Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici B075S63QSH Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
49
J'étais médecin dans les tranchées
Format: Broché|Modifier
Prix:7,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


le 29 novembre 2017
Nous sommes dans le Centenaire de cette horrible guerre de 14-18. Des milliers et des milliers hommes ont été courageux au combat, ont été blessés, mutilés, sont morts pour la France. Un jeune médecin-interne n'ayant pas encore passé sa thèse est envoyé au front en première ligne pour secourir les blessés. C'est l'histoire de ces soldats combattants qu'il raconte, les retours des brancardiers vers les abris transportant leurs blessés, le diagnostic rapide, l'extraction des balles, le soulagement des blessures et la prise de décision drastique pour sauver une vie...et l'évacuation à la première accalmie vers l'arrière.
Ce médecin a plus appris auprès des combattants que dans un hôpital classique. C'est un hommage au monde médical de cette époque.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 7 mars 2014
Ce livre est très bien écrit. Nous entrons dans la guerre, au coeur de la guerre et nous en découvrons toute la logistique. Les percées, les tranchées, les postes de secours, rien n'échappe aux mots de l'auteur. Et il y a surtout les souffrances des hommes, les blessures, le sang... Tout est décrit sans détour et avec réalité mais sans jugement d'ordre émotionnel. Nous le suivons au gré de ses campagnes en Argonne, en Chapagne. Ce médecin aime les hommes et il ira au bout de sa mission sans exprimer ni colère, ni plainte. Mais la guerre finie " rien ne sera plus jamais comme avant".
Chose rare l'auteur nous livre des photos prises par lui dans les tranchées.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 7 août 2017
Je m interesse à la guerre 14/18 en ce moment j ai lu à l ouest rien de nouveau et les carnets de louis Bartas et ce livre d un médecin dans les tranchées c est très bien écrit passionnant et sans miserabilisme. C est tellement inepte que j ai dû mal à réaliser comment on pouvait soigner dans les tranchees des blessures terribles avec peu de moyens et une hygiène rudimentaire. Hé conseille vivement en plus louis Maufrais à fait des photos que sa petite fille a intégrées dans le livre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 22 janvier 2018
Excellent livre, dans lequel vous suivrez l'incroyable récit ( écrit et photographié ) de guerre de Louis Maufrais, bien qu'officier, il était quatres années dessuite sur les fronts les plus meurtrier de cette guerre en tant que médecin.
À mon goût, bien plus agréable à lire que les récits du caporal Barthas !
Merci beaucoup à Martine Veillet pour ce remarquable travail !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 17 août 2009
Bonjour
Je vous recommande vivement J'étais médecin dans les tranchées de Louis Maufrais, ce livre est sortie fin 2008 et est non seulement un témoignage rarissime des services de santé de 14, mais encore des mémoires d'un homme émouvants et bien emprunts de ces types qui sont sortie des tranchées (j'y est retrouvé un peu de mon grand père que j'ai eu la chance de connaitre) la camaraderie , le dangers , la dépression chronique, absence d'illusions , la chance impalpable, ce livre est aussi un bel album de photos inédites et remarquablement bien prises.
A lire , pour 19 euros vous ne le regretterez pas, merci à sa famille de n'avoir pas gardé cette perle.
NV
11 commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 9 avril 2017
Voilà un livre qui m'a complètement bouleversée. Louis MAUFRAIS nous fait le récit de la guerre telle qu’il l'a vécue du 2 août 1914 au 14 juillet 1919, soit jusqu'au défilé de la victoire sur les Champs Elysées. Son récit est factuel, dénué de fioritures mais poignant.

Il nous fait vivre l'absurde réalité de la guerre, les conditions de (sur)vie au front pour ceux qui n'étaient pas tués par les obus, balles, grenades... La faim, la soif, le froid, la pluie qui s'infiltre de toutes parts des jours durant, la boue gluante, la chaleur écrasante sous tout le barda, les rats, les essaims de mouches, les poux,... c'était ça aussi la guerre de 14/18, des conditions de vie effroyables s'additionnant aux combats, aux hécatombes.

Les soldats deviennent fatalistes, advienne que pourra. L'amitié, la camaraderie les font tenir autant que possible quand ils ne sont pas tout bonnement fauchés. Mais les noms des camarades égrenés au cours des pages ne reviennent fréquemment que pour annoncer leur décès.

Louis MAUFRAIS a été de toutes les grandes batailles, les plus dures, Verdun, la Somme notamment, et nous raconte l'enfer car il était le plus souvent sur les postes médicaux avancés. Il nous explique les bombardements intensifs, durant des jours et des nuits, qui, à force de bruits et de vibrations intolérables, causent l'évanouissement de toute son équipe, il nous décrit son travail harassant avec des moyens dérisoires, au milieu de l'enfer, pour soigner ceux qui peuvent encore l'être ou tenter de maintenir en vie ceux qui doivent être évacués vers l'arrière pour des soins intensifs. Mais encore faut-il qu’ils arrivent à temps et ne rejoignent pas les morts qui se trouvent dans "tous les coins" ou accrochés aux barbelés, ensevelis dans leurs caches ou encore enfoncés dans le sol étrangement meuble que l’on piétine.

