undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
6
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 novembre 2000
Ernst est un petit garcon comme tant d'autre quand il rentre en 6ème. Sauf qu'il ignore tout de son pays d'origine, l'Allemagne : la langue, l'histoire de ses parents, de ses grands-parents... Ce secret va exacerber son besoin de connaitre ses origines, et les découvertes qu'il va faire seront terribles! Denis Lachaud nous livre un récit d'une finesse remarquable et nous rappelle combien il est difficile de vivre librement dans le non-dit.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2004
Sympathique histoire d'un Allemand qui est né, a grandi et vit en France, mais qui se sent français en Allemagne. Son évolution d'adolescent vers l'âge adulte, son homosexualité évoquée sans jamais être vraiment dite, ses relations tendres ou tendues (souvent les deux à la fois!) avec ses parents, son frère, ses camarades d'école et son ami allemand.
Malheureusement, ce qui en ressort quant au passé nazi de tant d'Allemands, qui jusqu'à nos jours pèse sur les épaules de leurs descendants, est à mon avis assez farfelu! L'auteur a-t-il jamais rencontré un seul Allemand de cette génération (né dans les années 1970) qui fait une telle maladie du passé de ses (arrière-)grands-parents?! De ce que moi j'ai compris, en parlant avec des Allemands de cette génération (la mienne), c'est que, oui, c'est un poids qui pèse toujours... mais pas qui les rend aveugles et les empêche d'accepter pleinement cette réalité historique de leurs familles!
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2012
Nous suivons l'itinéraire de Ernst Wommel, jeune français d'origine allemande, qui part à la recherche des secrets familiaux qu'on lui a trop longtemps cachés. C'est assez bien écrit, et ça se lit facilement. Une amitié entre Ernst et Rolf, son correspondant allemand, nait assez rapidement. C'est assez mignon.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ernst né en 1964 de parents allemands dans une France encore très rancunière contre les Allemands qui l'a forcée à se compromettre salement, va rechercher petit-à-petit d'où il vient vraiment, puisque ses parents ne lui ont jamais rien dit, ne lui ont même pas appris l'allemand qu'il apprendra à l'école et qui grâce à des échanges scolaires, dès ses 13 ans, rencontrera un garçonnet allemand -Rolf- qui deviendra son grand ami -évidence du sexe au début (lui se découvrira homo mais pas Rolf)- et qui le restera à travers les années ainsi qu'avec sa famille, échanges qui se reproduira chaque année... puis il retrouvera le père de son père qui était censé être mort... un roman sur la mémoire, sur le besoin ou non (car son frère Max renie ce passé inconnu) de savoir ce que furent nos ancêtres, ce qu'ils ont fait, sur la culpabilité par procuration... Ernst est curieux, mal-aimé, peu de son âge "Je repense à ce jour où, dans mon petit lit d'enfant, j'ai senti avec désespoir qu'il allait falloir laisser écouler patiemment les années pour devenir un homme parmi les hommes." p124

Petit extrait alors qu'il est en vacances en Grèce avec la famille allemande de son correspondant :

"L'air est sec, le soleil cogne, la plage est déserte, la plage est déserte. Mes boutons sèchent à vue d'oeil. Encore quelques jours de ce traitement et je retrouverai une peau de bébé.
Par vent d'est, on peut deviner les cris et les rires des adolescents entassés sur la minuscule crique de Nagos de l'autre côté de la colline. Mes semblables me dépriment, je ne sais pas être comme eux, jouer au volley-ball au-dessus des gens qui bronzent, piétiner tout le monde, ramasser le ballon en souriant une excuse distraite près d'une dame sur laquelle il vient de rebondir, nager un crawl ou un pap somptueux pour épater la galerie, arborer fièrement des Ray-Ban dernier cri, le tout sans me sentir ridicule.
Rolf est comme moi.
Tous les deux, on se fout de la paix, on vieillit sur la même route, les années ne nous façonnent pas dans des terres différentes.
Et son corps ne me manque pas, ce n'est pas ce que je veux de lui, il le sent et il est rassuré." p135/136
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2013
Un bon livre. Belle histoire. Livre destiné aux enfants à partir de 13 ans. Livre qui peut être utilisé comme support à l'école.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2004
Un très beau roman, avec des sinuosités inutiles au début (on comprend vite la symbolique du petit Ernst qui n'y voit que d'un oeil) et un peu trop de moralisation sur la fin... Le récit de la découverte de l'Allemagne par un jeune Allemand privé de sa mémoire et acclimaté artificiellement dans le sol français est plein d'émotion, d'humour, d'amour, et au total remarquablement démonstratif. On a ici une version gay de la "mémoire allemande", et ce n'est franchement pas la plus mauvaise façon de poser le problème.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

21,80 €
16,30 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici