undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

2,8 sur 5 étoiles
8
2,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
4
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

grossier montage, ces ukrainiennes financées par le milliardaire spéculateur Georges Soros, vi Associated Press dont elles ont des accréditations miraculeuses, n'ont aucun discours si ce n'est celui d'une équipe de "trollage" avec pour but aveugle de diviser par la haine bête et gratuite.Et comme la TV et une certaine presse molle sont devenu le milieu le plus superficiel, snob et railleur de la société, cela fait une caisse de résonance cacophonique. Churchill disait que les anti-fascistes serait les fascistes de demain.On y est, la psychorigidité de leur comportement n'a rien à envier ...aux inquisteurs d'hier ! On change l'assiette, mais c'est toujours le même plat. Il n'y a aucune éloquence, si ce n'est la contrefaçon de la vertu; on remplace la compassion par la pitié, le raisonnement par le terrorisme intellectuel (si vous n'êtes pas avec nous alors vous êtes un intégriste), l'empathie par les larmes de crocodiles
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2015
Bous voulez des informations sur les femen?
Allez sur wikipedia, vous en aurez plus et gratuitement.

De plus l'auteur est clairement parti pris.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2013
Galia Ackerman et les FEMENs signent là un livre remarquable.
Remarquable d'abord, évidemment, par l'extraordinaire performance de la bande des 4 et des Femens en général, qui sont parties de leurs banlieues ukrainiennes respectives, adolescentes et sans aucune prédestination pour le militantisme politique, pour en arriver à la constitution de ce mouvement choc, féministe et international connu de tous.

Remarquable également par sa lisibilité, son dynamisme : rédigé en une langue fluide et aisée, il se dévore comme un roman. L'alternance de l'écriture à la 3ème et de la 1ère personne, la structure du livre, décrivant les événements par le regard successif des 4 fondatrices lui confère ce dynamisme, celui d'une aventure haletante, à grande vitesse.
L'air de rien, le lecteur en apprend tout de même beaucoup sur le mouvement, la manière dont Inna, Sacha, Oksana et Anna ont perçu le vent de liberté et les déceptions de la Révolution Orange. On saisit également avec force les nuances avec lesquelles s'est exprimée la répression policière dans les différents états visités par les activistes...

Un flambeau de passion enthousiasmant, des témoignages forts, livrés avec l'intégrité et l'honnêteté qui caractérise ces femmes, déterminées et intelligentes, bien loin de la candeur ou de la naïveté qu'on leur prête parfois.
A ne pas manquer !
11 commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2013
Il est très difficile de s'informer correctement sur les FEMEN.

Pour vous faire une première idée, je vous recommande de visionner le film "Nos seins, nos armes" de C.Fourest et N.El Fani.
Puis la lecture de ce livre afin de comprendre l'histoire du mouvement dans son ensemble.
Sans oublier la consultation de leur site web (fr) !

Ainsi, si vous ne portez pas dans votre cœur :
la religion, le patriarcat, la corruption, la prostitution, les dictatures à ambiance orwellienne,
et que vous doutez encore de l’héroïsme des FEMEN,
alors faites moi plaisir :

acheter et diffuser les informations que vous trouverez dans ce livre.

FEMEN, je vous souhaite courage et détermination.
55 commentaires| 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2013
Ce livre explique bien le pourquoi et le comment du mouvement Femen.
En plus le livre décrit très bien les situations et le mode de vie en Ukraine et dans les pays de l'Est.
Très intéressant!
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2013
Nous entrons dans la genèse des FEMEN. Très instructif, intéressant et permet de mieux comprendre le mouvement des FEMEN. Bon livre qui se lite très rapidement.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2013
Une phrase ma choqué dans ce livre et elle résume pour moi assez bien les femen: "parfois la forme prend le dessus" la forme prend donc le dessus sur le fond. La forme de leurs pseudo provocation, les formes qu'elles mettent en avant....
Récit assez banal de personne cherchant un but à leur existante, nous avons le droit au parcours de ces amazones des temps modernes. Assez mal écrit dans l'ensemble.
Je voulais en savoir plus que ce que l'on nous donne à manger les concernant, elles ne sont pas plus que les 10 sec que les journaux leurs accordent.....
55 commentaires| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2013
À les entendre et à en croire cet ouvrage, les Femen seraient féministes... Mais à bien y regarder, il semble qu'elles soient tout le contraire.
Leurs chevaux de bataille sont, dans le désordre, les droits des femmes, la destruction des religions (mais surtout les catholiques), la lutte contre la pauvreté, l'écologie, la lutte contre les discriminations, le racisme... Soit un grand fourre-tout qui regroupe toutes les causes à la mode, sans logique ni construction. Voilà une recette qui rend inefficace tout combat ou engagement.

Autre point très gênant, les Femen ne sont constituées que de top modèles à poil. Ce qui est très agréable, mais on comprend mal comment ces personnes qui n'hésitent pas à commercialiser des clichés et autres t-shirt avec empreintes mammaires pourraient se revendiquer de l'émancipation féminine, quand le seul biais par lequel elles l'envisagent est celui de leur corps, aussi beau soit-il. Le jour où l'on trouvera des laides dans leur camp, elles pourront commencer à se réclamer de l'égalité qu'elles scandent.

Enfin, le livre se garde bien de soulever le vrai lièvre qui sous-tend leur action : comment prétendre changer les esprits quand on se contente de choquer, encore et toujours. Comment changer la civilisation quand on ne tente que d'en dresser une partie contre soi ?
1717 commentaires| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici