undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
90
4,2 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:19,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 décembre 2012
attention , sur ce DVD il est écrit qu'il est lisible en langue française ce qui n'est pas le cas. lecture uniquement en anglais et espagnol !!! je suis très mécontente.
22 commentaires| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2012
Je sautais de joie à l'idée de pouvoir suivre les dernières aventures du Dr House en FRANÇAIS comme indiqué dans la description de l'article et là patatras les DVD ne sont qu'en espagnol et anglais
44 commentaires| 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2014
La septième saison étant celle que j'ai de loin le moins aimée car je trouvais qu'on y avait un peu perdu la verve de notre héros cinglant, je craignais une fin mollassonne ou convenue mais j'ai finalement beaucoup aimé cette dernière saison que je suis ravie d'avoir pu revoir en blu-ray. Je trouve qu'elle reste fidèle au personnage principal, à ce qu'il a incarné pendant 8 saisons, ce qu'il a vécu, qui l'a tourmenté, et ça ne me paraît que justice que sa conclusion soit une sorte de farce ultime qui mette en relief la relation centrale de la série, à savoir l'amitié House-Wilson. J'adore les deux acteurs qui les incarnent, ils ont le ton juste jusqu'au bout et ce mélange de fatalité et de questionnement sur la vie et la mort, c'est quelque part l'essence de la série. Un dernier round, avec ce qu'il faut d'ironie, d'humour, de bonnes répliques, de cas étonnants, d'éclairs de génie "housiens", de déceptions et de rebondissements... Dr House, tu vas me manquer !!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2013
C'est toujours un peu triste la fin d'une bonne série.
Ceci dit, cette dernière saison est vraiment bien, House montre son côté plus humain malgré son éternelle mauvaise humeur et sa réjouissante misanthropie.
Quant à la fin elle-même, elle est logique et bien pensée.
Et puis il y a Odette Annable... Qu'elle est belle!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2013
Ce commentaire portera sur la série et non sur le produit DVD.

Dernier chapitre du détective docteur : produite par Bryan Singer , le papa d' Usual Suspects, la série aura multiplié les clins d'oeils à Sherlock Holmes : ce médecin est génial , procède par déduction , traque la maladie comme un criminel , se drogue , méprise ses collaborateurs et parasite la vie de Wilson / Watson ...
En 8 ans ce personnage unique aura été un misanthrope excentrique que l'on aura appris à aimer : totalement dénué de surmoi , qui n'a pas rêvé , à la manière de House , d'envoyer paître son collègue , patron sans se soucier des répercussions ? Car House est ainsi : un philosophe obsédé par la vérité . Ces vérités ils les révèle à son entourage et à ses patients qui , malgré un accouchement difficile , finissent par l'en remercier .

La contrepartie de ce génie , est l’inadéquation de ce génie avec la vie quotidienne : House malgré ses tentatives est un être blessé , peu apte à l'amour , l'amitié , la compassion et au bonheur .
Bien sûr , ce qui lui sera arrivé en 8 ans serait totalement impossible en "vrai" : abattu par un patient , interné en psychiatrie , emprisonné , le CV du Doc est lourd.

House c'est un peu une grande bande dessinée : les producteurs auront montré une grande frilosité à abandonner le statu quo du personnage . Si bien qu'il est tout à fait possible de suivre l'évolution du personnage sur les 5 premiers et les 5 derniers épisodes des saisons . Le docteur finissant quoiqu'il arrive finissant par rentrer au Bercail.

Cette dernière aventure reste la moins intéressante : sorti de prison , les nouveaux collaborateurs de House sont de vrais mollusques , les intrigues traînent la patte , tout le monde semble lassé de la série à commencer par Hugh Laurie . Et pourtant les 5 derniers épisodes valent le coup d'oeil. Un évènement dramatique va sortir House de son égocentrisme et le mettre à l'épreuve , Face à la maladie , aura t'il les aptitudes humaines pour affronter la tempête ou y succomber ?

Le final est satisfaisant même si l'on ne peut que déplorer l'éviction cruciale de Lisa Cuddy .

Il était temps que ça se termine ! mais personne ne pourra remplacer ce misanthrope existentiel qui aura marqué la télé. Dans 20 ans , on se rappellera encore de House , tout comme JR Ewing ou du N°6. Etre Hugh Laurie doit surement être aujourd'hui profondément angoissant : comment poursuivre sa carrière après ce rôle ?
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2012
Attention la série n'est pas en Français mais en Anglais et Espagnol , sur la fiche produit c'est bien écrit Français et Anglais... retour à l'envoyeur.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2013
La dernière saison de notre ex-héros préféré, "Dr House", sans être réellement un - impossible - retour à la forme des premiers épisodes, a suffisamment de points positifs pour effacer les mauvais souvenirs des deux ou trois précédentes. Débutant fort avec les aventures d'un House confronté à l'univers carcéral (on aurait bien aimé plus d'épisodes de ce genre...), elle s'enlise certes pas mal dans des cas médicaux de plus en plus abscons et dans les jeux pervers mais absurdes auxquels Gregory House se livre au dépens de son équipe... Jusqu'à ce que les scénaristes trouvent leur "grand sujet" - logique - celui de la transmission et de la trace que laisse une personne de son passage. House se retire peu à peu des problématiques de diagnostics quotidiens, les abandonnant à ses "disciples" pour se préoccuper de son "héritage", ses leçons de vie comme de morale - car bien entendu, c'est de cela qu'il s'agit derrière la provocation et le chaos -, et au final de l'amour et l'amitié. House devient plus humain ici, mais sans tomber dans un sentimentalisme à l'hollywoodienne qui aurait détruit le sens même de la série. La dernière partie (les cinq derniers épisodes), et l'excellente conclusion - surprenante par la rédemption suicidaire et paradoxale qu'elle décrit - nous laisseront donc à jamais nostalgiques de la splendide énigme émotionnelle et intellectuelle qu'a été durant toutes ces années Gregory House. Un seul bémol pour cette clôture plutôt réussie d'une grande série, l'absence inexplicable - si ce n'est par des problèmes de production - du personnage de Cuddy, qui empêche que le sentiment de "closure" soit complet.
11 commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2013
C'est House... C'est la 8ème et dernière saison.

Les gens qui ont suivi le docteur génial et associal dans les 7 autres saisons ne pourront pas faire l'impasse. Les autres qui se sont perdus en route n'auraient pas aimé de toute façon.

Comme toujours, House et prévisible ET surprenant à la fois. Et c'était un réel défi que d'arriver à concevoir une fin à cette série qui auraient pu continuer indéfiniment, sacrifiée sur l'autel de la rentabilité facile. C'est chose faite.

Derniers morceaux de bravoure pour ce médecin d'exception qui touchera le fond du fond avant de clore son histoire d'une manière pas si surprenante mais bien amenée et cohérente malgré tout. (difficile de donner son avis sans spoiler)

Une place de choix sur votre étagère à côté des 7 autres coffrets. Définitivement, cette série est culte est mérite d'être conservée :!
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je ne sais pas si je suis objectif, mais cette série est très bonne.
Mêlant les problèmes médicaux, les rapports humains.

Il manque une étoile car comme pour LOST la fin n'est pas à la hauteur de la série...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2013
Je suis un fan inconditionnel de Dr House, j'apprécie énormément son humour caustique et sa façon agressive de répandre ses notion d'éthique.

J'ai vu toutes les saisons et celle-ci n'est définitivement pas l'une des meilleures, la pire étant pour moi la saison 6.

[Spoilers !!!] nous retrouvons Gregory House après quelques mois d'emprisonnement. Les premiers épisodes se passent en prisons et sont assez bons, il faut le dire. Quand, enfin, il retrouve son univers hospitalier, force est de constater que celui-ci a bien changé : La doyenne Cuddy a démissionné (L'actrice n'ayant pu renégocier son cachet à la hausse, elle a claqué la porte et laissé un grand vide derrière elle. Piètre pirouette scénaristique pour expliquer ce départ.) Foreman a repris le poste de doyen, les anciens sont partis, ... Bref, il y a du chamboulement... Et la gestion de ce chamboulement n'est pas des meilleures : House repart à la conquête de ses privilèges et, comme dans la saison 6 (le recyclage, c'est pas terrible...) de son ancienne équipe. Viennent se greffer de nouveaux personnages un peu fadasses (la doctoresse Chi Park et la doctoresse Jessica Adams) dont on a le sentiment qu'il a fallu à tout prix faire le tour avant le final...

Mais bon, ça n'aurait pas été si grave si le final avait été réussi, au lieu de ça, nous avons un House complétement déconnecté du monde des idées (bonne évolution du personnage mais trop brutale...) qui délaisse son travail sans tâcher d'enseigner quoi que ce soit. A la fin, il passe pour mort pour échapper à la prison et passer les derniers mois de son ami Wilson avec lui.

Certes, tout n'est pas à jeter, Hugh Laurie demeure fantastique dans son rôle, le personnage de Foreman est assez surprenant en tant que doyen, Chase dispose d'un excellent épisode vers la fin de la saison... Mais on sent beaucoup de précipitation et de manque d'anticipation dans la préparation de cette fin. La saison était déjà bien trop entamée quand la décision d'arrêter définitivement la série a été prise (vers le 10eme épisode, pas pour des raison scénaristique, mais purement financières.) Il manque à cette série puissante un final à sa mesure et dans son registre.

C.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)