undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose
Profil de Thomas B. > Commentaires

Fiche d'identité

Contenu rédigé par Thomas B.
Classement des meilleurs critiques: 535
Votes utiles : 1146

Chez vous : découvrez nos services personnalisés en pages d'aide !

Commentaires écrits par
Thomas B. (Marseille)
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Afficher :  
Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20
pixel
AmazonBasics Lot de 2 ampoules LED E27 9,5 W à 60 W
AmazonBasics Lot de 2 ampoules LED E27 9,5 W à 60 W

4.0 étoiles sur 5 A suivre, 15 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : AmazonBasics Lot de 2 ampoules LED E27 9,5 W à 60 W (Cuisine)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Ampoules LED à l'éclairage chaud et au prix plus attractif que celui que l'on trouve habituellement dans les enseignes de bricolage ou les grands magasins. L'avenir nous dira si ces qualités sont présentes au détriment de la durée de vie ou non. Rendez-vous donc dans quelques années (ou quelques mois si la publicité est vraiment mensongère) pour un verdict définitif. En attendant, rien à redire, c'est parfait.


Turtle Beach Manette audio tactique Elite Pro avec son Surround pour PS4/Xbox One/PC
Turtle Beach Manette audio tactique Elite Pro avec son Surround pour PS4/Xbox One/PC
Prix : EUR 179,99

3.0 étoiles sur 5 For experienced gamers only, 8 août 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Un poil de déception à la découvert de ce mini-amplificateur principalement dédié aux jeux vidéos : la photographie donne l'impression que cette machine possède un égaliseur, mais ce n'est malheureusement pas le cas. Il s'agit uniquement de réglages microphone à destination des joueurs de FPS (type Call of Duty : Black Ops III ou Counter Strike) utilisant beaucoup le micro pour interagir dans le jeu. Le produit est par ailleurs extrêmement bien fini : les connectiques sont nombreuses en entrée et en sortie (jack, optique, ethernet) et permettent de multiples associations (et même jusqu'à un réseau en série de chat local), le bouton principal est vraiment très agréable à manier (graduation lumineuse, dureté, périmètre cranté, usinage circulaire), l'adhérence du contrôleur audio sur la table est parfaite, son poids est acceptable et deux boutons permettent astucieusement et rapidement de couper soit le micro (bouton dédié), soit le casque (bouton principal). Et pas d'avarice ici : presque tous les cables sont fournis (jack, usb, optique) le rendant prêt à l'emploi et polyvalent (un sélecteur permet de l'utiliser pour PlayStation, PC/Mac ou Xbox). En dehors des jeux, côté musique, ce contrôleur permet de booster votre iPhone ou votre iMac (le résultat est moins flagrant sur PC) et d'obtenir un volume sonore plus conséquent et une meilleure spacialisation (constaté avec un B&O H7 pourtant déjà haut de gamme). Pour parfaire le produit et le rendre indispensable aux mélomanes ou aux cinéphiles, il lui manque donc pêle-mêle : un égaliseur, un ensemble de boutons pour les commandes musicales ou filmiques (pause, suivant, etc), un affichage explicite (digital) des modes (surround et preset) et peut-être même une fonction bluetooth. Pour l'instant, c'est un très beau gadget, mais un gadget de niche.


Vixi Tour XVII (2CD+ DVD)
Vixi Tour XVII (2CD+ DVD)
Prix : EUR 18,99

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La classe internationale underground, 3 août 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vixi Tour XVII (2CD+ DVD) (CD)
Au détour d'une émission de France Inter, mon oreille fut distraitement accrochée par une version live et rock n' roll de "Lorelei Sébasto Cha". Une fougue, un renouveau que je n'aurai pas cru encore possibles chez ce soixante-huitard de soixante-huit ans qu'est devenu notre bien-aimé HFT. Voilà quelques années que j'avais abandonné notre sympathique et poétique vieillard, n'ayant jamais été un grand fan de ces albums studio, mais davantage de ses lives au son léché, dont les meilleurs, me semblait-il jusque là, restaient ceux de 1983 et 1985. Car oui, à l'instar d'un certain Frank Zappa, il apparaît que le véritable lieu de prédilection de Thiéfaine soit définitivement la scène, et comme pour le grand maître, que chaque live n'est qu'un prétexte sans cesse renouvelé pour offrir une mouture différente de morceaux qu'on avait naïvement imaginés usés jusqu'à la corde (de mi), tels que "Alligators 427" ou "113ème cigarette sans dormir" que l'on redécouvre encore avec beaucoup de plaisir. Car quelle charmante claque à l'écoute de cette dernière production ! Tout se tient et s'enchaîne parfaitement, anciens et nouveaux morceaux, de cette magnifique montée de "En remontant le fleuve" à l'énergique "Bipède à station verticale, de l'entêtant "Confessions d'un never been" au pamphlétaire "Médiocratie...". Et que dire de cet émouvant "Résilience zéro" probablement capable de tirer les larmes d'une pierre ? Deux heures qui semblent ne durer que cinq minutes et qui appellent écoute sur écoute. Alors bien sûr, l'écriture de HFT est somptueuse, son talent poétique indéniable, mais tout cela ne suffirait peut-être pas à faire de ce double disque un chef-d'oeuvre si ces arrangements n'étaient pas d'un si haut niveau de perfection (le public enthousiaste ne s'y trompe d'ailleurs pas et le disque lui fait en conséquence une part belle). Chaque solo, chaque effet de pédale, charque harmonique, chaque gimmick de guitare semble avoir été pensé dans ses moindres détails pour constituer cette oeuvre d'une incroyable cohérence distillant une atmosphère intime d'une époustouflante vitalité. Il paraît que son fils Lucas est un des principaux responsables de cette nouvelle et efficace orchéstration... La relève est donc d'ores et déjà assurée mais longue vie à toi tout de même, cher prêcheur décadent.


Les Héritiers
Les Héritiers
DVD ~ Ariane Ascaride
Prix : EUR 10,00

4.0 étoiles sur 5 Touchant, 28 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Héritiers (DVD)
Il est extrêmement compliqué d'aborder sereinement l'extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale dans le contexte multi-culturel français d'aujourd'hui. Les uns, détachés, trouveront le sujet éculé et rebattu, les autres, complotistes de tout bord, y verront une nouvelle fois la preuve manifeste d'une supposée domination, pendant que d'autres encore l'utiliseront pour attiser les tensions millénaires qui existent entre juifs et musulmans. Pourtant, peut-on vraiment trop parler de ce sujet ? Il y a toujours quelque chose à apprendre d'un tel événement, toujours une leçon à en tirer. J'ai encore en mémoire la lecture bouleversante de la BD Maus que j'abordais pourtant avec un relatif détachement, voire un certain scepticisme. L'intelligence de ce film, ici, est de surmonter ce côté partisan, de ne pas faire un film de juif pour les juifs, de transcender cette question de "race", car il n'y a évidemment pas d'autre parti à avoir que celui de l'Humanité, ce que réussit parfaitement à nous faire ressentir cette histoire. Alors, oui, cette oeuvre n'évite pas certains écueils ou clichés que l'on pourrait prendre pour des astuces de mise en scène un peu caricaturales (le sourire ou le clin d'oeil prononcé pour appuyer la prise de conscience de l'élève ou la proposition du lâché de ballons un peu trop verbalisée, par exemple), mais indéniablement elle contient un certain nombre de scènes fortes qui vous tireront les larmes des yeux (avec en point d'orgue le témoignage de Léon Zyguel). C'est donc un film qui touche au plus profond de notre coeur, ce qu'un bon nombre de films ne sait plus faire de nos jours. On en revient donc à l'essentiel : on croit à l'histoire, à l'Histoire oserai-je même dire (à l'heure de ce négationnisme ambiant), mais surtout aux personnages, remarquables dans leur interprétation et dont le mélange entre acteurs expérimentés (Ariane Ascaride en tête) et amateurs, d'origines et de confessions apparentes différentes, trouve ici un parfait équilibre. On est certes loin du film parfait, mais c'est un film qui fonctionne, et pour ma part, c'est bien là l'essentiel que j'attends de notre cinéma.


Peach iPhone 5/5S/5C - iPhone SE  - Film de Protection d'écran verre trempé haute transparence - ultra-résistant
Peach iPhone 5/5S/5C - iPhone SE - Film de Protection d'écran verre trempé haute transparence - ultra-résistant
Prix : EUR 4,90

3.0 étoiles sur 5 Cheap, 26 juillet 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
L'application du film de protection n'est pas aisée, et même en s'y reprenant à deux fois, tout une partie en haut à gauche de l'iPhone 5 n'est pas parfaitement recouverte, laissant comme une grosse bulle plate peu esthétique avec les reflets... Nous nous y sommes peut-être pris comme des manches mais le moins que le puisse dire c'est que n'est pas tout à fait du prêt à l'emploi et qu'il vaut mieux demander à un spécialiste du téléphone si vous voulez un résultat impeccable. Rien de bien scandaleux pour ce prix en tout cas.


LA FABRIQUE DU MONSTRE
LA FABRIQUE DU MONSTRE
par Philippe Pujol
Edition : Broché
Prix : EUR 20,00

4.0 étoiles sur 5 Marseille, porte sud, 25 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : LA FABRIQUE DU MONSTRE (Broché)
Le Marseillais ne sera pas surpris de lire ces arrangements clientélistes qu'il connait de longue date (Gaudin, FO, Andrieux, Guerini, etc) mais il découvrira ici certains des faits qui fondent cette "rumeur" insistante. Quant aux autres, qui ne connaissent la ville que par le prisme étroit des médias parisiens, ils trouveront dans cette enquête de quoi satisfaire cette curiosité qui inévitablement surgit dès lors que l'on mentionne la deuxième ville de France. D'arrangements en pagnolades, les anecdotes sont nombreuses et plus ou moins détaillées, et Dieu sait si l'auteur aurait eu besoin de plusieurs volumes pour nous servir tout ce qu'il aura appris sur le terrain en 10 ans de presse locale (l'auteur fut durant toutes ces années grand reporter à la Marseillaise, journal précaire du coin bien plus indépendant que la Provence, le quotidien local de "référence") et 40 ans de vie locale (en tout bon Marseillais du cru parfaitement impregné des réalités locales). Si le sujet est traité intelligemment, la transition un peu abrupte des trafics des quartiers nord (première partie) aux affaires politiques (deuxième partie) n'est pas tout à fait naturelle, et le propos reste parfois décousu, voire un peu trop militant (même pour le gauchiste que je suis). Quant au style, au détour d'une phrase, il peut éventuellement rappeler de façon lointaine, à ceux qui ne l'auraient que partiellement lu, celui d'Albert Londres (l'auteur éponyme du prix français le plus prestigieux du journalisme dont Philippe Pujol fut le lauréat en 2014) mais n'evite pas toujours l'écueil du sensationnalisme contemporain et reste loin de cotoyer les cimes virtuoses de l'humanisme cynique du grand écrivain (qui en son temps écrivit aussi sur Marseille). Bref l'auteur en fait parfois un peu trop dans l'anecdote, certainement pour plaire et attiser la curiosité de ses collègues parisiens qui ne vivent pratiquement que de buzz. On n'en voudra certainement pas à l'auteur d'user parfois de certains clichés toujours tenaces dans la cité phocéenne afin de braquer les projecteurs sur une actualité marseillaise qui reste tout à fait alarmante car cela semble fonctionner en partie étant donné le relatif succès du livre. Cette enquête a donc le mérite d'exister à une époque où la politique et les médias ont baissé les bras face à une réalité sociale de plus en plus complexe et rappelle quelques vérités historiques à l'origine du développement anarchique et apathique de cette ville qu'on aime tant détester. Comme une femme méditerranéenne à la beauté hypnothique et au caractère bien trempé qu'il est difficile de contenter mais de quitter aussi...


Tesori d'Oriente Hammam Crème Lavant pour Mains 300 ml - Lot de 3
Tesori d'Oriente Hammam Crème Lavant pour Mains 300 ml - Lot de 3
Prix : EUR 8,31

3.0 étoiles sur 5 Peu discrète, 14 juillet 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Sans paraben, sans colorant, sans huile minérale, sans silicone mais avec de l'huile d'argan, du sodium sous diverses formes, du parfum et tout un tas de molécules réservées aux experts en chimie. Le packaging de cette crème lavante est bien plus clinquant que ne le laisse supposer la photographie et donne un côté cheap au produit. La crème en elle-même est assez douce et onctueuse mais tout de même assez odorante, avec un parfum de fleur assez oriental dans l'esprit donc peut ne pas plaire à tout le monde. Le tout mériterait un peu plus de sobriété.


Vulli Bath Essentiel Kit de toilette
Vulli Bath Essentiel Kit de toilette
Prix : EUR 22,04

3.0 étoiles sur 5 Mignon mais un peu maigre, 6 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vulli Bath Essentiel Kit de toilette (Puériculture)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Plutôt agréablement surpris par la finition du contenu au déballage, nous sommes finalement restés un peu sur notre faim après quelques jours de pratique avec bébé... Le thermomètre est utile, le peigne et la brosse aussi (éventuellement) tandis que la girafe et le livre sont à ranger pour leur part dans la catégorie "jouets" plutôt que "ustensiles de soin". A l'usage, manquent un coupe-ongles et/ou des petits ciseaux pour couper les cheveux et les ongles de votre petite merveille. En leur absence, on a un peu le sentiment d'une trousse de toilettes incomplète... bien que toute mignonnette.


Tommee Tippee Ultra Biberon 340 ml
Tommee Tippee Ultra Biberon 340 ml
Prix : EUR 11,39

3.0 étoiles sur 5 Sein d'esprit, 6 juillet 2016
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tommee Tippee Ultra Biberons, taille au choix (Puériculture)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
L'originalité a parfois du bon dès lors que l'on modifie la forme d'un objet dans le but d'en améliorer l'usage et non simplement pour des raisons purement marketing. Ici, ce biberon au design futuriste peut d'abord laisser sceptique au premier abord mais s'avère très pratique à l'usage : large tétine reproduisant la forme et une certaine douceur du sein (tiens, je vais peut-être me mettre à boire ma bière la-dedans maintenant que j'y pense), prise en main ergonomique, facilité de nettoyage dûe à la largeur du goulot... Seul petit bémol : le couvercle ne garantit pas une parfaite étanchéité, donc suite aux inévitables secousses, le lait coule sur le biberon. Un petit détail qui n'a l'air de rien mais qui nuit sensiblement à la perception globale du produit par ailleurs parfaitement bien pensé et réalisé. Dommage.


Philips SHB5 250wt/00 Écouteurs intra-auriculaires avec Bluetooth/Microphone
Philips SHB5 250wt/00 Écouteurs intra-auriculaires avec Bluetooth/Microphone
Prix : EUR 55,48

3.0 étoiles sur 5 Manque de finesse, 3 juillet 2016
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
On ne va pas trop se plaindre à ce prix, mais ces écouteurs intra-auriculaires sont loin d'être parfaits : le spectre n'est pas très équilibré, les médiums sont écrasés par des basses brouillonnes et les aigus ont également du mal à exister. L'appariement n'est pas très intuitif (pression longue, clignotement bleu rapide puis blanc et long) et reste assez aléatoire (j'ai bien eu du mal la première fois à faire reconnaître les écouteurs par un iPhone 4 ou un iPhone 6. Par ailleurs le récepteur Bluetooth n'est pas très esthétique et demeure imposant par rapport au reste de l'objet. La batterie n'est pas particulièrement performante (3 heures au plus) et il faut bien penser à éteindre le récepteur sous peine de devoir les charger régulièrement. Malgré tous ces petits défauts, ces écouteurs restent tout de même de facture honorable et plairont aux enfants (à condition que ces écouteurs de taille unique et un peu larges ne soient pas trop gros pour leurs petites oreilles) ou à des personnes peu mélomanes ou peu exigeantes sur la restitution sonore (exit les fans de Vladimir Horowitz).


Page : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11-20