undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
29
4,4 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:0,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2013
Déjà transportée par la première version de Nitescence et par le monde extraordinaire créé par Maria, j'attendais la nouvelle édition avec énormément d'impatience.
Je n'ai absolument pas été déçue par cette nouvelle mouture, bien au contraire. L'histoire, augmentée de près d'un quart (peut-être même un tiers), par rapport à la version d'origine, n'en est que plus passionnante, plus prenante et plus touchante.
Maria à su tenir compte des remarques faites par ses lecteurs sur la V1 et à corrigé certains problèmes de texte, lui donnant encore plus de fluidité. Mais, plus que ça, elle a totalement réécrit certaines scènes et en a ajouté d'autres qui éclairent mieux la personnalité complexe de ses personnages et le monde fantastique dans lequel elle nous entraîne.
Le style est coulant, les héros attachants et très réels et le « scénario » se déroule sans accrocs, nous emmenant sans heurts vers un univers unique. Un récit fantastique ancré dans une réalité très terre à terre, où une jeune femme, loin d'être parfaite, se débat dans une vie banale entre ses angoisses, son fils et ses multiples boulots, jusqu'à l'arrivée de nouveaux amis (et ennemis) des plus étranges qui vont bouleverser son petit univers (pas si) bien rangé.
L'alternance de narrateur amène un plus à l'histoire et nous permet de voir tout ce qu'il se passe, d'un point de vue comme de l'autre, d'une « tête » à une autre, sans perdre une miette de cette histoire passionnante.
Un coup de caeur renouvelé pour ce roman dont j'attends la suite remaniée avec la plus vive impatience.
11 commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2013
Je n'étais pas du tout attiré par la couverture car pas fan des histoires se passant dans le futur, ou un futur apocalyptique mais en fait l'histoire n'a rien à voir avec ces mondes SF!

On découvre dans ce tome une héroïne, Tara Ibanez, très humaine et fort sympatrique vivant dans le sud de la France, actuellement.

Avec son look "baba cool-étudiante for ever", ces kilos en trop et son bout de chou de 4-5 ans, cette maman solo timide et un peu rêveuse se complet dans sa bulle en travaillant comme archiviste dans une bibliothèque et en gérant au mieux les cauchemars qui la traquent depuis toujours.

Avec l'apparition d'un énigmatique (et sexy) jeune homme, son monde va s'écrouler et elle va ainsi découvrir des êtres extra-ordinaires et une guerre sans fin qui reprendra .. ou pas ...

Vraiment chapeau pour ce premier tome, il est très bien écrit, l'intrigue palpitante, les personnages attachants ou redoutables. A noter une imagination très fertile surtout quand quelques scènes sont décrites à travers les yeux d'une chatte de gouttière.

Bref, vivement le tome 2 ... et la suite de la page 283 ^^
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
J'ai été ravie d'avoir enfin l'occasion de lire ce roman qui m'avait beaucoup intéressée au moment de sa première parution chez un autre éditeur. On peut dire qu'à part quelques détails, cette lecture ne m'a pas du tout déçue. En effet, l'auteur réussit parfaitement à attirer le lecteur; tout d'abord le roman est écrit à la première personne mais selon le point de vue de plusieurs personnages. Nous avons bien sûr les héros, Tara et Daegan, mais également quelques personnages secondaires... dont un chat qui a l'air d'avoir un rôle important dans leurs aventures. Le lecteur n'est dont pas frustré par le manque d'informations sur les personnages. Ensuite l'action est bien vivante, ce qui rend la lecture très intéressante. Par contre, la fin traîne un peu en longueur, ce qui est dommage, même si cela ne m'a absolument pas freinée. J'aurais juste préféré plus d'action à tous les niveaux.

J'ai beaucoup aimé tous les personnages; Tara, mère divorcée qui place le bonheur de son fils par-dessus tout mais essaie d'aider les autres malgré sa situation difficile et est également déterminée; Daegan, son ange gardien qui lutte contre ses sentiments mais ne peut s'empêcher d'être possessif; les personnages qui les entourent. Même l'ex-mari de Tara n'est pas méchant, ce qui est appréciable et change des ex tordus, manipulateurs ou violents... et le fils de Tara est un ange absolu, le genre d'enfant que j'adore retrouver dans une les romances: gentil, aimant et obéissant. Bref, l'auteur a vraiment créé des personnages qu'on peut apprécier, en tout cas, ils m'ont conquise.

L'histoire se passe en France et à aucun moment, je ne me suis dit que c'était improbable, ce qui est le risque dans ce genre de cas. Les descriptions sont très, très bonnes et je n'ai eu aucun mal à me représenter la ville française où se côtoient des êtres fantastiques. Les mondes réel et fantastique s'entremêlent sans problèmes.

Il y a toutefois quelques bémols, notamment des erreurs de dates qui auraient pu être corrigées lors d'une ultime relecture avant réédition, quelques fautes d'orthographe également. Cela n'empêche pas du tout d'apprécier la lecture, ça risque juste d'être un peu embêtant au début.

En conclusion, c'est une très bonne romance paranormale d'un auteur francophone que je conseille absolument. Pour ma part, j'attends la suite avec impatience.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
En quelques mots : addictif, coup de coeur.

Tara est une jeune femme de trente ans, mère de famille d'un petit garçon de 4 ans, Kaël, qui est toute sa vie, divorcée depuis peu. Elle mène une vie normale entre son travail, son fils, son seul ami. Bref, une vie pas très passionnante au premier abord mais, en fait, Tara cache une failure qui a causé bien des dégâts dans sa vie. En effet, toutes les nuits, elle vit ses rêves avec une telle force que ça la ronge au plus profond d'elle même. Ses rêves ont quelques choses de fantastiques qui arrive même à se répercuter sur sa vie de tous les jours.
Un jour, un homme mystérieux va entrer dans sa vie, surpris par sa présence dès le premier contact, Deagan... De cet instant, toute sa vie, qu'elle croyait être à jamais la même (soit se battre pour son fils) va être bouleversée pour de bon. Elle qui se croyait folle, va se rendre compte qu'elle est un être à part, unique, différente. Elle va devoir faire un choix cornélien face à cette différence qui fait toute l'histoire.

Dès les premières pages, je n'ai pu lâcher ce livre. L'écriture agréable, fluide, des termes simples employés par l'auteure ne peuvent que nous entrainer dans un univers hors du commun. En effet, nous découvrons ici un univers différent de tout ce qu'on a pu lire jusque là. Des personnages différents, jamais vu jusqu'à maintenant et ça fait du bien d'un peu sortir des anges, fées, vampires ou autres personnages fictifs de l'urban-fantasy. L'auteure a su créer un monde fascinant. Toutes les explications sont données en temps et en heure sans alourdir l'histoire ni la lecture.

J'ai bien aimé les définitions de certains termes psychiatriques donnés au début de chaque chapitre et qui reflètent ce qu'il s'y passe.

Maria J. Romaley nous entraine dans une romance pure agrémentée des ingrédients qui en font un livre unique. Détresse des personnages, amour, devoir, tension, frustration, action... Un premier tome qui se termine sur une demi-revélation qui ne demande qu'une suite !

Bref, un coup de coeur pour ce premier opus riche et envoutant.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2013
Impossible de lâcher le livre! Dès les premières lignes, nous sommes embarqués dans l'univers de l'héroïne, Tara, à qui l'on s'attache très vite car elle nous ressemble. Au-delà de ses rêves troublants, elle est une jeune femme comme les autres, avec avec un brin de manque de confiance en elle, des coups de blues et des soucis quotidiens mais surtout un amour inconditionnel pour son enfant. Aussi, dès l'apparition de son "ange gardien", Daegan, l'auteure alterne avec brio les scènes d'action, les intrigues et le côté romance bien entendu. L'entourage de l'héroïne de même que les "méchants" sont intéressants, Maria J. Romaley les connait très bien, elle sait exactement où l'histoire va les mener, ce qui les rend très crédibles. Sa plume est légère et élégante, une véritable baguette magique qui nous emporte et nous laisse un goût de "trop peu" une fois le livre terminé. Vivement le tome 2!!!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2014
L'histoire racontée dans ce roman m'a beaucoup plue.
Il s'agit de Tara, de son fils Kaël et du mystérieux Daegan. La jeune mère, quelque peu dérangée semble-t-il va se rendre compte que la folie qu'on détectait en elle n'est rien d'autre que sa sensibilité à un monde de magie. Un monde dans lequel Tara tient une place toute particulière en tant qu'âme de lumière.
Bien sûr, il y a aussi l'histoire d'amour impossible entre l'âme de lumière et le Deva Daegan. Une histoire où désirs et sentiments sont finement distillés !

