undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Rentrée scolaire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
19
4,7 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce livre m’a enchanté ! Un véritable coup de cœur tant pour l’histoire, l’originalité, l’écriture que les personnages ! Je savais (en furetant sur la blogosphère) que cette petite merveille devait sortir début Avril (le 3, demain !!!) et quelle ne fût pas ma surprise de le croiser sur l’un des stands très fourni de chez Fleuve noir au SDL !!! Ni une ni deux je me suis jetée dessus comme une vorace, persuadée de faire une superbe acquisition !! D’autant que la couverture est vraiment très jolie, sobre, classe, belles finitions…très tentante quoi !

Nous faisons la connaissance de Penryn une jeune fille de 17 ans qui se bat pour survivre et protéger sa mère et sa jeune sœur Paige des hostilités permanentes de ce nouveau monde qui les entoure. Car depuis deux mois les anges ont envahi la terre et ont tout détruit sur leur passage. (Oui oui les anges vous avez bien lu !!!) Ces derniers règnent en maîtres et tout puissant, mettant l’homme au rang d’animal et réduisant l’humanité soit à l’esclavage… soit en charpie.

Lors d’une énième tentative de survie Penryn va malencontreusement tomber sur un règlement de compte angélique, dans lequel Raff un ange, va se faire arracher les ailes. Spectatrices malgré elles de cette étrange scène, Penryn, sa mère et sa sœur vont tenter de se cacher. Or Paige va se faire repérer par l’un d’eux et se faire kidnapper. Impuissante, seule devant cette injustice, Penryn n’a pas le choix, pour retrouver sa sœur elle va devoir s’allier à Raffe l’ange déchu…

J’ai adoré Raffe et Penryn dès le début de leur rencontre, leurs échanges, leur force, leur bravoure, leurs remarques sibyllines, leur esprits de contradiction…et surtout leur manière bien personnelle d’appréhender le danger et de faire comme si le sort de l’autre n’aurait aucune incidence sur eux-mêmes. Alors qu’en faite, vous vous imaginez bien que ces deux êtres que tout oppose vont évidemment se rapprocher et s’apercevoir qu’une affection indéfinissable les lie l’un à l’autre. Penryn est une héroïne comme je les aime, pleine de sentiments, gorgée d’émotion mais avant tout et contre tout une battante ! Elle est impulsive, sait se battre, a de la répartie, de l’humour, ses pensées contradictoires m’ont fait sourire plus d’une fois. Raffe est très énigmatique, ont sent qu’il apprécie sa nouvelle partenaire, qu’il l’admire et souhaite avant tout la protéger, sans jamais le lui avouer quoi que ce soit…

L’histoire en elle-même est vraiment captivante. L’action est présente sur la totalité du roman et le dernier quart du livre est tout bonnement haletant !!! J’ai vraiment apprécié l’originalité de l’intrigue, les anges qui envahissent la terre, quoi ?! C’est génialement trouvé !! Sans tomber dans le côté religieux, ni mythologique, l’auteure a su revisiter le monde angélique de manière totalement innovante. Ses descriptions sont très bien faites, c’est hard, c’est dur, ça peut paraître choquant, mais dieu que c’est bon ;-)

En bref : À mi chemin entre La Route et La 5ème Vague. Cet univers post-apocalyptique a de quoi vous glacer le sang. Cannibalisme, expériences mutantes dérangeantes, scènes d’épouvantes… L’action est omniprésente, la plume est persuasive, un duo aussi déroutant que convaincant et que l’on aime très rapidement.

Original et terriblement addictif, Angelfall est mon tout dernier coup de cœur, vivement la suite !!!
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
Angelfall c'est un cocktail de pleins d'éléments dont le mélange aurait vite pu tourner au vinaigre... Rien que le combo anges et monde post-apocalyptique est a proprement parlé plutôt risqué. Cependant le risque a totalement porté ses fruits dans le cas présent puisque la mayonnaise prend à 200% et le résultat qu'est ce roman est savoureux !

Penryn vit dans un monde complètement dévasté par l'arrivé des anges sur terre. Ces derniers ont mis la planète à feu et à sang, réduisant l'humanité à péniblement survivre dans la peur et la misère. La jeune fille de dix-sept ans, elle, doit en plus maintenir à flot les restes de sa famille composée de Paige, sa petite sœur de sept ans handicapée moteur, et de leur mère schizophrène et paranoïaque. Alors que les gangs gagnent du terrain en ville, elles décident qu'il est temps de quitter leur refuge pour tenter de gagner la relative sécurité de la nature. Cependant leur fuite tourne court lorsqu'elles se retrouvent au beau milieu d'un règlement de compte entre anges. Penryn assiste alors impuissante à l'enlèvement de sa sœur cadette par les créatures ailées et n'écoutant que son courage décide de faire de l'ange laissé pour mort son prisonnier. S'il l'aide à rejoindre la tanière où sa sœur a été emmenée, elle lui rendra les ailes qui lui ont été arrachées afin qu'il puisse se les faire recoudre. L'impensable duo se lance alors dans un périple à la recherche de Paige durant lequel une résistance humaine grandissante et d'étranges créatures cannibales n'appartenant vraisemblablement aux deux camps viendront notamment contrarier leurs plans.

Et ces deux héros, qu'est-ce qu'ils sont engageants et attachants ! Il est très facile de compatir avec Penryn qui fut forcée d'atteindre une maturité certaine très tôt du à la conjoncture de sa famille et de l'univers dans lequel elle évolue. C'est une jeune femme qui ne lâche rien avec un instinct de survie et une loyauté très développé. C'est assez rare d'ailleurs mais j'ai été en osmose complètement avec son personnage donc toutes ses décisions au fil de l'histoire. Je ne dis pas qu'elle ne fait pas d'erreurs ou ne prend pas de mauvaises décisions, mais je crois qu'à sa place j'aurais agit/voulu agir exactement de la même manière qu'elle.

Raffe reste, quant à lui, un peu plus mystérieux et froid. Les raisons à cela sont cependant assez compréhensibles. Tout d'abord le fait que Penryn soit la narratrice du récit garde le personnage de Raffe a une certaine distance qui n'existe pas entre elle et nous. La seconde raison est que Raffe possède une vraie aura de de danger qui imprègne complètement son personnage. Il a une certaine force et un tranchant qui le rendent complètement magnétique. J'ai d'ailleurs adoré la relation qui s'installe entre eux et son évolution qui est totalement tangible et logique.

Le monde post-apocalyptique mis en place dans le roman est également bien déterminé et finement mis en place par Susan Ee. L'idée d'utiliser les anges dans cette configuration est particulièrement maline sachant que la plupart des romans les mettant en scène soulignent le côté "gardien" de ces créatures. Il est donc très agréable de les retrouver dans un paramétrage plus sombre qui est donc à ma connaissance plutôt inédit. Le rythme du roman est quant à lui palpitant et on se retrouve très facilement complètement pris par le récit. L’immersion est complète, des dialogues efficaces aux scènes plus gores, et le fait que les bases mythologiques soient solides et recherchées ne fait qu'y contribuer.

En conclusion, j'ai adoré Angelfall. L'intrigue est unique et captivante, les personnages terriblement bien travaillés, et l'aspect mythologique fabuleux ! C'est une réussite sans faute pour l'oeuvre de Susan Ee qui a su se démarquer de tous les travers qui vont habituellement de pair avec les anges et les dystopie. Voilà de loin LE livre a découvrir parmi toutes les sorties françaises d'Avril !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2014
Le roman débute alors que l’apocalypse semble être en bonne voie. Quelques semaines plus tôt, les anges ont débarqué sur terre et commencé à exterminer tout le monde. Au milieu des ruines de notre civilisation, quelques poignées d’humains ont survécu tant bien que mal. Parmi eux, la jeune Penryn et sa famille. Pour survivre, elles vont devoir quitter leur foyer et se mettre en quête d’un endroit sûr. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Alors qu’elles tentent de fuir, elles tombent sur un règlement de comptes entre anges. L’un d’eux, Raffe, est mutilé par les autres, qui lui coupent les ailes. Penryn se retrouve mêlée à l’altercation et sa petite soeur est enlevée. Elle kidnappe alors Raffe pour qu’il l’aide à la retrouver. L’aventure peut commencer.

