Cliquez ici undrgrnd Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
6
3,8 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce livre passionnant se découpe en deux parties: le témoignage de Lamence Madzou prend trois quarts du volume, et l'analyse de la sociologue qui a conduit les entretiens occupe le reste. Autant dire que le témoignage lui-même est passionnant, et très bien rédigé: le texte est vivant, à la fois bien construit et pourtant écrit avec des mots et des phrases simples, probablement proches des enregistrements d'origine. Le tout est rassemblé de manière très cohérente, et la lecture est d'autant plus passionnante qu'elle est facile. On vit avec Lamence environs vingt-cinq ans de sa vie, de son enfance d'immigré banlieusard à la construction de son groupe (son "gang", comme il l'appelle), des premières rixes entre bandes à l'escalade de violence de la "guerre des trois ans" (88-90), de la reconversion au "bizness" (trafic de drogue) au banditisme organisé (vols de voitures, cambriolages, recels), de l'expulsion de France à la guerre civile au Congo, du retour à l'investissement associatif. Ce témoignage recèle de véritables perles: cet ado de 15 ans avait instinctivement compris toutes les leçons pour être un excellent manager, et il l'a prouvé avec ses "Fight boys". De plus, un lecteur de René Girard sera frappé par tous les exemples de crises mimétiques qui émaillent le texte dans sa partie sur la violence entre bandes.

L'analyse de la sociologue est, quant à elle, tournée de manière beaucoup plus universitaire, et il est plus difficile de s'y plonger quand on sort de la biographie au style bien plus vivant. Elle vaut pourtant le coup d'être lue, car certaines parties (notamment sur le rôle des filles) sont vraiment intéressantes et complètent bien le récit de Lamence qui est moins disert sur ce sujet.

Bref, c'est un livre à lire en prenant des notes dans la marge. Mon exemplaire en est couvert.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2010
Lamence Madzou est très vantard, probablement trop occupé à défendre son cas (il est interdit de séjour dans plusieurs départements français) et à minimiser la gravité des faits. Cela nuit évidemment à la force de son propos.
L'analyse de Marie-Hélène Bacqué qui suit est plus intéressante.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2014
Je le recommande!Un des meilleurs romans sur les réalités urbaines qui ait été publié;l'auteur se met à nu et à un regard très réfléchi et objectif sur sa vie passée
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mai 2012
La réalité n'est pas un miroir flou, mais une fenêtre à ouvrir. Merci à la sociologue et à l'auteur pour avoir ouvert une fenêtre plus grande qu'on peut le croire...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2015
Très prenant et intéressant pour moi qui n'aime pas tant lire que ça, on vit les événements des bandes de l'intérieur et sans mensonges ni apologie de la violence.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2015
Une histoire incroyable qui nous entraîne dans l'univers des guerres de gang.
Mais le plus fou c'est que cela est une histoire vraie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,10 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)