Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Cloud Drive Photos nav_BTS17CE En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici



Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

La quête d'un homme pour retrouver l'assassin de sa fille. Ses espoirs, ses déboires. Notre héros est poursuivit par des drames qui l'écorchent toujours un peu plus. Il sait rester humain, envers et contre tout.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La quatrième de couverture nous explique que Thélonius Avogaddro, détective privé, ancien policier et héros de ce polar, revient à San Francisco pour les funérailles de son père. A cette occasion, il découvre que Howard Kendrick, le présumé assassin de sa sœur quarante ans plus tôt jugé et finalement blanchi, vient d’être arrêté pour un nouveau meurtre similaire. Cela suffit à réveiller la soif de vengeance qui sommeillait en Thélonius et à le précipiter dans une contre-enquête destinée à réunir des preuves accablantes pour confondre le meurtrier de sa sœur. Dans la plus pure tradition du polar américain, Chris Costantini nous entraîne dans une intrigue virevoltante dans laquelle prime l’action. Le personnage est bien campé et le suspense maintenu de bout en bout. Parallèlement à l’enquête que Thélonius mène sur le suspect du meurtre de sa sœur, se déroule une autre enquête, instruite par le FBI, sur le crash d’un avion de ligne au-dessus de la baie de San Francisco. Les deux affaires semblent n’entretenir aucun lien entre elles et pourtant. De fausse piste en fausse piste, de rebondissement en rebondissement, Chris Costantini nous tient en haleine. Il semble connaître à merveille l’univers dans lequel il fait évoluer ses personnages, ce qui ajoute à la crédibilité de l’histoire et à sa parenté avec le polar américain. Le style est original, enlevé et imagé, la langue est bien dans la tonalité du roman policier d’outre-Atlantique, le tout conforté par les références au jazz, omniprésentes. Par certains côtés, j’ai trouvé à ce roman des airs de famille avec ceux de Mike Connely. Un polar à l’intrigue prenante que je vous invite à découvrir sans attendre si vous êtes fans du polar américain.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2014
C'est cette fois pour une chasse à la boîte noire que Costantini nous propose d'embarquer avec l'attachant Thelonious Avogaddro, ex flic reconverti en privé, suite au crash suspect d'un avion au dessus du Golden Gate.
Une enquête complexe, intelligente et comme toujours ponctuée d'humour, qui précipite le lecteur à allure vertigineuse dans le sillage de Thel : le Privé, au fil des pages, réalise que cette enquête-là n'est pas juste une simple enquête.. C'est aussi une chasse aux fantômes resurgis de son propre passé.
Un polar extrêmement bien ficelé, racé et subtil, à acquérir d'urgence !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2014
Costantini récidive, pour notre plus grand bonheur. Une intrigue entre rebondissements, halètements et instants suspendus pour nous dire l'infinie humanité de ses personnages, de plus en plus sophistiqués dans la souffrance comme la jubilation. Un bonheur littéraire à la fois moderne et promis à devenir un classique du genre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2014
Je découvre cet auteur et j'ai beaucoup aimé ! Aimé le style, l'esprit, l'humour et l'intrigue bien sûr ! Et puis ce personnage principal qui nous livre sans détour ses démons, ses colères, ses passions, ses sentiments est bourré de charme...
Preuve que l'on peut écrire un excellent polar sans sombrer dans le trash !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2014
Dans ce récit à la première personne, Chris Costantini se glisse dans la peau d’un ex flic torturé par le meurtre de sa sœur quarante ans auparavant. L’arrestation d’un ancien suspect va l’amener à remonter la piste de cette affaire. La force de ce roman réside dans la capacité de l’auteur à révéler comme sur un cliché qui s’exhibe aux produits du photographe les tourments et les fixations de son héros au point d’entraîner le lecteur dans sa folie et de s’efforcer comme lui, de tenter de valider les soupçons qu’il aura toujours eu à propos du présumé assassin. Servi par un texte fort, et par une connaissance de l’environnement américain, tant par les références géographiques que par le vocabulaire expressif des protagonistes, l’auteur réussi ce tour de force de nous plonger dans un polar qu’on jurerait écrit par un Raymond Chandler au mieux de sa forme. Mais n’y aurait-il pas un peu de Philip Marlowe dans cet étonnant détective ?
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2014
Film ou livre ? Ce 4ème roman de Chris Costantini relève magistralement des deux tant les images de South Bay ou les lumières d’Ocean Drive vous transportent, les odeurs d’Old Crow et de cigarettes vous envahissent et les notes de Charlie Parker et du V8 de la Mustang vous habitent. A plusieurs reprises, l’enquête de Thel bascule et vous glisse vers une traque impitoyable dont les turbulences et les dialogues sont dignes de Melville ou de Scorcese.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2014
Roman policier passionnant et très bien écrit. Plein de suspens !

je le recommande vivement à tous les amateurs de polar.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2014
Un style a part, un rythme dans le phrase et l'intrigue, une sensibilite a fleur de peau, un geant du polar
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2014
Que ce soit pour les personnages, les intrigues qui se croisent ou les rebondissements imprévus, Chris Constantini nous livre son opus le plus abouti. Comme les meilleurs polars américains ou nordiques actuels, il est difficile de reposer "Il n'est jamais trop tard" avant la dernière page, quitte à sacrifier quelques heures de sommeil. Et Thel a définitivement pris sa place auprès d'Elvis Cole et des deux Harry, Bosch et Hole...
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)