undrgrnd Cliquez ici Litte cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Stockage illimité pour les photos et bien plus encore Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
127
4,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:21,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 juillet 2014
J'ai bien aimé la deuxième partie du livre qui raconte la grande enquête de Ci Song le lecteur de cadavres. Cette enquête se passe dans la cité impériale. L'atmosphère de la Chine médiévale, opulente et exotique est bien décrite. L'enquête est captivante. Par contre la première partie est un peu longue à "démarrer". Le héros est vraiment "monsieur catastrophe". Le trait est un peu forcé.
0Commentaire| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2014
Énorme bouquin, magnifique histoire.... Ne commencez pas ce livre, vous ne pourrez plus vous arrêtez !

Bon perso, on m'aurait conseillé ce livre en me disant : voilà ! il s'agit d'une histoire (basée sur une histoire vraie) qui se passe au XIIIème siècle, en chine, sur la lecture de cadavres, j'aurais immédiatement sauté sur n'importe quel autre bouquin à ma portée... et cela aurait une belle erreur de passer à côté de celui ci !

C'est l'histoire de Ci, le personnage principal, auquel on s'attache au bout d'une page.... C'est l'histoire du début de la médecine légale, des autopsies... C'est un polar... C'est une histoire pleines de rebondissements...cela se passe au XIII siècle et pourtant cela semble si proche, le peuple, les pauvres, les fonctionnaires, la police, les privilégiés, les études, le droit, et la médecine, l'empereur... tant de choses qui ont si peu changé dans notre XXIème siècle...

Magnifique !

Mon seul regret.... Comme il arrive de temps à autres, après un excellent bouquin, je suis terriblement frustrée de terminer ce livre, j'ai tant de mal à quitter cette histoire, je me suis tellement attachée aux personnages, qu'il m'est impossible de reprendre un autre bouquin tout de suite après... Je vais devoir attendre quelques jours avant d'ouvrir un autre bouquin et j'ai peur que l' prochain me paraisse bien fade...

Mais pour vous, si vous voulez entrer dans une belle histoire, et en profiter plusieurs jours durant, n'hésitez pas c'est un livre qui sort de l'ordinaire, à dévorer sans tarder.
33 commentaires| 58 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2016
Ce livre pose plusieurs problèmes.
- L'auteur a pompé ses intrigues sur les romans de Van Gulik et sur son manuel intitulé "Affaires résolues à l'ombre du poirier", un florilège de cas judiciaires chinois que tout le monde peut se procurer chez Texto. Le coup de la faucille tachée de sang ou celui du clou chinois figurent en bonne place, "L'Enigme du clou chinois" est même le titre d'une enquête du juge Ti !
- 2e problème, l'auteur s'est très peu documenté sur la Chine, contrairement à ce qu'il essaye de faire croire en annexe. Ses Chinois habitent dans des "hôtels particuliers" et non dans des siheyuan (enclos qui enserre des pavillons, comme on le voit dans "Epouses et concubines"). Ses cimetières sont des "gazons garnis de stèles sur des collines" (au contraire, les Chinois enterraient dans des lieux boisés et fabriquaient des tumuli) et ils enterrent leurs morts "au son des musiciens" (et non des pleureuses, chants religieux, tambours pour chasser les démons, etc.), on se croirait dans une parade à la Nouvelle Orléans. Tout est comme ça, cela nuit beaucoup à la crédibilité et encore plus à l'exotisme.
- pire encore, la traduction est infâme et multiplie les phrases du genre : "Entrez, sourit-il." Une honte qui fait mal aux yeux. Sept cents pages comme ça !
- Pour l'histoire, la 1ère moitié c'est "Les deux orphelines à Pékin" : on se borne à se demander quelle catastrophe va encore s'abattre sur le héros, qui est très niais, et la fin est une enquête bâclée, avec des explications pesantes, qui semble avoir fatigué l'auteur autant que le lecteur.
L'adaptation du beau manuel de médecine légale de Sung Tzu (The Washing away of the Wrongs) qui a inspiré le sujet méritait mieux que ça.
Je recommanderais plutôt les beaux romans des soeurs Tran-Nhut, par exemple "Les travers du docteur Porc", bien écrits et pleins de second degré.
0Commentaire| 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2014
Très intéressant. J'ai découvert la vie quotidienne de la Chine antique. Les débuts de l'autopsie. De plus doublé d'un roman qui tient en haleine jusqu'au bout. Pour tout public.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2014
Excellent livre pour les vacances ! L'intrigue est captivante et le style pur et élégant . De plus on est plongé dans la Chine des Song étonnant sort de cette lecture plus instruit et intelligent ! Bref un très bon choix pour l'été .
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2014
Au risque de doucher l enthousiasme général, j ai trouvé ce livre globalement décevant. Je m attendais a un thriller historique et j en suis pour mes frais. Difficile de se passionner réellement pour les aventures (pour ne pas dire les incroyables malheurs) du jeune héros. La lenteur a laquelle l histoire decrite dans le résumé se met en place (au moins 300 pages pour que ca commence a commencer) couplée aux multiples sevices et malchances subis par le héros (a côté de sa vie, je pense que remi sans famille pourrait reprendre sans honte le tube "happy"de pharrell williams...) donnent un cote roman initiatique que je n attendais pas et qui ne m a pas plu.
j attendais un livre trepidant, mysterieux et divertissant, un genre de jean chritophe grange au 13e siecle, et je me retrouve avec un melange de candide et de princesse sarah.
le heros en prend tellement plein la tronche (physiquement et moralement) que le fait qu il continue tient du surhumain. Au bout d un moment ca en devient ridicule. Plus malchanceux c est du jamais vu. D autant que, bien que d une force mentale digne de rocky et rambo reunis, il est toujours passif face aux evenements. Seul, le proces final emballe (enfin!) Le livre. Mais trop tard.
Reste que ca se lit vite et bien, mais pour ceux qui s attendent a un thriller divertissant, la promesse ne sera pas tenue, l enquete n etant qu un pretexte plutot que le coeur du roman. En revanche c est tres documente et erudit (la reside l interet du livre a mon avis) rien a dire.
22 commentaires| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2014
Excellent roman très bien bien documenté sur la Chine cruelle du Moyen Age où l'on voit apparaître les prémices de la médecine légale.
A recommander.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
700 pages ça peut ne pas paraître long lorsqu'un policier vous passionne.

Au vu des critiques dithyrambiques de l'ouvrage, je me suis dit que j'allais sans doute passer d'agréables soirées auprès d'un détective plongé au cœur de la dynastie des Song (haut moyen âge).

Or le livre qui raconte les péripétie d'un jeune paysan voulant devenir juge grâce à son amour pour les études et à sa hardiesse, s'étire en longueur sans vraiment jamais créer l'étincelle qui fait les bons polars historiques.

D'autant que la reconstitution de la Chine ancienne semble assez sommaire, que les tribulations du héros sont limite incroyables (il doit mourir une vingtaine de fois, il se fait rouer de coups tout le long du bouquin, il lui arrive tous les malheurs de la terre) et se suivent un peu sans queue ni tête.

Des rebondissements énormes surgissent toutes les deux ou trois pages sans que des transitions habiles ne les annoncent ou qu'ils n'apportent un intérêt particulier à l'histoire.

Les dialogues sont à la limite de l'indigence et la traduction semble avoir été peu habile.

Je dirais qu'on s'ennuie beaucoup et que l'on finit le livre avec peine et l'on devine ce qui va se passer à la fin sans trop de mal.

C'est dommage car le personnage principal a paraît il existé et s'est illustré comme le rédacteur du premier traité de médecine légal valable de l'histoire.

Je reste vraiment sur ma faim et pour les amoureux de l'époque et du roman policier historique, privilégiez au préalable les aventures du juge Ti de Van Gulik
44 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2015
L'intrigue est haletante, c'est vrai avec une description de la chine ancienne qui semble très documentée, avec moult détails et surtout une idée incroyable qui est le moteur du livre : la faculté de décrypter les circonstances de la mort d'un individu bien avant l'arrivée des techniques modernes et des médecins légistes. Cette idée donne son titre à l'ouvrage.

Mais à mon humble avis, et ça n'engage que moi, trop de rebondissements nuisent à la crédibilité de l'histoire. C'est un peu ce que j'ai ressenti.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2015
Intéressé par la pratique des autopsies, Ci est un jeune paysan de la Chine médiévale. Issu d’une famille pauvre, son rêve semble fortement compromis d’autant que Ci a la scoumoune. Sa vie se résume à une succession ininterrompue d’épreuves morales et physiques. Battu toutes les 4 pages, humilié toutes les 2 pages, Ci ne perd jamais confiance. C’est que la grande bonté et le sens indéfectible de l’honneur ont toujours raison de la vilénie où qu’elle se cache. C’est pourquoi accusé à tort un nombre incalculable de fois, rossé toujours sans raison, torturé de la pire façon (Ci étant particulièrement résistant à la douleur, l’auteur ne lui épargne pas grand-chose), endeuillé souvent, discrédité toujours, notre héros garde la tête haute afin de mieux affronter les misères du lendemain.
Sur plus de 700 pages, l’auteur tire inlassablement les mêmes ficelles grossières, prétendant faire découvrir au lecteur les balbutiements de la médecine légale en Asie. Les passages gores (étude de cadavres oblige) et l’écriture fluide pourraient séduire un public averti.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici