Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CD Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Profil de Thierry De Putter > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Thierry De Putter
Classement des meilleurs critiques: 411.585
Votes utiles : 7

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Thierry De Putter

Afficher :  
Page : 1
pixel
Japanese Woodblock Prints: Artists, Publishers and Masterworks: 1680 - 1900
Japanese Woodblock Prints: Artists, Publishers and Masterworks: 1680 - 1900
par Andreas Marks
Edition : Relié
Prix : EUR 49,00

3.0 étoiles sur 5 Un ouvrage au titre prometteur qui peut décevoir!, 25 février 2017
Le livre d’Andreas Marks présente des qualités et des défauts. Commençons par les défauts : les commentaires explicatifs sur les artistes (notices biographiques) et sur les estampes illustrées sont souvent insuffisants. C’est particulièrement sensible pour les légendes des estampes illustrées qui, par exemple, donnent l’intitulé des séries mais aucune information sur les sujets représentés. La place accordée aux différents artistes est parfois discutable : une double page pour Yoshitoshi seulement mais deux pour Chikanobu … L’état de certaines estampes présentées est médiocre, notamment pour des artistes dont les œuvres ne sont ni très anciennes ni très rares (voir plusieurs triptyques de Kunisada). Enfin, les informations relatives aux éditeurs sont aussi insuffisantes : par exemple, il faut comprendre par soi-même que l’éditeur Iseya Magobei, dont le nom japonais est donné, n’utilise jamais ce nom pour identifier les œuvres qu’il édite, mais bien un sceau constitué de deux demi-cercles ! Et on peut généraliser ce commentaire : les marques utilisées par les éditeurs ne sont jamais clairement identifiées sur les illustrations. Il en va de même pour les différents sceaux. Ceci étant dit, l’ouvrage a aussi des qualités : c’est un beau livre, agréable à feuilleter et la section consacrée aux éditeurs reste précieuse et relativement nouvelle dans un ouvrage de ce type même si elle présente de regrettables lacunes (voir ci-dessus). Les estampes illustrées – provenant de divers musées mais aussi de collections particulières – sont souvent intéressantes parce que peu vues dans d’autres ouvrages. Enfin, le prix de l’ouvrage est abordable pour un livre de 336 pages. Au total, on retiendra cet ouvrage bien plus pour ses illustrations que pour ses textes, souvent insuffisants. Il se situe à mi-chemin entre le beau livre sur les estampes et le guide pratique pour le collectionneur exigeant, qui souhaite identifier ses estampes de manière rigoureuse. Et c’est ce « mi-chemin » qui peut susciter une certaine frustration chez les différents types de lecteurs!


L'âme du vin chante dans les bouteilles
L'âme du vin chante dans les bouteilles
par Collectif
Edition : Broché

3.0 étoiles sur 5 Un beau livre richement illustré, mais pauvre en textes, 26 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'âme du vin chante dans les bouteilles (Broché)
"L'âme du vin chante dans les bouteilles" est un beau livre, richement illustré. Après une courte section de textes (courts eux aussi), il présente un catalogue de plus de 300 objets liés au vin et à son service, de toutes sortes, antiques, modernes, contemporains; en verre, en céramique, en argent. Les amphores antiques y côtoient les tastevins en argent du 18ème siècle ou les cartes postales et gravures. Cette diversité est la force et la faiblesse du catalogue. Force parce que ces objets n'avaient aucune chance de se retrouver tous dans un seul autre ouvrage. Faiblesse parce que les textes introductifs et les descriptions des objets sont vraiment succincts ... et parfois imprécis ou faux. Par exemple, les descriptions des bouteilles anciennes (pp. 118-9) présentent comme "bordelaises" quelques bouteilles qui sont très probablement anglaises! A mon sens, l'ambition du propos et le luxe du catalogue auraient justifié un effort supplémentaire pour rassembler des textes plus étoffés et plus exacts. Tel qu'il est, un livre à feuilleter pour la beauté et la rareté des objets, plus qu'à lire.


La bouteille de vin : Histoire d'une révolution
La bouteille de vin : Histoire d'une révolution
par Jean-Robert Pitte
Edition : Broché
Prix : EUR 26,80

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un ouvrage "léger", dans tous les sens du terme!, 1 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La bouteille de vin : Histoire d'une révolution (Broché)
L'ouvrage de J.-R. Pitte se divise en 6 chapitres: (1) avant la bouteille de vin; (2) de la carafe à la bouteille; (3) le triomphe de la bouteille de verre; (4) la naissance des grands modèles de bouteilles de vin en Europe; (5) les niches régionales et (6) 30 milliards de bouteilles de vin par an, suivis d'un épilogue. Les 70 illustrations en couleur sont regroupées en un cahier, au milieu du livre.
S'il faut résumer l'ouvrage en un mot, c'est incontestablement le mot "léger" qui vient à l'esprit. Léger par le style, facile à lire, et le propos, badin et touche-à-tout.
Mais pour un collectionneur averti ou un chercheur, "léger" sonne aussi comme un couperet: l'ouvrage est plaisant mais on n'y apprend pas grand-chose. Disons que quelques grands classiques de la verrerie d'usage (le Bellanger ou le Van den Bossche ou encore la Cave de Joséphine) y sont gentiment mis en mots et illustrés par la collection personnelle de l'auteur. C'est charmant, c'est plein de cet esprit si parisien, mais c'est aussi terriblement creux - à l'image de ces si intéressantes bouteilles. L'auteur manque de rigueur, sa base documentaire est légère, ses suppositions infondées ou mal démontrées, ses repères chronologiques chaotiques. Il y développe quelques idées personnelles, comme les surprenantes "bordelaises protestantes" opposées aux "bourguignonnes catholiques" ou celle d'un hypothétique et unique modèle anglais à la foisonnante et exubérante production française de la 2ème moitié du 18ème siècle. Des bouteilles complètement anecdotiques font l'objet d'un paragraphe ou d'une section, manifestement parce que l'auteur en a sous la main, sur ses étagères.
Le bouquin n'est pas cher et donc il n'est pas déraisonnable de l'acheter, de le parcourir et de le ranger. Pour trouver des informations de première main et fiables, il reste les trop rares - et souvent exorbitants - ouvrages sérieux sur le sujet!
Thierry De Putter
Remarque sur ce commentaire Remarques sur ce commentaire (2) | Permalien | Remarque la plus récente : Jan 24, 2015 5:30 PM CET


Disposal of The Cosbert Black Glass Bottle Collection - Colour Illustrated Internet Auction Results Booklet (English Edition)
Disposal of The Cosbert Black Glass Bottle Collection - Colour Illustrated Internet Auction Results Booklet (English Edition)

3.0 étoiles sur 5 Disposal of the Cosbert Collection: mieux que rien mais sans plus!, 26 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Le guide de vente publique de la collection Cosbert de bouteilles anciennes est intéressant parce qu'à part la Bible de Van den Bossche (Antique Glass Bottles, Antique Collector's Club, 2001), il n'existe presque aucune littérature récente sur les bouteilles anciennes. Mais les atouts de ce fascicule s'arrêtent là: il a le mérite d'exister, point barre. Pour le reste, la nécessité d'utiliser Kindle, une mise en page désastreuse, des photos de piètre qualité et l'absence des prix réalisés constituent autant de sérieux bémols. A réserver donc aux inconditionnels pour qui un document de plus est toujours bon à prendre, même s'il est relativement médiocre.


Page : 1