Les soldats appliquaient ceux que la hiérarchie ordonnait, des décisions parfois irrationnelles et aux répercussions meurtrières. Ils sont partis en guerre avec un espoir patriote et, ceux qui sont revenus, ont été irrémédiablement changés face à l’horreur. Et alors que l’on criait victoire, on ne savait pas encore que les germes de la 2nde guerre mondiale étaient déjà en train de se développer.

Le récit est ponctué des photographies prises et légendées par l'auteur lui-même et de notes et paragraphes historiques, de cartes. Tous ces éléments nous plongent plus avant dans cet épouvantable conflit et nous permettent d'en prendre la commune mesure. C'est un ouvrage détaillé, documenté qui ferait un bon complément pour nos enfants qui abordent la 1e guerre mondiale, le style n'étant aucunement rébarbatif. Ainsi, au-delà des cours d'Histoire qui enseignent les faits, les alliances, les dates, etc., lier le tout avec le vécu des hommes pourraient à mon avis faire sens auprès des élèves.

Ouvrage que je recommande donc fortement.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 20 janvier 2009
Ce n'est pas un livre d'histoire mais un témoignage poignant. On comprend à travers le cauchemar que vit le docteur Louis Maufrais tout au long de ses 3 ans de tranchées pourquoi cette guerre aurait du être la "der des der". Maufrais est un miraculé, il n'a jamais été vraiment blessé, il fut de toutes les grandes batailles de 1915 à 1918. Il narre, il faut le dire, avec le regard froid et insensible de tout médecin opérant dans ces conditions le passage des blessés, la souffrance, la mort ... Il en aurait certainement raconté plus s'il avait rédigé ce livre (certains passages sont hélas trop brefs) mais enfin, rendons grâce à une de ses descendantes qui a entrepris de publier ses souvenirs enregistrés sur cassette, les sauvant d'un oubli qui risquait de devenir définitif.
22 commentaires| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 11 décembre 2012
Très bien écrit, avec des mots simples et vrai. Mon père a servi pendant toute la guerre 14-18 dans le service de santé et décrivait les mêmes horreurs.
J'ai beaucoup apprécié l'humanité de ce médecin breton, comme mon père. C'est un des meilleurs livres que j'ai pu lire sur le quotidien du combattant dans cette guerre des tranchées.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 3 mars 2017
Depuis les années 2000, d'excellents témoignages sont sortis sur 14-18, dont celui-ci (avec notamment Manhès, Pensuet, Despeyrières).
L'édition brochée 2008 comporte des reproductions de photos prises par l'auteur.
Une courte présentation du contexte est faite avant chaque chapitre. Le régiment où officia le médecin Maufrais a tenu l'Argonne, Verdun, la Somme et la Champagne parmi les secteurs les plus disputés.
Récit vivant et précis.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 15 février 2014
Voilà un livre qui m'a marqué durablement et qui est appelé à devenir un "classique" du genre...
Louis Maufrais est un jeune étudiant en médecine lorsque la Grande Guerre éclate et le contraint à rejoindre le front et les tranchées où, quatre années durant, il va côtoyer la mort "les pieds dans la boue et les mains dans le sang", de l'Argonne au Chemin des Dames, en passant par la Champagne ou encore Verdun. Durant les périodes d'accalmie, fait rarissime, il prend non seulement des notes mais surtout des photos, judicieusement insérées aux moments où il en est question dans le récit (même si l'on peut ici regretter le format poche, qui nuit passablement à l'impact de documents si précieux).
Brillamment préfacé par Marc Ferro, le livre est également présenté par Martine Veillet, la petite-fille de Louis Maufrais, qui a réalisé un travail de recherche extraordinairement utile autour de l'entourage de son grand-père durant la guerre et qui nous restitue l'ensemble de façon sincère et très touchante. Elle nous apprend par exemple que Louis Maufrais a toujours voulu laisser une trace de "sa" guerre en publiant ses notes et photos. Mais, ayant trop attendu et n'y voyant quasiment plus, il décida d'enregistrer sur cassettes son témoignage (16 cassettes de 90 minutes !!)
Le témoignage de Louis Maufrais est précieux, certes, mais pas seulement. Il est sensé, toujours à hauteur d'homme et peut même faire preuve d'humour très fin, voire de cynisme.
Au moment du défilé de la victoire, loin de se réjouir avec une foule qui n'a pas connu l'enfer dont il est miraculeusement revenu, Louis pense aux copains morts ou disparus. Ses dernières phrases résument bien son état d'esprit du moment : " Tout le monde est parti fêter la victoire. Il règne un grand silence. Le moment est venu de me recueillir, pour tous mes amis. La guerre est finie. Mais, pour moi, rien ne sera jamais plus comme avant". Tout est dit...
Achetez ce livre les yeux fermés, il est à lire absolument.
33 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

La Peur
7,10 €
Les soldats de la honte
8,50 €
Orages d'acier
6,60 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)