Et j’ai été embarquée dans cette aventure sans crier gare. J’en étais encore à me dire que l’effet Twilight avait encore frappé que j’étais déjà entrée dans l’histoire. Le style est fluide et très vivant et on s’attache très rapidement aux personnages. Bien sûr on voit venir de loin le coup du "notre amour est impossible, mais nous ne pouvons pas résister à nos sentiments", mais le côté romance est tellement léger, il tient si peu de place dans l’histoire que ça ne devient jamais niais ou lourdingue et ce n’est pas le fond de l’histoire. Quelques longueurs vers le milieu du roman, mais pour le reste, ça ne cesse jamais d’être haletant. J’avais tellement hâte de savoir si Penryn retrouverait sa soeur et si Raffe récupérerait ses ailes!

Bon le hic (il y a toujours un hic), c’est que la fin du bouquin laisse nos héros dans une situation inquiétante et qu’il va falloir attendre que le second tome (intitulé World After) soit traduit et publié chez nous pour savoir comment ils vont s’en sortir… L’attente va être longue!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 11 avril 2014
Ce roman est un condensé d'actions. On plonge dans un monde apocalyptique où les anges sont tombés du ciel pour asservir les humains. L'héroïne n'a pas de super pouvoirs ... à par sa ténacité à retrouver sa soeur. Elle n'a pas eu une vie facile entre une petite soeur handicapée, une mère folle et un père aux abonnés absents. C'est une héroïne qui a du mordant ... et de la réplique ! Les autres personnages, bien décrits, sont tous attachants. En particulier la mère de Penryn avec ses actes délirants, elle m'a bluffée ! Raffe, l'ange au centre cette histoire, est charismatique tout en restant mystérieux. Son comportement envers Penryn est assez désopilant.
L'histoire est envoutante, l'écriture énergique et les dialogues percutants ! Pas de mièvrerie, pas de temps mort et on tourne les pages sans s'en rendre compte.
Racontée à la première personne part notre héroïne, l'histoire rebondit continuellement sans nous épargner la violence de ce monde en ruine et nous fait partager ses sentiments de façon très réaliste.
Ce livre a été un vrai bonheur à lire, et je suis persuadée que la suite sera tout aussi réussie. Il n'y a plus qu'à attendre !
Si vous aimez ce genre de livre, foncez vous ne serez pas déçus !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Voilà un roman atypique et difficile pour moi d'en faire une chronique.
J'ai bien aimé et en refermant le roman je me suis dit "whaou", mais ce n'était pas forcément gagné au départ.

Un peu comme pour un Kate Daniels, l'auteur ne présente pas du tout l'univers, et nous propulse directement dans la vie de l'héroïne. Mais si pour la série d'UF j'avais accroché tout de suite, j'ai eu un peu plus de mal à me projeter ici et j'ai bien eu besoin du résumé (enfin des deux premières phrases) pour comprendre de quoi il retournait.

On suit en "plan serré" Penryn donnant une atmosphère de huis-clos un peu étouffant, renforcé par la désolation qui règne autour d'elle. D'elle on en sait finalement assez peu, mais on la découvre au travers de ses actions, et c'est clairement aussi bien.
Le personnage de la mère, folle mais attachante m'a tout de suite emballée, mais on ne la voit finalement que trop peu. Ses brèves apparitions/dialogues me donnent envie d'en voir plus et d'en savoir plus sur elle, il y a clairement quelque chose à creuser de ce côté là.
La petite sœur, au fond, est une sorte de poupée qui donne un but à l'héroïne qui fera son possible pour la retrouver (elle disparaît littéralement au bout d'un chapitre ou deux).
Et enfin Raffe...à la fois pédant, exaspérant, qu'on a envie de frapper/insulter/secouer/abandonner/etc. et qui pourtant a un charme étrange et vénéneux. On est curieux d'en savoir plus sur lui et sur ce qu'il dissimule.

Mais ce qui est fort dans ce roman, c'est la relation qui s'établit entre l'ange et l'humaine. Une relation toxique, compliquée, violente qui commence dans le sang et finira dans le sang. Entre chantage, coercition et autres, on ne peut pas dire que ce duo était fait pour travailler ensemble (on ne comprend même pas exactement pourquoi Raffe accepte d'aider Penryn au fond).

Il faut savoir que jusque dans le dernier quart, je ne savais pas très bien si j'appréciais ou non l'histoire. C'était original et intriguant, mais ça manquait de détails pour moi, que ce soit dans la coopération forcée de P&R ou dans l'historique de cet Apocalypse. Puis PAF ! Le choc, dans le dernier quart, tout se joue et l'auteur nous scotche presque littéralement au pages. On se met à lire à toute vitesse, pour en savoir plus, connaître les secrets et savoir si, oui ou non, Penryn va retrouver Paige.

En bref, un roman qui commence clairement doucement et vous met une vraie claque dans la dernière partie pour vous frustrer de ne pas encore avoir le tome 2 à dévorer.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2014
C'est la première fois que je laisse un commentaire pour un livre que j'ai lu j'avoue que j'en lit tellement que souvent je me dit que ce n'est pas vraiment utile, mais pour AngelFall je vais faire une esception car ce livre est un vrai petit bijoux, l'écriture est fluide et l'on tourne les pages très vite avide de connaître la suite, en effet même si le sènario n'avait au début pour moi pas forcément une énorme originalité, en faite l'idée des anges destructeur du monde m'a beaucoup fait pensé à Légion mais dans le livres les anges sont bien différents et ils ont une vrai personalité qui les rend presque humains dans leurs pensées, émotions, actions si ce n'est leurs ailes et leur incroyable force il ne sont pas si différents des humains et l'aspect religion n'est pas tellement abordé c'est plus comme une lutte de pouvoir et c'est cela qui est super intéréssant dans ce livre c'est que ses anges sont très loin d'être parfait.

Ensuite ce qui m'a vraiment marquée dans l"histoire ce sont les deux personnages principales qui sont pour le coup vraiment très réussi, d'un coté on a Penryn une jeune ados de 17 mais qui franchement parfois m'a donnée l'impression d'être plus agé tant ses réaction et son courage face à tout ce qui lui arrive ma étonnée et de l'autre on a Raffe un anges destructeur qui se retrouve a faire équipe avec elle pour retrouver sa petite soeur enlevée par les anges et accesoirement récupéré ses ailes, et ce qui m'a plus c'est que dès le début on sent bien que ses deux la sont fait pour s'entendre ils sont tous les deux marquée par leurs passée et se qu"ils ont du faire pour continuer a vivre.

En bref j'ai vraiment eu un enorme coup de coeur pour ce livre et j'attend avec impatience la suite !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2014
Ce livre est juste parfait!
De l'action, du suspense, une héroïne pas cucu la praline pour une fois, une histoire un brin dérangeante et un ange des plus sublime!
Ce livre est l'un des meilleur que j'ai lu cette année!!!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
l'idée de base de ce roman est très originale et c'est avec beaucoup de déception que j'ai constaté que la suite n'était pas encore traduite en français. j'attends avec impatience car mon anglais n'est pas assez bon.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je n’avais absolument pas entendu parler de ce livre à sa sortie, et le jour où je l’ai découvert, j’ai immédiatement bloqué sur sa couverture juste sublime. Je savais qu’il me le faudrait un jour. Pourtant, avec l’annonce de la fusion de la collection Territoires avec Pocket Jeunesse, j’ai tout simplement abandonné l’idée par crainte de ne pas voir la suite d’éditée (comme cela arrive bien trop souvent malheureusement…). J’ai enfin sauté le pas avec la sortie du second tome, et je me suis ainsi lancée dans cette aventure..

