undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 janvier 2015
"Godzilla", sorti en 2014 et réalisé par Gareth Edwards (Le réalisateur de "Monsters" entre autres...), n'est pas un remake du très bon "Godzilla" de Roland Emmerich sorti en 1998 mais plutôt de l'original japonnais des années 50. Il suffit de voir le design du monstre pour s'en convaincre... Cette nouvelle version du célèbre monstre est un excellent film fantastique très spectaculaire qui a remporté un joli succès lors de sa sortie au cinéma. Le comparer avec la version de 1998 serait une erreur car les deux films sont très différents : Si celui de 1998 nous montrait un Godzilla méchant et des scènes d'action à tout va, cet opus 2014 est tout le contraire. Dans cette nouvelle version, Godzilla va aider les humains à lutter contre des horribles monstres qui se servent de l'énergie nucléaire pour augmenter en puissance et envahir le monde en se reproduisant. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'émotion. Le film possède de superbes décors ainsi qu'un rythme assez soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action ne sont pas trop nombreuses, au contraire de "Godzilla" 1998, mais il y a juste ce qu'il faut pour nous en mettre plein la vue. On voit très peu les combats entre les monstres mais le peu que l'on voit est très efficace et spectaculaire. Les monstres, en particulier Godzilla, sont magnifiques et très impressionnants. En revanche, niveau casting humain, c'est un peu fade dans l'ensemble, mis à part l'excellent Bryan Cranston (L'hilarant Hal dans la série "Malcolm"), qui campe un personnage touchant et émouvant. On notera également la présence au casting de la française Juliette Binoche et de Aaron Taylor-Johnson, le héros du déjanté "Kick-Ass". Bref, "Godzilla" version 2014 est un film fantastique très prenant et spectaculaire qui ne vous laissera aucun répit même si la quasi absence de combats entre les monstres pourraient en décevoir plus d'un. L'ensemble demeure quand même très impressionnant et efficace, un divertissement de qualité à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien mieux que le DVD. Au niveau, la VF est proposée en 7.1 DTS-HD MA, tout comme la VO! Un son d'une qualité irréprochable, merci à Warner de nous proposer enfin la VF en HD sur leurs blu-ray (C'est également le cas pour "Pacific Rim", "Edge of Tomorrow" et "Le Hobbit : La désolation de Smaug" entre autres).

Bref, "Godzilla" 2014 est une nouvelle version très intéressante des aventures du célèbre monstre japonnais et qui se veut très fidèle à l'esprit des tous premiers films de la bête. Très différent de la version de Roland Emmerich, ce nouvel opus demeure très impressionnant et passionnant à suivre même si on peut lui reprocher la quasi absence de combats entre les monstres et un casting dans l'ensemble un peu terne. Malgré tout, ce film contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et design des monstres superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires et de l'émotion. Un bon divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est exempt de tout reproche. Un achat sûr.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2015
Pas convaincu en achetant le BR, le résultat est finalement une agréable surprise. Ce film n'est pas un chef d'œuvre mais il a le mérite de sortir du rail habituel et de rafraichir le genre par une certaine "simplicité". L'histoire tient la route, le visuel est très réussi ceci sans la surenchère trop lourdingue et indigeste habituelle, les personnages sont finalement simples et crédibles. Film sympa pour un moment agréable, à voir.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
Ce "Godzilla" version 2014 est beaucoup plus proche de la version originale que le film de Roland Emmerich,Godzilla apparaissant clairement comme le sauveur de l'humanité et le réalisateur ayant décidé d'inclure beaucoup d'éléments d'inspiration asiatique dans son film.On est loin d'un blockbuster hollywoodien typique contrairement à ce que les bandes-annonces laissaient envisager.
Le souci principal du film c'est surtout que les spectateurs ne sont plus habitués à découvrir une histoire non formatée dans le moule d'où sortent des centaines de films chaque année qui se ressemblent tous.Ce "Godzilla" est déroutant,les effets visuels misent presque tout sur la suggestion plutôt que sur la démonstration,la plupart du temps les monstres sont mis en scène dans du brouillard,de la poussière et la nuit épaisse,voire même à travers des écrans de télévision.Hormis sur quelques scènes,on ne les voit pas bien.Les combats sont agrémentés de musique douce et de ralentis que certains pourront critiquer.Très clairement le réalisateur Gareth Edwards prend un contre-pied surprenant.
Force est de constater que le résultat est mitigé,la mise en scène quasi intellectuelle,les grands récits et les longueurs au milieu du film ne permettent pas de s'approprier les images immédiatement.Pourtant,étrangement,j'ai vu arrivé le générique de fin en étant persuadé d'avoir vu un film intelligent et différent,et avec l'envie de le redécouvrir bientôt.
Comme je le disais dans le titre,le film a tout simplement besoin d'être apprivoisé.Et en y réfléchissant bien,c'est tout à son honneur.
Ni navet ni chef d'oeuvre,je suis sidéré par les commentaires déjà laissés,ne peut-il pas y avoir un juste milieu ?
Quant au dvd,il est d'excellente qualité.
77 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2016
Ça s'annonçait bien, une bande-annonce prometteuse, un monstre bien énorme, un jeune réalisateur prometteur et puis un plantage dans les grande largeurs. Le scénario est ce qui a de mieux (ou de moins pire) dans le film, un retour au source de godzilla dans le rôle du gentil monstre contre les méchants monstres malheureusement tout ça est totalement gâché par la réalisation, des choix artistiques bizarres, contre-productifs. D'abord on commence par sacrifier les bons acteurs en premiers au profit des jeunes gravures de mode insipides, transparents et dont on se fiche totalement. Bon alors on va se rabattre sur les possibilités spectaculaires du scénario, et bien non ! Parce que pour le réalisateur visiblement, moins j'en montre mieux c'est, un adepte de la suggestion.C'est bien pour un film d'horreur, un thriller mais pour un film de monstres, désolé ça s'appelle taper à coté de la plaque. Un exemple ? Deux monstres vont s'affronter dans un combat homérique, on va voir ce qu'on va voir ! Et bien rien du tout parce qu'un perso ferme les portes d'un abri et personne ne voit rien ! C'est le résumé du film , ça aurait pu être bien mais tout part en vrille et le film passe à coté de son sujet. En toute franchise le godzilla de emmerich est meilleurs et en donne (lui au moins) pour son argent. Et si vous voulez voir la rolls des films de montres, regardez Pacific Rim,
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2015
Lorsque le film de 1997 (je ne sais plus vraiment la date ^^) est sorti, on a tous été impressionné par les effets spéciaux quite à oublier un peu le scénario parce que oui Godzilla c'est un scénario et quand on sait que les japonais ont détestés ce film et notamment le réalisateur pour avoir osé sortir ce film sous le titre "Godzilla" alors que ça n'a aucun rapport avec le leur, on se dit qu'il n'y a plus rien a espérer, en plus une suite avait été prévu, enfin bref.
Cette version de Godzilla respecte les films japonais notamment celui de 1954, le tout premier si je ne me trompe pas, qui est une référence pour le genre. Le réalisateur a vraiment tout fait pour que ce soit un hommage à celui de 1954 mais aussi en y ajoutant une touche américaine en y ajoutant des personnages occidentaux vivant au Japon.
L'image est magnifique, je n'ai pas encore vu la version 3D mais ça me suffit en 2D, la musique d'Alexandre Desplat nous plonge dans le film tout de suite.
J'ai adoré, à voir absolument aussi pour ses effets spéciaux mais sans oublier que l'on voit le Godzilla original ce qui pourrait sembler bizarre pour certains mais qui ravira ceux qui ne sont pas gêner par l'originalité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2016
Non seulement on se tape Godzilla considéré comme indestructible mais en plus on nous rajoute les Mutos pour se bastonner contre lui. Si il y a côté un peu trop familliale a mon goût et le fait que les créatures ne sont pas assez visibles, on peut vraiment pas dire que c'est un mauvais film. Les acteurs sont crédibles, les effet spéciaux déchirent, les décors apocalyptique sont plus que réussies et on se baladent a travers toute la planète pour traquer ses monstres indomptables et indestructiblent. La ou le réal a fait le bon choix c'est dans le partie de nous montré l'histoire de manière scientifique, ensuite militaire, et enfin l'humanité au bord du gouffre devra s'en remettre a Godzilla pour un finish qui assure. N'ayant vue que le film originale de 1957 pour les versions Japonaises je suis peut être pas objectif, mais pour une version américaine franchement le Godzilla de R.Emmerich est bel et bien écrasé pour toujours et j'espère a jamais ! Par contre Juliette Binoche elle fait quoi dans se film ? Parce qu'on la voit tellement peut que j'ai crue pendant un môment qu'on allait la revoir mais non ?!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2014
Prenant une toute autre direction que le film ludique et finalement très sympa de Emmerich, cette version se veut plus noire et plus philosophique. On nage en pleine fable écologique sur la suprématie de l'homme prise au piège dans les affres de dame nature. Loin d'être lourd et stupide le scénario malin est très fort, fini par nous passionner d'autant que la mise en image et la narration sont d'un très haut niveau. Le film ne tombe jamais dans le piège de l'énorme et de la sensiblerie inutile. Ici rien n'est gratuit et beaucoup plus qu'un énième film catastrophe on se retrouve au final en plein questionnement à la fois sur les origines du mondes et sur la dangerosité du nucléaire. Les effets spéciaux ainsi qu'une interprétation de qualité finissent par nous convaincre. Un très bon film beaucoup plus intelligent et fin qu'il n'y paraît. Bluray parfait avec une bande son en VO scotchante. Il est à noter que la 3D même si elle est redoutable n'apporte pas grand chose de plus. Très bons bonus également. Packaging steelbook classieux. Un très bon achat.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2014
Avec aux commandes l'anglais Gareth Edwards -qui, déjà en 2010 dans "Monsters" avait su faire voguer la SF vers la contemplation plutôt que l'action pure et basique- "Godzilla version 2014" revisite totalement le mythe et c'est pour le moins surprenant.

Certes, les combats, destructions et action tant attendus dans les films de "Kaijus" sont là, mais pas seulement et surtout très modérés. En effet ils ne sont présents qu'à certains moments voulus du film, bien qu'ils restent impressionnants.

Pourtant "Godzilla version 2014" se veut davantage réaliste et surtout beaucoup plus modéré que son prédécesseur de 1998, en laissant une grande place aux humains et aux émotions. C'est à ce dosage minutieux que tient sa réussite, qui le rapproche davantage du Godzilla d'origine.

Bien sûr, on pourra reprocher une photographie sombre, où l'obscurité domine, qui fait que l'on devine plus les silhouettes des monstres qu'on ne les voit vraiment. Là encore c'est probablement volontaire pour prendre à contre-pied tous les clichés de ce genre de films et insister sur l'impuissance de l'humanité face à ce désastre qui s'abat. Tout comme l'étendue des destructions qui est souvent rendue par le biais d' images TV que diffusent les chaînes d'infos couvrant l'évènement, où comment la SF rejoint l'hyper-réalisme.
Sans oublier un environnement sonore très immersif où la HD se met là encore au service du réalisme quand il faut : dialogues clairs et parfaitement intégrés aux ambiances (sirènes,tsunami, destructions, survol d'engins militaires, cris des monstres). Pas de mauvaise surprise avec la VO.

Pour résumer, dans "Godzilla 2014" Gareth Edwards nous réserve une surprise de taille avec ce mythe du cinéma qu'il dépoussière et revisite. Sans être un grand film, son oeuvre reste un bon film avec un message pour l'humanité : "L'arrogance de l'homme consiste à croire qu'il peut contrôler la nature, alors que c'est l'inverse qui se produit". Pas si mal pour un film à l'esprit pop-corn.
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2014
Un très bon film de monstre à voir le meilleur effet spéciaux superbe des acteurs prennent le dessus image splendide que demandai de mieux toujours des critique mauvaise malgré des films superbe . Je ne comprendrai jamais les autres c est dommage :-)
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2016
Trois étoiles uniquement pour les effets spéciaux (rarement ratés de toutes manières) et encore tout est sombre, noir (donc pas 1 étoile en plus uniquement pour les Fx).
J'ai préféré le premier Godzilla "u.s made" car vraiment impressionnant. Là on rajoute une nouvelle espèce au "gentil godzilla". L'introduction plutôt scientifique avec la brève apparition de Juliette Binoche (qui cachetonne ? Bon faut bien manger mais c'est étonnant) nous donne un peu l'historique. Au bout de 34 minutes tout est balayé par les monstres ressuscités pris en chasse par les militaires américains. Donc batailles de monstres, tirs, destructions, du bruit, de la musique bien faits certes( excellent pour tester vos enceintes surround), mais que cela ne vous empêche pas d'aller aux toilettes, de manger, de discuter en regardant le film, rien n'accroche pourtant ils ont tout mis à l'écran. Reste la morale de la nature plus forte que l'homme, la seule phrase qui a du sens dans le film. C'est peu. Pour les suppléments : encore une fois plus intéressants que le film, un comble !! Donc mieux pour les amateurs de technique cinématographique (comme moi) que pour des cinéphiles traditionnels qui d'ailleurs ne sont pas attirés par ce genre. Et ils ont raison.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus