ARRAY(0xac987a08)
 
Profil de Petrus Comestor > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Petrus Comestor
Classement des meilleurs critiques: 80
Votes utiles : 1216

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Petrus Comestor (France)
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
Pro Hands Appareil de renforcement des doigts Pro 230 x 140 Rouge
Pro Hands Appareil de renforcement des doigts Pro 230 x 140 Rouge
Prix : EUR 17,50

5.0 étoiles sur 5 Pour guitariste classique et percussionniste et travailleurs manuels, 18 mars 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pro Hands Appareil de renforcement des doigts Pro 230 x 140 Rouge (Sport)
L'équilibre entre la force et l'habileté.
Bien positionner l'appareil sur l'éminence thénar de chaque main pour éviter une tendinite. Dextérité, coordination, puissance, très agréable même pour des mains de taille 7.
Excellent aussi pour les travailleurs manuels, qui se relaxeront (maçons, plombiers, agriculteurs, bouchers...Au masculin comme au féminin) les mains éprouvées par des efforts soutenus et violents.


Les monstres dans la pensée médiévale européenne
Les monstres dans la pensée médiévale européenne
par Lecouteux
Edition : Broché

5.0 étoiles sur 5 De l'ignorance au savoir, du mythe au réel, 18 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les monstres dans la pensée médiévale européenne (Broché)
Par cet ouvrage j'ai découvert Claude LECOUTEUX, à sa sortie...Et ainsi j'appris pourquoi au Moyen Age on croyait aux dragons, chimères et autres "monstres"; Claude LECOUTEUX, preuves archéologiques, textuelles, nous apprend ainsi qu'était exposé dans une église (je ne dirai pas laquelle) un squelette identifié au 20e siècle avec celui d'un rhinocéros laineux. On pense donc, dans le désordre, aux diplodocus, ichthyosaures, archéoptéryx (le voilà, le dragon ailé), tyrannosaures et autres tricératops, mammouths, ammonites, trilobites, du Précambrien à l'Age du Bronze. Je rappelle que l'activité minière (bronze, fer, étain, or) battit son plein du Bronze au 14e siècle en Europe occidentale, en France dans le Jura (d'où le terme de "Jurassique"), les Vosges, les Pyrénées, le Limousin, et BRANDES-EN-OISANS (Isère) surtout aux 12-14e siècles pour le minerai de fer. Ajoutez les chaînes cambrienne et hercynienne et avec de la géographie, de la géologie et Claude LECOUTEUX de l'ignorance vous atteindrez le savoir.


Le Bureau des chats
Le Bureau des chats
par Kenji Miyazawa
Edition : Poche
Prix : EUR 5,80

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 comme un ciel étoilé, 27 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Bureau des chats (Poche)
Avec les Japonais de l'ère Meiji se produit une osmose réussie par MIYAZAWA Kenji de la littérature nippone du Genji aux années 1920. Les contes et paraboles japonais de Kenji MIYAZAWA ont une gravité équilibrée par une douceur infinie. Cosmique, panthéiste, sacrée, généreuse, humaniste tendue vers l'infini. A lire en écoutant de la flûte sakuhashi, au jardin quand il fait beau, près d'un feu en hiver, sous les étoiles.
Sublime édition.
Police grande, contrastée, très agréable à la lecture.


Cent onze haiku
Cent onze haiku
par Matsuo Bashô
Edition : Broché
Prix : EUR 13,97

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 la meilleure édition, avec traduction en français et caractères japonais, 27 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cent onze haiku (Broché)
Sur du beau papier couché, les haikus sont reproduits fidèlement, et pas en kanji.
Puis vous avez la mise en caractères latins, et vous découvrez la délicatesse du japonais.
Enfin la traduction, subtile et brève.
A offrir ou s'offrir.
Mon préféré.


66 Haïku
66 Haïku
par Buson
Edition : Broché
Prix : EUR 12,05

5.0 étoiles sur 5 la meilleure édition, avec traduction en français et caractères japonais, 27 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 66 Haïku (Broché)
Sur du beau papier couché, les haikus sont reproduits fidèlement, et pas en kanji.
Puis vous avez la mise en caractères latins, et vous découvrez la délicatesse du japonais.
Enfin la traduction, subtile et brève.
A offrir ou s'offrir.
J'aime beaucoup, mais je préfère Bachô.


Les Chetifs: The Old French Crusade Cycle
Les Chetifs: The Old French Crusade Cycle
par Geoffrey M. Myers
Edition : Relié
Prix : EUR 40,27

5.0 étoiles sur 5 La dernière et meilleure publication des Chétifs, 27 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Chetifs: The Old French Crusade Cycle (Relié)
Les linguistes, médiévistes historiens et historiens de l'art ont enfin à disposition la meilleure édition (précédée d'une introduction solide, fluide, rigoureuse et détaillée) mondiale des Chétifs. Aucune traduction, corps de texte et versification respectée, notes en fin d'ouvrage.
Geoffrey M. MYERS rend hommage à Suzanne DUPARC-QUIOC et donc l'a dépassée. Ainsi doit-être la recherche scientifique.
La police de caractères est en courier new, 12", et très agréable à lire, bien contrastée, sur du papier lourd et reliure cousue à couverture rigide.
Toute la série (douze tomes actuellement) est à découvrir d'urgence, travail des meilleurs spécialistes mondiaux de la langue de l'ancien français d'oïl (prononcez "ouille").


UltraFire 1800LM CREE XM-L T6 LED 12W Lampe de poche Torche Zoomable
UltraFire 1800LM CREE XM-L T6 LED 12W Lampe de poche Torche Zoomable

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 bonne lampe, solide, résiste au jet d'eau, éclairage puissant et réglable, corps acier avec joint, 24 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : UltraFire 1800LM CREE XM-L T6 LED 12W Lampe de poche Torche Zoomable (Divers)
Piles non fournies: avec 3 X AAA NimH(rechargeable 800 mAh), et 1h20 à pleine puissance, à 15 ou 100 m en mode éclairage précis; 15 pour l'éclairage d'une grande surface de nuit. SOS fonctionne, stroboscope idem, coloris acier en ce qui concerne celle que j'ai reçue en direct du fabricant. Et les piles ne sont pas encore vides.
Les Chinois ne se contentent pas de nous copier (on l'a bien cherché); ils font de même entre eux. J'ai donc tenté d'aller chez un des fabricants avec un prix décent. 3 euros port inclus de Chine? Et on veut la qualité???
Fabrication soignée (dans un camp de désintoxication?...), supporte de tomber par terre et l'eau du robinet. "Zoom" coulissant. Dragonne montée. Livrée sans pile, avec un tube transparent qui ne convient 1/ ni à isoler le compartiment à piles, 2/ ni à servir de torche.
Le fabricant met bien des photos de torches noires, tout en précisant que le modèle vendu sera de couleur argent. Usinage des pièces avec une bonne prise en main (section hexagonale, bonnes finitions). Le bouton vert (d'autres variantes le proposent orange) marche/arrêt semble solide et d'accès facile même pour de petites mains de taille 6 à 7.
Attention aux yeux, l'éclairage est puissant.
En position verticale, le faisceau est visible à une centaine de mètres, voire plus. Le signal SOS ---...--- est respecté. En bateau de plaisance en cabotage, en voiture, à la maison, au garage, pour déboucher un évier, voir l'intérieur d'une canalisation...Excellente. L'éclairage diffus permet de faire des photos en milieu sombre sans trop écraser le sujet comme cela se produit avec un flash sans diffuseur.
Recommandée pour les architectes, les maçons, les archéologues, les photographes, les randonneurs, les propriétaires de vielles demeures qu'il faut surveiller comme le lait sur le feu. Etc.
Une alternative à Maglite? A voir sur le long terme. Comme d'habitude vous verrez la mise à jour, si nécessaire ;)
PS: tombée deux fois sur béton et carrelage. Intacte ;) 1h d'utilisation continue sans que la paire de piles AA Nimh 800 mAh ne soit vide (marque générique).
PPS: 3 h d'utilisation continue. Et encore des chutes car je l'utilise sur chantier; changez la dragonne en nylon extensible pour une corde de bâche et faites un beau noeud. Incassable. Achetée chez le fabricant.


Des cannibales/La peur de l'autre
Des cannibales/La peur de l'autre
par Michel de Montaigne
Edition : Poche
Prix : EUR 6,46

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 à lire sans la propagande politiquement correcte qui dénature Montaigne, 17 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Des cannibales/La peur de l'autre (Poche)
Voilà un des essais les plus emblématiques de l'analyse de Montaigne, utilisé à des fins d'agit-prop avec des textes de Voltaire, (indéformable et à l'épreuve du lavage à 90°C), Flaubert, d'Aimé Césaire, de Cendrars ou de Michaux, afin de vous faire avaler tout rond que toutes les civilisations se valent quelque soit l'époque et sans tenir compte non plus de la géographie.
Les gros mots sont lachés: Histoire, Géographie.
Comme les Lettres appartiennent aux Lettres, l'éclairage est littéraire, et les chenilles des années 2010 aplanissent Renaissance et Temps Modernes, et tant pis aussi pour la latitude et la longitude. Les Arts, ça justifie tout.
Si Montaigne n'est pas choqué par le cannibalisme des Incas, entre 1580 et 1590, c'est après une vie marquée par les Guerres entre Protestants et Catholiques, qui ont vu le cannibalisme revenir à la mémoire des Occidentaux (qui ne l'ont jamais oublié, dès qu'une disette un peu longue s'installe avec les débordements des troupes, des milices, de la soldatesque ou des masses poussées au crime; comme elle fut affamée et miséreuse, la France de 1814, mais surtout, pas un mot contre Napoléon 1er!). La traduction de Christine BENEVENT est remarquable, fine, discrète, fidèle; pour ma part, c'est la meilleure traduction que j'ai lue de Montaigne. C'est son obéissance servile à l'angélisme et à l'égalitarisme du programme de ce qui n'est plus l'Histoire ni le Français que je fustige. Un Stradivarius qui joue la Macarena, quel gâchis!
Donc ne lisez pas le gentil dossier sur le gentil indigène pur de tout péché. Faut-il rappeler que les Nubiens -oui, des Noirs de la Corne d'Afrique furent esclaves des gentils Egyptiens, que les Aztèques et les Incas furent aussi des esclavagistes, comme les Romains, les Barbares, les Hébreux, les Arabes (voir Jacques HEERS, "Les négriers en terres d'ISlam.VIIe- XVIe siècles. La première traite des Noirs, Paris, 2003, en poche chez Perrin depuis 2007) l'Empire du Mali (que je sache, nul n'a forcé les rois du Dahomey à accepter nos manilles pour le bois d'ébène: tous coupables de meurtre, ou alors personne sur cette Terre), etc. Le propre de l'Homme, c'est de vouloir plus. A n'importe quel prix.
Pardonnons donc, dans cet amalgame post-colonial (je n'ai jamais dit que le colonialisme avait apporté le bonheur; je dis que l'Europe ne l'a pas inventé, elle l'a poussée sa perfection haïssable, imitée par le Japon, et la Chine (qui autorise de nouveau un deuxième enfant), et qui sait le Brésil, l'Union Indienne, etc.
Merci aux Alliés de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945...) qui ont démontré la supériorité de nos vieilles démocraties sur le 3e Reich, d'avoir signé Yalta (qu'il est commode et couard de lire à l'aune des valeurs des années 2010 une fois tout le monde enterré) et aussi la Charte Universelle des Droits de l'Homme (qui d'autre l'a écrite? L'URSS, certes, mais si Hitler n'avait pas jeté aux orties l'accord germano-soviétique, quid du Royaume-Uni, du Danemark, de la Suède, face aux Puissances de l'Axe et des Neutres? On n'ose l'imaginer. On ne va pas remercier le pire criminel de l'Humanité non plus, au cas où certains esprits viendraient à me reprocher ce que je n'ai pas pensé et que je ne penserai pas. Vive l'Inquisition version 2.0).
Alors, pardonnons à Montaigne d'avoir été le fruit de son époque, et non cette marionnette taillée sur mesure par des pédagogues nuls en Histoire. Montaigne garda dans ses "Essais" une foi en l'Homme que ne partageait déjà plus Rabelais 50 ans avant lui. Cannibale ou pas...


Les plus grands films que vous ne verrez jamais
Les plus grands films que vous ne verrez jamais
par Simon Braund
Edition : Relié
Prix : EUR 23,66

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 humour féroce, documentation riche, pépites et nanars par des amoureux de cinéma et pour tous, 17 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les plus grands films que vous ne verrez jamais (Relié)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Un génie se reconnaît aussi à ce qu'il n'a pas fait!
On remerciera donc le hasard d'avoir ôté à Chaplin l'idée de faire "Napoléon" pour se consacrer avec maestria et prescience au "Great Dictator". Comment, vous ne saviez pas que Churchill avait encouragé Chaplin à réaliser "Napoléon de retour de Saint-Hélène"? Entre autres mille anecdotes narrées avec une délectation contagieuse.
De fait, nous l'avons échappé belle! La notice de "Brazzaville" suite heureusement avortée de "Casablanca" (et pourquoi pas une suite à "Tant qu'il y aura des hommes" ou "Spartacus", "Le Bal des Maudits", ou "L'Ange Bleu"?) est un chef d’œuvre d'écriture. La plume pointe d'estoc un scénario (dont vous avez les extraits, si, si!) digne des pires téléfilms pour 4e âge ou salle de réanimation. Des affiches inédites, des archives inédites, une mise en page captivante (vous ne saviez pas qu'un livre était AUSSI une mise en scène?), cet ouvrage vous prend comme un John Le Carré, est corrosif comme les Monty Pythons et se fiche des dogmes comme Lars von Trier. Je cite volontairement des auteurs et artistes anglophones car ce livre est conçu par des Britanniques et des Américains; la liste des contributeurs (mince, la parité hommes/femmes n'est pas respectée, les Tartuffe vont débarquer), tous dans la presse de cinéma grand public ou non, démontrent que l'indépendance d'esprit et l'absence d'allégeance à Hollywood (le festival alternatif Sundance n'est-il pas...américain?)sans pour autant sombrer dans l'ennui moribond vivent toujours Outre-Manche et Outre-Atlantique. Espérons que l'amour du ciné et cette liberté d'analyse vont enfin corroder la chape de plomb Télérama et consorts. Et ne croyez pas que les auteurs aient oublié le cinéma français: seuls Robert BRESSON et Clouzot figurent... Même les Sud-Coréeens trinquent. Une toile se mérite.
De Chaplin à Fellini, de Spielberg à Dreyer, Gilliam à Bresson, Eisenstein à Welles, Hitchcock, Cukor, Leone retrouvez les plus grands cinéastes, scénaristes, acteurs, le pire comme le meilleur sont projetés chez vous. La traduction française, très bien écrite à six mains, laisse rêveur (quelques coquilles, mais c'est comme un cheveu sur la pellicule après le défilement des chiffres, pour les vieux cinéphiles qui haïssent la colorisation du noir-et-blanc. En revanche j'attends toujours la version restaurée du "Bal des Maudits". Le DVD est terrible...).
Laissons les auteurs:
"D'une certaine façon, les films qui vont vous être présentés permettent d'esquisser une histoire alternative du cinéma. Une histoire rendue plus réelle grâce aux affiches conçues pour chaque projet [...] [Ces films] existent [...] dans les pages de ce livre et, même si c'est l'histoire de leur échec qui est relatée, ils existent dans notre imagination [...] Vu ainsi, le livre se transforme en une sorte de festival de cinéma imaginaire". (Avant-Propos, p.9).
Découpés par période, de façon historique, chaque monographie comprend sa date, son réalisateur, son affiche (très bonne qualité de reproduction), des photos rares, des extraits du scénario quand ils existent, et une narration scénarisée. Une bibliographie complète, textes et sites internet, un index des noms de réalisateurs/scénaristes/acteurs/producteurs très utiles vous aideront si besoin à faire un hors-champ ou une macro sur votre réalisateur favori.
Merci aux Editions DUNOD de parier sur l'impertinence en traduisant et en mettant en page ce livre savoureux et à relire cent fois pour les fêtes de Noël.
Le XXIe siècle sera libre ou ne sera pas.


Les Mystères du Christ : Les Icônes de la liturgie
Les Mystères du Christ : Les Icônes de la liturgie
par Egon Sendler
Edition : Broché
Prix : EUR 28,98

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 s'il ne doit rester que celui-là, 12 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Mystères du Christ : Les Icônes de la liturgie (Broché)
L'iconographie byzantine est complexe, fascinante, mal comprise car autre. Autre dans son essence, autre dans sa réalisation. Or l'altérité sans apprentissage, sans rituel bien présenté et compris, réifié, sans son contexte religieux, ontologique, est incompréhensible. Alors on transpose son identité sur l'autre et son langage et traduit, non transcrit. Un exemple simple: je fais parler Sophocle ou Bouddha en français angevin du 19e siècle, en argot japonais du quartier sud de Kyoto dans les années 1880 sous Meiji Hito, ou en yiddish, sur un tipu, ou en 140 caractères sur un SMS, dans une BD sans vous présenter l'original dûment posé lisible par tous en Times New Roman 12 pouces.
Vous vous sentirez trahis, et vous aurez raison.

J'ai lu divers ouvrages sur l'iconographie byzantine, comme mes notices l'attestent dans ce magasin. Celui-là me semble le meilleur. D'abord, Egon SCHENDLER fut théologien, prêtre orthodoxe, et iconographe lui-même. D'autre part, s'il a été formé à l'iconographie, autrement dit à la réalisation d'icônes orthodoxes grecques (et non russes), il a formé à son tour et n'a jamais considéré qu'il était un bon iconographe. L'autosatisfaction est la fin de toute élévation.
Dans cet ouvrage, qui paraît le dernier de sa vie, vous recevrez tout son savoir et son expérience, ses connaissances encyclopédiques, touchant de nombreux domaines. Seulement cela se mérite! Il faut lire ce qui n'est pas un bouquin mais une somme théologique. Mais croyez-moi: on prend plaisir, agapè, joie absolue à apprendre, et cela demande temps, travail, persévérance, comme un instrument. (Je devrais me flageller d'avoir osé penser, écrire même, choses aussi immondes).
Egon SCHENDLER n'édulcore pas la théologie de l'image du christianisme grec orthodoxe; il ne la décontextualise pas plus, comme il réussit le tour de force à rendre lumineux ce qui semble flou, ténébreux. A l'aide de planches hors texte en couleurs de fort belle qualité, d'un texte aussi rigoureux que fluide, d'une profondeur et d'une intelligence rare, d'un texte écrit en support complet des icônes présentées, le lecteur apprend la grammaire, l'orthographe, le calcul (oui!) présents dans les icônes. Ainsi, à l'instar du père de Tobie, les écailles tombent de nos paupières et ce qui paraissait "magique", donc somme toute imbécile, sot, ignare, sous psychotrope, pseudo-ésotérique, binaire, stupide, devient stratifié, vous apprenez connaissance et transcendance. Mais il faut savoir que l'iconographe se purifie, et comment: ce maître ouvrage, ce MANUEL l'enseigne. Au travail, lecteurs!


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20