Mais l'histoire est bien loin d'être la seule raison qui m'a fait aimer ce livre !

Et dans le style de cet écrivain hors pair, il y a sa façon de commencer chaque chapitre. Maria J. Romaley donne deux définitions aux titres de ses chapitres. La première définition est semblable à celle que l'on peut trouver dans un dictionnaire, la seconde et la signification du mot "en psychiatrie", reflétant ainsi le caractère de son héroïne, Tara.

Ce que j'ai aimé aussi, c'est l'alternance des narrateurs. Il s'agit souvent de Tara, mais il peut également s'avérer que c'est Daegan qui raconte l'histoire, ou bien encore d'autres Deva... ou même des Asura... un même une chatte noire à la patte blanche !

Et le fait que l'intrigue soit racontée au fil des jours, tel un journal, m'a beaucoup plu. Cependant, quand je dis "tel un journal", je me trompe un peu... c'est plutôt comme si, à chaque chapitre, on voyait une journée, une nuit décrite par un narrateur. Parfois même, un jour peut être raconté par plusieurs narrateurs, et donc sur plusieurs chapitres. Ainsi, on commence l'histoire la nuit du mardi 23 au mercredi 24 janvier, et on la termine le mercredi 14 février.

Au final, malgré ses 296 pages, ce livre m'a paru beaucoup trop court !!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
Cette lecture commencera d'une manière bien différente des lectures de ce genre, nous suivons l'histoire d'une jeune femme d'une trentaine d'année, divorcée et maman d'un petit garçon. On ressent le spleen de la jeune femme, qui ne sent pas de ce monde, qui se demande parfois si elle ne délire pas. Ce qui donne en début de chapitre des définitions liées à la démence ou la psychiatrie, on se demande d'ailleurs quand est-il de Tara : saine d'esprit ou est-elle complètement dingue ?

Personnage féminin bien différent des héroïnes habituelles en urban-fantasy, elle n'est pas taille mannequin… non elle a un bon 42, elle cadre avec une réalité d'une jeune mère, elle n'est ni jolie ni moche… elle a tendance à se laisser vivre. Quand elle ne partage pas la garde avec son ex-mari, elle redouble d'intentions envers les sans-abris, elle semble être attachée au bien-être des personnes en souffrance qui l'entourent. Elle a besoin d'aider les autres pour remplir ce vide qui l'habite jusqu'au jour où tout bascule, où tout prend son sens.

La prose est poétique et plutôt douce, on suit ses remises en question et surtout son amour inconditionnel pour son fils. Ce dernier ne prend pas non plus la place au détriment de l'action et de l'univers. Le récit est découpé entre son journal ou son point de vue, vient s'ajouter à cela le récit des autres protagonistes qui complèteront et expliqueront la situation complexe de la jeune femme. L'univers créé par M.J.Romaley est plutôt grandiose, l'histoire des Anges & des Démons changent de ce qu'on peut lire et installe tout le long du récit un suspens grandissant. On se doute de pas mal de choses grâce d'ailleurs aux récits des autres personnages, mais il y a tout de même certains passages qui demanderont des réponses. Mention spéciale aux passages de Patte Blanche (la chatte qui traine dans les parages, on se demande même si elle n'est pas un peu spéciale, une sorte de 'compagnon') et par-dessus tout, mon côté mauvais adore le couple de méchant !

La romance quant à elle est un peu trop rapide à mon goût. Je sais, je sais, vous les filles vous aimez ça ! J'aurais préféré un peu plus de résistance... oui encore plus ! Quelque chose qui grandirait avec les tomes. C'est ce qui fait que certains le mettront en catégorie 'romance paranormale' alors que personnellement, je le mets sans problème en urban-fantasy/bit-lit car même si on enlevait la romance, il resterait tout le reste : une vraie histoire, un univers travaillé, des personnages attachants et variés et une plume extra !

J'attends de lire la suite, car ce qu'a créé M.J. Romaley est à tomber, j'ai adoré les passages des rêves en tout début de roman (j'ai même regretté qu'il n'y en ait pas eu pendant et après). J'ai aussi tout autant apprécié les passages sur les mythes et autres prophéties venant pimenter la situation. Elle a réussi à retranscrire avec beaucoup de détails les lieux et personnages ce qui aide à l'imprégnation de l'histoire malgré la mélancolie de la jeune femme.J'ai hâte de continuer l'aventure avec le tome 2 qui confirmera, j'en suis sûr, une très bonne saga.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2013
Ce premier roman est une très belle réussite. Je n'ai pas quitté le livre tant que la dernière page n'était pas tournée et j'ai suivi (dévoré) avec délectation les (més)aventures de Tara. Les personnages ont de la profondeur, de l'épaisseur. La rédaction est fluide et le style d'écriture très agréable.

L'histoire, mystérieuse, nous transporte loin de notre quotidien et nous entraine dans un univers fascinant, magique, inquiétant, rempli d'émotions.

A sa manière, l'auteure marche dans les traces d'Anne Rice. Une lecture vivement recommandée !

A quand le tome 2 ?
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
[....]

Je dois bien avouer que je ne sais vraiment pas comment commencer cette chronique. Pas que je n'ai pas aimé, bien au contraire ! J'ai été transportée du début à la fin, à tel point que je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt ! Les 300 pages passent à une allure folle, mais le souci est que j'ai trop peur de spoiler l'histoire, et je ne le souhaite pas. Maria J. Romaley a su me surprendre, a su faire preuve d'originalité et à une plume très belle qui nous permet de suite d'entrer dans son univers et de bien imaginer les choses.

Tara est une jeune mère d'une trentaine d'années, d'un petit garçon nommé Kaël. Elle est prête à tout pour lui et sa vie passe avant toute chose, même la sienne. Le début du roman commence par un rêve étrange que fait Tara. C'est ce rêve qui m'a permis d'entrer dès les premières phrases dans l'univers qu'a créé l'auteure. Bien sûr j'ai aimé la suite, mais ce début était vraiment très prenant.

Le jour où elle rencontre un jeune homme inquiétant à son boulot, sa vie va basculer. Des meurtres sont commis dans sa ville, des gens qu'elle aidait et qu'elle aimait. Lorsqu'elle sera témoin de l'un de ses meurtres, elle découvrira que ses rêves sont loin de n'être que des chimères. Que la créature mythique n'en est pas une et qu'elle est bien réelle. Mais qui est réellement Tara pour que des gens veulent la protéger à tout prix, et qu'à contrario, d'autres veulent la tuer ?

Voilà l'intrigue de ce récit très bien mené. Et là aussi où je m'arrête pour éviter de trop en dire. Nous allons donc passer aux personnages principaux. Tout d'abord Tara, avec son caractère bien trempé, son amour inconditionnel pour son fils de quatre ans, son intelligence quand elle découvrir la vérité sur ce qu'elle est. Car oui, elle a beau le découvrir, cela n'empêche pas qu'elle ne le croit pas. Elle reste rationnelle du début à la fin, même si ce qu'elle vit est loin de l'être. Ensuite, nous avons Daegan, le jeune homme mystérieux mais Ô combien attachant ! On sent qu'il a vécu un passé difficile et qu'il tente par tous les moyens de refaire surface, mais que ce n'est pas si évident que cela. Même ses sautes d'humeur ne m'ont pas dérangée, tellement je trouvais ça normal. Ensuite, Lucie. Une jeune fille qui deviendra une très bonne amie pour Tara, qui saura lui remonter le moral et qui est toujours de bonne humeur. J'ai adoré sa fraîcheur et sa vitalité. Kallian, le chef, le personnage pensant du groupe. On sent en lui qu'il a du vécu, qu'il sait où il va, qu'il prend les décisions qui s'imposent, même si celles-ci peuvent faire du mal par la suite. Son caractère fort et posé m'a de suite plu et je me suis vite attachée à lui. Ensuite, Miguel et Kaël. Le premier parce que c'est le meilleur ami de Tara, qu'il est très proche d'elle et fait tout pour qu'elle aille bien. Et le petit dernier, parce que c'est un petit de quatre ans, innocent, qui parfois parle comme un grand mais qui nous fout des étoiles plein les yeux, tant il est attachant et plein de vitalité.

