undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
37
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:13,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 décembre 2008
L'histoire, vraie, du "Vieux de la Montagne", qui avait mis sur pied une formidable supercherie pour amener de jeunes hommes naïfs à croire à un improbable paradis dont lui seul pouvait leur offrir l'accès. Ils devaient, en échange, lui témoigner d'un dévouement sans la moindre réserve.
Une plongée passionnante au cœur du fanatisme religieux, un regard distancié sur le cynisme de ceux qui manipulent les esprits trop confiants.
Ce récit, écrit dans les années 30, n'a pas pris une ride, et je dirai même qu'au contraire, il est aujourd'hui d'une actualité brûlante.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Alamut est une oeuvre singulière car elle a été écrite il y a fort longtemps, durant les années 30, alors que les questions de terrorisme ou de fanatisme politique ou religieux n'étaient pas à l'ordre du jour. L'auteur est slovène et on se doute bien que venant d'Europe centrale, la signification de ce récit devait être toute autre que celle qu'on lui prête aujourd'hui. De ce fait, peu importe si ce roman a une réalité historique ou non et comme c'est un roman, la réalité peut être tordue jusqu'à ce qu'elle épouse les vues de l'auteur. Sous des dehors bariolés d'orientalisme persan, au coeur d'une lutte de pouvoir au sein de l'Iran actuel, Vladimir Bartol met en scène les ressorts du fanatisme qu'un homme peut provoquer chez un autre de manière à lui faire accomplir des actes qu'il n'aurait pas été capable d'accomplir de par sa propre raison. Ceci à seul fin d'asservir les volontés de combattants et d'en faire des poignards humains farouches et déterminés.

Hassan Ibn-Saba, le Vieux de la Montagne, expose très clairement sa doctrine politique dans les pages de ce roman. La religion n'est qu'un leurre pour lui et Ibn-Saba est très proche des matérialistes communistes tels que ceux que pouvaient cotoyer Bartol. La vérité est qu'il n'y a rien, qu'il n'y a pas de réalité, proclame à plusieurs reprises Ibn-Saba. S'il n'y a rien, alors l'être humain peut tout et utiliser ses comparses comme simples vases à remplir des idées les plus folles. Professant cela, Ibn-Saba provoque la stupeur chez ses alliés et amis mais ceux-ci le suivent quand même quand il démontre l'efficacité de ses "poignards humains".

Roman de la soumission et de la révolte de l'intelligence contre cette forme de totalitarisme poussée à bout, Alamut n'en est pas moins un formidable roman d'aventure écrit avec un récit à suspens, des trésors d'invention, et mêle bien entendu des histoires d'amour entre des jeunes hommes naïfs et tendres destinés à mourir et des jeunes femmes dont le but et de leur faire croire qu'ils ont atteint le paradis.

Un indispensable de toute bibliothèque d'aventurier.
22 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce roman des années 30 nous plonge dans une histoire oubliée y compris de ceux qui recommandent de ne pas faire "d'amalgames" et qui récitent leur leçon bien apprise, bien pensante mais bien trop simpliciste.
Ici, on retrouve sous une plume agréable l'histoire d'une secte islamique du moyen âge au cœur de la guerre chiisme-sunnisme. J'ai nommé les "assassins" aux ordres des ismaéliens. Il s'agit du conte légendaire de cette secte qui nous renseigne au passage sur les techniques d'endoctrinement encore opérantes aujourd'hui même si la citadelle d'Alamut, elle, a été détruite par les mongols en 1256.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2007
L'auteur a décrypté un à un les divers leviers sur lesquels appuient les dictateurs de ce monde (passé présent et à venir). C'est déconcertant et bien effrayant de lire ce récit historique et romancé qui donne froid dans le dos. L'auteur l'a écrit à l'époque de la montée des fascismes en europe et l'on s'étonne de sa terrible actualité dans le monde de l'aprés 11 septembre. Il complete agréablement des livres comme "Le vieux de la montagne" qui s'attarde plus sur le parcours ayant amené Hassan Saaba à exercer son pouvoir à Alamut la forteresse imprenable, sur ce que l'histoire nommera la secte des assassins (ou plutot haschachins)alors qu'ici on détaille plus le mécanisme dont il se sert et sa mise en oeuvre. Le récit est vivant, passionnant et effroyable de cynisme ... A lire absolument et à méditer dans le monde qui est le notre aujourd'hui !!!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2009
Pardonnez-moi, s'il vous plaît. Le français n'est pas ma langue maternelle.

Bien qu'Alamut est, dans mon avis, un romain beau et bien-écrit, il faut qu'on sache que c'est une fiction, pas du fait. À propos des « Assassins », on peut dire que « rien n'est vrai et tout est possible » quand on parle de ce qu'il est pensé comme la vérité. Bartol a fondé ce novel sur les légendes de la « secte des Assassins », les Nizârites du XIe, XIIe, et XIIIe siècle. Je recommende qu'on lise « Légendes des assassins : Mythes sur les Ismaéliens » de Farhad Daftary pour apprendre leur vrai histoire.

Mais autrement, ce romain est captivant, curieux, et exaltant. Je le recommende!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2015
Ce roman écrit dans les années 30, en pleine montée des extrêmes en Europe, traitait à l'époque d'un sujet plutôt neutre, l'endoctrinement par une secte religieuse en l'an 1000. L'auteur voulait par ce biais dénoncer l'endoctrinement politique de son temps. Ce livre résonne par son actualité, car dans ce roman l'auteur explique comment sont formés des fanatiques, comment on leur fait croire au paradis. Ces fanatiques sont entraînés pour devenir des armes redoutables, des soldats aguerris et dévoués, prêts au suicide, car ils sont persuadés que leur maître a la clef pour les envoyer au paradis. Comment ce maître va réussir à les mystifier ? Il faut lire ce livre pour le savoir, et aussi pour comprendre le raisonnement des terroristes suicidaires.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2012
Ce roman plus tout jeune (1938) développe une légende colportée par Marco Polo : Il décrit un plan magistral mis en place par Hassan ibn al-Sabbah afin de renverser l'empire Seldjoukides. Bien qu'une partie du récit soit probablement légendaire (le faux paradis et ses houris), la secte des assassins a réellement existé ainsi que le chef des Ismaéliens. Et en plus du côté historique ça donne vraiment à réfléchir sur la manipulation de l'être humain.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2013
Un livre qui fait froid au dos. La manipulation des esprits au service d'un véritable chef radical. Lisez ce livre, et vous comprendrez mieux comment des foules entières peuvent être abusées.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2015
l'ignorance ouvre la porte aux peurs, les dérives identitaires actuelles nous interpellent.
Comprendre l'histoire devrait éviter de reconduire aux mêmes erreurs.
Ici se trouve la forme romancée( mais considérée , comme la plus proche des faits) de l'histoire d'hommes soumis à leur chef, jusqu'à accepter de se tuer sur un seul geste de celui-ci.
Comprendre ce mode de pensée, peut éclairer notre esprit quant aux drames que nous vivons aujourd'hui!
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2016
Ce livre raconte l'origine des premiers "kamikazes" musulmans, les fameux tueurs qui prenaient du haschisch, d'où leur nom de haschischin, devenu assassin. Ils mourraient pendant leur mission, persuadés que, de cette manière, ils allaient accéder au Paradis, entourés de houris, ces femmes superbes toujours vierges. Cela ne vous rappelle rien ?! Ce livre traite aussi des différents courants de l'Islam (sunnites, chiites, ismaéliens, etc.) et de leurs combats fratricides, avec les guerres de pouvoir entre Sultans, Califes et Vizirs.Ce livre est donc vraiment très intéressant. Et, bien sûr, ce livre est aussi à l'origine du jeu vidéo "Assassin's Creed" (le credo des assassins).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici