undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
11
4,5 sur 5 étoiles
Format: Album vinyle|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 octobre 2010
Live At Monterey est un album de Jimi Hendrix sorti en 2007. Il présente l'intégralité de la performance du Jimi Hendrix Experience du 18 juin 1967 dans le cadre du Monterey International Pop Festival, déjà publiée en 1986 avec un mixage différent sous le titre de Jimi Plays Monterey, mais jamais rééditée depuis.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2012
Pour changer un peu je mets l'accent sur l'aspect inégal en général des lives du génie de la six-cordes, bien sûr Hendrix a revolutionné la guitare, c'est peu de la dire, mais il n'en reste pas moins qu'en concert, c'est souvent approximatif quand les trois musiciens(surtout le batteur) s'énervent en même temps et partent dans tous les sens.Le fameux Wild thing est surtout un festival de larsen et de roulements.
Avec band of gypsies,pourtant décrié,on a au moins des accompagnateurs carrés...Préferons l'aspect plus posé avec une très belle version de "like a rolling stone"(Dylan)ainsi que "hey joe" le grand classique, et le superbe "The wind cries Mary".
D'autres reprises qui déboitent : Killing Floor, Can you see me,Rock me baby (dans celles -là aussi on peut déplorer un côté brouillon...)
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 20 octobre 2011
JHE en action...Bon que voulez-vous en dire ? Tous ce que le monde contient de superlatifs extatiques ne suffiraient pas à dire jusqu'à quel point ce type était inspiré....et puis Redding à la basse et Mitchell à la batterie c'est comme si Baker Bruce jouaient en appui de Clapton...Ce serait de la crème pure...

Bon, il n'y a qu' à écouter...ça parle tout seul...
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1967, Jimi Hendrix donne un concert à Monterey. il est accompagné de Noel Redding (Basse) et de Mitch Mitchell (Batterie).
Outre "Foxey lady", "Purple Haze" et "Hey Joe", il fait une reprise phénoménale du "Wild thing" des Troogs.
Les shows de Hendrix (mort à 27 ans), étaient absolument extraordinaires.
Il jouait avec ses dents, mettait le feu à sa guitare etc... Avec les Who, on a jamais fait mieux. Comme les "Punks" le disait, c'était destroy.
Evidemment, je ne l'ai jamais vu sur scène, mais pour ceux, (rares je l'espère) qui ne connaissent pas, allez voir ses concerts sur "You tube". On a rarement fait mieux dans la démesure.
Inutile de dire que ce live est indispensable pour tout amateur de rock (comme tous ses albums d'ailleurs).
55 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce ne sont pas les prestations de légende qui manquent dans la courte carrière de Jimi Hendrix, mais celle du 18 juin 1967, au festival pop de Monterey (le premier de son espèce), se pose là en candidat pour le top 3 du genre. Un moment unique durant lequel cet homme a chamboulé la musique d’un continent tout entier.
Première apparition scénique de l’Experience sur les terres natales de son guitariste (devant 90’000 personnes !), cette prestation se devait de frapper le grand coup que subodorait tout l’entourage du groupe. Mission accomplie ! Passant après les Who (fallait oser), Jimi et ses hommes explosent en direct les limites de la pop music US, moulinant dans un tourbillon de rythmes effrénés et de larsens une série de reprises comme autant de prétextes à laisser libre court à leur talent explosif (ROCK ME BABY, un bouillonnant KILLING FLOOR, un hésitant LIKE A ROLLING STONE), avant de tout péter avec la salve de quatre de leurs plus efficaces obus, exécutés à la suite. Et d’achever l’audience par la reprise garage-punk ultime, WILD THING, qui voit Hendrix jouer plus « sale » que jamais, avant de proprement mettre le feu à sa gratte ! Jamais Jimi Hendrix ne fût moins jazzman et plus rocker qu’à Monterey. Pour beaucoup, c’est LE Jimi qu’ils préfèrent. On obtempère.
Tops : HEY JOE, CAN YOU SEE ME, THE WIND CRIES MARY, PURPLE HAZE, WILD THING, FOXY LADY
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2014
J'ai écouté quelques titres de cet album (like a Rolling stone par exemple) pour la première fois il y a bien longtemps. A la fin de années 60, un album Hendrix/Redding (Otis, pas Noël), était sorti et je passais des heures à écouter la face "Hendrix" J'étais quand même frustré car il n'y avait que 4 morceaux et pour couronner le tout après Can you see me, Jimi entamait l'intro de The Wind cries Mary, mais cela ne figurait pas sur le disque...lorsque le son revenait il annonçait Wild Thing....Aujourd'hui grâce à cet album on peut écouter l'intégrale du concert. Super. Les années 66/67 et début 68 sont, je pense, le moment ou Jimi Hendrix est au sommet de son art. Une énergie et une présence inégalées. Viennent ensuite les conflits avec Noël Redding et les changements dans la formation du trio....Dommage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
ce live de légende est décevant car Jimi Hendrix ne se donne pas a fond pas de longs solos de guitare mais des morceaux concis de 7mns maximum ou le talent de l'artiste ne s'exprime pas..la prise de son est moyenne.
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2013
Une performance exceptionnelle. Je ne suis pas fan de la dernière chanson qui part en cacahouète lors du Brulage de guitare mais bon il suffit d'arrêter le cd avant :p ! les 9 autre sont juste topissimes !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2014
SUPER ALBUM DE JIMI HENDRIX ET EXPÉRIENCE ON A TOUJOURS PLAISIR A ENTENDRE UN GÉNIE AUSSI DOUÉ A LA GUITARE LES DÉLAIS DE LIVRAISON SONT RESPECTES
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
De retour dans son pays natal en juin 1967 apres avoir explose au royaume uni ,jimi hendrix et son groupe "the experience" participa a ce festival pre "summer of love" en passant derriere la performance des "who" ,resultat hendrix se donna a fond en tant que showman en jouant de la guitare dans des postures etonnantes, poussa le volume de sa guitare a l'extreme et finit meme par y mettre le feu,question spectacle l'ovni hendrix abasourdi la foule avec sa performance extraordinaire ,l'energie de l'experience "mitch mitchell" en tete en est aussi pour beaucoup ecoutez donc la performance de batterie sur "wild thing" en autre ou mitch execute un jazz rock plein d'ernergie monstreux,cote set list on peut entendre deux merveilleuses reprises de blues vu par hendrix "killing floor" d' howlin wolf" et "rock me baby" de bbking et aussi une belle version de "like a rolling stone " de bob dylan et bien sur "hey joe" son tube de l'epoque,d'ailleurs sur ce concert hendrix joua surtout les 45tours edites par l'experience soit "purple haze" "the wind cries mary" entre autres et on retrouve aussi un titre rare en live de "are you experienced?" "can you see me" dans une version plus rock que l'album,le concert qui fit decouvrir hendrix aux states ,cela devait arriver de toute facon car apres "les beatles" et "dylan" jimi etait l'artiste qui revolutionna la planete rock a cette epoque.pascal49
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
4,04 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)