Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 12,99

Économisez
EUR 3,01 (19%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

La guerre des nains par [THIERY, Danielle]
Publicité sur l'appli Kindle

La guerre des nains Format Kindle

3.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 12,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,60

Longueur : 288 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Extrait

Dimanche.

- Fais gaffe à droite !
Biboul tourna la tête dans la direction que lui indiquait Olive. Il ne vit d'abord rien mais il faut dire que son masque le gênait. La visière qui protégeait ses yeux s'embuait sans cesse, il avait déjà dû la retirer trois fois pour l'essuyer. Il pesta contre son vieux matériel et se prit à envier les équipements de ceux d'en face, les Bad Snakes, dont il avait eu un aperçu une heure plus tôt, juste avant le début des hostilités. Ils essayaient même des émetteurs-récepteurs tout neufs qui l'avaient fait pâlir d'envie. Suréquipés, les Bad Snakes, avec leurs Autocockers gonflés à bloc, munis d'une lunette de visée, leurs treillis Bushlan et leurs gants en Kevlar dernier cri...
C'est au moment où il se redressait pour reprendre sa progression qu'il aperçut les deux silhouettes. Elles avançaient avec précaution, courbées en deux et en partie dissimulées par un bosquet de noisetiers sauvages dont les feuilles commençaient à prendre des couleurs d'automne. Il distinguait mal les treillis mais il savait que c'étaient des ennemis. Il ne voyait d'eux que leurs têtes couvertes de cagoules assorties aux treillis, et leurs masques kaki, des JT Spectra... avec ventilateur incorporé.
Son équipe, les Red Dragons, était sur la gauche, plus en arrière ; ils avançaient sur l'épicentre de la zone de combat par une trouée dans la forêt, plus courte par rapport à l'objectif mais aussi plus raide et semée d'embûches. Un choix stratégique qui les obligeait à ramper la plupart du temps ou à se découvrir pour enjamber ou contourner d'énormes souches.
Mais logiquement, une fois la crête atteinte, ils seraient au but bien avant les autres. Il attendit, plaqué au sol, le coeur battant, les mains moites dans ses gants de cuir défraîchi. Sa joue en contact avec le sol lui restituait la tiédeur moite de la terre dont il percevait l'odeur d'humus amplifiée par les pluies d'orage de la veille. Une fois de plus, il regretta son équipement dépassé, il allait encore avoir le visage maculé de terre, de boue, et il avait horreur de cela. Les autres avaient des protège-joues, eux... Mais c'étaient les autres.
Il vit soudain sur sa gauche bondir un combattant longiligne et un peu voûté. Fildefer, avec son treillis trop large et son masque bleu cobalt. Malgré la chaleur, il portait une cagoule de laine, il devait crever là-dessous. Biboul le vit se figer, debout, ajuster son Trracer Asa à canon court, envoyer une rafale droit devant lui.
Biboul ne voyait personne en avant de sa position, mais il se releva brusquement pour couvrir son équipier. Il entendit en même temps les plouf ! des détonations et le cri d'Olive :
- Fais gaffe, merde !
Le projectile explosa sur le tronc d'un gros chêne, dix centimètres au-dessus de sa tête, provoquant une belle éclaboussure rouge. Il se rejeta à terre, son autre joue heurtant sans douceur le sol où une couche molle de feuilles l'accueillit. Son vieux Trracer d'occasion cliqueta tandis que son estomac émettait un grondement mécontent. Un liquide amer remonta dans sa gorge, lui rappelant sans plaisir le Coca qu'il avait avalé à la va-vite sur le bord de la route, dans la zone neutre, avant de partir au combat.
Il eut soudain envie de rester là, sans bouger, allongé dans les feuilles et la tiédeur de ce dimanche de septembre.

Présentation de l'éditeur


Une partie de paint-ball tourne mal... et une bande d'adolescents se trouve embringuée dans des trafics glauques entre un groupe de terroristes islamistes amateurs mais dangereux, des policiers véreux, et un couple de jeunes rebelles prêts à tout faire sauter. Ou comment, derrière la banalité d'un décor de banlieue, tous les fils des tensions sociales et des désespoirs tissent une toile explosive... et un suspense tendu.





Quand son pote Olive s'écroule en pleine partie de paint-ball, Biboul croit d'abord que le jeu continue. Mais il s'aperçoit que l'autre est en sang et il file chercher des secours... A son retour, Olive a disparu. Embarqué par qui ? La petite bande de copains est effarée mais tétanisée. L'enlèvement aurait-il à voir avec la cachette d'armes qu'ils ont découverte récemment, dans une précédente partie ? Ils n'imaginaient pas, alors, qu'ils étaient les témoins de quelque chose qu'ils n'auraient jamais dû voir, et se retrouveraient mêlés à des trafics glauques entre leaders islamistes, policiers véreux, et un couple de jeunes ados de leur âge qui se la jouent Bonnie & Clyde : Fleur et Antony... mais vont eux aussi être dépassés par leur jeu. Olive se retrouve enfermé dans une cave avec Fleur, elle aussi embarquée par la mystérieuse bande après une course-poursuite meurtrière qui coûte la vie à Antony.
Une descente aux enfers qu'un inspecteur désespéré, Le Guénec, va accompagner avant d'en dénouer les fils, avec l'aide d'un gosse, Jamal, dit Jaja, fou de vélo et de sa cousine Naïma, et prêt à tout pour la sortir des griffes de la bande d'islamistes qui gravitent autour de son frère, Sélim.
Ultra-violence, amour à mort, mais aussi amour tout court et profonde humanité sont les ressorts de ce polar dense, imbriqué dans une actualité complexe qu'il n'hésite pas à affronter sans tabous.




Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 1670 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 288 pages
  • Editeur : Belfond (6 juin 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00D36YHB6
  • Word Wise: Non activé
  • Lecteur d’écran : Pris en charge
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°54.019 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
Il est dommage que ce livre soit aussi mal présenté: il manque des pages ou des paragraphes, ce qui rend le suivi difficile.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Danielle Thiery nous entraîne une fois de plus dans un thriller plein de rebondissements et avec une description très humaine de ses personnages. Il est toujours très agréable d'entrer dans son univers.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Une histoire menée à 200 à l'heure Style très plaisant. Difficile de reposer le livre. Optimisme et jeunesse. J'aime beaucoup.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par gasc le 1 décembre 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
j'ai lu avec plaisir ce livre malgré quelques longueurs mais rien de gênant en fait. Oui je le recommande vivement
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique