Cliquez ici Cliquez ici Des centaines d'ebooks inclus dans Amazon Prime Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_markdown cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
16
Le pays du lieutenant Schreiber
Format: Broché|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 10 janvier 2014
La générosité et la noblesse d'âme d'Andreï Makine sont à l'origine de ce livre. Ayant fait la connaissance voici quelques années de Jean-Claude Servan-Schreiber, Makine devint rapidement l'ami de celui qui fût un combattant héroïque de la guerre de 39/45 avant de devenir patron de presse influent et homme politique Gaulliste puis de tomber dans l'oubli le grand âge venant.
Ce qui fascina Makine chez Schreiber c'est l'intrépidité du jeune lieutenant, son patriotisme viscéral, et son retrait vis à vis de ce qu'il ressenti comme de la frivolité à la libération. Makine incita Schreiber a écrire ses mémoires, lui chercha un éditeur et finit par en trouver un après bien des déconvenues. Le livre fût reçu dans une indifférence glaciale qui mortifia les deux hommes. Schreiber resta digne, Makine dans ce livre ci nous fait part de sa révolte devant cette insensibilité, cette ingratitude.
L'affinité réciproque de Makine et Schreiber est probablement liée à l'histoire de chacun: Makine est d'origine Russe comme Schreiber est d'origine Juive Allemande, Makine connut dans l'armée Russe l'expérience de la guerre en Afghanistan, mais surtout un même amour de la France les anime.
Cette passion pour son pays d'adoption Makine nous la proclame de livre en livre, toujours dans son style somptueux, même si là il y a moins de recherche, ce n'était pas l'objet, cela aurait pu même être déplacé. Schreiber est sensible mais pas lyrique, Makine lui est fidèle.
Mais cette France idéalisée déçoit Makine, à moins que ce ne soit l'époque. Son sentiment vis à vis de la France d'aujourd'hui est proche de celui qu'éprouvait Schreiber à la libération. Lui aussi déteste la frivolité, les valeurs artificielles, les intellectuels mondains tout autant que la vulgarité. En bien des pages il se fait grinçant.
Le lecteur ne peut lui donner tort, évidemment pour l'essentiel il touche juste. Toutefois une crainte s'insinue: il ne faudrait pas que l'amertume et les ressassements qui généralement accompagnent celle-ci ne viennent gâcher la plume de ce magnifique écrivain, nous avons besoin de son talent singulier et courageux.
Nous n'en sommes pas là, l'empathie fonctionne vis à vis du vieux combattant Schreiber...Makine a réussi son pari.
13 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 28 mars 2017
A. Mankine nous décrit la vie d'un personnage connu du grand publique ( quoique son frère Jean-Louis soit plus connu ). C'est toujours un plaisir de lire cet auteur au style riche et sans concession. Le livre se lit avec beaucoup de plaisir car la vie du lieutenant est étonnamment riche. Comme (presque) toujours dans ses livres, Mancie nous ramène en Sibérie pour mieux nous montrer que, parfois, ( souvent ?) la france oublie des gens qu'elle aurait dû honorer.
Je conseille ce livre qui permet à l'auteur de montrer quel grand écrivain il est.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 17 juin 2014
La belle écriture d' Andreï Makine, conjuguée à son amour pour la France, ne peut laisser quiconque insensible. Schreiber est d'abord un homme blessé par la perte des valeurs, l'indifférence généralisée de l'époque. Oui, la vérité, il faut avoir le courage de la dire et de dénoncer les injustices et les contre-vérités. Ceux qui reçoivent les honneurs et partagent la gloire sont souvent ceux qui savent se mettre en lumière sans en avoir les mérites. Le sentiment d'amertume que l'on retrouve chez l'auteur, mais qui ne doit pas prédominer en lui, est surtout dicté par son attachement à J.C. Schreiber.
La société est bien souvent ingrate. Là-dessus AndreÏ Makine a un oeil beaucoup plus objectif que la plupart des Français, l'oeil et le coeur de ceux qui sont venus d'ailleurs.
Un très bon livre.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 14 mars 2017
Histoire d'un héros de 39-45 oublié, pourtant issu de la grande famille des Servan Schreiber, et de ses camarades tout autant ignorés, d'un pays fautif de son amnésie. Dans les coulisses, description d'un monde de l'édition gangrené par le marketing, le livre et la culture n'étant plus que des marchandises avec pour seul credo la rentabilité. L’immense écrivain qu'est Makine, révolté par ces évolutions médiocres, nous raconte dans une écriture sublime son parcours du combattant pour faire éditer et connaître un livre autobiographique honorant la mémoire de ce héros et de notre pays. Comme une suite illustrée de "Cette France qu'on oublie d'aimer".
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 juillet 2014
Un bel hommage pour un homme qui le mérite, et que la France n'a pas su honorer correctement. Bravo à M. Makine pour ce travail de mémoire, même si... mais non j'en dis déjà trop.
Ah si, , en plus, c'est très bien écrit, ce qui ne gâche rien!
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 28 février 2017
Excellent riiche d humanisme et de respect. Sensible et nuancé. Franc direct et très bien écrit dans un style fluide maîtrisé et simple.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 17 mars 2014
J'adore cet ecrivain , au dela de la perfection de la langue un amour de la France qui me semble maintenant anachronique mais qui , pour moi me rassure et me comble.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 12 mai 2014
C'est non seulement un memoire sur un héros de la guerre, mais un rappel à notre conscience et contre la "crétinisation des masses" par le "putanat médiatique d'aujourd'hui"
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 19 mars 2014
Toujours un régal d'écriture.....cette histoire vraie nous émeut,il est vrai que la Grande Guerre est un peu loin ,que la génération actuelle y est peu sensible,mais le Lieutenant Schreiber est d'actualité car un beau caractère,une bonté d'âme,et au final ,une personnalité hors du commun.Bravo à Andrei Makine de le réhabiliter
|0Commentaire|Signaler un abus
le 26 août 2014
La plume de Makine est toujours bien taillée. Il nous relatel'histoire d'un échec et cela devient un succes. Bravo pour cet biographie.
|0Commentaire|Signaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici