le thème choisi qui est ici infiniment plus sombre. L’histoire est étrange au même titre que les personnages qui l’a composent ; on voyage dans une New York en ruine où ce qu’il semblerait être des anges et des démons s'affrontent et promeuvent leur culte respectif, l’un de la lune et l’autre du soleil qui remontrait à la période égyptienne. L’originalité se trouve également dans le fait qu’on se place du « côté obscur » avec notamment un personnage plus qu’énigmatique dont on ne sait finalement pas grand-chose. La fin est assez surprenante et donne une ouverture donc on peut supposer qu’il y a une suite. À vérifier. Le livre contient également un DVD dans lequel les deux auteurs font une présentation de l’ouvrage, leur méthode de travail, leurs différentes toiles, etc. C’est une véritable pépite d’information. En tout cas, très bel ouvrage, Luis & Romulo Royo sont des maîtres.


Renégats
Renégats
par David Gemmell
Edition : Poche
Prix : EUR 7,80

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bon roman fantastique de chevalerie, 20 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Renégats (Poche)
J’ai connu David Gemmell par ce livre unique (j’entends par là qu’il ne fait pas partie de l’un des cycles de l’auteur et qu’il est parfaitement autonome) que l’on m’a gentiment prêté un jour et je dois dire que j’ai été agréablement surprise. L’aspect auquel j’ai vraiment accroché est l’absence de ce manichéisme insupportable que l’on retrouve dans beaucoup d’œuvres fantasy. Ici, les héros ont globalement tous un passé pas glorieux du tout et les vilains étaient auparavant de grands chevaliers. L’histoire est très accrocheuse et même en dépit du nombre conséquent de personnages pour un roman unique, on s’y retrouve facilement et le caractère de chacun est bien travaillé.

On peut toutefois regretter la fin que je trouve un peu expéditive, ce qui est vraiment dommage parce qu’un auteur se doit de soigner plus particulièrement encore la note du début et celle de fin que tout le reste du livre pour assurer la meilleure opinion possible du lecteur à l’ouverture et à la fermeture. Par ailleurs, la quasi-totalité des noms employés pour les personnages provient de la mythologie celtique irlandaise et on pourrait se demander quel lien peut-il y avoir entre l’usage de ces noms et l’histoire en elle-même. Pour le personnage de Morrigan, c’est relativement compréhensible, mais pour d’autres ? Je pense notamment à Lug et Samildanach par exemple qui sont deux personnages distincts dans le roman, mais un même dieu dans la mythologie.

Sinon, les différents changements de point de vue au cours de la lecture ne m’ont pas perturbé bien que je ne sois pas très friande de ce genre de transition un peu brutale en cours de chapitre.

En conclusion, je conseille la lecture de ce livre pour quiconque souhaite déjà se faire une idée de l’auteur. Il va maintenant falloir que je me plonge dans l’un de ces cycles qui doivent être d’un niveau encore supérieur.


Norton 360 multi-device (5 postes, 1 an)
Norton 360 multi-device (5 postes, 1 an)

5.0 étoiles sur 5 Impeccable, 17 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Norton 360 multi-device (5 postes, 1 an) (Logiciel)
J’ai commandé ce produit lorsqu’il était encore disponible, et je dois dire que j’en suis très satisfaite. Très facile d’installation et d’utilisation, on en oublie presque son existence ensuite tellement il est discret. Les mises à jour se font automatiquement, mais il faut vérifier de temps en temps, car il préconise également d’opéré parfois quelques analyses de l’ordinateur. Étant donné qu’il était installable sur 5 postes, autant dire que j’en ai profité et que de vieux ordinateurs en ont bénéficié. Même sur les anciens, la performance ne s’est pas amoindrie, je dirais même qu’il en est résulté complètement l’inverse avec la section « optimisation » de Norton qui permet d’améliorer la rapidité de la machine et plus particulièrement au démarrage, ce dont souffrait notamment le plus vieux. Je me débrouillais auparavant avec un antivirus gratuit, mais vu le prix dérisoire qu’affichait le site sur ce pack, je n’ai pas hésité. Je reste convaincu que les versions gratuites restent très limitées.


Office Famille et Etudiant 2013 - 1 PC (carte d'activation)
Office Famille et Etudiant 2013 - 1 PC (carte d'activation)

70 internautes sur 73 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon logiciel mais politique commerciale désastreuse, 15 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Office Famille et Etudiant 2013 - 1 PC (carte d'activation) (Logiciel)
Suite à l’achat d’un nouvel ordinateur, il m’a fallu me procurer le dernier Microsoft Office, car je n’aime pas du tout le logiciel gratuit qu’est Open Office. J’ai donc pris le 2013, car le 2010 n’était plus en vente. Le produit en lui-même est conforme à mes attentes, quelques fonctionnalités supplémentaires par rapport au 2010 bien que ça ne soit pas extraordinaire non plus. Sa véritable innovation réside dans son optimisation pour Windows 8 et l’usage sur écran tactile. À titre personnel, je dispose de Windows 8, mais pas d’écran tactile et quand bien même ce serait le cas, je ne pense pas que je l’aurais utilisé en ce sens, car je ne suis pas vraiment une adepte du tactile – j’ai déjà du mal avec les téléphones, je ne vais pas me rajouter l’ordinateur en supplément.

En revanche, gros point négatif sur le fait que la licence ne peut être attribuée qu’à un seul ordinateur alors que pour le même prix, on bénéficiait de 3 postes avec le 2010. Cela s’apparente tout de même à quelque chose du type « se moquer du monde ». Les développeurs de logiciels, au même titre d’ailleurs que ceux de jeux vidéo, deviennent de plus en plus cinglés en imposant de plus en plus de restrictions de ce type et autres dérivés tout aussi critiquables.

Mis à part cela, le téléchargement s’est fait très rapidement, même avec une connexion internet assez désastreuse.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 15, 2015 10:54 PM CET


Antidote 8 - Correcteur et Dictionnaires
Antidote 8 - Correcteur et Dictionnaires
Proposé par AS-Discount
Prix : EUR 135,20

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le bagage de la langue française, 14 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Antidote 8 - Correcteur et Dictionnaires (Relié)
Cela faisait un petit moment que je souhaitais me procurer un correcteur orthographique digne de ce nom et qui concurrence de très loin celui déjà intégré dans les traitements de texte. Je n’ai pas de grandes difficultés en orthographes, mais certaines fautes mesquines peuvent m’échapper et ce correcteur était proprement la solution, d’autant plus qu’il intégrait des dictionnaires, un Bescherelle, un guide, etc., et qu’il a également le mérite de souligner le « pourquoi » de la faute d’orthographe. Il est également très simple d’utilisation, on ne perd pas son temps à comprendre le fonctionnement de la chose. Les dictionnaires sont vraiment très riches et j’apprécie surtout l’utilisation du dictionnaire des synonymes qui classe les mots par rapport à ce qu’on cherche à dire. Il m’est vraiment très utile, notamment lorsque je m’amuse à rédiger des histoires, car si j’ai pas mal de vocabulaires, il permet d’en apprendre davantage.

Je ne détaillerais pas plus le contenu du logiciel dans ce commentaire dans la mesure où tout est parfaitement indiqué dans la description du produit. En clair, je suis extrêmement satisfaite de cet achat. À la vérité, je n’ai qu’un seul point négatif à soulever, que voici : je suis actuellement détentrice de Windows 8 et de Microsoft Office 2013 et un problème de compatibilité semble se poser entre Antidote et Office, ce qui occasionne parfois des fermetures et réouvertures du fichier Word en cours lorsque je souhaite utiliser Antidote. Ceci est un peu gênant, mais face à la performance du logiciel, on finit par fermer les yeux, c’est pourquoi je mets tout de même la note maximale.
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire (1) | Permalien | Remarque la plus récente : Oct 30, 2014 3:42 PM CET


Might & magic: Heroes VI - édition collector
Might & magic: Heroes VI - édition collector

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Satisfaction pour le coffret / Déception pour le jeu, 11 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Might & magic: Heroes VI - édition collector (Jeu informatique)
J’ai connu Heroes par le troisième volume de la série et j’avais particulièrement adoré. J’avais moins accroché au quatrième et fortement apprécié le cinquième. Du coup, je me suis également intéressé au sixième volet en achetant notamment ce coffret collector. Alors déjà, première impression, la boite est vraiment très belle ! Dans le contenu, tout ne m’intéressait pas ; je visais surtout la bande-son, l’Artbook et bien évidemment le jeu. Pour parler des autres objets, le coffret contient une bague avec l’inscription « lux dominatoris » qui est un peu trop grande pour moi, un poster en papier rugueux à deux faces – la première étant celle visible sur l’image de l’article, et la seconde étant la représentation des différentes créatures du jeu classées par faction – et enfin le t-shirt trop grand également pour moi puisque taillé pour homme et que je suis une femme (encore un qui me servira de pyjama). Sur la bande-son du jeu, elle est très agréable à écouter, en revanche, au vu des titres qu’ils ont attribués pour les chansons, j’ai vraiment le sentiment qu’ils ont fait n’importe quoi, du genre nommé Necropolis pour le thème du Sanctuaire par exemple.

Concernant l’Artbook, il est vraiment très beau et présente toutes les créatures du jeu, les héros et villes sur du papier noir. Les explications sont en anglais malheureusement pour quelqu’un comme moi qui se caractérise par un niveau proche de nul, mais bon, c’est surtout pour les images qu’on se procure ce type d’ouvrage. Pour terminer, le jeu présente de très beaux graphismes – surement le point fort du jeu – et je ne pourrais pas me prononcer davantage dessus par malchance, car chez moi, le jeu ne fonctionne pas plus de 10 min avant qu’il ne rencontre un problème de blocage d’écran (problème auquel d’ailleurs un certain nombre de joueurs semblent confronter suite à la mise à jour). Évidemment ceci est vraiment déplorable et c’est pour cette raison que j’attribue uniquement un 4/5 à ce coffret. Cela dit, j’ai obtenu ledit pour la somme modique de 30€ ce qui ne me fait pas regretter mon achat malgré tout. Parce que j’ai le Artbook et que ce genre de livre se situe de manière générale autour de ces prix-là, voir largement au-dessus.


Requiem : Coffret en 3 volumes : Tome 7, Le couvent des soeurs de sand ; Tome 8, La reine des âmes morte ; Tome 9, La cité des pirates
Requiem : Coffret en 3 volumes : Tome 7, Le couvent des soeurs de sand ; Tome 8, La reine des âmes morte ; Tome 9, La cité des pirates
par Pat Mills
Edition : Broché

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La série infernale III, 10 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Le coffret 2 de Requiem étant désormais indisponible, je suis passée directement au troisième. Dans la même lignée que le premier (se référer à mon commentaire sur ce dernier pour plus de précision), l’emballage cartonné est très beau, et quant aux BDS, elles sont toujours aussi farfelues au niveau scénaristique et les images toujours aussi bien réalisées par le talentueux Olivier Ledroit. Comme le premier coffret (et sans doute comme le second d’ailleurs, mais que je n’ai malheureusement pas), celui-ci dispose également d’un Ex-libris, représentant cette fois-ci une sorte de Loup-garou. Je l’ai trouvée plus jolie encore que la première ! J’espère qu’il en sortira d’autres des coffrets de ce genre, et surtout, que le second soit de nouveau disponible !
Remarque sur ce commentaire Remarque sur ce commentaire | Permalien


La petite faiseuse: ou l'étonnant voyge d'une fée
La petite faiseuse: ou l'étonnant voyge d'une fée
par Sandrine Gestin
Edition : Relié

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'histoire d'une fée, 10 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La petite faiseuse: ou l'étonnant voyge d'une fée (Relié)
La Petite Faiseuse relate la très belle histoire d’une fée qui va faire de nombreuses rencontres. À ce titre, on plonge une fois de plus dans un univers de magie peuplé de nains, de licornes, de dragons et bien d’autres. Sandrine Gestin rédige et illustre à merveille. Les peintures et dessins accompagnant le texte sont tout simplement magnifiques ; celles de la Passeuse, de la Licorne et de l’Ange sont vraiment sublimes. Je suis toujours émerveillée par le talent de l’artiste.

Comme d’habitude avec les éditions Au Bord des Continent, la mise en page sur papier glacé est très soignée avec ces effets parchemins. Un livre relié de 96 pages qui vaut largement le détour !


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6