Je voulais aussi dire que le choix des prénoms m'a surprise dans le sens où ils sont très beaux et tout en poésie. J'ai adoré les découvrir petit à petit et je crois que Kaël et Daegan sont mes préférés, je ne crois pas les avoir déjà croisés dans des récits. Comme je le disais plus haut, la plume de l'auteure est très agréable et sait embarquer son lecteur dès les premières phrases. Il est vrai que le récit est ponctué de plusieurs points de vue. Là où dans certains récits ça pourrait bien déranger, ici, j'ai beaucoup apprécié car cela permet de mieux connaître les personnages et de savoir réellement ce qu'ils pensent et ce qu'ils vivent. C'est ce qui m'a vraiment permis de m'attacher à eux. J'ai eu des doutes sur certains, mais ces points de vue qui divergent m'ont fait revoir mes opinions.

En résumé, un univers qui m'a plu de A à Z. Tellement j'ai été prise dans le récit, je ne trouve pas de points faibles. Peut-être un petit manque d'action, mais je suis sûre qu'elle sera présente dans le tome 2. Il est vrai que ce tome 1 est plus basé sur la découverte de la nouvelle vie de Tara, et pour moi c'est un succès car l'on découvre en même temps qu'elle ce qu'elle vit. Chaque personnage est travaillé, à son identité propre et de ce fait on s'y attache énormément. L'auteure a réussi à me surprendre avec le choix des créatures mythiques qu'elle a choisi, parce que je m'attendais à autre chose, alors bravo et merci ! Certes elle reprend une race connue, mais elle y ajoute son originalité qui rend le récit encore meilleur. Elle leur invente une vie, des noms et j'ai trouvé ça formidable ! Voilà, je vous conseille cette série, qui pour moi commence très bien ! J'ai vraiment hâte de lire la suite pour savoir ce que nous réserve l'auteure !

Justine P.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2013
1. De quoi parle ce livre ?

Tara est une jeune femme de 30 ans et mère d’un petit garçon, elle a toujours pensé qu’elle n’était pas comme les autres et qu’un autre monde existé. A force de voir et de ressentir certaines choses, elle se demande si elle n’est pas devenu folle et seul l’amour qu’elle porte a son fils la retient de la folie. Dans ce premier tome nous découvrirons un monde caché, une guerre qui dure depuis longtemps et un amour interdit.

2. Si je devais retenir 3 personnages, ce serait lequel ?

Lucie : Très amicale, elle devient très vite amie avec Tara et la mets facilement a l’aise. Malgré les problèmes, elle est toujours de bons conseils et aime prendre soin des autres.

Deagan : Il va tout faire pour protéger Tara quitte a souffrir. On le sent torturé à de nombreuses reprises, il doit prendre des décisions très dures émotionnellement et cela le rend que plus captivant.

Kaël : Un petit bonhomme plein d’amour, qui égaye la vie de ses parents.

2bis. Et celui que j'apprécie le moins ?

Claire : Une jeune femme qui se sert de ses charmes pour conquérir les hommes et les jeter ensuite.

3. Comment est le style de l'auteur ?

Maria J. ROMALEY est une auteure pleine de talent. Elle nous entraîne dans un univers passionnant avec une écriture fluide et captivante (malgré un peu trop de descriptif à mon goût). Néanmoins, le rythme de l'histoire m'a de suite conquise et m'a entraînée plus que jamais, et j'ai eu beaucoup de mal a le lâcher.

4. Et pour résumer :

Une lecture très agréable. On passe un excellent moment.

Ce premier tome est une petite merveille et j’ai vraiment hâte de pouvoir lire le tome 2.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus