undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Galaad Wilgos > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Galaad Wilgos
Classement des meilleurs critiques: 1.550.789
Votes utiles : 10

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Galaad Wilgos

Afficher :  
Page : 1
pixel
L'abîme se repeuple
L'abîme se repeuple
par Jaime Semprun
Edition : Broché
Prix : EUR 8,00

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime dévastation, 13 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'abîme se repeuple (Broché)
Le magnifique, le splendide, le rude et lucide Jaime Semprun, dans toute son aveuglante, sa douloureuse radicalité. Ses écrits jaillissent des tréfonds de son âme, crachant un gluant magma, engloutissant illusions et espérances sur leur passage. Un livre à lire avec précaution, en sachant qu'une violente gifle de l'auteur parviendra en pleine figure du lecteur moderne, quel qu'il soit, quoi qu'il fasse.

Dans probablement ce qui reste, à ce jour, l'une des oeuvres phares du défunt Jaime Semprun, une critique sans concession, tortueuse et foudroyante de la période contemporaine se déroule dans un amoncèlement de dénonciations, soutenues par une plume à concasser de l'Astre. La Technique triomphante, l'individu faussement Roi et véritablement serf en son château, assisté par une infinité de machines irresponsables, garantes d'un prétendu hédonisme et d'un vitalisme spontanéiste irrespirable, se noie dans la masse des délires hallucinants d'un monde qui n'en est plus un.

Des jeunes qui comptabilisent comme de vieux barbons, des schnocks qui s'illuminent devant le dernier jeu vidéo, une horde de consommateurs baveux devant des machines fabriquées dans l'autre coin du monde par des producteurs martyrs, tel serait notre terrible Univers, et notre noir avenir... C'est donc armé du plus beau pessimisme que feu Semprun emprunte les délicats sentiers de la négativité pure. Mais détrompez-vous, l'impression de désespoir qui en ressort n'est là que comme l'effet secondaire d'un texte, robuste comme un remède de cheval, dont on doit ressortir avec une volonté immédiate d'opposition à ce déferlement insupportable. Si l'on ne veut voir advenir la fin de l'Humanité et de toute Civilisation, seule une opposition frontale à la Barbarie ambiante est envisageable.


Page : 1