undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles
5
3,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 mars 2014
Récit très intéressant d'une conversion-déconversion.
Il permet de comprendre comment des gens normaux peuvent, malheureusement pour eux, être attirés par les Le Pen et y perdre un temps et une énergie précieuses.
Les descriptions de situations précisent dans le détail comment peut se passer l'incroyable coexistence de ces gens normaux et des nostalgiques du IIIe Reich.
On comprend que le parti des Le Pen est uniquement un business rentable pour ses dirigeants à travers l'exploitation de militants honnêtes.
Un parti qui a 1 ou 2 mauvaises idées, un amateurisme total, l'art de parler pour ne rien dire et ne jamais répondre aux vraies questions posées.
A lire, avant le 23 mars...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2014
J'ai acheté ce livre à la librairie Carrefour s'en en voir entendu parler avant, c'est le thème qui m'a attiré. Je précise que je ne suis pas de gauche ni du Front National.

Le livre commence par une présentation des deux auteurs et ils expliquent comment ils sont devenus militants et candidats pour le Front National. On se rend compte que l’ascension dans le parti peut être rapide jusqu'à une certaine limite, après c'est le siège du FN qui choisis les responsable régionaux parmi les amis des dirigeants (même s'il ne valent pas grand chose...).

Ensuite le livre présente le nouveau Front National et sa dédiabolisation, les auteurs disent avoir cru en Marine Le Pen et son discours, alors qu'ils n'acceptaient pas les propos de son père. Ils font donc partis des nouveaux adhérents qui ont été attiré par le discours différent de l'UMP et du PS et non pas par racisme! Mais ce racisme, ils expliquent qu'il est en fait bien présent, bien camouflé derrière les beaux discours du parti. Tous les adhérents ne sont pas racistes, mais ceux qui le sont font peur et certains (des exceptions ils l'accordent) se revendique fièrement descendant de nazis allant même jusqu'à parler comme si ils étaient allemand (alors qu'ils sont au FN...)!

Je conseille ce livre à tous pour permettre de se faire une opinion, de comprendre certaines pratiques au Front National mais sans pour autant foncer tête baisser, je rappel que ce livre a été écrit par deux personnes en procès avec le parti. Je pense qu'il faut avoir du recul sur ce livre et en lire d'autres, étudier des articles pour se faire sa propre opinion notamment avant les élections à venir.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2014
Nadia et Thierry avaient défrayé la chronique pour avoir rendu leur carte du FN et dénoncé le racisme du parti. Le Front national a porté plainte contre eux. Et eux-mêmes sortent un livre, «Revenus du Front».

Les coulisses du FN sont bien différents de ce que laisse entrevoir les discours officiels. Racisme, antisémitisme, négationnisme, homophobie, haine des Arabes, haine des Musulmans assimilés à un groupe racial (comme le sont les Juifs), des propos rayés des discours officiels savamment édulcorés dans le cadre de la dédiabolisation, mais qui circulent dans les couloirs et dans les réunions. Sans parler des croix gammées et des revendications nazies soigneusement camouflées.... Effrayant...

Nouvelle preuve de la différence entre ce que laisse entrevoir les discours officiels et la réalité bien différente, les propos de Jean-Marie Le Pen le 6 juin 2014. Celui-ci n'apprécie guère les critiques des artistes opposés au Front national. Evoquant les chanteurs Yannick Noah et Patrick Bruel, le fondateur du FN a proposé, rigolard, d'en faire "une fournée", dans son "Journal de bord" hebdomadaire, publié vendredi 6 juin 2014 sur le site du parti, retiré depuis... Même si ces propos ont été "officiellement" condamnés par certains cadres du parti, ils ont été publiés sur le site officiel du FN (retirés depuis) et aucun cadre du FN n'a appelé à le renvoyer de son poste de président d'honneur.

Ce nouveau dérapage contrôlé de Jean-Marie Le Pen témoigne, ainsi, que, derrière le patient ripolinage de sa façade et de son discours, le Front national reste fidèle, dans ses profondeurs, à la radicalité d'extrême droite qui a fait et reste sa singularité, racisme et antisémitisme sont toujours lson fond de commerce. A cet égard, c'est une utile piqûre de rappel pour tous les démocrates et républicains. On ne doute pas que le changement de stratégie de Marine qui lui a permis de tromper une partie des Francais en leur faisant croire que le FN avait changé, ne dupera pas les Francais encore bien longtemps ...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
Dans les médias j'avais souris en les trouvant naïf. En fait c'est très bien expliqué comment ils sont entrés et sortis.
Effrayant
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
Ecrire un ouvrage sur le retour de la bête immonde , le tout savamment sponsorisé par les médias constitue un moyen facile de faire parler de soi et d'en retirer surement un profit. Bref du vu et revu finalement peu intéressant.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)