Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE cliquez_ici Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 janvier 2016
Pourquoi cet engouement ?
Ce livre m'a dérangé. La prose est belle. Mais pourquoi tant de haine? Pourquoi ne pas changer les noms, les lieux, je ne suis pas une critique. Mais je ne sais pas cela me dérange..c'est une vengeance ce livre. Une grosse colère d'un ado hyper doué. L'entourage d'Eddy ne se remettra pas en question. Ou est le but? Pourquoi écrire roman alors que c'est une autobiographie. Vivement un livre de "fiction" de cet auteur.Pour une fois je me suis sentie voyeuse. Mais peut être n'ais je rien compris.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2016
Un récit assurément peu commun et qui a su charmer une grande partie de la gente germanopratine. Et pour cause! Cela faisait longtemps qu'un romancier était sorti de la plèbe pour monter à la lumière des médias. En outre, il mêle dans son écriture les mots les plus orduriers aux vocables les plus purs. Est-ce pour cela de la littérature?

Il va sans dire qu'un certain voyeurisme intellectuel a su profiter de ces scènes où il n'aurait jamais eu accès sans ce livre. Edouard Louis a fait montre de courage, non seulement en les écrivant, mais en osant aussi les commenter dans les médias. C'est au moins une qualité qu'il faut lui reconnaître.

Le lecteur, selon le milieu d'où il vient et celui où il évolue aura tour à tour peut-être le tournis à force de passer d'un registre à l'autre sans s'écarter bien loin du plus familier qui puisse être. Son engouement viendra peut-être aussi de sa délectation à lire ces "splendeurs et misères" d'un enfant du Nord pas tout à fait comme les autres, mais pas tout à fait différent de beaucoup.

L'incipit "De mon enfance je n'ai aucun souvenir heureux" n'est pas sans rappeler "Ma mère ne m'a jamais donné la main" de L'Asphyxie de Violette Leduc où elle relate aussi des souvenirs d'enfance. Un livre paru en 1946 chez Gallimard dans une collection dirigée par Marcel Camus.
Toutes mes critiques sur aventurelitteraire(point)com
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2014
Le récit est très dur .On sent une grande souffrance au fil du récit, Ce vécu est terrible surtout la honte, le dégoût que sa famille a pour lui ; certains passages sont difficile à lire. Je pense qu'il faut lire ce livre
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2017
J'ai choisi ce livre apres une présentation à la télé.
Je trouve ce livre passionnant et aide à mieux comprendre la vie à la campagne d'un passé pourtant très recent
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2014
Livre très bien écrit, Edouard prend le soin de choisir deux formes d' écriture. J' avais entendu parlé de la mentalité des personnes de ces villages, et je n' y croyais pas. Vivant dans une autre région, mes aïeux, parents et mes pairs, ont toujours eu le souci de la réussite de leurs enfants. Pas d' enferment social, pas de "reproduction" comme l' a dit Deleuze, en tant qu'éminent sociologue.
J' ai été absorbée par ce témoignage "vivant", libre dans l' expression, sans dénigrement voulu, mais bien une terrible souffrance exprimée avec courage et dans une sincérité admirable. Edouard fait preuve de résilience, dirait Boris Cyrulnik, il est à mes yeux un modèle et mérite un franc succès. Je salue son style et sa témérité. Je suis un peu restée sur ma faim, j' aimerais savoir comment il a réussi un tel parcours, et entrer à L' Ecole Normale Supérieure. J' ai lu qu'il était "maudit", ou bien qu'il avait coupé tout lien avec ses origines, je ne peux que lui donner raison. Il est nécessaire de se couper de la maltraitance, qu'elle soit familiale ou sociale.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2014
Pour ma part j'ai beaucoup apprécié ce récit qui a provoqué des polémiques sur le fond par la suite. Il est intéressant de connaître le parcours de cet adolescent malheureux dont la prise de conscience lui permet de saisir sa chance de partir, quand celle-ci se présente.Il aurait pu sombrer après une histoire si difficile. J'observe que l'école de la République, dont on pointe toujours les réels défauts,l'a beaucoup aidé dans cette affaire. Je dirais à ce jeune homme ceci : maintenant que vous êtes vainqueur, ne laissez pas la facilité envahir votre vie, ce sont la rigueur et l'effort qui sont payants.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2014
Un livre que l'on ne lâche pas des mains tellement il est prenant, fort. En lisant, on se dit, mais non ce n'est pas possible une telle enfance à notre époque. Mais ce livre est aussi une énorme source d'espoir quand l'on sait le parcours de l'auteur, chapeau bas.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2014
Livre passionnant, très bien écrit. Attention il y a des scènes violentes décrites et difficile à imaginer. Cet ouvrage nous remet en question sur nos préjugés, sur notre acceptation des différences. Il pose beaucoup d'interrogation. Cela se passe, il y a quelques années en France... Espérons quand même que cela soit en partie romancé, mais je n'en suis pas certain. A fortement conseiller, mais attention aux personnes sensibles et aux jeunes esprits.
0Commentaire| 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2014
Ce roman est cruel et poignant. Il raconte avec simplicité le combat solitaire d'un gamin pas comme les autres pour leur ressembler , puis après qu'il a tout essayé, sans succès, ses efforts pour s 'echapper, s'enfuir loin de ce village où il sera toujours la «tapette»', C'est une histoire moderne de vilain petit canard, dans un milieu très défavorisée ou l'on sent que la violence cache mal la honte . Les codes de conduite y sont stricts et gare à qui ne se conforme pas. Les efforts du petit Eddy pour donner le change et même essayer de se transformer sont courageux mais inutiles et comme on respire avec lui l'air de la liberté quand il parvient à s'échapper.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2014
Très bonne surprise ... J'avoue que je n'étais pas très emballée a priori. Le sujet de l'homosexualité et de l'homophobie, le titre racoleur, le tapage médiatique autour du livre et le physique de jeune premier de l'auteur avaient quelque peu suscité mes appréhensions. Mais que nenni ...

C'est un roman attachant, sincère, écrit avec les tripes et qui vous prend au ventre, qui m'a touché car j'y ai retrouvé une partie de mon histoire, l'histoire - somme toute assez commune - d'enfants brimés parce qu'ils sont Noirs, trop gros, trop petits ou tout simplement un peu différents des autres.

Le décor d'abord est très bien rendu : originaire de la même région, j'y ai retrouvé tout à fait l'atmosphère lourde de ces petites villes peuplées d'ouvriers souvent misérables et des agriculteurs chassés de leur ferme, dirigées par une petite clique de bourgeois bien-pensants.

L'auteur décrit d'abord les humiliations que les autres enfants lui infligent à cause de sa différence. Il parle de sa honte de prendre les coups sans oser les rendre, de sa solitude dans une famille qui ne le comprend pas et de son désir de normalité, jusqu' à en arriver à essayer de rentrer dans le moule coûte que coûte. En forçant les apparences, en trompant son entourage, en reniant ses penchants. Et on tremble pour cet enfant prêt à tout pour être adoptés par ses pairs, au risque de se perdre.

Puis c'est un cri, un sursaut, une bouffée d'oxygène salvatrice, la fuite à la ville. Loin des siens, loin des jugements arrêtés sur lui, loin du poids du regard des autres. C'est une véritable naissance au monde, la révélation de ce qu'il porte au plus profond de lui et qu'il sait depuis toujours. Formidable leçon de courage et de maturité. Qui redonne de l'espoir à tous ceux qui sont ou ont été brimés, écrasés, détruits par les diktats du bien-pensant, de la normalité, du bon sens commun.
0Commentaire| 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,99 €
4,49 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici