Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_WS18 cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo



le 8 janvier 2014
Très bonne enquête de Dimitri Boizot produite par Philippart, un auteur que je suis avec intérêt. Une intrigue cohérente, des dialogues crédibles, des personnages bien croqués, un style léger, fluide, facile à lire. Beaucoup de mystères autour de personnalités « borderline ». En résumé,"Une disparition de trop" est un excellent suspense au dénouement aussi haletant qu’inattendu. Le journaliste Boizot, fouineur impénitent et audacieux, s’impose comme personnage fétiche dans les romans de Philippart. Cette nouvelle enquête à rebondissements multiples est digne des meilleurs romanciers du polar. Et si Boizot a de la suite dans les idées, nul doute que Philippart en a aussi… L’essayer, c’est l’adopter !
0Commentaire| 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 10 septembre 2016
Le lecteur est tenu en haleine jusqu'au bout malgré quelques invraisemblances
de taille. La conviction de la justice sur le coupable à la suite d'une fausse accusation
est hautement improbable dans la vie réelle. Et surtout il est difficile imaginer
l'acceptation par une femme d'un rendez-vous nocturne dans un endroit abandonné sur l'invitation
d'un inconnu bizarre. Vraisemblable ou pas, il le faut bien accepter sinon le roman
ne serait jamais écrit. Bien écrit, bien raconté malgré quelques longueurs dans certains dialogues,
où l'intrigue n'avance pas . Bons points pour le style simple, captivant. Pour ce qui
est la motivation, la folie des hommes n'a apparemment pas de limites.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 3 octobre 2015
Lorsque le livre commence, le journaliste reporter Dimitri Boizot, se retrouve cette fois comme témoin direct, donc suspect, du meurtre d'une femme dans le manoir de Haut Levant.
Patrick Philippart à dans ses histoires, les soucis du détail et de la description qui m'enchante à chaque fois. C'est vif, fluide et il y a toujours plein de coupables potentiels. Jusqu'à la dernière page on reste dans le brouillard.
Il a également le don de faire ressortir des affaires criminelles non élucidées et qui à priori n'ont rien à voir avec son enquête, et pourtant vont se retrouver liées. C'est fascinant tout simplement.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 16 mars 2017
Rendu moins antipathique par la prèsence d'une femme dans sa vie, Boizot enquête avec bonheur. Le style est plus léger et la consistance du roman plus ferme. Ce 3 éme volume donne envie de lire les suivants.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 6 novembre 2017
J’admire l’imagination de Patrick Philippart qui renouvelle constamment ses intrigues et sait maintenir le lecteur en haleine jusqu’à la fin du roman. En outre, j’aime son style simple mais écrit en bon français ce qui est reposant.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 27 août 2015
Ecriture fluide, facile à lire, tellement bien écrit qu'on le lit pratiquement d'une traite. Pas de détails superflus, vraiment une passionnante lecture.
Le seul défaut ? Seulement trois titres disponibles en format broché, les autres le sont en format "kindle" ! Dommage
Auteur peu connu, qui vaut certainement la peine d'être découvert... j'invite Amazon à éditer les autres titres que je ne manquerai pas d'acheter.
Vivement recommandé à tous les lecteurs qui ont envie de passer un très bon moment !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 9 février 2016
On retrouve le journaliste en pleine enquête tranquille, pendant l'été. Il n'y a pas beaucoup de sujet accrocheurs, donc une réunion de personnes se soignant en groupe pour avoir moins peur de la vie, ça peut valoir la peine.
Et quand un meurtre survient tout près du manoir où ces personnes passent quelques jours, l'article de Dimitri change de dimension.
Très bien écrit, toujours un peu noir et prenant ...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
le 15 février 2015
C'est le 4ème livre de cet auteur que je lis, et je suis toujours aussi conquise. "une disparition de trop" est un bon roman policier, l'intrigue captivante, le suspense, l'action,un dénouement assez inattendu...tout y est. Dimitri Boizot a de plus en plus l'âme d'un enquêteur, et sa personnalité est de plus en plus attachante. L'écriture du livre est fluide,la lecture est agréable, les descriptions parlantes, on ne s'ennuie pas.
Je recommande l'auteur et son personnage "Dimitri Boizot à la communauté "Kindle".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 5 octobre 2014
Un polar qui prend son temps, pour nous amener inexorablement vers une fin inattendue.
Dimitri Boizot, bien malgré lui, tombe un beau matin sur la cadavre d'une participante à un congrès auquel il assiste pour son journal.
Patrick Philippart promène son détective-journaliste à la recherche de personnages disparus depuis des années.
Un roman bien mené, qui sait distiller ses indices et tenir le lecteur en éveil.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 16 août 2016
Du suspense, du rythme, un héros attachant, tout ce qu'il faut pour faire un bon polar et passer un agréable moment de lecture.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ? Signaler un abus