undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
9
3,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Fêtes de Noël obligent, j'avais envie d'un joli conte à lire le soir du réveillon de Noël. La petite marchande de rêve me semblait parfait.

Le jour de ses onze ans, Malo tombe dans la Seine et disparaît derrière un hublot, au fond du fleuve, au Royaume des Ombres. Il y rencontre des drôles d'habitants : des arbres qui parlent, un chat qui fume… Il se lie surtout d'amitié avec Lili, une petite marchande de rêve qui lui présente un spectre. Malo, ce petit garçon rêveur, va vivre une incroyable aventure.

Dans la lignée de La passeuse de rêves de Lois Lowry, La petite marchande de rêves est un conte enchanteur qui ravira petit et grand. L'écriture de Maxime Fermine est poétique et le livre se lit facilement : j’ai dévoré en une nuit les 170 pages qui compose ce roman. A défaut de la magie de Noël, Maxime Fermine m’a offert une toute autre magie : celle des mots et des émotions. Le texte de l’auteur ne vous laissera pas indifférent.

« Et si le ciel était pâle, il y avait aussi des nuages vaporeux, légers comme du coton, un soleil blafard et une lune tout en diamants escortée par une pluie d’étoiles lançant dans leur sillage des gerbes d’étincelles. »

Pourtant, si la couverture m’avait fait craquer, je n’ai pas retrouvé ce coup de cœur pour les illustrations intérieures. Il faut dire que chaque dessin a été réalisé par une personne différente, dans le cadre d’un concours organisé par les éditions Michel Lafont. Il y a donc de tous les styles, pour illustrer principalement certains passages du roman, notamment les rencontres de Malo. Les dessins sont parfois simples, mais correspondent bien à l’ambiance du livre.
Les personnages, quant à eux, sont attachants et dégagent le même charme des fables de notre enfance. J’ai particulièrement aimé Lili, petite fille pleine de couleurs qui capture les rêves des défunts pour les vendre. J’ai également apprécié les différents habitants du Royaume des Ombres, notamment le Clochard céleste, dont j’ai aimé chaque mot, empli de sagesse :

« Les gens ne savent pas ce qu’est le bonheur. Ils veulent un emploi, une belle voiture, une grande maison et pourtant ils ne sont pas heureux quand ils l’obtiennent. Alors que la rencontre avec un être cher, ou la naissance d’une étoile ont bien plus d’importance que tout l’argent et toute la considération que leurs sacrifices leur apporteront. »

Pour un premier roman pour enfant, je trouve que Maxime Fermine s’en sort à merveille. Il réussit à nous emporter dans ce monde imaginaire et même si l’intrigue s’est un peu trop vite dénouée, j’en redemande encore. La dernière phrase a réchauffé mon cœur, ce dont j’avais besoin en ce soir de Noël, alors merci, Monsieur Fermine.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2014
« Entrez au royaume des ombres et choisissez votre rêve… »

Je remercie tout d’abord les éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de lire ce livre. J’ai été agréablement surprise de voir qu’il était illustré d’une dizaine de dessins – tous aussi beaux que les autres – réalisés par des enfants dont les noms sont cités au début de l’ouvrage. La couverture elle-même est magnifique et évoque déjà les couleurs dominantes de l’histoire : le blanc et le noir qui sont les seules couleurs du Royaume des Ombres. Heureusement que la petite marchande de rêves, nommée Lili, est présente pour redonner des couleurs à ce monde.

Je suis entrée rapidement dans l’histoire et le rêve du personnage principal, Malo, a été un agréable voyage. J’ai découvert un monde onirique, plein d’optimisme et de fantaisie, au cours duquel Lili et Malo mènent une quête qui leur permet de faire diverses rencontres.

Une palette de personnages originaux est présentée. Celui qui m’a le plus marquée est sans aucun doute le sorcier nommé Septimus qui possède un langage particulier. Par exemple : « Surtout la plus arquebusière d’entre toutes, une pachatte nommée Chouine-Gomme qui me colle aux babouches à longueur de journée, qui rompiche sur mes cagneux et se fait un malin plaisir à faire scrounch-scrounch sur mon herbier, comme s’il s’agissait d’un vulgaire racle-panards ! ». Il y a d’ailleurs une petite surprise qui concerne ce personnage à la fin du livre, mais je n’en dirai pas plus pour garder un peu de… magie. J’ai aussi apprécié le clochard céleste qui, en plus d’avoir des pensées existentielles et philosophiques intéressantes, prend des bains de lune !

Ce fût aussi l’occasion de faire une petite promenade dans Paris, plus particulièrement au début de l’histoire lorsque Malo est dans le monde réel, mais aussi au sein même du Royaume des Ombres puisqu’il y existe aussi une tour Eiffel. Cependant, celle-ci est différente de la « vraie » mais je pense que les enfants n’auront rien à en redire car elle leur plaira certainement… Je laisse planer le mystère.

J’ai lu que certains lecteurs reprochaient la chute rapide de l’histoire, mais j’ai trouvé cela normal puisque c’est représentatif des caractéristiques mêmes d’un rêve : qui n’a pas regretté que son rêve se termine soudainement ?

J’ai adoré ce premier tome qui est à la fois étonnant et fascinant : il s’agit même un coup de cœur ! L’écriture de Maxence Fermine est certes plus poétique dans Neige. Mais au fond, cette écriture simple est attendue puisque ce conte est destiné aux enfants de 9 à 12 ans. Donc pour qu’un adulte apprécie ce livre, il faut qu’il ait encore une lueur de jeunesse en lui et qu’il ait l’âme rêveuse
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2013
J'ai lu ce livre assez rapidement, cette hsitoire est assez "gentille" mais par rapport au résumé, j'ai quand même été un peu déçue, je m'attendais à plus de "rêvesé justement, ça manque un peu de profondeur.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2013
"La petite marchande de rêve" est livre relativement court et simple, destiné à mon sens aux "grands" enfants. Le style n'est pas bien compliqué, il y a de l'idée mais ce n'est pas la révolution dans la littérature enfantine comme pouvait l'être le 1er Harry Potter.

Ca reste cependant poétique et agreeable à lire.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2013
Ce conte nous emmène vraiment ailleurs et on se prend au jeu avec Malo. Malgré toutes les belles images qui nous sont offertes je suis un peu frustrée. Certes je ne suis pas écrivain mais l'univers aurait pu, à mon gout, avoir plus de profondeur.
Ce livre reste tout de même un belle histoire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2013
Je suis assez fan d'Alice aux pays des merveilles et autres histoires relevant de l'imaginaire et rêverie..

J'ai été agréablement surpris par ce petit bouquin. Ca vaut le détour.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2013
M'a fille de 10 ans l'a lu mais n'a pas vraiment accroché à l'histoire... Ça ne veut pas dire que ce livre est mal écrit ! Peut être une histoire trop dans l'imaginaire.... À relire plus tard peut être....
Merci à Amazon pour la rapidité d'expédition !! (Une semaine pour la Nouvelle-Caledonie !)
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
Un conte moderne, quoique un peu triste, mais plein d'imagination et de rebondissements ! J'ai beaucoup aimé cette histoire, et j'attends la suite !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2012
j'aimais beaucoup la couverture et ma fille a adoré le livre qu'elle m'a raconté au fur et à mesure qu'elle le lisait
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,70 €
5,40 €
5,60 €
9,95 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici