Cliquez ici cliquez_ici NEWNEEEW En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Acheter

Commentaire client

27 septembre 2017
Béa Johnson a été une pionnière dans le concept du « zéro déchet » paru initialement en anglais en 2013.

Pour profiter du livre ne prenez pas ses « conseils » comme une injonction ! J’ai pu lire des avis de lecteurs qui rejetaient en bloc car ils/elles trouvaient le point de vue de Béa Johnson « extrême », alors qu’elle se garde bien de nous dire quoi faire, elle dit juste ce qu’ELLE fait. Vous sentez la nuance ? ;)

Il y en a pour « tous les niveaux » au risque d’en déplaire à certains : on peut la trouver, selon sa propre personnalité, soit extrême (elle pousse loin le concept), soit basique dans ses conseils (elle cite ce qui peut paraître des évidences pour un public déjà connaisseur du sujet).

Les +
+ Ca sensibilise et éclaire les néophytes
+ Ca peut inspirer ou débrider (ex : l’eau froide de la douche, j’y avais pensé sans faire le pas)
+ Des solutions concrètes et méthodiques ! Que ce soit pour les actions les plus simples ou les actions les plus poussées
+ Une méthode appliquée de manière systématique à chaque domaine (trié par pièce de la maison ou par activité)
+ Un impact rapide sur mes habitudes d’avant la lecture (moins d’achats compulsifs, plus de cuisine maison)
+ De l'honnêteté : elle a écrit ce livre par vocation et assume ses valeurs quitte à choquer (ex : elle limite le nombre d’enfants et dit qu’elle adopterait si elle voulait plus d’enfants)

Les -
- Beaucoup de ses conseils s’appliquent aux citadins mais ne sont pas applicables pour les personnes qui habitent dans une zone rurale.
- C’est dense et parfois difficile à digérer d’un coup, je vous conseille donc de prendre votre temps pour le lire. Sinon cela peut décourager certains de finir le livre.
- Le livre peut paraître extrême à certains car l’auteure joue la carte zéro déchet jusqu’au bout, quitte à paraître un peu ridicule aux yeux de certain-e-s. Malgré tout, je rappelle qu’elle se contente de raconter sa propre histoire et non de nous dire ce qu’on à affaire… Et comme je le souligne dans mon blog Ecolozen, je suis convaincu que si le monde entier se met à appliquer seulement 5% des conseils de son livre, on économisera quand même 200 millions de tonnes de déchets par an
- C’est très textuel contrairement à d’autres ouvrages plus graphiques
- L’auteure est française mais le livre est au moins en partie une traduction de sa version Américaine, certes adaptée en partie pour le marché français, mais tout ne passe pas, la culture et les modes de fonctionnement étant différents en France et aux Etats-Unis

Conclusion :

Si vous êtes citadin-e et relativement nouveau dans le concept, le livre vous ouvrira les yeux sur des choses élémentaires et pourra vous motiver à aller plus loin. En revanche si vous êtes déjà avancé-e dans le domaine, ou si vous vivez à la campagne, mieux ne vaut pas acheter le livre au risque d’être déçu-e. Dans tous les cas, rappelez-vous que ce « guide » n’est pas là pour vous dicter votre vie mais pour donner des idées et en appliquer certaines, à votre niveau d’implication. L’énergie de Béa Johnson et sa conclusion pleine d’enthousiasme peut donner la pêche (bio).

Pour en savoir plus, je partage mon expérience personnelle suite à la lecture de ce livre, chapitre après chapitre, sur mon blog Ecolozen point fr.
17 personnes ont trouvé cela utile
0Commentaire Signaler un abus Lien permanent

Détails sur le produit

4,4 sur 5 étoiles
331
7,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime