undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles17
4,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Jean-Christophe s’affirme clairement comme le spécialiste des engagements modernes de l’armée française. Après son excellent « Le crocodile et le scorpion » consacré à la crise ivoirienne, le voilà en prise avec un sujet d’actualité encore plus récent: la guerre de la France au Mali.

La méthode de Jean-Christophe Notin est bien rodée désormais. Il s’agit d’une démarche d’investigation basée, avant tout, sur les interviews pertinentes de témoins des événements analysés. D’aucuns critiqueront sans doute le parti-pris pro-français, les témoignages étant principalement de sources françaises. Maintenant, je souhaite bien du courage à ceux qui souhaitent interviewer les différents tenants de la partie adverse: AQMI, MUJAO and so on…

Ici encore, l’ouvrage de Jean-Christophe Notin embrasse bien des angles de vue à la fois: géopolitique, politique, diplomatie et bien sûr militaire. On a là une immersion réelle dans ce qui constitue la réalité africaine dans toute sa richesse et sa complexité. Il n’était pas évident de comprendre les évolutions des différentes composantes du conflit malien dans le temps passé comme dans la crise actuelle. L’auteur maîtrise bien son sujet. Dans la dimension politique et diplomatique, il s’en sort également avec brio. Mais c’est bien sûr sous l’angle militaire que sa méthode est particulèrement efficace: les militaires se sont confiés à J-C Notin. On sent, comme avec Jean-Dominique Merchet, la confiance qu’ils ont placée dans l’auteur.

En conséquence, on navigue en permanence du politique au militaire, des état-majors parisiens aux combattants sur le terrain. J’ai trouvé que les dimensions projection rapide et logistique étaient particulièrement bien prises en compte.

Si on comprend une spécificité française bien maîtrisée et efficace pour ce genre d’opération, on ressent aussi les limites de la manoeuvre: manque d’unités projetables et de moyens de projection, faiblesse des moyens de renseignement, usure des matériels. Combien de temps encore l’armée française pourra-t-elle se projeter d’une telle manière ? On sent qu’on atteint la limite. Alors, la Centrafrique et Irak/Syrie…

En fait, il est difficile de caractériser clairement cet ouvrage qui est à la fois un livre de géopolitique, un grand-reportage et un recueil de témoignages clés. Dans tous les cas, c’est un ouvrage très riche avec une démarche d’investigation vraiment exemplaire. On s’attend évidemment désormais à avoir la même approche pour la Centrafrique… ;-)

Donc, une fois encore, si vous vous intéressez, comme moi, à l’Afrique, aux théâtres d’opérations extérieures de l’armée française, et au rôle de la France en Afrique, cet ouvrage est indispensable ! Seul bémol peut-être, les six cent cinquante pages bien denses de l’ouvrage représentent un gros effort de lecture. Mais quand on aime…
55 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 18 novembre 2015
J'en suis au 4ème volume'"Leclerc", "St Hillier", "La campagne d'Italie"'Autant de livres d'histoire estampillés "Notin".JC. Notin, c'est d'abord une patte, un style, une façon de raconter. Il y a du Dumas chez cet écrivain-là avec quelques excès" à la mode Image d'Epinal" mais surtout un art narratif très prenant, emballant, captivant.

Là, il s'agit d'un travail journalistique et historique. Le descriptif très complet de la mise en place, des combats, et du retrait d'une "brigade" engagée au Mali contre une coalition djihadiste intéresse, fascine et inquiète :

' intéresse car on voit toute la complexité de la mise en oeuvre diplomatique, politique et surtout opérationnelle
' fascine du fait de la dureté des combats qui opposèrent troupes françaises, tchadiennes et maiennes aux djihadistes. Des échos des grands conflits majeurs reviennent à la mémoire, notamment les conflits de décolonisation.
' inquiète puisque malgré la clarté de la mission définie par le Politique, la remarquable efficacité des Forces Combinées et l'extrême rusticité des Combattants supportant des conditions climatiques, géographiques et physiques quasi-inhumaines. Cette "brigade" montée en Groupes Tactiques Inter-Armes mène une guerre de pauvre : les avions transporteurs sont russes ; le backing surveillance est pour une bonne part américain ; les avions de combat français sont très peu nombreux, les hélicoptères aussi. Les posers d'assaut, les missions d'éclairage aérien, les tirs canon blindé, le roulage incessant poussent les matériels à l'extrême limite de la casse pendant les hommes déploient des trésors d'ingéniosité pour faire fonctionner ce "Monstre" qu'est Serval. 4000 hommes au combat'la limite d'"autonomie" française est atteinte. comment malgré des différences absolument évidentes ne pas penser au CEFEO au combat entre 1945 et 1954 ?
Notre Force de Défense, riche d'un savoir-faire et d'un mordant exceptionnels mérite autre chose, en des temps devenus, comme c'était prévisible, très incertains (cf le blog de Michel Goya), que l'activité "bettrave" et les missions de Police.
Ce qui est de la Police relève de la Police et de la Gendarmerie, ce qui est de l'Opex ou de l'engagement militaire relève de l'Armée (faut-il rappeler ce que le mélange des genres a produit en Algérie entre 1954 et 1962).

La Gloire des Armes de la France a été une fois de plus portée haut. Il serait bon de ne pas faire en sorte que ce soit la dernière fois, faute de moyens.
44 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2015
Pour tous ceux qui veulent comprendre à la fois la guerre du Mali et le fonctionnement complexe d'une armée moderne, un livre qui va dans le détail, au-delà de ce que peuvent offrir les télévisions et même les reportages écrits. Seuls regrets, l'abus de sigles pas toujours compréhensibles par les non-spécialistes et les noms d'équipements militaires qui mériteraient d'être expliqués. Des renvois vers un lexique auraient facilité la lecture mais on peut s'y faire vu la masse d'informations fournie. Chaudement recommandé !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Oui le bouquin à avoir pour comprendre ce qui s'est passé lors de la guerre du Mali, le genre de chose qui donne l'impression d'être plus instruit quand on a fini de le lire. C'est dense, ça respire l'investigation sérieuse et les infos de première main. Le genre de document qu'on ne lâche qu'à la dernière page et encore pour le relire immédiatement.

Ne vous en privez pas.
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2014
Ce livre aborde des éclaircissements non médiatisé à l'époque des faits.
Que nos politiques acceptent de donner carte blanche à nos militaires on en serait pas arrivé là.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2015
Comme à son habitude, Jean-Christophe Notin nous emmène au combat avec brio.
Combats dans les centres de décision aux côtés des grands chefs militaires et politique.
Combats dans les montages ou les oueds brûlants derrière les hommes de Serval.
Sa méthode demeure remarquable et le livre se lit d'un trait!
Bravo et on attend impatiemment les livres suivants...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2014
Un livre très intéressant sur cette campagne qui a fortement impressionné nos alliés qui se sont tous demandé s'ils seraient capables de faire la même chose.... L'auteur a eu manifestement accès à de très nombreuses sources de première main et la lecture de cet ouvrage permet de mettre en perspective les faits dont nous n'avons eu connaissance que par les médias. Cet accès aux protagonistes explique sans aucun doute les différentes "opérations d'influence" que ces derniers ont tenté (avec ou sans succès) de mener auprès de l'auteur afin de mettre en avant telle ou telle unité ou service. JC Notin a néanmoins fait un travail utile en tentant de donner à chacun son dû en soulignant le rôle essentiel de chaque maillon de la chaîne des forces dans une telle opération.
A noter que les principaux protagonistes français en dessous du grade de général sont identifiés par des pseudonymes que les spécialistes n'auront sans doute aucun mal à percer.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'auteur a eu accès à des sources situées au plus haut sommet de la hiérarchie militaire. Les informations qu'il donne sont à la fois très précises, fiables, et de grandes qualités.

Grâce à cela on comprend les enjeux stratégiques de la guerre au Mali, les raisons qui ont conduit la France à s'engager dans ce conflit, ainsi que la situation complexe de cette zone mouvante et instable.

Le livre est très bien écrit, on le lit avec beaucoup de plaisir.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2014
Je conseille cet ouvrage particulièrement bien documenté et intéressant. Lecture agréable pour un récit technique avec cependant beaucoup d'acronymes mais on s'y fait. Permet de découvrir les multiples services nécessaires au déroulement d'une guerre et les difficultés rencontrées. Autre intérêt également : la dépendance des militaires au politique.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2014
Ce livre rend parfaitement compte de la guerre française au Mali, en y rajoutant des informations secrètes, et révélées grâce au travail formidable de Jean-Christophe Notin.
Appuyé par de nombreux témoignages clés, tous recueillis par l'auteur, cet ouvrage constitue une référence pour comprendre l'action française dans ce conflit.
Un repère essentiel et incontournable pour analyser la politique française en Afrique et ses objectifs, notamment dans la guerre contre les djihadistes.
Bref, un ouvrage magnifique et remarquable. A conseiller vivement !
11 commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)