J’ai, dès le début, été perdue. On se rend compte qu’il s’est passé quelque chose, que des anges ont débarqués sur Terre, que des millions de gens sont morts et des villes détruites. Pourtant Susan Ee ne rentre pas dans les détails et nous fait pénétrer avec son héroïne, Penry, au cœur même de l’action. Sauf que je n’ai tout simplement pas réussi à comprendre de quoi il en retournait. Il y avait des survivants ? Des gangs ? Mais que faisaient-ils ? Depuis quand survivaient-ils ? Comment Penryn, sa mère et sa sœur avaient fait pour atterrir là où on les découvre ? Bref, je n’ai pas réussi à cerner dès le début le contexte de l’histoire, comme s’il me manquait un prologue, un pré-quel, et cela m’a grandement gênée tout au long du récit, où l’auteur nous dévoile d’un coup un élément essentiel à la compréhension comme si on était déjà censé le savoir – ce que j’aurais bien aimé…

Malgré cette prise en main assez brouillonne, j’ai beaucoup aimé cette description post-apocalyptique que fait Susan Ee. Elle ne fait absolument pas dans la dentelle, et nous dévoile un monde où les atrocités règnent. Plusieurs scènes sont violentes, voire glauques, mais elles représentent parfaitement la réalité de l’évolution d’un monde livré à lui même, où les humains survivent dans l’anarchie la plus extrême, sans comprendre réellement la situation. L’univers est sombre, on ressent le danger à chaque page, et Susan Ee sait parfaitement maintenir son ambiance. Du coup le lecteur reste en haleine, attentif et sous pression, il attend, il guette, il essaie de voir où l’auteur l’emmène sans jamais réussir à devancer quoique ce soit. A ce niveau là c’était époustouflant, et c’est ce qui m’a complètement convaincue.

J’ai aussi très vite été passionnée par le duo Penryn-Raffe. L’alchimie est là, parfaitement ressentie, et fonctionne à merveille. Penryn est assez butée, mais il lui fallait bien cela pour survivre dans ce monde, et ça lui donne un côté tête-brûlée qui colle parfaitement à l’ambiance du livre. Elle ne se laisse pas faire, ce n’est pas une jeune demoiselle en détresse, téméraire, franche, débrouillarde, elle est l’héroïne parfaite pour ce livre.

Quant à Raffe, à la manière de Penryn je ne savais pas trop quoi penser de lui pendant une longue partie de l’histoire. Il reste froid, garde ses distances, mais on sent bien vite qu’il y a quelque chose à creuser derrière. Et la dernière partie du roman nous donne raison, dans une situation où de grandes révélations sont faites, permettant de mieux cerner le personnage tout en s’interrogeant encore plus encore. Un ange complexe, intrigant et loin du preux chevalier, encore une fois c’est tout bon, rien à redire.

L’histoire en elle-même se dévoile au fur et à mesure, dans une tension constante. On découvre un monde dangereux, quasi inhumain, et on se pose irrémédiablement énormément de questions. Et quand celles-ci trouvent leur réponse, c’est pour mieux s’interroger encore. L’univers est très complexe, on a du mal à cerner les bons des méchants, on sent que l’auteur prend du plaisir à jouer avec nos nerfs et à nous pousser dans nos derniers retranchements.

Ce livre est passionnant, sans conteste. La prise en main reste délicate, et j’aurais aimé avoir bien plus d’éléments en ma possession pour mieux appréhender l’histoire. Au lieu de cela, on plonge dans l’inconnu, dans un monde sombre et fourmillant de dangers, et où l’auteur nous entraine à un rythme soutenu à travers les pages de son histoire. Et quelle histoire ! Les héros sont captivants, l’univers est détonnant, le tout est affolant et ensorcelant. Je n’ai plus qu’une hâte : me jeter sur le tome deux !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2016
Penryn est une bouffée d'oxygène... On s' attache très vite à cette fille de 17 ans qui n' a pas été epargnée par la vie... Plus de père, une mère folle et une petite soeur privée de colonne vertébrale, à cela s' ajoute un apocalypse perpétré par des anges vengeurs...
J' ai été submergée d' emotions, dès les premières lignes, et si au début, on peut penser à "the mortal instrument", où la thématique des anges est également utilisée, il n' en est rien...
Le langage utilisé est celui d'une fille de son âge, mais empreinte de beaucoup de maturité.
Les descriptions sont nombreuses et superbement écrites tant dans les paysages que dans les émotions de chacun des protagonistes...
Et surtout, je vous laisse découvrir l' incomparable Raffe...
Je doute fort qu'il vous laissera insensible...
Léti conquise?
Putôt 2 fois qu'une...
Mon coeur à été si chambranlé que j' ai commandé le tome 2 et 3...
c'est un énorme coup de coeur...
5 *
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)