undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici RentreeLitteraire Rentrée scolaire Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
6
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 15 novembre 2008
Il s'agit d'une histoire du règne de Louis XIV vue selon l'école des Annales. Goubert avait fait sa thèse sur Beauvais et le Beauvaisis devenue 200'000 provinciaux dans sa version de poche. Louis XIV et 20 millions de Français en est directement issu. Il tout à fait inutile d'acheter ce livre pour y chercher les maîtresses de Louis XIV et les détails du traité de Ryswick. Goubert consacre (et c'était la nouveauté de l'époque) toute une part de l'ouvrage à l'épaisseur sociale du règne. Depuis (30 ans!), la vision de l'histoire a évolué, on a réévalué l'événement, on s'attache plus aux représentations.... Goubert a même rédigé une biographie assez classique de Louis XIV. Il n'empêche, ce livre est idéal pour comprendre tout le courant historiographique qui a fait la célébrité des historiens français au XXe siècle
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2012
Pierre Goubert centre son étude non pas sur le "roi Soleil" mais sur les 20 millions de "laboratores" qui par leur travail ont permis de soutenir tant bien que mal les guerres ruineuses du "Grand Roi"... Il insiste également sur les grands financiers ou banquiers sur lesquels s'appuyaient Colbert et ses successeurs (famille Legendre notamment...). On sent chez Pierre Goubert la volonté de "casser objectivement" les idées reçues sur cette période souvent présentée comme un "âge d'or". A côté des fastes de Versailles, la population française souffrait globalement. Et dire que le 1/4 des nouveaux nés mourrait avant l'âge d'un an, ça laisse perplexe...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2009
Très intéressante vision de ce qu'était en réalité la France de l'ancien régime, 20 millions de paysans avec leur mode de vie.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2016
Goubert c'est le tonton flingueur du Roi-Soleil. Dans son célèbre "Louis XIV et vingt millions de Français", l'historien a remballé les rayons, baissé la lumière, pris la direction des coulisses, quitté l'opérette versaillaise pour les champs, les village, les gens, les braves. Bref, il a fait une contre histoire du Grand Roi ou, plus exactement, une histoire à côté de la sienne car, en effet, il eut été stérile de faire l'ombre du soleil... C'eut été joli, d'un bel effet stylistique mais quel intérêt pour la connaissance historique ? Aucun ! C'est pourquoi, qui lit Goubert lira surtout les moyens de la gloire et de la grandeur louis-quatorziennes : les peuples, les créanciers, les structures socio-économiques pour faire vite.

Certes, on pourra dire que ce livre a de l'âge (années 1960, école des annales) mais il complète encore des livres plus récents, plus nuancés comme le désormais classique Louis XIV de Petitfils. Pourquoi ? Goubert a fait entrer les humbles par la grande porte et comme pour la prise de la Bastille, quoiqu'on en dise et quoiqu'on en fasse de cet événement, on l'oublie pas ! Continuer à le lire, c'est résister à des tendances réactionnaires qui reviennent depuis peu, c'est entretenir une tradition historienne de grand, de très grand mérite !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2014
fouillé, dense...Un ouvrage de référence qui se lit facilement et qui décrit de manière très pertinente l'époque de ce roi qui ne cesse de hanter l'imaginaire collectif.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2015
le grand historien, aujourd'hui disparu, Pierre Goubert, montre l'envers du décor du "Grand siècle", en fait une période de déclin économique, social et politique aggravé ou causé par le développement de l'absolutisme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

30,00 €
12,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici